Alliance Vita s'oppose au projet de loi offrant l'égalité des droits aux couples homosexuels.

Ce mardi 23 Octobre se sont organisées, en réponse au projet de loi ouvrant aux homosexuels le droit au mariage et à l'adoption, des manifestations répondant à l’appel d’Alliance Vita, association fondée fin 1993 par Christine Boutin et se disant aconfessionnel et apolitique.

Suite à l'appel de l'association, les opposants au projet se sont rassemblés dans 75 villes de France. Ainsi ce ne sont pas moins de 700 personnes à Paris (près de la Défense), 300 pour la ville de Lyon et 200 à Lille (selon les estimations des forces de polices) qui se sont retrouvées. Les marcheurs qui composaient ces manifestation arboraient le slogan : "un papa . une maman On ne ment pas aux enfants", ainsi qu'un code vestimentaire :

 - Pour les hommes, vêtements noirs ou verts,

 - Pour les femmes, vêtements roses ou blancs.

Pourquoi ? Tout simplement dans le but de mettre en avant la parité hommes/femmes.  Également au Mans, une autre tenue. Celle-ci, argentée et pourvue d'ailes, sur lesquelles étaient inscrit respectivement sur un fond vert "papa" et sur un fond rose "maman", devait symboliser le nourrisson qui viendrait de naître. L’idée alors développée est que son bien-être serait fondé sur l'image qu'un père et une mère sont nécessaire à son bon développement.

Cette "magnifique" tenue a donné lieu à une étrange performance dans la ville du Mans lors de la manifestation. Certains diront qu’elle a eu pour effet de rendre le mouvement ridicule. Vous pouvez vous faire votre opinion vous-même en regardant la performance.

Parallèlement, et en réponse à ces mouvement, plusieurs types de personne et/ou d’organisations se sont déplacées afin de défendre l’égalité des droits :

 - À Lille, des membre de la "Lesbian & Gay Pride" sont venus clamer l'égalité pour tous. Également, Martine Aubry, vice-présidente PS du conseil général du Nord, a tenu à s’exprimer sur le sujet : "Dans mon expérience d'élue, j'ai vu tellement d'enfants avec un papa et une maman abandonnés, malheureux, torturés parfois. Ma priorité en termes d'adoption et de mariage, c'est le bonheur".

 - À Marseille, deux jeunes filles hétérosexuelles se sont embrassées devant les manifestants afin de défendre l’égalité pour tous. Ce baiser, immortalisé par un journaliste de l’AFP, a créé le buzz le soir même dans la presse LGBT nationale et au-delà. Ce sont ainsi des dizaines de journaux généralistes, et internationaux, qui ont repris ce cliché.

 

De nouvelles actions sont prévues par Alliance Vita au cours de l’hiver. Nul ne doute que l’actualité des mois à venir sera dense.