Mon attirance pour les filles me fait douter.

zemateo
Photo
Date 18/10/2017 2:51

Salut ! Je me présente, mathéo, 18 ans vie banale, enfin pas tant que ça. Je vais vous parler de ma vie sexuelle et sentimental qui n'est pas forcément interressante mais j'ai besoin d'avis pour me mettre dans une case, parce que même si cela ne parait pas très utile pour certains , ça m'aiderait bcp à apaiser mes incertitudes. je commence donc ( je vous préviens c'est un énorme pavé)
A 11 ans je découvre le plaisir et les joies de la masturbation et putain ce que j'aime ça ! Les filles me font
bien kiffé , j'aime leurs corps, je me masturbe en pensant à elle etc.., mais je trouve les hommes ,déjà à cette âge, très beaux, toute fois, je ne mettais pas de mots sur ce que je ressentais. A mes 11 ans, je tombe amoureux d'une fille, rien de bien sérieux hn, mais je la trouvais jolie et on parlait pas mal sur MSN , on était dans la même école et tout fin bref, je me suis ramassé un beau rateau par la suite, ma vie sentimentale commencait donc mal en 6 eme début du collège je sors avec une fille pdt 6 mois , une précieuse, on s'est même pas fait un smack et je l'ai largué je savais même pas pq. Je ne l'ai je pense jms aimé, et j'ai même pas compris pq je l'ai quitté, je m'en souviens pas vrmt , c'est très flou. Bref. j'entre au collège et tout de suite je repère une fille très jolie, liza. Elle est dans ma classe , elle est jolie, tout de suite j'ai un petit faible pour elle!
Vous savez ce sentiment de malaise quand je lui parlai. Fin bref, elle était en couple et j'ai jms osé lui dire ce que je ressentais, trop peureux, les filles me paraissent de plus en plus inaccesible. Peut être manque d'envie? je ne sais pas vrmt quoi en penser. En 4 eme , une fille m'aime , c'est une gamine on s'est jms parlé, et pas mon style . Je la rejette, pas envie, ça m'interresse pas, deplus je suis toujours en petit faible pour liza. Donc je continue mon bonhomme de chemin jusqu'au début de ma seconde. De la 4 eme jusqu'a la seconde, bizarrement , je n'ai aucun souvenir d'une réelle attirance pour une fille! J'étais très éloignés du milieu des filles, trainait qu'avec mes potes , mais dès que je sentais qu'une fille se rapprochait de moi , le soir je me masturbais sur elle, j'en faisais des fantasmes. Les pornos hétéros me font kiffé, je commence à developper des fantasmes sur des asiatiques, des vieilles, des amies, des jolies filles etc.. En y réfléchissant je trouvais pas mal de fille jolie mais pas question de s'en approcher. En début de seconde, je choppe une merde, une leucemie... je perds mes cheveux ,plus questions d'approcher une fille ofc. Et puis je pars en colo 1 semaine me changer les idées et c'est là que j'ai changé de bord ! Premier émoi pour un garçon. Je ne lui ai jms parlé , mais il m'intrigue, m'attire , fin perso j'explique pas ce sentiment mais c'était spécial et différent de ce que je connaissais avec les filles, surement parce que , y avait ce sentiment d'étrangeté , de hors du commun, cela m'a donc + marqué. Bref ce n'était qu'une attirance, parce que non, je ne lui pas parlé de la semaine. Puis cette histoire tombe dans l'oubli , je retrouve mes amis, les hopitaux , mes fantasmes féminins etc.. 1 an plus tard je vais mieux, je reprends le sport, et au hockey y a un mec qui m'attire aussi. c'était un gars très sympa , il m'attirait me faisait rire etc mais de là à dire que j'étais amoureux non. Bref il arrete le hockey et cette histoire repart dans l'oubli parce que en général , les hommes ne m'attirent pas ! dans la rue, je me retourne pas forecement, ya pas ce sentiment que j'ai pu avoir avec ce mec de la colo et avec quelques filles. Je continue mes fantasmes mais je n'approche pas les filles.. trop peur je crois! Puis bonne nouvelle je fais une rémission de ma leucemie, je rattrape mes cheveux et me voilà déjà en terminal. A ce moment ,je n'avais jms embrassé une fille , ni qui que ce soit.. en octobre , je vais en boite et je pécho une fille super bonne en boite, rien que de sentir son cul bouger sur ma queue ,j'avais le barreau puis je repecho une autre fille 2 mois plus tard. Dans la vraie vie, rien pas de fille , pas de gars rien. Juste encore des fantasmes sur des filles qui m'ont témoigné leur interet mais je n'osais jms leur répondre, aller près d'eux. Est ce par peur ou manque d'interet? moi même je ne sais pas! . Sur conseil d'un ami, en février je commence un site, omegle, c'était en décembre dernier. Pour moi à ce moment je suis hétéro et je n'explique pas mes attirances pour les 2 mecs. Et puis je voulais des experiences avec une fille ! parce que pour l'instant je n'avais embrassé que 2 filles en étant bourré ! Donc je cherche des filles pour des sextos sur snap. et puis là , un mec se fait passer pour une fille et puis au moment venu sur snap bah je me laisse aller et je fais des sextos avec le mec. j'ai vrmt aimé , ça me plaisait. J'ai donc fait ça pendant plusieurs moi, avec des mecs et des filles, dans la vraie vie, les mecs ne m'attirait pas, peut etre que je refoulais je sais pas. Et puis un jour, je fais la connaissance d'une fille. Cette fois , je la trouve belle, par photo elle est vrmt jolie, et puis en plus elle me dit que je suis pas mal et on commence à parler. Et là évidemment