Eminem serait finalement bisexuel ?

kg
Photo
Date 22/12/2017 13:42

Bon certes c'est de la presse à potin  

Mais d'après une interview il aurait dit qu'il va sur des sites de rencontre tel Tinder et Grindr (hors ce dernier est un site de rencontre LGBT). Alors soit :
1/ il a fourché sur un mot Grindr pour un autre site (un peu septique quand même),
2/ soit Grindr est devenu autre chose qu'un site pour LGBT et s'est diversifié dans l'hétérosexualité ?
3/ soit Eminem est bien bi/gay

Vous allez me dire, la vie sexuel d'Eminem osef (on s'en fou), certes. Mais là est ma question es-ce que finalement l'homophobie n'est pas pour masquer une bisexualité ou homosexualité ? Bah on connais à peu près tous la réponse. Mais là ou je vais un peu plus loin, es-ce que en fin de compte beaucoup de gens dit hétérosexuel(les) ne sont pas des bisexuel(le)s qui s'ignorent ?

NaniOkonawareru
Photo
Date 25/12/2017 21:54

Tu aimes beaucoup trop les potins, j'aimerais pas être une star dans ces conditions

Et tu aimes aussi beaucoup trop l'hypothèse selon laquelle tous les homophobes sont des refoulés  

kg
Photo
Date 26/12/2017 2:03

NaniOkonawareru écrit:

Tu aimes beaucoup trop les potins, j'aimerais pas être une star dans ces conditions

Et tu aimes aussi beaucoup trop l'hypothèse selon laquelle tous les homophobes sont des refoulés  



Tout le monde aime les potins d'une manière ou d'une autre... à moins d'être totalement mysanthrope. Je pourrais parler de mes voisins, ma voisines, mais personne d'entre vous les connais donc osef. Alors oui d'une si je parle d'Eminem c'est suite à ce qu'il a dit lui même dans une interview. Après c'est un fait, juste se poser la bonne question, pourquoi il y a t-il des homophobes alors ? Soit c'est pour des raisons religieuses, soit c'est souvent parce qu'ils n'aime pas leur part d'eux-même.

Parce que soyons honnête, un hétéro qu'a t-il à craindre des homosexuels ? Qu'ils lui pique sa copine ?

et enfin, je finirai que personne n'es obligé de répondre sur un topic, donc si le sujet t'intéresse pas, il y en a pleins d'autres !

NaniOkonawareru
Photo
Date 26/12/2017 17:18

Le pb que j'ai avec ça kg, c'est qu'il dit beaucoup de choses dans beaucoup d'interviews, mais il suffit d'un mot à côté, mal compris ou mal exprimé pour qu'on se focalise uniquement sur cette toute petite parcelle d'information non-vérifiée correctement. Tu vois ce que je veux dire ? "Ce sera répété, amplifié, déformé"
Je trouve ça injuste.

Pour ce qui est de l'hypothèse sur les homophobes, je pense plutôt que c'est simplement que pour eux l'homosexualité est une paraphilie, parce qu'on leur a toujours enseigné cela (du moins lorsqu'ils étaient jeunes, donc au moment le + important de l'apprentissage de la vie) ; et qu'ils pensent que toutes les paraphilies sont à priori dégoutantes (parce qu'on le leur a enseigné aussi). Ensuite, l'idée d'une paraphilie dont on peut en plus être la cible n'est pas forcément très attirante. Je pense pas qu'il y aie besoin de beaucoup plus pour être homophobe ?
Après, c'est vrai qu'il peut y avoir certains qui refoulent une attirance et qui se sentent agressés par les homos par ce qu'ils les mettent en danger de découvrir quelque chose sur eux-mêmes qui ne leur ferait pas plaisir ; mais il faut bien penser que si à la base ils ne veulent pas découvrir cela, c'est parce qu'ils ont un à priori sur l'homosexualité.
Donc au final, c'est toujours un à priori négatif sur l'homosexualité qui fait qu'on est homophobe, et pas besoin de se refouler pour ça (tout au plus ça accentuerait la violence de l'homophobie, mais je doute que ce soit systématique).

