L'année 2009 sera encore une année synonyme de gros son pour l'Inox Electronic Festival. Avec un Line up toujours plus impressionnant et des moyens techniques toujours plus nombreux, ne manquez pas l'évènement électronique de l'année !

Il faut d'abord savoir qu'au début de l'aventure Inox, peu de monde croyaient en la réussite d'un tel projet, tout d'abord au niveau du Festival, puis ensuite du club, mais on peut s'apercevoir que le résultat fut tout à fait contraire.

Cette année encore, le Festival Inox se déroulera dans le complexe KL, qui accueille deux des plus prestigieux clubs toulousains, à savoir l'Inox Electronic Club et la Dune. Comme l'an dernier, la durée du festival est maintenue à 4 jours, et ce du 14 au 17 Mai.

 

Avec toujours plus de succès, le Festival Inox est l'un des évènement de musique électronique des plus prestigieux de France en termes de qualité musicale. En effet, il y en aura pour tous les goûts, à commencer par une bonne dose de musique à tendance commerciale, avec David Guetta, Bob Sinclar ou Martin Solveig avec en parallèle d'autres styles plus undergrounds comme la progressive house a tendance electro ou funky, représentées par Eric Prydz, ou Sébastien Léger, ou encore, une bonne dose d'électro/house, avec Dirty South, Axwell, Joachim Garraud ou Laidback Luke, jusqu'aux styles très tech house minimale avec Richie Hawtin, Dubfire, Agoria vs Oxia, et enfin l'electro a tendance trash avec Boys Noise.

Le prix d'entrée du Festival a encore augmenté cette année, avec un pass 4 jours avoisinant les 90 €. Certes, cela est élevé, mais quand on compare le prix des 4 jours avec le prix d'une entrée unitaire dans beaucoup de clubs, qui proposent un seul DJ par soirée, cela est franchement compréhensible.

À noter aussi un nouveau concept, le Festival Inox s'exporte à Strasbourg le 7 Novembre de cette année. Plus de détails dans un prochain article rapidement !

Un petit conseil à ceux qui seraient tentés par l'aventure Inox, arrivez relativement tôt, vu la folie que c'était ces deux dernières années, et surtout, n'oubliez pas vos bouchons !