fantasme sur fille puisque rapprochement. Mais les jours défilent et je me rapproche de plus en plus de cette fille de 17 ans. Elle est pas branché sexto du coup on le fait pas mais bordel j'aime lui parler, j'aime ses discussions et sa mignorie. Même si je me rends compte que je commence à avoir des sentiments , je continue a faire mes sextos avec des mecs ett des autres filles. J'ai une sorte d'addiction au porno en plus. Bref, les jours défile et elle habite pas hyper loin de chez moi.. et je commence à tomber amoureux *IN LOVE* Bien que je ne l'avais jms vue, on a commencé à skyper, à parler TOUTE la nuit, nous racontant nos histoires les plus folles, on se textait vrmt la nuit entière et croyez moi quand j'y repense , j'en suis ému parce que bordel je l'aimais à un point. Je ne voyais pas se défauts , je commencais à la connaitre etc.. bref. Vous savez cette amour passionel? mêm esi on s'est jms vu, je n'avais jms ressenti quelques chose d'aussi fort pour une qui que ce soit.Un jour elle a voulu arreter tout et a essayé de me bloquer parce que je l'avais insulté suite à une dispute. Je vous jure , j'ai pleuré toute la nuit.. bref ça temoignait bien le fait que j'étais fou d'elle. Malheureusement on ne pouvait pas se voir des vacances.. c'était chiant.. bref donc les vacances arriva et mes attirances pour les mecs dans la vraie vie me sont apparues.. Tous les soirs !! tous les soirs je pleurais comme une madeleine parce que j'ai découvert ma sexualité b. Je m'en suis rendu compte brutalement. je pense que cette attirance à toujous été là mais j'ais mis du temps à m'en rendre compte. De fait par ma maladie et par mes potes etc.. et par le dénit blablabla. Bref pendant le mois de juillet je suis resté très amoureux de cette fille. On parlait tout le temps mais je ne m'imaginais pas grand chose de sexuelle avec elle parce que elle m'a clairement signifié qu'elle n'avait pas d'envie etc..mais je vous avoue que un jour quand elle m'a siginifié que elle avait essayé des textos avec d'autre mecs et pas moi bah j'avais vrmt une gaule de dingue à l'imaginer nue!! et c'est bien une des seules filles que je connais qui m'attire pas mal du tout! en aout je me rends bien compte que les mecs m'attirent , que je trouve les filles belles et que j'aime cette fille que je n'ai jms vue mais qui m'attirent vrmt bcp. Et puis fin aout, la rencontre tant attendue .. <3 Mon amour avait perdu en intensité notamment à cause du temps , quelques disputes et mes doutes sur mon orientation..mais bordel ! la sueur, le coeur qui bat , puis la rencontre, pas déçu, un peu grande mais totalement mon style. J'avoue ne pas avoir réfléchi sur le fait qu'elle m'attirait ou non, pour moi elle était jolie , et je l'aimais énormement. Et puis rien que de s'asseoir à coté d'elle , c'était une énorme gaule.. fin voilà j'en avais envie quoi! ELlle n'est pas très sexuée , donc voilà , on a passé la journée à se faire des bisous , s'embrasser , se faire des calins. Je peux vous jurer que les papillons dans le ventre, ce sentiment spéciale de la toucher, d'embrasser quelqu'un par sentiment , et bah il était là !! j'étais très heureux !! Mais heureux qu'a 95 pourcents parce que je savais que j'avais des attirances homosexulles...ça me gachait l'esprit de temps mais bon.. :/ Bref, 2 semaines plus tard je pars aux etats unis.. et j'y suis encore.. c'est pour le boulot de mon père. J'y reste jusqu'en juin. Avec cette fille on se parle tous les jours, je l'aime vrmt et elle me manque mais... ce vent de liberté bah ça m'a incité à faire des choses.. Un matin , après mon 1 er rêve homo érotiques de ma vie ( j'ai fait pas mal de reve hetero érotique dans le passé mais plus depuis ma maladie) , je m'inscrit sur un site gay sur le coup d'une pulsion. Je rencontre un mec, bcp plus vieux que moi. il est plaisant , cultivé et je veux tester. Pour essayer. et puis là il me suce à ma demande. il avait l'air d'etre experimenté mais ptn, nul à chier. j'ai quasi débandé , il me branlait, me sucait, était sur moi. Je l'ai branlé, pas sucé, pas penetré rien de tout ça. J'ai pas aimé, je me suis dit ptn je fais mieux avec ma main et quand il était sur moi je me suis meme surpriss à m'imaginer que c'était une fille. Bref j'avais peur, j'etais pas pret et j'ai regretté. J'ai coupé tous Mais je ne me senté pas dégouté non plus. ce n'etait pas désagreable je veux dire. C'était ma premiere experience sexuel. Une fellation c'est pas le top mais bon. Bref. Dans la rue, j'aime regarder les mecs en priorité , mais aussi les filles. Bref... quelques jours apres ma copine que je revois en juillet m'a envoyé une photo d'elle en avec un fort décolté.. j'ai bandé .. je ne sais pas quoi penser! Je l'aime , je la désire mais je commence vrmt penser que je suis homo.. dans la rue je prefere les hommes même si je ne reste pas insensible aux femmes. Je ne veux plus recommencer d'experience homo parce que je l'aime mais c'est dur , parfois je suis tenté parce que je sais que je plais et c'est facile pour moi avec les mecs. Et tous ces questionnements sont difficiles pour moi.. quand je pense à faire l'amour à un homme je bande, quand je pense à ma copine je bande. fin bref j'ai donné un max de détails , voilà voilà .. j'espere que vos avis seront constructif. Merci bcp =

