Aujourd'hui, je ne vais pas vous parler d'un artiste en particulier, mais d'un label: Monstercat.

Monstercat est un label canadien EDM (comprennez Electronic Dance Music ou Electro Dance) qui a vu le jour sous le trait d'une chaîne YouTube en 2011 créée par Mike Darlington et Ari Paunonen et sur laquelle leur groupe d'amis partageait leurs créations.

Ponctuellement, les deux acolytes publient des albums regroupant les meilleures morceaux des artistes qui publient sur la chaîne, la plupart d'entre eux sont inconnus du grand public mis a part certains comme Krewella, qui ont vu leur premier single "Killin' It" être lancé par Monstercat.



J'ai connu Monstercat par le biais d'un de leurs artistes phare à l'époque ou je l'ai connu, Nitro Fun, un jeune garçon très doué qui a été lancé par le label après avoir gagné un concours alors qu'il n'avait que 15 ans, il est à ce jour le plus jeune artiste à avoir signé avec le label, voici le titre avec lequel je l'ai découvert:



Il me faudrait beaucoup de temps pour vous présenter un à un tous les artistes de Monstercat, je me consacrerai à cette tâche malgrè celà et donc mes prochains articles auront pour but de vous faire découvrir chacun d'eux.
Je termine donc ce premier articles sur les artistes Monstercat en vous donnant mon point de vue sur la musique éléctro.

Certains vous diront que ce n'est que du "boum boum agressif pour les tympans", d'autres vous diront que ce n'est bon à être écouter que lorsqu'on est complétement déchirer et qu'on veut partir loin.
Pour moi, la musique éléctro est une porte vers l'imaginaire, chacun est libre d'interpreter chaque morceau comme il l'entend, de décider quelle histoire il raconte ou bien de simplement se laisser porter par le son.
Paix sur vous chers amateurs de musique, et à bientôt pour un prochain article! :)