Scoop, encore des chercheurs qui ne savent plus quoi trouver pour comprendre les gays !

Une étude menée par des chercheurs suédois a mis en évidence que le cerveau d’un homosexuel tend à ressembler au cerveau d’une femme hétérosexuelle. Le cerveau d’une lesbienne se rapproche de celui d’un homme hétéro.

 

L’étude semble "sérieuse", elle a même été publiée dans les comptes rendus de l'Académie américaine des Sciences. Selon ces études, l'hémisphère droit du cerveau est plus important chez les hommes hétéros et chez les femmes homos, alors que les deux hémisphères du cerveau sont de même dimension chez les hommes homos et les femmes hétéros. Il faut suivre !

 Autre similitude entre gays et femmes hétéros leurs amygdales est connectées avec d’autres parties du cerveau qui gère les émotions. En effet, une hypothèse expliquerait que l’amygdale des hétéros hommes et des lesbiennes aurait plus de connection avec une certaine partie du cerveau qui provoque des réactions de fuite ou d’envie de violence plus habituelle chez les hommes.

 

Mais alors où se situerait la bière, le foot, le cul, le ménage, qui partage quoi à la fin ?