Anonyme
Photo
Date 18/10/2017 13:57

Pour faire simple, je pense juste que tu es bisexuel rien de plus. Tu doutes encore sur les hommes et l'expérience avec ce vieux monsieur t'a fait un peu dégoûté des garçons. Mais ce qui est préférable, c'est que tu le fasses avec un garçon dans ta tranche d'âge et je pense que tu te feras un avis direct.

Il n'y a pas de honte à être bisexuel. Je pense que surtout ce que tu penses être de la honte, c'est le fait qu'admettons tu te poses avec une fille... tu trouveras ça malsain car tu sais que tu es aussi attiré par les garçons. Sauf que si tu te poses que ce soit avec une fille ou un garçon et qui n'accepte pas ta bisexualité, c'est qu'il/elle n'est pas ouvert(e) d'esprit et que ce genre d'individus sont stupides. Tu n'as pas de temps à perdre.

Si tu as besoin discuter plus longuement, viens par message privé !

NaniOkonawareru
Photo
Date 18/10/2017 20:10

Salut zemateo

Tu as le droit d'être attiré par plein de gens différents, ce n'est pas problématique ; si ce n'est pour le jugement qu'on pourra te porter.
Pour l'expérience avec le monsieur plus agé, il vaut mieux avoir du sexe avec quelqu'un avec qui tu en as vraiment envie, et de préférence pas quelqu'un que tu rencontres uniquement pour copuler. Ce sera probablement beaucoup plus agréable. Et n'oublie pas de communiquer avec ta/ton partenaire sexuel, pour dire ce qu'il/elle fait de bien ou de mal, ou pour lui dire tes désirs (et vice-versa, qu'il te dise ce que tu fais bien/mal, et quels sont ses désirs).
Ensuite, tu as aussi le droit d'être amoureux de quelqu'un et d'avoir des attirances pour d'autres personnes en même temps, ce n'est pas problématique à priori. Ce qui serait plutôt problématique serait que tu brises un accord ("fidélité" par exemple) que tu as fait avec quelqu'un. Généralement, en couple, l'accord de "fidélité" est tacite, mais tu peux l'amener sur le tapis et parler de ton attirance pour les mecs, si à priori elle est respectueuse de ça. Peut-être même qu'elle est d'accord pour que tu aies des relations avec des mecs. Le seul moyen de savoir (si tu ne sais pas déjà) est de lui demander.

