Les préjugés dans la Musique (Interview...

  Musique

Le monde est depuis longtemps source de discriminations et de préjugés. Trop souvent des communautés ou des hommes sont mis de côté à cause de ...

 

''Les couples imaginaires" : l'oeuvre...

  Actualités

Installée à Toulouse, l'exposition d'Olivier Ciappa " Les Couples Imaginaires" a été vandalisée à 2 reprises. Après les violences physiques,...

 

Balance ton porc (sur ZaGay) 2° page

JULESVALLES
Photo
Date 27/10/2017 1:36

je suis plutot de l'avis de scipio, plus construit, plus cohérent et nuancé, permettant de redéfinir les choses et replacés dans le contexte.

Humoristique
Photo
Date 27/10/2017 2:05

Je n'aime pas la manière avec laquelle Phylos vante son entrejambe. Je me sens agressé quand je lis de telles choses.

allomat69
Photo
Date 27/10/2017 12:24

Je pense qu'il peut exister deux phénomènes lorsqu'on livre des coupables à la vindicte publique.

Le premier est que lorsque le balancier reste trop fortement et trop longtemps écarté dans un sens, il peut partir brutalement dans l'autre sens. Cela peut même être culturel, un pays plutôt conservateur comme la France et qui rêve de ne pas l'être, va plutôt progresser par bond de cette façon. Cela a pour conséquences des têtes coupées, des chasses aux sorcières et des excès pendant quelques temps. Puis cela se calme et s'équilibre. La révolution, l'affaire d'Outreau, la chasse aux fraudeurs, etc, sont de cette nature, il a fallu quelques temps pour raison garder, détecter les vengeances ou tout simplement les épuiser.

Le second est que lorsque la transgression réelle ou imaginaire d'un tabou est ou devient grave, c'est très tentant pour les pouvoirs de l'utiliser pour se débarrasser de leurs concurrents.

Normalement dans les pays libres et démocrates il existe des contres pouvoirs pour les détecter précocement ou les juger ultérieurement, et donc les limiter. Quoique dès lors que lorsque quelqu'un mis en examen est écarté du pourvoir pour calmer les gens, cela devient très tentant qu'il soit mis en examen pour une raison ou une autre, chacun ayant ses petites turpitudes.

Mais ce sont dans les pays autoritaires qui n'ont rien à faire des victimes que la loi protège, que la méthode est la plus largement utilisée pour se débarrasser des gens encombrants. Je pense à l'Iran d'il y a quelques années (qui s'est un peu calmé, mais l'Occident le pousse de nouveau à se radicaliser), où accuser quelqu'un de sortir avec un ti jeune était la meilleure façon de pendre cet homme et le ti jeune, et répondait à l'objectif. Dans d'autres pays cela peut être tout simplement d'accuser d'homosexualité. Dans d'autres encore de d'accuser de corruption. Dans le passé cela a pu être d'accuser de contre-révolutionnaire. Là encore c'est culturel, et suit aussi des modes. Par contre dans ces pays souvent assez conservateurs, l'adultère, le harcèlement, ou même le viol des femmes ne peut conduire qu'à punir ces femmes considérées comme fautives, et ne peut pas répondre à l'objectif de se débarrasser élégamment d'un mec en satisfaisant la colère populaire.

Même si je reconnais l'intérêt de dénoncer publiquement des abus qui n'auraient que trop duré, qui ne peut se faire librement que dans des pays libres et sont des manipulations politiques dans les autres, perso je me méfie un peu de la vindicte populaire quand elle dure un peu trop longtemps. Cela conduit à devoir serrer les fesses pour ne pas risquer d'être emporté par le vent de la chasse aux sorcières, à moins d'y participer activement mais dans ce cas il existe aussi des revers de fortune, et donc à fragiliser la liberté. En ce sens je comprends les réserves de Scipio.

