Le film tiré de la comédie musicale du même nom, ayant attiré plus de 30 millions de spectateur.

Le film se passe en 1999 sur l'ile grec de Kalokairi où Sophie va se marier avec le très beau Sky! Mais pour que sont bonheur soit comblé elle veut que sont père l'emmène vers l'autel le jour J.

Le problème est qu'à l'époque sa mère, Donna, a vécu 3 aventure passionné avec les 3 pères possible de Sophie.Et celle-ci les invite donc tous les trois!

C'est en 1999, sur la ravissante île grecque de Kalokairi que l'aventure romantique commence, dans un hôtel méditerranéen isolé, la villa Donna, tenu par Donna, sa fille Sophie et le fiancé de Sophie, Sky. Juste à temps pour son mariage prochain, Sophie poste nerveusement trois invitations destinées à trois hommes bien différents dont elle pense que l'un d'eux est son père. De trois points du globe, trois hommes s'apprêtent à retourner sur l'île - et vers la femme - qui les avait enchantés 20 ans auparavant.

Plus de 30 millions de personnes, dans 170 villes et en 8 langues, ayant vu la comédie musicale Mamma Mia, il n'est pas étonnant de voir son adaptation sur grand écran.

Cela a abouti à une comédie rythmée, colorée, dépaysante et fraiche.

Certes les chansons d'ABBA ont subi quelques adaptations pour l'histoire, mais cela n'enlève en rien l'envie de vous lever au cours du film.

Même sans connaître toute la discographie du groupe suédois, vous vous direz "Mais je la connais celle-là...et celle-là aussi !!!" "Dancing queen", "Money, money, money", "Super troupers", "Take a chance on me", "Gimme gimme"...

Que des tubes!

Les chansons ont été un peu dépoussièrées...mais juste ce qu'il faut.

Le meilleur exemple est la superbe reprise de "I have a dream" aux sonorités méditerannéennes. Il faut dire que son interprète y est pour beaucoup! Amanda Seyfried, qui joue le rôle de Sophie la future mariée, est en effet la grande révélation du film. Elle a une très jolie voix et est pétillante.

Belle prestation également de Meryl Streep, qui s'est totalement investi pour le rôle de Donna face à ses amours de jeunesse... Sinon, Colin Firth et Pierce Brosnan, certainement pas les meilleurs chanteurs au monde (mais beaucoup ont dû se défiler pour les différents rôles du film), se débrouilent pas trop mal et c'est tout à leur honneur.

Une fin en "happy end" plus ou moins prévisible...mais on échappe à la leçon de morale des productions américaines ... et cerise sur le gateau: le générique de fin qui va rester dans les mémoires!!!