La musique classique ? Vieux, pour les vieux, et en plus pour les vieux riches. Mais c'est faux, archi-faux ! Ludwig Van Beethoven écrivait du jazz, Johann-Sebastian Bach a inspiré Lady Gaga, de nombreux groupes de Metal se sont pris d'affection pour Johannes Brahms, et les musiques de film sont toutes dérivées des grands fondements de cet art ! Oubliez tous vos clichés, et entrez dans mon monde, celui d'une ado passionnée et prête à tout pour développer un genre sous-estimé

Je vais essayer de vous impressioner, de la façon la plus simple possible, afin de piquer votre curiosité. Donc si je vous dis que je vais écrire une pièce fondée sur des neuvièmes de dominantes sans fondamentale qui finira sur une cadence plagalle modifiée en tièrce picarde vous comprennez tous ?
Pardon. Ce n'est pas du tout mon but, je veux juste vous démontrer du mieux que je peux que cette musique regorge d'une richesse folle, et que malgré tout elle vous entoure constament.

Déjà le nom de "musique classique" est mal approprié étant donné que la période classique s'étend de 1750 à 1800, alors que nous parlons de toutes les musiques d'un certain style antérieures à notre époque. En fait, la naissance de la musique, sans compter les flûtes en os retrouvées à la période préhistorique, se fait aux environs du XIIIe siècle après J.-C., avec le chant grégorien (dont voici un exemple, première compositrice de musique, elle fut nonne et soigneuse dans un monastère en Espagne).
Croire que les compositeurs étaient des enfants sans éducation est tout aussi inaproprié. Saviez-vous que Mozart (de son petit nom Wolfgang Amadeus Mozart) maitrisait le violon, le clavicorde (un vieux mini piano un peu bizare), et savait écrire des symphonies, concerti, et son premier opéra à 12 ans ? Il était sûr de ses capacitées, et à 5 ans (bah ouais attends), ne sachant pas encore écrire il dictait à son père, musicien du roi, ses oeuvres qu'il signait "Wolgando". Et puis il s'est appercu qu'il était doué, alors il s'est rajouté le nom de "Amadeus" qui veut dire aimé des dieux. Sérieux.
Oui bon, vous allez me dire que c'était un cas à part ? Eh bien non. Certes Mozart est un grand nom très connu pour ses quelques 950 oeuvres, mais n'oublions pas Georges-Friedrich Haendel qui d'après son père devait être juriste, finit par composer sa première oeuvre à 12 ans, pour enfin être organiste titulaire du choeur d'enfants le plus prestigieux d'Angleterre (t'as vu comment il respecte trop pas son père, trop un méchant). Ou encore un Claude Debussy qui à 10 ans est diplômé par l'école supérieure de musique de Paris de son prix de piano et d'écriture (en gros c'était un prodige qui haut comme trois pommes avait un meilleur niveau que les 18-24 ans de la même école aujourd'hui).

151021015420188676.jpg.html
(Image tirée de qqcitation.com)

Vous avez compris le principe. Les plus connus sont souvent des prodiges, qui de loin ressemblent plus à des machines qu'à des humains; au fond ce n'est pas si faux, mais ils ont quand même une subtilité ainsi qu'une sensibilité incroyable permettant à certaines pièces de faire pleurer ou de faire rire aux éclats.
Je viens de vous citer 3 compositeurs. Au fur et à mesure qu'avancera cet article, je vous donnerai des pièces en liens à la suite de leur nom pour que vous voyez de qui je parle, et surtout de quoi je parle. Donc voici:


Voici une image tirée de Wikipedia.org, représentant les 7 périodes de musique prises dans la musique dite classique :
15102102110379150.png.html

Mozart est dans le vert (Classicisme), Haendel dans le rose (Baroque) et Debussy fait partie de ma période préférée, l'époque Moderne ou Post-Romantique en bleu.

J'ai tout à l'heure dit que Beethoven était un vrai p'tit fifou (et en plus c'était un délinquant qui se moquaient des règles qu'on lui donnait), et qu'à son époque il a fait du Jazz. Et bien oui, il a composé sa dernière sonate pour piano alors qu'il était complètement sourd. Voici rien que pour vos beaux yeux, ou du moins vos belles oreilles, le dernier mouvement de la "sonate n°32 opus 111" de ce formidable compositeur. Comme deuxième oeuvre, voici sa "Sonate au clair de Lune", magnifique pièce où il était déjà atteint à un stade très avancé de surdité. C'était un homme remarquable, passioné, mais à cause de ses problèmes de santé il mourut à 57 ans et tout seul. Comme autre pièce, il y a aussi sa "Lettre à Elise", très connue, même un peu trop à mon goût. Beethoven est un compositeur qui fait la soudure entre la période Classique et la période Romantique. Il se fichait des règles d'écriture, et fit une véritable révolution musicale.

Il est à mon avis nécéssaire de dire que je mets en liens des oeuvres très connues, et qui peuvent paraître même carrément gonflantes un peu répétitives car trop écoutées. C'est pour ça qu'il ne faut pas s'arrêter à ça et toujours aller plus loin dans la découverte musicologique !

Si après ça vous ne vous intéressez toujours pas à cet art, je vais vous demander ce que vous pensez de Mickael Jackson. Dans sa chanson "Will you be there", il utilise le couplet final de la 9e symphonie de Beethoven, dite "Ode à la Joie". Freddie Mercury, le fabuleux chanteur de Queen a eu une formation de musique classique, ce qui fait que dans sa chanson "The Sow must Go On" par exemple, il utilise un orchestre symphonique, et que plus tard il chantera en duo avec une merveilleuse chanteuse lyrique appelée Montserrat Caballé, duo que voici.
Le groupe The Who a repris dans sa chanson "Hall of the Mountain King" le thème bien connu de "Peer Gynt" de E. Grieg; Eric Carmen dans sa chanson "All by Myself" popularisée après par Céline Dion reprend le 2ème mouvement du "concerto pour piano n°2 Opus 18" de Rachmaninoff ici à partir de 10:45.
Fauve reprend le thème du deuxième mouvement du "trio pour piano et cordes n°2 Opus 100" de Schubert dans sa chanson "Voyou".
Gainsbourg, Léo Ferré, et tant d'autres de cette époque ont fréquement repris des thèmes de la musique classique.

