En l'espace seulement d'un jour, deux jeunes adolescents Amelia Roskin-Frazeel, 14 ans, originaire de la Californie et Adam Hoover, 17 ans, de l'Ohio, nous impressionnent grâce à leur étonnant parcours en tant qu'activistes LGBT.

Une jeune lesbienne de 14 ans nous présente son projet qui se nomme The Make It Safe Project et ce dernier commence à faire parler de lui sur les réseaux sociaux et dans la presse. La jeune californienne a eu la brillante idée de procurer des manuels qui abordent des thématiques LGBT aux écoles qui n’en ont pas encore. Son initiative est due aux nombreux cas de harcèlement et de suicides dont sont victimes des élèves aux États-Unis par rapport à leur orientation sexuelle.

Dans l’interview qu'elle a consacrée au Bay Window elle nous explique comment elle a été sidérée quand elle a découvert que beaucoup d’écoles n’avaient aucune documentation sur les LGBT ou sur les manières de faire son coming out. Elle a donc décidé de remédier à ce problème en envoyant des livres à ces écoles, son travail étant de s’assurer que les étudiants puissent s’informer et qu'ils puissent être sensibilisés par la même occasion.

Elle nous présente une liste de dix ouvrages qu’elle a choisi pour son projet qui vont de It Gets Better (de Dan Savage et Terry Miller) à Like Me (l’autobiographie de Chely Wright), qui sont, selon elle, très liés et très explicites sur les LGBT.

Pour pouvoir acheter et envoyer ses manuels, elle a fait une demande de dons sur Internet. Celle-ci n’est pas restée dans le silence puisque depuis le lancement de son projet, de nombreuses écoles de l’Arizona, de la Pennsylvanie ou du New Jersey possèdent désormais ces manuels dans leurs bibliothèques. Nous souhaitons bon courage et bonne continuation à Amelia.

 

Allons désormais à la rencontre d’un jeune gay de 17 ans dans l’Ohio.

L’histoire d’Adam a commencé il y a quatre mois lorsqu’il a décidé de former un groupe de soutien avec ses camarades et amis de lycée, celui-ci ayant pour but d’aider ceux qui se sentent mal dans leur peau et de leur apporter un peu de soutien moral.

Par la suite, à travers le réseau social Facebook, il a aussi organisé le Ohio Street Protest For Gay Mariage qui a eu lieu le 5 novembre dernier à Cincinnati. Cet événement a été créé dans le but de capter l’attention de nombreux internautes et d’obtenir une visibilité. Plus de 2700 personnes ont accepté l’invitation mais seulement 400 ont finalement fait le déplacement. Parmi ceux-ci, un candidat du conseil municipal de Cincinnati, ouvertement gay.

Adam souhaite attirer l’attention de la presse et du public autour de cet évènement afin de les sensibiliser à la question du mariage gay qui n’est pas accepté par la constitution de l’Ohio. En effet l’introduction d’un amendement en 2004 approuvé à 62% a empêché les possibilités de mariage entre personnes de même sexe. Plus encore, cet amendement empêche la reconnaissance de certains mariages homosexuels réalisés en dehors de cet état.

Adam, qui ne compte pas s'arrêter là, a prévu sa prochaine manifestation pour le 3 décembre. Cette fois-ci elle aura lieu dans la capitale de l'état : Colombus.