Enfin lol c'est donner une mauvaise image au porc, dont on ne sait as vraiment si en liberté il est si irrespectueux que cela des femelles de sa harde, et qui lorsqu'il est en élevage est dans le meilleur des cas forcé par son maître humain à couvrir les femelles, autrement dit les violer, et dans le pire ce sont les femelles qui sont inséminées par un véto, autrement dit violées aussi. Et tout le monde trouve le résultat très bon, enfin ceux qui considèrent que le porc n'est pas interdit par Dieu.

Je suis donc plutôt circonspect sur le bien fondé des listes publiques, et les leçons intangibles de morale publique.

Après la grande inconnue sera de voir si pour prévenir l'irrespect et la violence de quelques uns, on s'orientera comme aux US vers d'infinies précautions oratoires et tactiles de tous lorsqu'on drague quelqu'un. Bref qui l'emportera entre la drague pudique et chaleureuse méditerranéenne, et la drague impudique et distante océanique. Cette dernière est bien placée pour l'emporter sur le papier, mais la première est nombreuse. Donc qui vivra verra.

Phylos
Photo
Date 27/10/2017 16:12

Humoristique écrit:

Je n'aime pas la manière avec laquelle Phylos vante son entrejambe. Je me sens agressé quand je lis de telles choses.



WTF ?

Personne ne t'oblige à lire mes conneries, hein

En ligne tobis75
Photo
Date 27/10/2017 16:17

Phylos écrit:
Humoristique écrit:

Je n'aime pas la manière avec laquelle Phylos vante son entrejambe. Je me sens agressé quand je lis de telles choses.



WTF ?

Personne ne t'oblige à lire mes conneries, hein



Surtout que y a rien à vanter. . .

SmithBogossJR
Photo
Date 27/10/2017 21:11

Je tiens à préciser que je ne suis pas Scipio.

En ligne tobis75
Photo
Date 27/10/2017 22:09

SmithBogossJR écrit:

Je tiens à préciser que je ne suis pas Scipio.



Exactement ce que dirait Scipio. . .

Paul22
Photo
Date 30/10/2017 20:55

SmithBogossJR écrit:

Voilà, je pensais que ce serait bien qu'il existe sur Zagay un post sur les infractions sexuelles.



Quand j'étais en quatrième une fille de ma classe m'a demandé devant tout le monde comment j'étais "au repos".

Quand j'étais en seconde un mec de ma classe m'a mis une main aux fesses dans les vestiaires de sport.

Phylos
Photo
Date 02/11/2017 19:25

tobis75 écrit:
Phylos écrit:
Humoristique écrit:

Je n'aime pas la manière avec laquelle Phylos vante son entrejambe. Je me sens agressé quand je lis de telles choses.



WTF ?

Personne ne t'oblige à lire mes conneries, hein



Surtout que y a rien à vanter. . .



krkr

Scipio
Photo
Date 05/11/2017 1:14

JULESVALLES écrit:

je suis plutot de l'avis de scipio, plus construit, plus cohérent et nuancé, permettant de redéfinir les choses et replacés dans le contexte.



Tsss. (:

Davoud écrit:

Quand il s'agit de personnes publiques comme Gilbert Rozon, Weinstein ou plein d'autre, et qu'il est connu qu'ils ont des comportements problématiques avec les femmes (c'est le cas pour chacun d'eux), il est souhaitable qu'ils soient dénoncés publiquement. Sinon personne n'osera jamais les dénoncer.
Et ça me gène beaucoup Scipio que tu essayes de faire passer les accusés pour des victimes et les victimes pour des coupables de fausses accusations. C'est déjà assez compliqué comme ça de dénoncer une agression sexuelles qu'on a sublie.

Et je rajouterai que pour l'instant l'écrasante majorité des coupables ne sont jamais condamnés, donc on est bien loin d'avoir des innocents condamnés.