151021041256778220.jpg.html
Mickael Jackson (à gauche) et Freddie Mercury mon amoooouuuuuur ! (donc à droite ouais) (prise du site chartsinfrance.net)

Et ce ne sont pas les seuls !
Les cinéastes et cinéphiles savent tout aussi bien que dans les films, beaucoup de musiques découlent de ce monde.
Twilight 1 et 3 (hum je ne m'étalerai pas sur le sujet promis) utilisent la "Sonate au clair de Lune" de Debussy, citée bien plus haut. Dans The Fifth Element l'alien bleue super mimi chante en plus de son oeuvre un peu bizare, "Il dolce Suono" de G. Donizetti. Comme quoi même ceux des autres planètes goûtent aux plaisirs que donnent ces pièces ! ;-)
Une superbe musique, l'"Agnus Dei" ou "Concerto for Strings" (selon qu'il y ait un choeur ou non) de Samuel Barber est un chef-d'oeuvre de beauté et de sensibilité. Il est repris dans Elephant Man, Platoon, Le Mépris et même Amélie Poulain. En parlant de ça, les musiques de Yann Tiersen de ce dernier film sont très connues, souvent pour piano et/ou cordes (donc violon, alto, violoncelle et contrebasse hein), avec un petit accordeon et xylophone en bonus. D'ailleurs, d'après vous, les musiques de films créées spécialement pour un long métrage en particulier peuvent-elles être de la musique classique ? Si vous me dites non c'est que vous n'avez pas tout compris bah ouais c'est que j'essaye de t'expliquer depuis le début andouille.
Star Wars par exemple, on connait tous sa musique, vous savez, ta ta ta ta ta ta là ! Oui bon en lien ce sera plus pratique peut-être: "Star Wars Open". Eh bah ça, si c'est pas avec un orchestre symphonique de dingue et un chef d'orchestre qui devient psychopathe à la fin tellement ya d'instruments partout, faudra me dire ce que c'est ! Merci John Williams (oui c'est le compositeur ! au cas où t'aurais pas compris patate)

151021043856220666.jpg.html
L'alien de The Fifth Element, image prise sur Youtube

Dans les pubs, mon Dieu... vous savez, quand vous adorez une glace, et que, mettons, elle soit à la fraise sur bâtonet et de marque Miko, vous allez alors en demander une au vendeur; imaginez qu'il vous en donne une à la framboise parce que c'est de la même couleur, mais en plus en cornet de la marque tartenpion, "parce que c'est pareil" ça vous agace hein ?
Et bah imaginez quand moi on me dit "ah oui c'est la musique de Nescafé"... NON. Grrrr.
Dernièrement la pub pour le riz Basmati de Taureau Ailé a utilisé un air d'opéra écrite par A. Purcell, Cold Song (ici dans une version sympa ;) ), M&M's ainsi qu'une marque de foie gras ont utilisé le "Pas de Deux" ("Le Prince et la Fée Dragée") dans Casse-Noisette de P. I. Tchaïkovsky. L'huile d'olive Carapelli use de la célebrissime musique "Questo o Quella" de G. Verdi. On remarque quand même que les chargés de diffusions d'entreprises de miam miam apprécient beaucoup ce genre de musique... c'est prouvé, la musique classique c'est bon, c'est fin, ça s'mange sans fin.

151021050310150846.jpg.html
Image tirée du site mc18.musicblog.fr

Bon il y a aussi les sonneries de téléphone basiques, qui sont quasiment toutes des oeuvres revisitées par des sons informatiques pourris.

Il me semble avoir fait le tour. En fait, le soucis de la musique classique, c'est que la technique est plus compliquée que celle des musiques actuelles, et paraît donc moins accessible, à tort ! Il y a de magnifiques choses, et ce que j'ai cité ne sont que des oeuvres très connues, et ce ne sont donc comme partout pas les plus belles. Dites moi que vous avez maintenant envie d'aller fouiller un peu plus ?  En plus maintenant les concerts sont à prix cassés pour les étudiants certains jours (-10 euros à L'Opéra de Paris), ce monde se décarcasse pour que plus de jeunes aillent voir des concerts, et regardez la comédie musicale ! C'est issu de la musique classique et en est en grande partie.
Ma comédie préférée est The Phantom of the Opera de Andrew Lloyd Weber (ouais celui-là je mets son nom en entier, je l'aime trop), c'est à voir. Le lien est celui du duo le plus connu tiré de celle-ci. Parce que oui, ça c'est aussi de la musique classique, malgré les sons informatisés !
La musique russe, espagnole, tchèque, toujours dans le classique sont bien différentes des "basiques" que l'on peut entendre (française, allemande, italienne et abglaise par exemple), alors allez regarder !
Tout en est issu. C'est un genre qui passe les générations depuis des siècles, pourquoi l'oublierait-on aujourd'hui ?

Voilà, j'espère vous avoir un peu convaincu, que cela vous a plu, et que vous aurez plaisir à écouter toujours plus de musique, quelle qu'elle soit ! Parce que oui, ne s'arrêter qu'à un seul style de musique ne peu être que mauvais, il faut toujours se mettre à jour ! :-D

Bonne écoute à tous !

Nausicaa27