Cody Rogers, jeune homosexuel Nord-américain a été agressé par un groupe homophobe lors d'une fête organisée par un de ses amis.

La chaîne américaine Fox 23 a montré les images d'une agression d'un groupe homophobe sur un jeune gay de 18 ans lors d'une fête organisée par un ami à la fin du mois de février dernier.

Tandis que la victime s'était au départ dressée contre des jeunes ayant pris à partie l'une de ses amies, la situation a vite dégénérée pour se retourner contre lui. Le jeune homme, Cody Rogers, a dénoncé ses agresseurs tout en soulignant les châtiments qui lui ont été infligés. Il a expliqué à la presse américaine qu'il avait été jeté au sol, puis qu'il avait été frappé. Par la suite, d'autres jeunes se sont ligués contre Cody Rogers lors de la soirée, proférant également de nombreuses insultes homophobes.

Après l'attaque, le jeune homme a publié une photo ensanglantée de lui qui a depuis été reprise de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Dans cette continuité, il a également créé une page Facebook intitulé Help Stop The Stomping qui regroupe actuellement plus de 1100 membres. Son objectif ? Sensibiliser les individus afin que l'État de l'Oklahoma prenne des mesures pour interdire les discriminations envers les homosexuels. Il n'existe en effet, dans cet État, aucune loi fédérale punissant les violences (aussi bien verbales que physiques) et les crimes homophobes. Les policiers de la ville de Tulsa (Oklahoma) se sont penchés sur cette affaire, mais aucune mesure ne semble actuellement avoir été prise pour sanctionner les agresseurs du jeune Cody Rogers.

Le reportage de la chaine de télévision Fox 23 est visionnable en ligne en cliquant sur ce lien (en anglais).