Voilà voilà, je pense pas être hors sujet, si ?

kg
Photo
Date 27/12/2017 0:16

NaniOkonawareru écrit:

Le pb que j'ai avec ça kg, c'est qu'il dit beaucoup de choses dans beaucoup d'interviews, mais il suffit d'un mot à côté, mal compris ou mal exprimé pour qu'on se focalise uniquement sur cette toute petite parcelle d'information non-vérifiée correctement. Tu vois ce que je veux dire ? "Ce sera répété, amplifié, déformé"
Je trouve ça injuste.

Pour ce qui est de l'hypothèse sur les homophobes, je pense plutôt que c'est simplement que pour eux l'homosexualité est une paraphilie, parce qu'on leur a toujours enseigné cela (du moins lorsqu'ils étaient jeunes, donc au moment le + important de l'apprentissage de la vie) ; et qu'ils pensent que toutes les paraphilies sont à priori dégoutantes (parce qu'on le leur a enseigné aussi). Ensuite, l'idée d'une paraphilie dont on peut en plus être la cible n'est pas forcément très attirante. Je pense pas qu'il y aie besoin de beaucoup plus pour être homophobe ?
Après, c'est vrai qu'il peut y avoir certains qui refoulent une attirance et qui se sentent agressés par les homos par ce qu'ils les mettent en danger de découvrir quelque chose sur eux-mêmes qui ne leur ferait pas plaisir ; mais il faut bien penser que si à la base ils ne veulent pas découvrir cela, c'est parce qu'ils ont un à priori sur l'homosexualité.
Donc au final, c'est toujours un à priori négatif sur l'homosexualité qui fait qu'on est homophobe, et pas besoin de se refouler pour ça (tout au plus ça accentuerait la violence de l'homophobie, mais je doute que ce soit systématique).

Voilà voilà, je pense pas être hors sujet, si ?



Dans cet interview en disant qu'il allait sur Grindr (quand on connait Grindr on sait que c'est un site de renocntre gay) toutefois, comme je le citais plus haut soit il a fourché et la/le journaliste a entendu grindr au lieu d'autre chose, ce qui est fort possible et bien entendu je met cela au conditionnel.

Pour ce qui est de paraphilie, je eux parfaitement le comprendre de gens qui aurait l'âge de nos grands-parents car pour eux, c'est juste inconcevable. Un grand père homophobe à la limite, je comprendrais parfaitement que pour lui ça soit une anormalité dans le sens ou il n'aurai pas forcément l'habitude que ça puisse exister.

Eminem n'est pas si vieux, et plus largement ceux qui sont dans une tranche d'âge entre 15 et 40 ans (soyons généreux)n'ont pas ou peu eu l'enseignement (du moins à l'école) de l'homosexualité comme une chose dégoûtante et maladive depuis officiellement 20 ans au moins.

Puis une chose est de ne pas être attiré, une autre est d'être homophobe, c'est une assez grande nuance. Je peut ne pas être attirer par exemple par un truc ce n'est pas pour autant que je vais insulter et lyncher ceux qui aiment ce truc en question qui ne m'attire pas.

Les à priori négatifs viennent bien souvent de la normativité surtout. Beaucoup et moi le premier quand on découvre qu'on a une sexualité différente (différente de celle hétéronormée en tout cas) on ne se dit pas "wow génial, c'est super !" sans doutes des gens me diront le contraire, mais je pense surtout qu'il se mentent à eux-même. Dans la découverte de sa sexualité notamment de son homosexualité, il y a toujours un temps de questionnement ou de se faire à ce qu'on est réellement.

L'homophobie l'est souvent soit pour des motifs lié à la culture religieuse notamment, soit à la peur d'être différent d'une norme majoritaire. Le côté dégouttant, quelque part il est inconsciemment accentué et renforcé par ses deux composantes.

NaniOkonawareru
Photo
Date 27/12/2017 0:58

Flemme de répondre. Mais bon.

Je pense que : L'homophobie est toujours ultra présente en France comme aux USA, et elle se perpétue en tant que telle. Tant que le sujet n'est pas abordé de front (comme c'est le cas en ce moment), les mentalités ne changent pas sur le sujet. L'homophobie reste globalement très présente, malgré une amélioration progressive.
Et encore une fois, pas besoin d'être homo refoulé pour être homophobe. Le manque de visibilité des homos fait qu'on n'a toujours pas l'habitude d'en voir, même si de plus en plus se déclarent.

