A t la , bien le titre un ? C trés important le titre d'un écrit car c'est ce qui accroche le lecteur en premier ( comme quoi mm en littérature l'apparence compte).
Mais bon je ne suis pas ici pour parler littérature , j'ai a te parler ( je me permet de te tutoyer , vue que je vais raconter ma vie on peut ce permettre d'étre plus proche quand mm).

Je disais donc que je voulais parler de certains de mes amis , enfin pour le moment....pourquoi ça ? Tu vas comprendre.

Commençons par le commencement , j'ai une bande de pote externe à mon lycée ( 5 potes pour étre précit) , avec qui on ce réunit réguliérement pour des soirées , jusqu'a la tout vas bien . Le truc c que ce sont des hétéros de bases ( je veux dire par la avec les préjugés et les jugements négatife sur les gays) et il ne savent pas que je suis gay ( il ne sans doute mm pas je pense. )
Vous commencez à le voir le probléme?
Ils nous arrivaient parfois de parler de l'homosexualité , mais jamais bien longtemps ,sauf un jour on cela à durait quelques heures et de par les propots que je tennais un c'est demandé pourquoi je défendais les gays (je me suis tiré de ce mauvaix pas par une réplique sur l'égalité et de l'amphatie.
Nous n'en n'avons plus jamais reparler et je me forcer à oublier leurs discours qui m'avait outré.

Mais voila , la vie parfois s'amuse à faire des coups .
Nous avons un ami un commun , gay bien sur sinon sa serait moins drole , et ce copain à une amie qui sur son blog à mit une photo de lui(l'ami) et de son mec actuel .(faite une pause si vous étes larguer)
Mais, un de mes ami ( qui connait cette ami gay , mais cette annotation est inutile)connait LA fille qui tient le blog , et IL nous fait voir la foto (nous étions trois = moi + 2 autres mec)

J'ai pour mon plus grand malheur entendu des mots "doux" sur cette photo.

Je n'en peut plus il faut que le leur dise , il faut que je remette en cause tous leurs préjugés débiles , car mon masque d'hétéro m'empéche de dire tous ce que je pense.

Mais en mm temps je me dit que cela n'en vos pas la peine , car c'est surment la derniére fois que l'on ce fai une soirée .

La question qui à demandé l'écriture de tout ceci est donc la suivante : Dois je leurs dire? Dois je défendre la cause gay et racheter tout mon lache silence?