L'absence de l'évêque ouvertement homosexuel lors de la cérémonie d'investiture de Barack Obama le 20 janvier 2009 suscite quelques interrogations chez la communauté gay.

Le 20 janvier dernier avait lieu la très attendue cérémonie d'investiture à la présidence de Barack Obama.

Barack Obama, qui, après avoir clarifié son point de vue sur l'union gay avait également fait appel à un évêque ouvertement homosexuel appartenant à l'église épiscopalienne : Gene robinson.

Cependant, ce dernier n'était bel et bien pas présent en cette journée inoubliable.

Que s'est-il passé exactement ? La colère et l'incompréhension commencent à gronder dans la communauté homosexuelle qui pointe du doigt une éventuelle censure destinée à préserver la sensibilité des puritains.

Barack Obama aurait-il oublié que nombreux sont les GLBT à avoir voté pour lui ?

Quoiqu'il en soit, il ne faut pas se laisser aller à quelques spéculations. Un jour peut-être aurons-nous le fin mot de l'histoire...

Le mystère reste toutefois entier sur une absence plus que remarquée.