Voilà fin du paragraphe je réponds plus, death wink

BeegDeek
Photo
Date 27/12/2017 11:08

Et bien moi, pour ma part, je voudrais vous parler d'un autre rappeur.

Je pense que le rappeur Matt Pokora devrait annoncer son homosexualité, qui est pourtant évidente, et arrêter ses fake romances avec des filles vulgaires sorties de Miami. Mais enfin ce jour va bientôt venir, tôt ou tard, soyons patients.

NaniOkonawareru
Photo
Date 27/12/2017 14:53

Lol non mais non stop
D'abord M Pokora c mm pas du rap
Parle des one direction aussi stp

kg
Photo
Date 27/12/2017 20:07

Déjà pour Matt Pokora, il surf certes sur la vagues métrosexuel (se teindre les cheveux, etc...) mais rien ne dis qu'il soit homosexuel - ou dans son cas plus précisément bisexuel.

D'ailleurs il s'est exprimé clairement là dessus en démentant une supposé homosexualité ou bisexualité, après il est certains que se sont ses paroles et qu'il peut mentir. Après ce n'est pas particulièrement un rappeur !

Après justement la question est de connaître l'origine de l'homophobie. Il faut distinguer quand même deux choses et ne pas tout mélanger. Une personne qui n'est pas pour la PMA ou la GPA n'en fait pas de facto un homophobe. (il y a plein de gens qui n'ont rien contre les LGBT sans pour autant être totalement d'accord avec une loi).

Dès fois, on a tendances à faire des polémiques stériles et inutiles et voir de l'homophobie là ou il y en a pas. Tout comme ce publicitaire qui a été taxé d'homophobe (par SOS homophobie) parce qu'il avait mis dans sa campagne de pub une femme en train de s'embrasser à travers un miroir... parfois faut arrêter le délire les gays (du moins certains gays)
ou alors quand on accuse la marque Michel et Augustin d'homophobie parce qu'un de leur fondateur soutenait Fillon, on frise un peu le ridicule quand même.

Ceci étant dit, l'homophobie a différent visage et parfois on peut avoir des mots inappropriés sans pour être pour autant homophobes, style (pd, gouine, travelot). Certes ces mots en eux-même paraissent homophobes et sont offensants,insultants, mais parfois il s'agit plus d'un manque d'éducation qu'une réelle homophobie.

Pour le reste quand c'est une aversion constante voire une haine alors là oui je pense que soit c'est parce cela renvoi trop de chose à l'homophobe - sa part homosexuelle ou la peur d'être dragué (ce qui revient un peu à la même chose, car si on est au clair avec sa sexualité, on aura pas peur d'être dragué, on déclinera juste de manière courtoise et polie) ou pour des motifs religieux, éducatifs, culturels ou idéologiques.

BeegDeek
Photo
Date 27/12/2017 20:28

kg écrit:

Déjà pour Matt Pokora, il surf certes sur la vagues métrosexuel (se teindre les cheveux, etc...) mais rien ne dis qu'il soit homosexuel - ou dans son cas plus précisément bisexuel.

D'ailleurs il s'est exprimé clairement là dessus en démentant une supposé homosexualité ou bisexualité, après il est certains que se sont ses paroles et qu'il peut mentir. Après ce n'est pas particulièrement un rappeur !



Oui, moi aussi je me suis déjà exprimé clairement sur le sujet devant mes collègues en inventant une copine...
Matt Pokora est un rappeur gay, c'est tout. L'histoire nous donnera raison.

kg écrit:

Mais là ou je vais un peu plus loin, es-ce que en fin de compte beaucoup de gens dit hétérosexuel(les) ne sont pas des bisexuel(le)s qui s'ignorent ?



