Suite à la parution de la bande annonce de ce film, le monde musulman est en proie à des violences grandissantes. Depuis quelques jours, le monde arabe s'enflamme. Dans de nombreux pays , des milliers de musulmans en colère sortent dans les rues pour exprimer leur mécontentement suite à la sortie, aux Etats-Unis, du film islamophobe Innocence of the Muslims. Revenons brièvement sur le contenu de ce pamphlet, responsable du saccage de plusieurs ambassades américaines tout autour du monde.
 
C'est donc  une nouvelle provocation qui vient  frapper le monde musulman, alors que les relations entre ce dernier et l'Occident se dégradent de mois en mois. Le producteur de ce film, Nakoula Basseley Nakoula, un chrétien copte vivant aux Etats Unis dans l'état de Californie, aurait selon ses dires voulu dénoncer l'hypocrisie de l'Islam en retraçant à sa manière la vie du prophète Mahomet. Il y décrit donc la vie de ce dernier d'une manière pour le moins originale : Il serait un défenseur de la pédophilie, homosexuel (On peut tous remercier les producteurs pour le rapprochement entre ces deux notions), violent, entouré d'adeptes sanguinaires et bestiaux. Il y serait d'ailleurs montré en plein acte sexuel.

Quelque soit l'avis qu'on porte sur la religion musulmane, cet épisode relance le débat au sujet de la liberté de diffusion de certains films. En effet, les conséquences de ce film sont graves : des affrontements violents ont lieu en Lybie et en Egypte, des ambassades occidentales sont saccagées, et l'ambassadeur des Etats Unis en Lybie, Christopher Stevens, a trouvé la mort dans l'attaque du consulat américain de Benghazi. On peut noter que de petits rassemblements ont également eu lieu en Europe, comme à Paris ou au Royaume Uni.

On peut d'ailleurs se demander l'intérêt de ce genre de pamphlets, rappelant d'ailleurs à certains égards le film Le Juif Suss , pamphlet antisémite issu de l'industrie filmographique nazie. D'aucuns prétendent qu'il pourrait ouvrir les yeux, et laïciser le monde arabe en caricaturant la religion, mais les faits ont montré que le résultat était tout autre : Il conforte une large tranche de la population musulmane dans une haine de l'occident, qui sera bien évidement attisée par les islamistes salafistes, et autres talibans.
En vérité, le monde musulman n'est pas encore prêt à se laïciser comme nos sociétés l'ont fait, reléguant la religion à un cadre strictement privé.  Bien qu'il serait préférable de les laisser évoluer en autonomie, certains groupes ou personnes s'entêtent à provoquer la communauté musulmane, sans comprendre qu'ils donnent aux prêcheurs islamistes de quoi alimenter leurs discours devant les communautés arabes du Moyen Orient.

Bien que Barack Obama et une grande partie des voies qui se sont exprimées ces derniers jours aient fermement condamné cette bande-annonce, elle, est toujours accessible sur Youtube et le site semble résolu à l'y maintenir, malgré le caractère discriminatoire et vexant des propos qui y sont tenus et les violences que ces derniers ont suscitées à travers le monde.