Wentworth Miller ne sera pas présent au Festival du Film de Russie. La raison? L'ex star de Prison Break a fait son coming out. Pour protester contre la politique du pays qu'il juge discriminatoire pour la communauté gay, l'acteur a refusé l'invitation du festival, révélant au passage son homosexualité.

Depuis mai, la France célèbre les premiers mariages gay grâce à la loi Taubira. Un chemin vers la tolérance semble se répendre partout en Europe mais que ne souhaite visiblement pas prendre la Russie, pays où un nouveau scandale homophobe vient d'éclater suite notamment à la promulgation d'une loi contre la propagande homosexuelle. Ces décisions ne sont pas du gout de l'acteur Wentworth Miller, qui l'a d'ailleurs fait comprendre de manière étonnante, en annonçant... être gay. Invité au Festival du Film de russie, l'ex star de Prison Break a envoyé une lettre aux organisateurs dans laquelle il explique qu'il ne peut pas, "en toute honnêteté" participer à l'événement au sein d'un environnement aussi discriminatoire. "Merci pour votre invitation. J'ai beaucoup apprécié visiter la Russie par le passé [...] cela me plairait de dire oui. Mais en tant que gay, je dois refuser" a-t-il écrit dans son courrier. Celui qui a incarné Michael Scofield au petit écran se dit également "troublé par l'attitude et le traintement réservé aux hommes et femmes gays par le gouvernement russe. Quand les choses se seront améliorées, peut-être je serai apte à faire un choix différent. Mais pas maintenant" a-t-il conclu son coming out engagé. 

Wentworth Miller n'est pas la seule célébrité à avoir fait son coming-out cette année. Jodie Foster a elle aussi dévoilé son appartenance à la LGBT, tout comme Matt Dallas, l'acteur de Kyle XY.