Sortons les cotillons !

  Société

On l'a tellement attendu, on s'est tellement battus, on a tellement marché, argumenté, râlé,partagé,été éc½urés : le sénat vient d'adopter (eh eh eh)...

 

La sphère dominante et l'homosexualité comme...

  Cinéma

La filmographie de Gus Van Sant constitue une ½uvre polymorphe, tant dans sa forme que dans les sujets traités. Cependant, certains thèmes récurrents...

 

Mariage gay : et maintenant ?

Date Dim. 10 Nov. 2013 Affichages 3305 Commentaires 6

Mes photos

Et maintenant que fait-on? Ou plutôt que doit-on faire pour continuer à faire évoluer les choses. Les gays et lesbiennes de France ont eu la reconnaissance par l'Etat d'un droit sacré : le Mariage. D'abord religieux, il a fini au cours du temps par être extirpé de cette caste pour devenir civil. Alors il a fallu lutter, batailler fermement, ne jamais relâcher les efforts et élire un Président de gauche pour qu'enfin soit reconnu le droit pour tout couple de pouvoir se marier légalement sur notre territoire.

C'est un rêve accompli pour toute une génération d'hommes et de femmes qui se sont battus, parfois toute leur vie durant pour en arriver là. Mais cette nouvelle réalité n'a t-elle finalement pas tout stoppé ?Aujourd'hui plus que tout, on est fier d'avoir permis aux futures générations de pouvoir naître égales en droit sur la question du mariage. 
Désormais, ce jeune garçon ou cette jeune fille qui à 7 ou 8 ans commencent à se poser des questions pourra se les poser dans un tout autre contexte. Oui, je suis attiré par les garçons tout en étant moi-même un garçon, oui, je suis attirée par mes copines tout en étant une fille, mais je n'ai pas à me renfermer sur moi-même, ma vie pourra se construire malgré cette différence. Et cela change tout. 
 
A 7 ou 8 ans, nous n'avions pas cette vision là, le seul modèle de famille d'alors était un papa, une maman, et basta. Nous étions non pas obligés parce que nous avons toujours le choix mais tout du moins nous étions incités à rentrer dans le moule de la normalité. Grâce à la nouvelle loi, des milliers de jeunes qui naîtront pourront désormais assumer davantage, et peut-être plus tôt que nous, cette homosexualité.
Les choses ont tellement évolué depuis un demi siècle, un demi siècle cela parait long, mais pour une telle révolution des moeurs cela semble cohérent. De Mitterrand, à Jospin en passant par Chirac (qui a fait améliorer les PACS) et Hollande la cause des gays n'a eu de cesse d'évoluer dans le bon sens.
 
Malgré tout, l'aboutissement de cette lente évolution était bel est bien l'adoption du mariage gay et de l'adoption pour les couples de même sexe.
 
L'effervescence qui a entouré toutes ces évolutions est aujourd'hui retombée, et dans quelques années il faut faire le voeux que l'on parle plus.
 
Mais qu'y a-t-il désormais à défendre si le mariage, l'aboutissement d'un long chemin, est aujourd'hui possible.
 
Cette réforme en venant aboutir le rêve de milliers de gens, est dans le même temps venue stopper toute autre évolution possible. Quid de la PMA pour les couples de lesbiennes ? Quid de la gestation pour autrui ? Ces questions qui ont entouré le débat sur le mariage homosexuel sont désormais en suspension, suspension qui pourrait à mon sens devenir définitive.
 
Alors oui, la question du mariage est bel est bien réglée, la clause de conscience pour les maires récalcitrants ayant même été rejetée par les Sages de notre beau Conseil chargé de veiller sur la Constitution de notre République.
Mais désormais toute évolution pour la cause des gays semble bel et bien stoppée.
 
Je m'attendais à ce que la question autour du débat sur le mariage gay soit entourée de mille précautions et notamment de prévention dans les lycées et collèges. Je n'ai pas l'impression que des séminaires autour de cette question aient eu lieu dans des établissements d'enseignement.
Je ne peux pas cesser d'avoir cette impression que oui on nous a donné le mariage gay et que maintenant il faut fermer notre gueule car on a eu ce qu'on voulait ! Maintenant, j'ai une pensée particulière pour Monsieur Hollande dans la mesure où, en faisant voter et en défendant cette loi, il s'est un peu sali la première année de son quinquennat, et certainement les suivantes au regard du nombre impressionnant d'opposants à cette mesure qui ont défilé, veillé, campé même pendant plusieurs semaines.
 
Alors oui merci Monsieur le Président de nous avoir soutenu, merci maintenant de prendre davantage de mesures pour que les jeunes homosexuels puissent s'épanouir plus tôt dans leur lieu de vie scolaire, merci d'aider tous ces jeunes homosexuels qui juste après leur coming out sont jetés de chez eux, merci de punir ces parents indignes et lâches qui abandonnent ainsi leurs enfants à la rue, merci Monsieur le Président de bien vouloir continuer à donner espoir à la jeunesse. Car oui, ce mariage, il est bel et bien là pour récompenser tous les vieux de la vieille qui ont bataillé ferme pour l'avoir mais il est aussi là pour redonner une dynamique dans l'enseignement et pour aider des milliers de jeunes à s'assumer plus tôt. 
 