Tout d'abord, je ne fais pas passer les accusés pour des victimes, je fais passer les accusés à tort pour des victimes. Ceux qui ont commis crimes et délits doivent avoir un procès pour rendre des comptes à la justice et surtout aux victimes. Ce qui m'embête un petit peu dans le fait de lire qu'une personne est "connue pour un crime" (condamnée ou non), en l'espèce, le harcèlement sexuel, c'est d'aller un peu trop vite en besogne. S'il y a eu des cas avérés, il faut absolument ester en juste - ne serait-ce pour prévenir de nouveaux harcèlements ultérieurs sur d'autres femmes. Mais si la personne a été condamnée et a purgé sa peine, il ne faut pas la suspecter ad vitam æternam de commettre d'autres infractions de même nature ou connexes. En effet, ce serait remettre en cause notre justice française qui repose surtout sur la réhabilitation des condamnés (ce n'est pas une justice très répressive qui punit en ne laissant aucune chance de se racheter). On a le droit d'être contre cet espoir de rédemption, et préférer la simple répression (par exemple condamner plus de 100 ans un criminel, comme aux États-Unis, notamment parce qu'il y a un cumul des infractions, contrairement à la France où seule la plus grave est retenue pour la durée de la peine), mais dans ce cas, il faut développer sa vision de la justice pour éviter tout quiproquo. Définissons notre propre langage pour éviter l'équivoque.

Ensuite, quand une personne est précédée par une très mauvaise réputation, il faut encourager ceux qui ont produit ladite réputation à faire appel à la justice pour rétablir la vérité. De nombreux pays nous démontrent qu'il faut se méfier de la justice privée qui peut être animée par la violence et la haine. Julien Bonhomme a écrit Les Voleurs de sexe. Anthropologie d'une rumeur africaine qui décrit des cas, dans de nombreux pays d'Afrique centrale et de l'Ouest, comme au Nigeria, qu'il suffit qu'un accusateur public -pour se venger ou par racisme- dénonce un passant dans la rue au motif fantaisiste qu'il lui aurait réduit la taille de son pénis pour commettre un meurtre applaudi de tous. Ce véritable procès privé et expéditif en sorcellerie peut se solder par la mort de l'accusé à tort, un innocent véritablement lynché par la foule en colère ou apeurée.

Enfin, la question de la dénonciation publique pour faire tomber un criminel puissant semble complexe. Cela voudrait dire que la justice est défaillante sur ce point. Deux possibilités s'offrent à nous. La réparer ou dénoncer publiquement. La seconde proposition a le mérite de la célérité. Mais nous risquons de tomber dans la justice privée pour d'autres cas, qui cette fois seront fantaisistes, comme je l'ai évoqué précédemment.

En ligne tobis75
Photo
Date 05/11/2017 1:33

Je ne sais même pas quoi écrire tellement c'est profond. Tellement qu'on en oublie le sujet principal, l'urgence de la situation, la fondement du problème, la raison de sa non amélioration etc.. Enfin si, tu montres très bien pourquoi tout cela ne s'arrange pas.

Scipio
Photo
Date 05/11/2017 1:39

Le sujet est complexe et mérite amplement d'être analysé sur d'autres facettes que celles qui sont évoquées tous les jours ! Ou alors, il est inutile d'en faire un topic, il suffit d'imposer une pensée officielle. Dénonçons publiquement, lynchons, nous œuvrons pour le bien de l'Humanité. Ceux qui pensent le contraire sont des complices, y compris ceux qui ont envie d'étudier le problème sous un angle rarement évoqué. Amen.

En ligne tobis75
Photo
Date 05/11/2017 1:51

Scipio écrit:

Ou alors, il est inutile d'en faire un topic



Ce n'est pas le thème qui découlait en premier de ce topic.


Scipio écrit:

il suffit d'imposer une pensée officielle



Il y a des choses contestables. En ce qui concerne ton propos il me parait, au mieux, décalé du sujet et, au pire, néfaste pour ce sujet.



