Anthony Hopkins nous revient dans le rôle du prêtre Lucas dans ce thriller haletant. Un ancien prêtre du Vatican et exorciste. Accompagné d'un futur ordonné sceptique, Anthony Hopkins nous plongera au c½ur des rites obscurs et secrets de l'exorcisme des temps modernes.

 Vous l'avez sûrement connu sous le nom de Hannibal Lecter dans le Silence des Innocents ou encore dans Hannibal et même Le Dragon Rouge. Anthony Hopkins, acteur réputé et récompensé revient sur nos écrans de cinéma dans un nouveau rôle encore plus profond et mystique. The Rite ( Le Rite ) est basé sur des histoires vraies concernant la pratique de l'exorcisme reconnu par le Vatican.

L'histoire se focalise autour d'un futur ordonné Michael Kovak, qui cherche refuge dans la religion pour fuir son foyer austère et père sévère (.sic) mais sans être croyant pour autant. Poursuivant des études théologiques, Kovak est vite confronté à ses supérieurs suite à son manque d'engagement et de foie (.sic). C'est alors qu'une occasion se présente à lui après que Kovak ait performé une absolution, un de ses supérieurs voyant en lui un futur grand prêtre l'envoie à Rome pour y suivre un stage pratique au Vatican. Le Vatican ayant pour volonté de placer un exorciste dans toutes les paroisses et églises du monde entier. En échange de suivre ce stage Kovak recevra une bourse et pourra poursuivre ses études sans que son manque de conviction lui pose problème.

Pendant le déroulement des cours au Vatican, le manque de foie (.sic) de Kovak et son scepticisme est vite remarqué, Kovak se voit ainsi proposé de rendre visite au père Lucas, un exorciste de renom mais aux pratiques plus radicales et détenant à son compte le plus d'exorcismes réalisés. Kovak rencontre le père Lucas chez lui, ainsi que sa patiente de seize ans qui est enceinte et possédée. Kovak se retrouve alors plongé au coeur de péripéties qu'il était loin de s'imaginer. Le père Lucas ayant lui-même un secret encore plus perturbant et horrifique...
    
Entre fiction et faits réels, ce thriller a tout pour plaire aux inconditionnels des films de ce genre et cela est sans compter la prestation de Anthony Hopkins dont son talent et charisme ne faiblit jamais et ne peut que donner envie de voir ce film. Qui refuserait un petit moment sympathique au cinéma seul(e) ou accompagné(e) pour bien se blottir dans les moments les plus effrayants et partager un bon paquet de pop-corn ? Sorties dans les cinémas le 9 Mars 2011.