Vivre enfermé, garder un si lourd secret plus d'une décennie bien souvent, ça pèse et puis ça finit toujours pas modifier un peu la personnalité. 
Alors oui, le mariage, à mon sens n'était pas un accomplissement mais seulement une étape, une étape nécessaire mais une étape seulement. Il faut poursuivre le combat pour que toujours les mentalités évoluent.
Il y a eu l'accomplissement d'un rêve mais les mentalités, elles, évoluent encore, doucement, à leur rythme, et lorsque deux hommes ou deux femmes se tiendront main dans la main dans la rue sans que cela ne choque plus personne, alors oui à ce moment nous pourrons dire que le rêve est devenu réalité.



Partager cet article

Commentaires

duserieux
 
guiguidl
Date Sunday, January 12th 2014, 11:09 PM

"Juste sur "non pas obligés parce que nous avons toujours le choix" c'est totalement faux. venant d'une famille relativement homophobe, j'ai essayé sans succès de me refouler. inversement, quand on te menace de te foutre à la porte si tu es homo, tu n'as certainement pas le choix car tu n'a pas envie de connaître la rue"

Ton histoire est touchante. Je considère malgré tout qu'on a toujours le choix après il faut avoir le courage d'assumer ses choix. J'ai pour ma part fait mon coming out à 22 ans parce que j'ai trouvé le courage qui m'avait manqué les années précédentes, mais j'ai toujours eu le choix de me dévoiler ou non


guiguidl
 
quel horizon?
Date Sunday, January 12th 2014, 10:55 PM

Le marriage gay est une avancée certes, mais qui relève seulement de l'ordre symbolique. Si elle marquera probablement une rupture dans l'imaginaire collectif, ce n'est pas sûrement cela qui modifiera durablement la condition gay et lesbienne en France, même si cela contribue à normaliser l'homosexualité et permet d'avoir plus de fêtes! . Je ne pense pas que le militantisme, qui avait un sens dans les années 70 alors que la majorité de la population considérant l'homosexualité comme un comportement déviant, soit aujourd'hui la réponse adaptée. qu'il s'agisse de la PMA ou de la GPA, il sera dangereux de confondre le combat contre l'homophobie et la question de l'éducation et de la parentalité. si la majorité de la population est indifférente à la question gays, l'importante minorité plus ou moins homophobe de France ne se pourra que se crisper dans ses positions rétrogrades en cas de militantisme frontal ou agressif, que je trouve personnellement pas très malin. en effet, la vraie normalisation sera une normalisation de fait, c'est à dire par delà un militantisme artificiel (comme la gay pride, qui n'a en soi plus bcp de sens, mais fait rigoler et énerver les réacs), une existence homo ouverte et naturelle et qui emmerde ceux qui sont pas d'accord et le fait savoir savoir avec assurance, comme si ça allait de soi, puisque ça doit aller de soi.

Juste sur "non pas obligés parce que nous avons toujours le choix" c'est totalement faux. venant d'une famille relativement homophobe, j'ai essayé sans succès de me refouler. inversement, quand on te menace de te foutre à la porte si tu es homo, tu n'as certainement pas le choix car tu n'a pas envie de connaître la rue.


K17
 
Narmol je dirais
Date Monday, January 6th 2014, 7:47 PM

Il serait bien de continuer cette lutte.
La tolérance de l'homosexualité n'est pas avancée suite a cette loi.
C'est bien dommage.


este360
 
lutte pour une vie normale
Date Sunday, December 15th 2013, 5:04 PM

Je suis tellement d'accord avec ces propos! La légalisation du mariage pour 2 personnes du même sexe est une grande avancé cependant c'est qu'une étape dans l'avancé vers plus de tolérance. Le jour où chacun pourra vraiment s'assumer sans avoir à craindre un jugement, une agression homophobe... n'est pas encore là alors il est important de travailler sur ces questions au cours de l'enseignement car la tolérance dépend de l'éducation que l'on reçois.


Natigane
 
Exactement!
Date Saturday, December 7th 2013, 11:06 AM

C'est exactement ça! On est satisfait d'avoir légalisé le mariage homo, puis c'est tout... Mais non! Ce n'est qu'un pas, et s'il faut tant de temps pour le franchir, ce sera notre génération qui le fera!


LeNouveau
 
Extra !
Date Wednesday, November 27th 2013, 8:25 PM

C'est super ! Je suis totalement d'accord ! :)


Laisser un Commentaire

Désolé, les anonymes ne peuvent poster | S'enregistrer

Qui est le rédacteur?

{user.username} {user.gender} {user.age} ans
{user.country}, {user.state}
Message privé
Offrir Premium
Profil de {user.username}
Voir ses photos

Actions possibles

Plus d'articles

Désires tu lire plus d'articles de {user.username}? Ici se trouve les derniers messages.

Balle Remaniement : Le changement
Date 01/04/14 Lectures 1105 Commentaires 13 commentaire(s)