Scipio écrit:

Dénonçons publiquement, lynchons, nous œuvrons pour le bien de l'Humanité. Ceux qui pensent le contraire sont des complices, y compris ceux qui ont envie d'étudier le problème sous un angle rarement évoqué.



Tu es bien radical.


Scipio écrit:

Amen.



Je ne suis pas étonné.

Scipio
Photo
Date 05/11/2017 2:00

tobis75 écrit:



Scipio écrit:

Amen.



Je ne suis pas étonné.



Un indice pour que tu comprennes le "amen" que je place dans certain de mes commentaires : Nietzsche.
Bonne recherche, si ça te tente. Tu risques d'être surpris puis de grigner.

En ligne tobis75
Photo
Date 05/11/2017 2:12

Scipio écrit:
tobis75 écrit:



Scipio écrit:

Amen.



Je ne suis pas étonné.



Un indice pour que tu comprennes le "amen" que je place dans certain de mes commentaires : Nietzsche.
Bonne recherche, si ça te tente.



C'est malin mais je pense que la "vox populi volatile" verra que balancer Nietzsche ainsi est un substitut à l'argumentation, la réflexion, l'intelligence.

Scipio
Photo
Date 05/11/2017 2:19

Le peuple a toujours raison, c'est d'ailleurs pour cela qu'une institution très importante a été mise en place pour préserver la démocratie au lendemain de la Seconde Guerre mondiale dans plusieurs pays européens : Le Conseil Constitutionnel. Ainsi soit-il (c'est la forme française du mot qui t'effraie, pourtant utilisé dans toutes les religions du Livre, dans la langue idoine à la religion de ton choix. Petit islamophobe, va ; ) ).

Au passage, n'oublie pas de développer tes idées géniales. Ça critique, mais ça ne propose pas grand chose à côté, à part bien sûr railler le contradicteur pour amuser la galerie - cela dit, c'est sans doute mieux que tes rares argumentations, qui sont honteuses, desservent la cause des femmes et l'État de droit. Encore une fois, la victime (exemple, le topic sur l'élection de Trump) devient bourreau. Classique.

En ligne tobis75
Photo
Date 05/11/2017 2:49

Scipio écrit:

Au passage, n'oublie pas de développer tes idées géniales. Ça critique, mais ça ne propose rien à côté, à part bien sûr railler le contradicteur pour amuser la galerie.



Heureusement que je suis synthétique ; modification du système judiciaire :

tobis75 écrit:

Sauf que justement aujourd'hui pour les agressions sexuelles on parle d'inverser cet ordre. Avant le plaignant devait apporter les preuves de ses accusations. Aujourd'hui la question du contraire (soit l'accusé qui doit apporter les preuves de son innocence) est posée.



Modification massive de la société par l'enseignement, l'éducation ainsi qu'une augmentation/facilitation des procès et renforcement des jurisprudences sur ce sujet afin d'augmenter la dissuasion quasi inexistante :

tobis75 écrit:

Vu les condamnations aujourd'hui par rapport au nombre de viol/agressions sexuelles les seules possibilités sont, selon moi :
-Un changement des personnes, nécessite d'attendre une voir plusieurs générations.
-Une augmentation des peines et une condamnation massive (juridique je parle, pas sociale). Sauf qu'on sait très bien, délation ou pas délation, justice actuelle ou future, que des innocents finiraient condamnés.
-Ne rien faire.

Je suis partisan des deux premiers points. Tu me sembles plutôt partisan du dernier (et peut être du premier, mais encore une fois ont ne traite pas le problème actuel).




Sanction de ceux qui condamnent avant procès, défense des plaignants et renforcement de la justice réhabilitative, assez faible aujourd'hui :

tobis75 écrit:

Cela me pose un problème que des innocents ou même des futurs coupables, soient condamnés socialement avant procès*** . C'est clair ? Le doute peut peser sur quelqu'un, mais pas la condamnation avant procès. C'est mon avis, personnel, assumé.
***Je suis même pour qu'on arrête de "torturer" socialement/médiatiquement les condamnés. Je suis pour la justice réhabilitative, et ce n'est pas en rappelant sans cesse aux condamnés leurs histoires judiciaires qu'on va les aider à s'en sortir.




