Je suis lesbienne, mon père est raciste & homophobe, ma mère n'y comprend rien.

J'ai commencé par faire mon Coming-out auprès de mes amis .. et le fait que ma meilleure amie soit bi, et que tout le monde soit déjà au courant pour elle a facilité les choses. Certains étaient certes surpris pour moi, mais ils ont tous bien pris la chose,  d'autres encore étaient même au courant avant moi u.u Ça facilite encore davantage :)

" C'est qui Camille ? "

" Heu .. Ma copine ? ^^' "

" Ah, cool :)  J'le Savaaais ! "

Hu ? =.=

 

J'ai continué avec mes frères et soeurs, qui ont tous super bien pris la chose :)  Ils ont commencé à me harceler, à me poser des questions sur ma copine, etc .. Plus enthousiaste que si ca avait été un mec, mais pouvoir parler d'Elle à mes proches fait tellement de bien ! :D

Le  reste de ma famille ; la plupart de mes cousins & cousines sont au courant , ils étaient certes surpris mais n'ont pas fait de remarques. L'une de mes tantes, la plus ouverte également . Je savais qu'à elle , je pouvais tout dire, alors elle sait tout :)

 

Mon réel problème reste mes parents. Je doute de leur avouer un jour en fait ...

La réaction de ma mère alors qu'on regardait la télé, je crois que je me s'en souviendrais longtemps . Une série américaine connue, deux hommes qui s'embrassent . Elle me regarde, puis rigole .

Quand je lui ai demandé pourquoi elle riait, elle m'a répondu qu'elle trouvait ca drôle. J'ai pas osé lui balancer ses quatre vérités ... Au fond je crois qu'elle ne se rendait pas compte à quel point sa réaction est idiote et blessante.

Mon père, quant à lui, est un raciste pur & dur et homophobe . " Au fait , papa , j'suis bi ! " Ça risquerait de ne pas passer super bien je crois ...

 

Au fond, ça fait mal de devoir mentir et de savoir que des parents n'accepteraient pas leur enfant comme elle est .

Mais j'y peux rien , alors j'vis avec, et au final j'vis pas trop mal même.

Un jour peut-être, le sauront-ils ... Mais quand j'aurais mon chez-moi. C'est déjà plus prudent.

Je sais que mes amis, eux, m'acceptent comme je suis, et c'est pour ca que je les aime.

 

On n'a pas besoin de gens qui nous rejettent.