Encore un article, qui décrit la solitude et le brillant chantier de ma vie.

Suite à mon premier article, le destin a voulu que j'en fasse un autre. Ou le moral plutôt, c'est quand le moral est bas qu'il me vient l'envie de mettre tout ca sur du papier électronique pour pouvoir évacuer ce que je ne veux pas infliger aux autres.

Le titre sonne bien, ne trouvez-vous pas ? Effectivement certains diront qu'il y'a plus malheureux que moi sur ce point; et bien que j'ai du mal a le croire, je ne démentis pas cela. Le fait est que je suis, tout simplement, tout seul. Aussi seul que ma vie peut l'être. Oh, mais y'a des avantages. Et des inconvénients. Surtout des inconvénients.

Vous n'avez pas à vous soucier de quelqu'un par exemple; c'est un avantage. Mais vous aimeriez. Bon, moi pour l'instant je me fais du souci pour mon pc, je n'aimerais pas qu'il se brise une tête de lecture, mais j'aimerais pouvoir me faire du souci pour mon mec, par exemple. Oui, accessoirement, j'aimerais bien.

Vous n'avez pas de souci de relation amoureuse. C'est un avantage aussi. Ah ben c'est sûr, je risque pas d'en avoir. Mais, j'aimerais bien aussi. J'en ai eu hein c'est pas le problème. Oui, mon précédent mec j'ai dû aller le chercher pour lui faire dire qu'il tenait a moi… C’est stupide si il ne me l'a pas dit, c'est qu'il ne tenais pas a moi, mais j'ai fait l'aveugle, pour ne pas que le célibat me retombe dessus... en vain, je l'ai pris dans la gueule.

Evidemment j'entends toujours les mêmes choses : « Mais tu as le temps Anthony, tu verras, tu trouveras, patience, ne sois pas pressé, ca viendra un jour t'inquiètes pas ». Étrangement, ce sont toujours des personnes qui sont en couple, homo ou hétéro, qui te disent ca. Et t'as bien envie de leur dire de la fermer. Seul et attendre que ta vie de chien défile sous tes yeux, en attendant que le mec de tes rêves te tombe dessus ? Si c'était aussi simple, je ne serais pas en train d'écrire ce récit, mais d'attendre que ma vie soit meilleure, comme vous me le conseillez.

Un autre problème vient par dessus tout ca, un peu comme une cerise sur la gâteau tiens : on discute avec moi, moi étant jovial festif et souriant et dès l'instant ou le type voit ma gueule, bizarrement, il devient muet. Eh ben alors, serait-ce parce que je suis graphiquement mal optimisé que tu te tais ? Oui, je suis moche, et on aura beau me dire le contraire, je suis déjà au courant.

« Oh mais non Anthony t'es charmant qu'est ce que tu racontes! » dixit une copine.

Chère copine, les types de nos jours songent d'abord à ta gueule... potable ou pas ? Si t'es potable ils sont très bavards, sinon ils te laissent tomber. Ben oui, vous avez déjà essayé de bander sur un moche vous ? Alors forcément quand on vit ma tronche, ca se comprend que ces mecs ne veulent pas en apprendre plus sur moi. On dit toujours que ceux qui ont le plus d'amour à donner ne sont pas forcement ceux qui sont bien foutus ... serait-ce vrai ?

Ne me sautez pas dessus le couteau a la main, il existe en effet, peut-être, des gens qui sont en vie pour l'amour, le vrai. Celui qui outrepasse la limite de la bogossitude. Non pas que tout le monde devrait forcement aimer les plus "moches", chacun a ses gouts bien sûr, mais il y a un gouffre entre vouloir faire connaissance et devenir muet lorsque on voit votre tronche. En plus, au bout d'une vingtaine de mecs qui réagissent pareil et qui sont pourtant tous différents, vous vous rendez compte que vous ne plaisez à personne, sauf peut être ... à vous même.