Les préjugés dans la Musique (Interview...

  Musique

Le monde est depuis longtemps source de discriminations et de préjugés. Trop souvent des communautés ou des hommes sont mis de côté à cause de ...

 

''Les couples imaginaires" : l'oeuvre...

  Actualités

Installée à Toulouse, l'exposition d'Olivier Ciappa " Les Couples Imaginaires" a été vandalisée à 2 reprises. Après les violences physiques,...

 

Les quelques minutes de quelqu'un qui s'ennuie.

Date Mar. 8 Nov. 2016 Affichages 126 Commentaires 2

8 Novembre, 19h 34 à ma montre, probablement 33 en réalité. Elle avance toujours. Peut être une manifestation de sa part pour tenter désespérément de me rendre ponctuel. Perte de temps de sa part. Mais elle n'a rien d'autre à faire.
Moi, j'aurais tant d'autres choses à faire, comme réviser, ou travailler un exposé que je dois présenter d'ici 48 heures. Mais je m'ennuie, je n'ai pas la motivation et j'ai échoué ici. Alors je me suis dit que j'allais écrire, et que peut être, cela ferait sourire quelqu'un de voir à quel point ma vie est palpitante.
Soyons honnête: si tu t'attends à quelque chose d'intéressant, il y a cette jolie flèche "précédent" ou des tas d'autres boutons te permettant de quitter cette page. Si tu es juste là par curiosité, parce que tu as aussi du temps à perdre, viens, mes mots t'attendaient!
Ecrire, oui. Mais quoi?
Eh bien, écrivons sur un sujet qui nous concerne ici. Il y a maintenant à peu près deux semaines, je tenais pour la première fois la main à un garçon. Avant ce moment, j'ai toujours pensé "Je suis qui je suis, qui je veux. Je suis libre, et peu m'importe que les gens me regardent de travers dans la rue lorsque mes préférences sont visibles, lorsque l'on voit ou entend que je suis fou, immature et marginal." Un "j'emmerde les autres" qui m'est bien connu.
A partir de ce jour, cependant, j'ai commencé à comprendre que ma vie prenait un tournant un peu plus compliqué que ça. C'est il y a quatre ou cinq jours que j'en ai réellement pris conscience. Lorsque, une fois de plus, nos doigts se croisaient, et que j'ai eu cette sensation désagréable qui te souffle "Alerte, quelque chose ne tourne pas rond". Première fois. Non, aucune main n'a effleuré mon entrejambe ou mon fessier magnifique, voyons! Vous êtes tordus, vous autres. Non non. Juste un inconnu qui m'a fixé. "Oh, des inconnus nous fixent tous les jours, ça n'a tué personne". Oui. Sauf que cette fois, ce regard est allé de ma main à mes yeux, cherchant visiblement autre chose en moi que ce qui lui apparaissait. D'ordinaire, j'aurais souri. Et j'aurais probablement, provocateur comme je suis, porté sa main à ma bouche pour y déposer un baiser, et contempler la grimace de mon admirateur pas si discret. Au lieu de cela, j'ai perdu mon sourire, et j'ai desserré ma main. Impossible de réagir. Peur? Non, je ne pense pas. C'est sans doute un effet du métro, qui m'a rendu mal à l'aise. Et pourtant, cette fois, avant d'entrer dans le train, j'ai fui rapidement pour trouver ma place, sans oser donner de réelle preuve d'amour.
Je n'aime pas spécialement les humains. Leur comportement, en contraste avec les valeurs qu'ils prônent fièrement, me rend trop souvent nauséeux. Souci d'identification, je suppose. Bref.
L'homophobie, que je croyais rumeur parmi les légendes urbaines, peut se traduire par un simple regard.

Alors, oui, cette cette histoire n'avait pas grand intérêt. (Je vous avais prévenu) Mais pour que vous me preniez pas pour une victime, sachez que la deuxième fois qu'on ma regardé comme ça, j'ai souri à pleines dents, et j'ai souhaité de tout mon coeur que mon regard puisse afficher un "crève connasse/ard, je serai heureux quoiqu'il arrive"
Pour ceux qui en sont arrivé là, excellente perte de temps! Bravo! (Désolé, je rembourse pas le temps perdu)
Finalement j'ai dérivé sur un sujet commun et voilà, alors bon.... Soit! x)
Bonne soirée



Partager cet article

Commentaires

Vasariah
 
Pneu
Date Saturday, November 12th 2016, 10:44 AM

Crève toi x)


gregou17
 
Choucroute
Date Saturday, November 12th 2016, 9:56 AM

Saucisse


Laisser un Commentaire

Désolé, les anonymes ne peuvent poster | S'enregistrer

Qui est le rédacteur?

Vasariah Homme 18 ans
FR, Rhône
Message privé
Offrir Premium
Profil de Vasariah
Voir ses photos

Actions possibles

Plus d'articles

Désires tu lire plus d'articles de Vasariah? Ici se trouve les derniers messages.

Balle Ceci est un gage
Date 19/10/16 Lectures 169 Commentaires 2 commentaire(s)