À 12 jours des élections fédérales au Canada, David Popescu, un candidat indépendant, participait mardi à un débat face à 200 étudiants de la ville de Sudbury (Ontario). Quand l'un d'entre eux l'a interrogé sur le mariage gay, David Popescu lui a répondu que les homosexuels « devraient être exécutés ».

Malgré la protestation des étudiants, David Popescu a pu continuer à s'exprimer. Interrogé un peu plus tard par des journalistes, David Popescu a confirmé ses propos en précisant qu'il se basait sur les écrits de la Bible.

La police canadienne a ouvert une enquête pour crime de haine. Les médias rappellent que David Popescu avait été condamné en 2003 pour agression sur sa mère âgée de 89 ans... Ah ? C'est écrit dans la Bible ça aussi ?

Rassurons-nous comme nous pouvons, mais d'après The Sudbury Star, David Popescu n'a jamais fait plus de 1 % des voix dans les différentes élections auxquelles il a participé...

Si les GayCliqueurs canadiens souhaitent apporter des infos complémentaires sur ce charmant personnage, les commentaires sont là pour ça.