Non, vous ne rêvez pas ! Un couple de femmes, Corinne et Sophie, viennent de déposer un dossier auprès du conseil constitutionnel de France afin de dénoncer l'interdiction du mariage entre homosexuels en France. Et il se pourrait que cela fonctionne...

Souvenez vous du mariage de Bègles en 2004 : Noël Mamère (Les verts) célébrait sous une vague de polémique, l'union entre deux personnes de même sexe dans sa commune. Le mariage avait ensuite été annulé par une décision de la Cour de cassation.

Mais voici, un nouvel espoir dans une question de société qui semble ne pas vouloir se résoudre.

Les défenseurs du mariage homosexuel en France mettent désormais leurs espoirs entre les mains du conseil constitutionnel. En effet, pour la première fois, deux femmes souhaitant se marier et s'ayant vu refuser ce droit, ont été autorisées a déposer un dossier grâce a une décision du Tribunal de Reims.

Leur avocat, Maître Emmanuel Ludot a posé deux question au conseil : Est il possible d'interdire a un juge d'autoriser le mariage entre deux personnes du même sexe ? Si oui, n'est ce pas briser la convention internationale qui assure à tous le droit de se marier et fonder une famille ? 

La cour de cassation analysera le dossier dans les trois mois et transmettra ensuite au conseil constitutionnel qui jugera par lui-même dans les trois mois également.

Rappelons que la France est très en retard sur ce domaine vis-a-vis des autres pays qui l'entourent. En effet, il y a peu le mariage a été autorisé dans plusieurs pays d'Europe tels que le Portugal ou encore l'Islande. On est en droit de se demander "Mais que fait la France?" La question semble plus politique que judiciaire en tout cas.

Il semblerait donc qu'une petite porte s'entre-ouvre pour le mariage entre personnes de même sexe. Enfin, il est possible que cette question se retrouve au cœur de la campagne présidentielle de 2012.

Affaire à suivre ...