Moi j'ai la conviction que tous les hommes sont bisexuels, de nature. Les mecs qui sur-réagissent quand un garçon les drague ou quand on parle d'homos à la télé, sont les mecs qui ont peur qu'on remette en cause leur virilité, qui ne sont pas à l'aise avec leur virilité. Mais j'ai la certitude que pour tous les hommes, il n'y a pas foncièrement de "dégoût" du corps d'un autre homme. Pour la simple et bonne raison qu'il est humain de ne pas être dégoûté par soi. On est dégoûté par le pipi des autres, mais nous ça nous dérange pas de se pisser dessus sous la douche. On est dégoûté par le caca des autres, mais il nous arrive tous quand on est seuls à se gratter le cul, de sentir honteusement son/ses doigt(s). Il est plus dur d'être hétéro car on est face à un territoire inconnu, alors que quand on est homo, on est dans sa zone de confort.

Tu vois, les mecs efféminés, eux, il n'y a pas de sujet. Mais un mec qui fait du sport, qui fait le gros dur sur le terrain, à ton avis, qu'est-ce qu'il ressent quand il est entouré de dizaines de mecs tout nus dans les vestiaires du foot ? Et le fan du PSG, qu'est-ce qu'il ressent à ton avis quand il est en train de pisser collectivement avec ses potos ? Il pense juste au but de Lavezzi et à pisser, ou il pense à mater ses potos ? Et les fans de Griezmann, Grizou, ce qu'ils aiment c'est son style de jeu, rapide, offensif et collectif, ou bien c'est son sourire Colgate et sa petite tête blonde d'acteur chez Corbin Fisher ? On est tous des bisexuels / homosexuels en puissance.

L'hétérosexualité est contre-nature.

C'est les parents qui nous mettent ça dans le crâne quand on est enfants, mais ce n'est pas le juste ordre des choses. Le juste ordre des choses, c'est d'être attiré par ce qui nous ressemble : les riches, dans le 16ème arrondissement. Les antennes des Restos du Coeur, dans les quartiers pauvres. Pôle Emploi, dans des locaux ternes et miteux. Les putes, du même côté de la rue Saint-Denis. Les gens beaux, avec les gens beaux. Les ouvriers, avec d'autres ouvriers au PMU. La France, aux Français. Et les mecs, pour les mecs.

kg
Photo
Date 28/12/2017 13:08

Je ne ferai pas une affirmation en ce qui concerne Matt Pokora, à moins que tu es déja couché avec lui, mais sinon ça ne peut être que des hypothèses.

C'est plus complexe que ça :
Déjà un mec qui essaye avec un autre mec (ou une personne en général qui essaye avec une personne du même sexe qu'elle/lui), ça n'en fait pas pour autant un homosexuel/bisexuel. Il/elle peut avoir eu une relation homosexuelle et ne pas avoir franchement aimé.

Tout comme une personne dite "hétéro", n'ayant jamais eu de rapports homosexuels, peut tout de même être/se sentir bisexuel. Je m'expliques, imagine la personne n'a jamais osé passer à l'acte par peur de se faire outer ou par conviction religieuse ou culturelle et pourtant cette même personne (même s'il est en couple avec une personne du sexe opposé) fantasme sur des personnes du même sexe. Vous appelez ça comment ?

Par exemple, un mec peut totalement être "dégoûté" non de son corps mais de voir 2 mecs baiser ensemble, là aussi c'est pas forcément homophobe ou du moment ou malgré son "dégoût" il respecte les personnes.

C'est le passage à l'acte "homophobe" qui est de l'homophobie (insultes, allusions, violences...). Je prends un autre exemple plus concret, si un mec fantasme sur une femme mais qu'il ne lui montre pas, qu'il ne lui dit rien (aucune proposition graveleuse ou regards ou propos déplacé) ce n'est pas du harcèlement sexuel du moment ou ça reste enfoui en lui.

Après je ferai pas autant de raccourcis, il se peut parfaitement que le mec nu dans le vestiaire et entouré de mec aussi nu que lui ne pense à rien d'autre que sa victoire ou sa défaite. Ce n'est pas parce que je fantasme sur un mec que le mec fantasme sur moi. Dans les vestiaires c'est pareil, il peut y avoir des mecs qui fantasment (secrètement ou pas )sur des mecs (oui ça peut arriver) mais ça ne veut pas dire que c'est une généralité de tout les mecs dans le vestiaires. Donc oui il y a des mecs qui pensent juste à pisser et au but de Lavezzi et qui se contrefiche de mater la teub de l'autre à côté.