Scipio écrit:

cela dit, c'est sans doute mieux que tes rares argumentations, qui sont honteuses, desservent la cause des femmes et l'État de droit. Encore une fois, la victime (exemple, le topic sur l'élection de Trump) devient bourreau. Classique.



Au-delà de cette affirmation (diffamation ?, ça prouve encore l'étendue de tes capacités) sans preuve (je ne retrouve même plus le topic, je chercherai demain), j'ai été, de mémoire, le seul à prédire l'élection de Trump (et à dénoncer ceux qui l'ont amené jusqu'ici) lorsque vous la trouviez improbable et applaudissiez Clinton.

Scipio
Photo
Date 05/11/2017 2:54

Et donc, on dénonce publiquement ? Développe.

En ligne tobis75
Photo
Date 05/11/2017 2:56

Troisième fois, à la question des risques des dénonciations publiques par les victimes :


tobis75 écrit:



Et ce n'est pas la faute de la victime. Mais de ceux qui relaient le message, de manière absolument pas objective. Et cela me pose un problème. Cela me pose un problème que des innocents ou même des futurs coupables, soient condamnés socialement avant procès*** . C'est clair ? Le doute peut peser sur quelqu'un, mais pas la condamnation avant procès. C'est mon avis, personnel, assumé.
***Je suis même pour qu'on arrête de "torturer" socialement/médiatiquement les condamnés. Je suis pour la justice réhabilitative, et ce n'est pas en rappelant sans cesse aux condamnés leurs histoires judiciaires qu'on va les aider à s'en sortir.




EDIT !
Ps : C'est quand même impressionnant ta capacité à ignorer tes insultes et mes arguments pour répondre comme si de rien était.

Scipio
Photo
Date 05/11/2017 3:04

Tu dis juste "je suis contre toute condamnation sociale avant procès". J'ai dit la même chose tout en détaillant les raisons et les risques. Évidemment, j'avais oublié cette fichue règle de survie dans les fora pour éviter la malveillance des amuseurs publics : rester flou, la moindre proposition concrète prête le flanc. Mais cette façon de répondre m'ennuie.

tobis75 écrit:


Ps : C'est quand même impressionnant ta capacité à ignorer tes insultes et mes arguments pour répondre comme si de rien était.


Je m'adapte à mon interlocuteur, surtout si ce dernier reste confortablement dans la posture du commentateur ou est sibyllin lorsque qu'il ose proposer quoi que ce soit.

En ligne tobis75
Photo
Date 05/11/2017 3:11

Condamnation : jugement qui condamne quelqu'un à une peine.

Le doute doit pouvoir peser sur quelqu'un sans que cela augmente le risque (violence physique ou verbale, rejet social etc..) pour l'accusé, si cela n'est pas le cas c'est uniquement à cause des médias et des médiatisés (comprendre ceux qui donnent la parole et ceux qui la prennent de façon majeur) ou alors d'un plaignant volontairement provocateur (voir mot plus grave), mais dans ce cas on ne parle plus juste d'un nom cité sur un tweet, à ses amis, familles ou collègues mais bien d'un plaignant qui cherche à faire justice lui même/à sa façon ce que bien évidemment je ne cautionne pas (je me sens obligé de le préciser, tu es capable de me faire dire le contraire).


Scipio écrit:

surtout si ce dernier reste confortablement dans la posture du commentateur ou est sibyllin lorsque qu'il ose proposer quoi que ce soit.



C'est pas faute d'avoir synthétisé plusieurs propositions deux messages au dessus, chose que tu n'as absolument jamais fait. Tu n'as fait que reprocher la dénonciation. Ou sont les propositions pour les victimes et potentielles ? NULLE PART !

