Etre Homosexuel veut-il dire être différent, anormale ou malade ?Je m'appel Julien, j'ai 20 ans et je suis vis dans la superbe région qu'est la Bretagne.J'ai décidé de rédiger cet article car énormément de personnes pensent qu'être Gay, Bi ou Lesbienne est quelque chose d'anormal, de maladif et pour le pire des cas, d'inhumain (Cf : Dans la logique des hétéros la nature fait qu'un gars devrait aimer une fille et une fille aimer un gars...) .C'est FAUX !Nous sommes, certes différents, mais comme chaque être humain, rien de plus, chacun de nous à sa personnalité, sa façon de concevoir la vie, ses envies, ses qualités, ses défauts et j'en passe...Mais au delà de sa, nous ne sommes pas plus différent qu'un autre Homme ou qu'une autre Femme.L'homosexualité, tout comme la Bisexualité ne se choisis pas, on ne décide pas du jour au lendemain de devenir Gay, Bi ou Lesbienne. C'est une partie de nous, qui fait que nous sommes attirés par le même sexe et non pas par celui du sexe opposé. Je ne vais pas rentrer dans la partie scientifique, mais il est intéressant de savoir que sur une moyenne de 100 hétérosexuels (H et F) intérrogés, 85 déclarent qu'être homosexuel est une déficience ou du moins le font sous-entendre. (Sources Internet)NON ET NON !Nous n'avons aucune déficience, nous sommes comme tout le monde, nous avons le droit d'aimer, et le droit d'aimer qui bon nous semble ! Le regards des autres nous frustrent bien souvent, même si parfois nous avons du mal à le reconnaître, mais pourquoi ? Nous sommes normaux,il n'existe pas de vraie "normalité", être "normal" est un concept inventé par l'HOMME et tout ce qui ne leurs semble pas naturel, se retrouve qualifié d' "ANORMAL".En réalité, c'est surtout la peur des gens qui est synonyme de ce comportement, car ils voient pour la plupart en nous, des personnes malades, immatures et déficientes ou ne comprennent tout simplement pas qu'AIMER est un droit, un sentiment que nous possédons tous et que l'on ne peut contrôler.Nous sommes comme tout le monde, nous sommes tout à fait "normaux" et en aucun cas malades, nous n'avons pas choisis notre positionnement sexuel. La seule chose justifiant que l'hétérosexualité puisse être plus "normale" c'est simplement le terme de "pro-création". Certes nous ne sommes pas en mesure de procréer, mais au delà de sa, ce paramètre justifie t'il que c'est une maladie ou une déficience que d'aimer une personne de notre sexe ?Je ne pense pas, j'en suis même sure. Aimer qui bon vous semble et ne faite pas attention au regard des autres car au finalL' HETEROSEXUALITE N'EST PAS PLUS NORMALE QUE L'HOMOSEXUALITÉ.. ELLE EST SIMPLEMENT PLUS COURANTE !
MERCI d'avoir pris le temps de lire cet article... Je tiens à préciser qu'il s'agit de mon point de vue personnel et que je peux comprendre que certaine personnes ne partagent pas certains points avec moi. C'est pourquoi je suis ouvert à tous commentaires, après tout chacun d'entre nous a son propre vécu.Je vous embrasse tous ! Et surtout, sortez couverts !
JULIEN, Jujuuu