Sortons les cotillons !

  Société

On l'a tellement attendu, on s'est tellement battus, on a tellement marché, argumenté, râlé,partagé,été éc½urés : le sénat vient d'adopter (eh eh eh)...

 

La sphère dominante et l'homosexualité comme...

  Cinéma

La filmographie de Gus Van Sant constitue une ½uvre polymorphe, tant dans sa forme que dans les sujets traités. Cependant, certains thèmes récurrents...

 

Ses doigts sur mon âme

Date Dim. 23 Avr. 2017 Affichages 1525 Commentaires 1

Mes photos

J'ai toujours aimé être caressé. Bien que je sois chatouilleux, ces infimes et intimes soubresauts de tendresse sont pour moi comme une addiction.

Comme je suis chatouilleux je dois faire un effort presque surhumain pour ne pas m'enfuir ! C'est la magie de ses doigts qui parfois ne cessent de me hérisser, ils sont aussi comme des aimants qui m'attirent inlassablement. Parce que je dois faire un effort pour sentir en moi ce qui vient du plus profond de moi, j'en oublie ainsi les frissons. De partir serait une trahison.

Et en plus je prends plaisir à imaginer ma vengeance. Dans quelques minutes j'aurai le dessus et alors mes mains viendront déposer maintes et maintes langueur que son c½ur de saurait imaginer. Mais pas question de compétition. Juste un jeu comme mille et un autres. Nos nuits sont si nombreuses dans nos imaginaires que nous savons démultiplier nos plaisirs pour en rythmer les couchers comme les levers. J'adore être caresser tout autant que caresser.

Je n'ai qu'une stratégie. Conduire le désir là où on ne l'attend pas. Des aisselles qui s'ennuient : et bien c'est ici que je vais faire des bisous, et non dans le cou. La surprise n'en sera que plus suave. Les plis de l'aine qui rêvassent, et bien c'est ici que je vais rouler mes doigts afin d'en plisser la peau fine et diaphane : l'éveil des sens n'en sera que plus lent et prégnant.

Je n'ai qu'une seule tactique. Mes doigts sont là où on ne les attend pas. Et moi-même parfois je me surprends à inventer une trajectoire qui me mène malgré moi dans un repli ou un mont que je n'avais pas pour objectif principal. C'est ainsi que je construis avec délectation et intuition mon parcours.

J'explore son corps.

A tout jamais, j'espère, j'essaierai de lui proposer cette aventure partagée. Inventer nos désirs pour jouir de nos plaisirs. C'est son âme qui frémit lorsque je touche ainsi son corps. Mes doigts sont les mots des poèmes imprimés sur sa peau.



Partager cet article

Commentaires

Nfgst88
 
Délicieuse perturbation
Date Saturday, April 29th 2017, 10:40 PM

Waou....même sans que ce texte s'adresse à moi..je m'en suis senti troublée..
C'est magnifique.. on peut clairement se surprendre à s'imaginer sois même être acteur de ce jeu..
Merci mon c½ur à dû oublier de battre pendant quelques secondes


Laisser un Commentaire

Désolé, les anonymes ne peuvent poster | S'enregistrer

Qui est le rédacteur?

CedricMB Homme 24 ans
FR, Paris
Message privé
Offrir Premium
Profil de CedricMB
Voir ses photos

Actions possibles

Plus d'articles

Désires tu lire plus d'articles de CedricMB? Ici se trouve les derniers messages.

Balle Oses-tu les baskets
Date 29/04/17 Lectures 1576 Commentaires 1 commentaire(s)
Balle As-tu déjà eu des réclamations
Date 01/04/17 Lectures 1539 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle En dessous de la ceinture…
Date 26/03/17 Lectures 1761 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle Overgame – Overdose
Date 18/03/17 Lectures 1530 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle Frime et frimât sont
Date 12/03/17 Lectures 1549 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle Wet Dream Boy
Date 04/03/17 Lectures 1688 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle Ses doigts virevoltent
Date 26/02/17 Lectures 1512 Commentaires 1 commentaire(s)
Balle As-tu la frite ? (jeu)
Date 18/02/17 Lectures 1568 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle Mon corps rêvé : Les
Date 11/02/17 Lectures 1664 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle Mon corps rêvé : Le
Date 28/01/17 Lectures 1460 Commentaires 0 commentaire(s)