C'est la question que Marine Lepen à soumit au conseil d'Etat avec succés puisque celui ci à décidé de transmettre la requête au Conseil Constitutionnel. L'assemblée des "Sages" a annoncé qu'elle statuera le 22 février.

Depuis plusieurs mois déja la candidate du Front National aurait du mal à receuillir les 500 signatures d'élus nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle. Selon ses dires, elle aurait "70 à 80 promesses en moins qu'à la même période en 2007".

La leader frontiste accuse le PS et l'UMP de faire pression sur leurs élus pour empecher sa candidature. En outre les maires auraient peur des représailles de leur communauté de communes et de leur conseil général si ils accordaient leur parrainage à l'extrème droite.

On peut en effet se demander si il serait normal qu'une candidate accréditée de 15 à 20 % des voix dans les sondages ne puissent pas se présenter à l'élection. D'un autre coté la majorité des élus sont sans étiquettes, si ils refusent de parrainer un candidat c'est probablement parcequ'ils n'adhèrent pas à ses valeurs.

Mais le parrainage anonyme ne symbolise-t-il pas un manque de courage ? un choix non assummé ? Quel message renvoyons-nous avec une telle mesure ?