Federico Macheda de Manchester United, Nile Ranger et Manny Smith ont été accusés par la Football Association qui continue de lutter contre l'homophobie en ligne.

Trois joueurs de football britanniques, y compris Federico Macheda de Manchester United, ont été accusés par la Football Association pour l'utilisation de langage homophobe sur Twitter. 

"Je ne voulais pas dire gay..."

Et l'alibi de Federico Macheda vaut son pesant d'or: "Je n'ai pas utilisé cette expression dans le sens homophobe! J'ai juste répondu à quelqu'un qui m'insultait, et je ne voulais pas dire “gay” mais “guy” » (soit  "mec", en anglais)." Si l'on se contente de la première tournée de tweet ça pourrait coller mais regardons la suite, l'italien ne s'arrete pas là : « Va te faire enculer » lâche-t-il, gracieux, quelques secondes après ses semblants d'excuses.

Le Romain s'investit décidement à fond dans ses propos, lui qui proposait quelques tweets plus tôt à son interlocuteur de « prendre une bouteille et de se la fourrer dans le cul ».

Dessuite beacoup moins attirant. La Fédération Anglaise de football (FA) a dit à tous les joueurs qui commentent sur Twitter ou autres sites de réseaux sociaux qui font « référence à l'origine ethnique de la personne, couleur, race, nationalité, foi, sexe, orientation sexuelle ou le handicap peut être considéré comme aggravé et attirer une sanction disciplinaire plus élevée. »


Ravel Morrison et Michael Ball ont récemment reçu une amende pour des cas similaires sur Twitter. 
Morrison a été condamné à £7000 pour avoir appelé quelqu'un « petit pédé », et Ball fut forcé de payer £6000 avoir insulté l'acteur de soap Anthony Cotton de « putain de tapette ».


La FA a récemment lancé une nouvelle initiative pour lutter contre l'homophobie et a rencontré David Cameron, le premier ministre britannique et le réseau du football anglais gay (GFSN) lors d'un sommet de la semaine dernière.

Mise à jour du 7/03/2012:

Selon la Football Association, le verdict concernant l'attaquant âgé de 20 ans a été retardé car celui-ci avait demandé une audience personnelle.
Il aura finalement écopé d'une amende de £15,000 et a été mis en garde quant à son comportement futur après avoir admis l'utilisation d'un mot injurieux et / ou insultant, y compris une référence à l'orientation sexuelle d'une personne.
Macheda a annoncé samedi dernier qu'il supprimerait son compte qui compte 200 000 followers.