Même entre gays, pour être honnête, on ne se fantasme pas tous dessus. Curieusement il y a des mecs (que j'aime pas trop ou qui m'attire pas) qui pourraient être à poil devant moi, ça me laisserai totalement de marbre et d'autre, je vais devoir faire un travail sur moi, pour ne pas forcément montrer mes sentiments.

Pour ma part, seul une chose est naturelle c'est la sexualité (tout court) car tout être vivant a une sexualité (qu'ils la vivent ou pas) et tout ce qui est devant le mot sexualité comme hétéro-sexualité, bi-sexualité, homo-sexualité,...) ne sont que des composantes de cette sexualité là.

Après d'après Alfred Kinsey et son étude, il y aurait plus de bisexuels que d'hétérosexuels ou d'homosexuels, mais là aussi comme toute thèse, elle est difficilement vérifiable. Ce n'est pas parce que tu prends un panel de personnes (même s'il est conséquent) que cela reflète forcément la société, c'est un peu d'ailleurs comme les instituts de sondages (l'avis de 100, 1000 ou 10 000 personnes ne peut être qu'un faible indicateur sur des millions). De plus cette étude a été faite en 1950, ça commence à dater... qu'es-ce qu'il en serait aujourd'hui ?

Après la aussi c'est terriblement cliché de dire qu'on est forcément attiré par ce qui nous ressemble et surtout de dire les riches avec les riches, les chômeurs avec les chômeurs,....il y a des couples mélangeant des gens riches et des gens plus modestes, mélangeant des français avec des étrangers, tout n'est pas aussi cloisonné et fermé, heureusement !

Anonyme
Photo
Date 29/12/2017 23:27

BeegDeek écrit:

Et bien moi, pour ma part, je voudrais vous parler d'un autre rappeur.

Je pense que le rappeur Matt Pokora devrait annoncer son homosexualité, qui est pourtant évidente, et arrêter ses fake romances avec des filles vulgaires sorties de Miami. Mais enfin ce jour va bientôt venir, tôt ou tard, soyons patients.



celui juste en dessous de lui :coeur:

 
12 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : Eminem serait finalement bisexuel ?

CD
par momodu49 le 13/06/2005 4:02 - Lu 339 fois
pour ma aprt je dirais : - a force de vivre de wallen (jla kiffe trop cette meuf) - the eminem show de eminem (voila quelqu'un qui na pas peur de dire ce qu'il pense) - la fierté des...
Eminem - Recovery (Nouvel Album)
par timerfuller1 le 11/07/2010 4:27 - Lu 174 fois
c'est juste un des plus grands artistes americain de notre génération...hitler c'était aussi un des plus grands hommes politiques du monde. et puis eminem artiste, ca...
La personnalité que vous respectez le plus !
par MrDorian35 le 17/03/2015 10:21 - Lu 698 fois
pas d'admiration particulière, mais le fan de rap que je suis dirait eminem: après, des personnes ayant apporté des choses dans d'autres domaines: john maynard keynes, roosevelt, bourdieu,...
Eminem - We Made You
par timerfuller1 le 12/04/2009 11:31 - Lu 142 fois
eminem est un artistenon eminem est un pauvre con. et il n'est pas un artiste.
aime les femmes, bande sur les hommes
par tulk le 22/01/2012 23:34 - Lu 672 fois
tu t'es pas dit que tu étais peut-être juste bisexuel ? 'fin bisexuel et inconstant dans ton cas.

Infos et prévention

Videos

  Ne serait-ce qu'une seconde ?
Ajouté le 08/12/13
Affichée 1210459 fois
26 votes, 5/5
  The bizarre world of the bisexual
Ajouté le 24/10/11
Affichée 1489882 fois
1 votes, 5/5
  Il n'y a pas de pauvres en France
Ajouté le 11/12/11
Affichée 1471272 fois
4 votes, 5/5
  Enquête sur la bisexualité (1/2)
Ajouté le 17/07/11
Affichée 1526332 fois
2 votes, 5/5
  Enquête sur la bisexualité (2/2)
Ajouté le 17/07/11
Affichée 1524848 fois
3 votes, 3/5

Les News

Journée de la bisexualité Peu connue, cette journée de la bisexualité est fêtée tous les ans le 23 septembre.