Réalisateurs des clips de "Teenage dream", "Blue jeans" ou encore "Take care", Yoann Lemoine alias Woodkid a sorti il y a moins d'un mois son premier album "The Golden Age". Découverte d'un album singulier.

Le titre "Iron" ne doit pas vous être étranger. Premier grand succès de ce lyonnais d'origine, il aura fallu attendre près d'un an pour qu'un album entier voit le jour (un EP était sorti l'année dernière). Mais l'attente aura valu le coup. "The Golden Age" n'est pas qu'une plongée dans l'univers de l'artiste, un univers épique, où le matériau prend le pas sur la couleur. L'artiste a une fascination pour les différents matériaux et leurs symboles. C'est aussi ce que raconte l'album : le passage d'un enfant à l'âge adulte, de l'état de bois à l'état de marbre. 

Quatorze chansons composent l'album, dont trois titres qui ont déjà fait mouche : "Iron", "Run Boy Run" et "I Love You". La voix n'est cependant pas l'atout majeur de l'artiste. On apprécie davantage l'émotion transmise, plus que la technique vocale. Les ballades et musiques épiques se mélangent sur fond d'orgues, de violoncelles et de percussions. Des sonorités peu communes pour un résultat épatant.

Mais pour mieux apprécier, il faut également se pencher sur les clips. Réalisateur déjà reconnu, Woodkid explore son propre univers avec un sens esthétique et une justesse incroyable. Des paysages grandioses, des animaux et des plans visuels sublimes sont les ingrédients de base de ces vidéos qui émerveillent autant qu'elles intriguent. 

Woodkid, une affaire à suivre...