Scipio
Photo
Date 05/11/2017 3:39

Nulle part parce qu'elles coulent de source. Et écrire ici que je suis comme la majorité des gens, c'est-à-dire pour accompagner les victimes dans leur combat judiciaire, reconnaître leur statut de victime et surtout pour l'égalité de de jure et de facto entre homme et femme me laisse songeur, non par snobisme mais par questionnement sur la valeur ajoutée de mon intervention. Je ne veux pas beugler pour le plaisir de faire comme tout le monde. J'ai passé l'étape de l'adolescence avec son fameux instinct grégaire sur-développé. Bref, la banalité m'ennuie, même si je sais bien que ce n'est, malheureusement, pas encore une banalité pour tout le monde. J'ajoute donc : faire prendre conscience aux hommes que les femmes vivent dans un tout autre monde ; ce dernier est bien moins sympathique et bien plus angoissant.

Après avoir bien retenu la leçon, et avec l'aide de ma baguette magique que j'ai baptisé affectueusement sous le doux nom de Yakafokon, je vais résoudre tous les problèmes actuels tout en restant flou, comme dans mon précédent paragraphe :
-Éducation de tout le monde pour qu'on s'aime enfin, quels que soient le sexe, le genre, la couleur de peau, l'appartenance religieuse, l'orientation sexuelle, l'identité sexuelle, le régime alimentaire et encore tout plein de choses.
-Condamnation de ceux qui sont violents et ne respectent pas le droit, même si, en réalité, ma première proposition magique résout tous les problèmes.
-En fait, ma première proposition est vraiment trop forte. Je ne sais plus quoi dire, elle a déjà tout résolu.

Ayant résolu tous les problèmes, je peux laisser place aux témoignages, comme le voulait l'auteur du topic.

 
47 messages - Page 2 sur 3 

Poster une réponse


Relatif : Balance ton porc (sur ZaGay)

Besoin d'aide pour commencer ce "métier"
par Quentin33300 le 09/11/2017 14:54 - Lu 458 fois
article du monde : http://mobile.lemonde.fr/idees/article/2013/11/12/ce-sont-les-acheteurs-de-sexe-qu-il-faut-penalise_3512622_3232.html"[...] en europe, entre 16 % et 76 % des femmes...
Filles vulgaires ?
par joliefleur le 14/03/2010 2:45 - Lu 791 fois
bon, pour la peine j'sors mon nouveau dicton : "un porc qui pique n'est ni un porc-épic ni un porc épique."
Meilleures grillées à deux !
par allomat69 le 11/08/2009 17:04 - Lu 425 fois
mmmmh... t'es sur que c'est du porc ? on dirait un chien o.osur le site où je l'ai trouvé, c'était vendu pour du porc ^^
Un petit florilège des lois sur le sexe dans le monde...
par jael le 05/02/2008 12:42 - Lu 326 fois
citation : amarokmoi je préfère être un lion qu'un porc dans une prochaine vie, y'a pas moyen -_- parce qu'un porc c'est un peu moche, ça pue, et puis c'est...
Hippophagie, cheval de bataille des amateurs de poneys
par Godot49 le 27/10/2014 21:05 - Lu 405 fois
le porc et l'homme sont deux omnivores qui bouffent n'importe quoi. je ne serais pas étonné si la viande humaine avait plus le gout de porc que de poulet.

Infos et prévention

Videos

  Loana balance Jean Edouard sur NRJ 12
Ajouté le 23/02/10
Affichée 1369198 fois
10 votes, 4/5
  PAZ - Raphyy
Ajouté le 18/08/11
Affichée 1319011 fois
2 votes, 3/5
  PAZ - Angle-Yad
Ajouté le 25/08/11
Affichée 1316518 fois
4 votes, 5/5
  Paz - Escape78
Ajouté le 01/09/11
Affichée 1313689 fois
4 votes, 5/5
  PAZ - Vulkain
Ajouté le 16/08/11
Affichée 1319701 fois
8 votes, 5/5