Lena Katina, ex-membre du groupe t.A.T.u., ainsi que sa bande se rendront en Russie pour soutenir le festival international Queerfest 2012.

Vous vous souvenez peut être de t.A.T.u. et de leur premier single "All the things she said".

Depuis les années ont passé, leur image de lesbiennes s'est effacée mais Lena Katina, l'ex-rousse de t.A.T.u., continue de supporter la communauté LGBT. Depuis 2009, le groupe s'est officiellement séparé et celles-ci ont commencé leurs carrières solo. Lena a notamment sorti il y a tout juste un an, un premier single "Never Forget" ainsi qu'un clip dédiés à son ex-partenaire. De plus, Lena a enchaîné les shows en Russie ainsi qu'aux États-Unis, dont à Los Angeles où se trouve son studio d'enregistrement.

 

Il y a moins d'une semaine, celle-ci a indiqué sur sa page Facebook, que sa participation au Queerfest 2012 de Saint-Petersbourg était confirmée et qu'elle se produira le 29 septembre. Avec le climat anti-gay actuel , où la discrimination contre les personnes homosexuelles, bisexuels et transgenres est réellement devenue légale en vertu du droit de Saint-Pétersbourg, il est maintenant plus important que jamais d'entendre des voix qui appellent au respect et à l'acceptation de toutes les personnes. Lena Katina a par ailleurs enregistré spécialement un message pour l'occasion que vous pouvez visionner en cliquant ici (des sous-titres en anglais sont disponibles). Celle-ci déclare : Nous sommes tous des personnes très différentes et nous devrions célébrer nos différences. Nous ne devrions pas rester silencieux lorsque nous voyons cette agression intolérante à l'égard de la communauté des LGBT.


Le Queerfest a été créé par l'association LGBT "Coming Out"   et  aura lieu pour la quatrième fois. Son slogan - "L'art d'être soi-même" - révèle l'essence du Queerfest : dans la Russie actuelle, il devient de plus en plus difficile d'être réellement soi-même.   L'événement de cette année, contrairement aux événements des années précédentes, aura lieu à l'ombre des nouvelles lois homophobes. Enfin, il faudra attendre pour   savoir si la loi du gouvernement "sur la propagande homosexuelle" sera utilisée pour violer les droits humains fondamentaux.


"Nous sommes très heureux d'obtenir le soutien, non seulement de célébrités étrangères, mais aussi de personnalités publiques russes. La participation de Lena au Queerfest est véritablement un moment historique : pour la première fois une artiste russe très médiatisée  soutient le festival", expliquent les organisateurs. "À l'heure actuelle, la carrière solo de Lena bat son plein : le remix par Dave Aude de sa chanson "Never Forget " a été en 1ère place du classement Billboard Dance / Club Chart, dépassant ainsi la chanson de Madonna. Et dans le même temps, Lena reste fidèle à ses convictions et pense qu'il est important de soutenir les groupes discriminés par la société et l'État. Elle inspire le respect."

Enfin, il est important de préciser qu'il ne s'agit pas de la 1ère intervention de Lena en faveur de la communauté LGBT. Lena avait réalisé un message de soutien à la famille et aux amis de Daniel Zamudio, ce jeune homme de 24 ans qui avait été horriblement battu à mort simplement parce qu'il était gay. Son message que vous pouvez le visionner en cliquant ici avait notamment fait la une de plusieurs journaux chiliens.


Pour en savoir plus sur Lena Katina, allez sur www.lenaddict.fr son fanclub officiel français.