Vu dans TETU : une nouvelle série fantastique avec un ado gay !

Date Ven. 23 Juil. 2010 Affichages 8771 Commentaires 0

Mes photos


Repéré sur TETU.COM : un roman fantastique idéal pour l'été, avec un personnage d'ado gay en pleine rébellion !


Extrait : INTERVIEW. La littérature fantastique accueille de plus en plus souvent des personnages homos. C'est le cas de Josh, dans le deuxième volet de la série «Le cas Jack Spark» signée Victor Dixen. Rencontre. > Dans le premier volet, Jack Spark fait en effet un séjour dans un camp de redressement. Les lieux confinés sont-ils la nouvelle source de fantasmes des fictions contemporaines, dans les livres ou les scénarios ? > Ces ados sont tous là-bas parce qu'ils sont rejetés par leurs familles qui ne les jugent pas « normaux. » Il s'agit en fait d'un «teenage boot camp» :tenus par d'anciens militaires aux méthodes plus que discutables; ces camps existent aux Etats-Unis. Ils prétendent «rééduquer» les ados, en les isolant notamment de leur famille. Le microcosme est un bon laboratoire littéraire, qui permet de développer les caractères. Les adultes, ici, sont tous des monstres et la survie des jeunes passe par leur rébellion. Ils se battent pour rester eux-mêmes. On n'est plus dans une école bienveillante comme Poudlard, on bascule carrément dans Prison Break ! > Créer un personnage, Josh, qui s'interroge sur sa sexualité, c'est une volonté militante ou une façon de dire aux jeunes lecteurs gays ou non, que tous les choix de vie sont possibles ? > Un peu des deux! Un des grands messages, c'est que la différence nous enrichit. Notre société est très normative. Josh, qui est attiré par les garçons, parle d'un «aveu» parce que son père, ultra-religieux, l'a poussé à se voir comme un monstre. Après plusieurs tentatives de suicide, il apprend à s'accepter. Les autres ados rencontrés au camp vont l'y aider. Il reste que le livre dénonce très clairement la «réorientation» sexuelle telle qu'elle est pratiquée aux Etats-Unis. _________________________________ Franco-danois, Victor Dixen (ci-dessus) a reçu le Grand Prix de l'Imaginaire 2010, catégorie roman jeunesse francophone*, pour Eté Mutant, le premier volet de sa série fantastique Le cas Jack Spark. Le second volet, Automne traqué, vient de sortir et l'on y retrouve un personnage d'ado gay croqué avec finesse dans l'univers hallucinant des camps de redressement américain. www.jackspark.com www.victordixen.com



Partager cet article

Commentaires

Désolé, aucun commentaire pour le moment. Désires tu être le premier à en laisser un?

Laisser un Commentaire

Désolé, les anonymes ne peuvent poster | S'enregistrer

Qui est le rédacteur?

{user.username} {user.gender} {user.age} ans
{user.country}, {user.state}
Message privé
Offrir Premium
Profil de {user.username}
Voir ses photos

Actions possibles

Plus d'articles

Désires tu lire plus d'articles de {user.username}? Ici se trouve les derniers messages.

Désolé {user.username} n'a pas écrit d'autre articles