Après la mort de sa mère, Howie (15 ans) est livré à lui-même. Son père, un entrepreneur sans scrupule, demeure assez lointain et Howie se raccroche à l'amitié trouble qu'il entretient avec Gary, un jeune voyou qu'il accompagne dans des braquages.

Synopsis :
A quinze ans, Howie est bien seul. Sa mère vient de mourir, son père est un escroc sans égards pour lui et il n'a pas d'autres distractions à Long Island que de cambrioler des maisons avec sa bande de copains, tous aussi désabusés que lui.Lors d'un vol avec son meilleur ami Gary, sa route va croiser celle de Big John, un homme étrange d'une cinquantaine d'années, qui semble entretenir avec Gary une relation des plus intimes. Howie, intrigué, va développer des rapports complexes et dérangeants avec Big John...


Anecdotes :
Pourquoi Brian Cox ?
Michael Cuesta a aussitôt pensé à Brian Cox pour le rôle de Big John en se remémorant sa prestation, pleine d'ambiguïté, d'Hannibal Lecter dans Le Sixième sens (Manhunter).

Le choix des enfants
Les jeunes acteurs Paul Franklin Dano et Billy Kay ont été retenus pour les rôles de Howie et Gary à la suite d'un vaste casting, réunissant 600 enfants et organisé par Judy Henderson, un agent artistique de New York. C'est la spontanéité et la fraîcheur de Paul Franklin Dano qui ont convaincu les producteurs et le réalisateur de l'engager.

long island expressway

La L.I.E. comme métaphore
Michael Cuesta se sert de la Long Island Expressway comme d'une métaphore pour décrire la descente aux enfers de Howie au moment où celui-ci accède à l'adolescence. C'est sur cette route meurtrière et symbolique que sont notamment décédés le chanteur Harry Chapin et le réalisateur Alan J. Pakula.

Interdit aux moins de 17 ans
Long Island Expressway (L.I.E.) est un film interdit aux moins de 17 ans aux Etats-Unis. Cette interdiction a été décidée par la Motion Picture Association of America en raison de la gravité du sujet traité : la pédophilie.


Critique :

Récompensé par le Prix spécial du jury, lors du Festival du Cinéma Américain de Deauville 2002, L.I.E. est le premier long-métrage de Michael Cuesta. Ce dernier a commencé sa carrière en tournant des films publicitaires souvent récompensés (notamment par le Museum Of Modern Arts) ainsi que trois épisodes de la série culte, gay et morbide Six Feet Under. Originaire de Long Island, grande île balnéaire et banlieusarde de New York, Michael Cuesta a puisé dans ses souvenirs pour imaginer la vie de ces adolescents un peu perdus dans leur banlieue.

48 Ko


Le film a reçu de nombreux éloges : meilleur film (Festivals gay et lesbien de Barcelone et Copenhague), meilleur nouveau réalisateur et meilleur acteur (Critiques de Boston, Festival de Stokholm), meilleur nouveau réalisateur (Festival d'Edimbourgh), meilleur acteur (Golden Satellites), meilleur espoir masculin (Indie Spirit Awards parmi 7 nominations), et une sélection à Sundance.
Pourtant, de par son sujet difficile, le film a mis des mois a dépasser le million de dollars de recettes au Box Office. Mais le film reste à l'affiche aux USA, fort d'un excellent bouche à oreille. La censure n'a pas aidé : le film, à cause son contenu explicitement sexuel, a été d'abord classé NC-17 (Pas d'enfants en dessous de 17 ans) soit l'équivalent d'un classement en catégorie pornographique, avant que le distributeur ne coupe 10 minutes du film. Désormais étiquetté d'un R (Restreint à des spectateurs avertis), le film va pouvoir être diffusé en salles, afficher de la publicité dans les journaux, se louer en vidéos dans les grandes chaînes. C'est donc une version censurée que les américains ont pu voir.
En France, le film sera projeté dans sa version normale, et distribué à travers une quarantaine de salles. Brian Cox, qui incarne le pédophile, a été remarqué dans Hidden Agenda, BraveHeart, The Boxer, Rushmore, La Mémoire dans la peau; on le verra cette année dans la suite des X-Men, mais chez Spike Lee, Spike Jonze et The Ring.

Juste pour conclure, le poème récité par Howie est Out of the Cradle Endlessly Rocking, de Walt Whitman.