Sortons les cotillons !

  Société

On l'a tellement attendu, on s'est tellement battus, on a tellement marché, argumenté, râlé,partagé,été éc½urés : le sénat vient d'adopter (eh eh eh)...

 

La sphère dominante et l'homosexualité comme...

  Cinéma

La filmographie de Gus Van Sant constitue une ½uvre polymorphe, tant dans sa forme que dans les sujets traités. Cependant, certains thèmes récurrents...

 

Mon corps rêvé : La nuque

Date Sam. 14 Jan. 2017 Affichages 1144 Commentaires 0

Mes photos

J'ai toujours au c½ur de moi-même un songe qui me ronge ; Lorsque je l'embrasse, et encore plus lorsque je l'enlace, c'est sa nuque qui me perd dans mes conjonctures.

C'est comme si au fond de moi sa fragilité était là, comme une évidence, face à moi ; Son dos est merveilleux de force et ce qui est pour moi la virilité : c'est-à-dire cette capacité à se mouvoir, à plier lorsque cela est nécessaire et ne jamais rompre lorsque nos jeux le demande ; cette capacité à être un obstacle à mes volontés d'envahissement dans une forme de dureté qui lorsque je la provoque le rend indiciblement désirable.

Et portant j'adore le regarder, yeux dans les yeux, lorsque je prends possession de son corps ; L'inverse étant tout aussi vrai ; J'adore que nos regards se croisent et se toisent ; J'adore quand on plisse les yeux pour se jouer du regard ou de la lumière dont nos mouvements irradient lorsque les paroxysmes s'annoncent ; J'adore suivre son regard qui parfois narquois parfois subtile m'indique si la démarche qualité de notre process plaisir est bien respecté !

Mais là, alors que je ne peux pourtant pas croiser son regard, cette nuque m'interroge dans la complexité de mon désir ; Elle me questionne sur mon désir de possession et de domination ; Elle m'interpelle sur mes limites dans le respect que je lui dois et que je me dois ; Elle signale autant mes faiblesses que ma force à construire mon geste.

Est-ce un doux baiser qui en sera la ponctuation ; Est-ce sa gorge qui sera mon appui ; Est-ce son épaule qui sera mon évasion ; Est-ce son dos qui sera mon miroir ; Autant de questions qui m'assaillent ; Sans aucun doute nous saurons y répondre.

Il tournera lentement sa tête vers moi sentant mon embarras ; Il me sourira ; Je me noierais dans son regard ; Nous roulerons comme des imbéciles en rigolant ou en souriant ; Mon embarras aura été aussi fugace que passé ; Seul nos ébats sont notre dialogue et notre présent



Partager cet article

Commentaires

Désolé, aucun commentaire pour le moment. Désires tu être le premier à en laisser un?

Laisser un Commentaire

Désolé, les anonymes ne peuvent poster | S'enregistrer

Qui est le rédacteur?

CedricMB Homme 24 ans
FR, Paris
Message privé
Offrir Premium
Profil de CedricMB
Voir ses photos

Actions possibles

Plus d'articles

Désires tu lire plus d'articles de CedricMB? Ici se trouve les derniers messages.

Balle Oses-tu les baskets
Date 29/04/17 Lectures 1579 Commentaires 1 commentaire(s)
Balle Ses doigts sur mon âme
Date 23/04/17 Lectures 1528 Commentaires 1 commentaire(s)
Balle As-tu déjà eu des réclamations
Date 01/04/17 Lectures 1541 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle En dessous de la ceinture…
Date 26/03/17 Lectures 1768 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle Overgame – Overdose
Date 18/03/17 Lectures 1533 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle Frime et frimât sont
Date 12/03/17 Lectures 1557 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle Wet Dream Boy
Date 04/03/17 Lectures 1693 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle Ses doigts virevoltent
Date 26/02/17 Lectures 1514 Commentaires 1 commentaire(s)
Balle As-tu la frite ? (jeu)
Date 18/02/17 Lectures 1572 Commentaires 0 commentaire(s)
Balle Mon corps rêvé : Les
Date 11/02/17 Lectures 1669 Commentaires 0 commentaire(s)