La fille avec laquelle tu sors, d'ailleurs, vous vous êtes mis d'accord sur ce point, ou alors tu supposes seulement que vous êtes en couple, sans en avoir discuté clairement avec elle?

Phylos
Photo
Date 19/10/2017 19:53

Wow, quel pavé !

On respire pas beaucoup en te lisant :p

Sinon bah euh ... faire un plan cul juste pour tester, avec quelqu'un qui ne nous plaît pas, je suis quasiment persuadé que c'est voué à l'échec.

De ce que tu dis, tu sembles t'orienter vers quelque chose qui ressemble à la bisexualité, voire un mélange d'homosentimentalisme hétérosexuel (et sentimentaliste, aussi)

Le monde des sexualités est vaste et plein de surprise. On se range souvent dans des cases préconçues, mais s'y limiter n'est pas obligatoire, loin de là !
En plus ... ça peut changer doucement au cours du temps.

Dans tous les cas : ton attirance sexuelle est normale, quelle qu'elle soit. C'est ce que tu en fais qui définit un peu la personne que tu es

 
4 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : Mon attirance pour les filles me fait douter.

Est-ce que je suis gay je me pose des questions.
par le 07/02/2011 19:50 - Lu 615 fois
s'inscrire sur ce site c'est déjà s'en douter au moins. après si tu dis que tu n'auras aucun mal à l'accepter autant arrèter de sortir avec des filles et essayer...
sortiez vous avec des filles avant de savoir ke vous etiez gay?
par le 24/02/2010 10:48 - Lu 236 fois
d'aussi loin que je me rappelle, j'ai toujours été attiré par les filles, ainsi que par les garçons - sans jamais être bi. mon attirance pour les garçons a toujours...
Physique ou mental ?
par Hey00 le 02/11/2014 22:37 - Lu 985 fois
je comprends tout à fait ! de toute manière, vivre avec quelqu'un dont on n'apprécie pas le mental est impossible sur le long terme, et si tout est basé sur l'attirance physique, le jour...
Je suis gay mais amoureux d'une fille
par le 17/03/2009 21:33 - Lu 743 fois
en fait j'ai toujours eu des sentiments pour les filles mais pas d'attirance sexuelle (enfin pas depuis longtemps) et je l'ai fait plusieurs fois avec...
Homosexualité acquis ou de naissance ?
par le 23/07/2011 14:59 - Lu 229 fois
pour moi , jusqu'a l' age de 12 ans, je n'avais aucune attirance pour les mecs , lorsque je regardais des films et il y avait des scenes ou des filles etaient...

Infos et prévention

Videos

  C'est qui qui fait l'homme ? - Episode 1
Ajouté le 12/03/13
Affichée 1223318 fois
52 votes, 5/5
  C'est qui qui fait l'homme ? Episode 2
Ajouté le 28/04/13
Affichée 1190548 fois
56 votes, 5/5
  C'est qui qui fait l'homme ?
Ajouté le 15/02/13
Affichée 1241847 fois
49 votes, 5/5
  Comment ca va les filles ?
Ajouté le 16/07/11
Affichée 1332986 fois
2 votes, 5/5
  Infections sexuellement transmissibles (Comment ça va les filles ?)
Ajouté le 10/09/11
Affichée 1313101 fois
3 votes, 5/5

Les News

Mon coming-out, devant toute ma... Mon coming-out, devant toute ma classe en cours de Français.  
Une "Manif pour tous" bien... Alors que le texte poursuit son voyage législatif au Sénat, les opposants au Mariage pour Tous se rassemblaient ce 24 Mars à Paris pour une manifestation de la dernière chance. Des débordements malheureux sont néanmoins à déplorer.  
Alliance Vita : Contre le mariage... Alliance Vita s'oppose au projet de loi offrant l'égalité des droits aux couples homosexuels.  
Agression homophobe, Wilfred de... Ce week-end, Wilfred de Bruijn a été violemment agressé dans la rue. Il décide alors de poster la photo du résultat de cette agression homophobe sur Facebook et les grands médias commencent enfin à s'intéresser à cette homophobie grandissante.  
Pour mettre fin à une violence... Beaucoup trop longtemps. Cet ersatz de débat aura duré beaucoup trop longtemps. Plus de 6 mois que l'on s'échange des arguments creux, que l'on préfère crier plutôt que raisonner, huer plutôt que prouver. Dans les deux camps, les positions se cristallisent, pour le meilleur, ou plutôt pour le pire.