Besoin d'aide pour commencer ce "métier"

Quentin33300
Photo
Date 10/10/2017 0:53

Bonjour, je pense que ce sujet a déjà été traité plusieurs fois donc je m'en excuse d'avance.
Voilà j'ai 18 ans bi (principalement passif avec les hommes). Je voudrai me lancer dans l'escorting (gay car je pense y avoir plus de clients)je connais l'image que reflète ce métier mais je suis prêt à l'assumer. Seulement voilà j'aimerai avoir quelques conseils sur les sites que je pourrai utiliser et comment faire un profil d'escort. Enfin si des gens ont des témoignages ça pourrait m'être utile.

Popaou
Photo
Date 10/10/2017 4:59

A ma connaissance, je doute qu'il existe des sites absolument "sûrs" concernant l'escorting parce que, par définition, il est impossible pour un site web de s'assurer que ses clients ne sont pas dangereux. Concrètement, l'escort est un métier qui porte en lui-même un risque, car on n'est jamais sûr de la personne sur qui on tombera. Tout au plus, les sites peuvent prévoir des gardes-fous pour réduire le potentiel dangereux de clients (par exemple, l'équipe de modération de zag contrôle les profils de plus de 25 ans et de moins de 15 ans, elle vérifie des profils "louches" etc. ) . Une entreprise d'escort peut t'offrir des garanties en cas d'infraction sexuelle, mais il est aisé pour un client malintentionné de contourner les gardes-fous mis en place par le site.

Je te déconseille donc fortement de miser exclusivement sur la confiance accordée à l'entreprise qui t'embauche en tant qu'escort. Bien entendu, le mieux est de se faire embaucher par l'entreprise qui a la meilleure réputation pour la sécurité de ses escorts ; mais c'est bien insuffisant pour un métier qui contient autant de risques. Il faut toi-même te donner les moyens d'éviter les risques en les envisageant, et ne pas adresser une confiance aveugle à l'entreprise. Par exemple :

- Donne rendez-vous au client dans un lieu public, et demande-lui d'apporter sa carte d'identité. Vérifie que sa photo correspond au physique du client, et il y a de fortes chances pour que le nom inscrit sur sa carte d'identité soit son vrai nom. Cela peut dissuader le client de s'adonner à des infractions sexuelles (atteinte sexuelle, agression sexuelle, harcèlement sexuel, viol etc. ) avec toi, par peur d'être poursuivi (je dis ça parce que, bien souvent, les clients donnent de faux noms sur les sites d'escort) . Tu peux aussi prendre sa carte d'identité en photo, et dire que tu l'enverras au site en cas de problème (évidemment, il faudra préalablement prévenir le client de ces conditions que tu poses, parce que ça peut le refroidir le moment venu s'il a le sentiment que tu es méfiant) . Rappelle au client, tout de même, que ta photo est en cloud (par conséquent, il serait inutile pour lui de casser ton téléphone pour "supprimer les preuves" de sa carte d'identité) .

- Il est indispensable que tu n'aies pas honte de ce métier si tu veux t'y lancer. Si ton client découvre que tu as honte d'être "escort" auprès de ton entourage, il peut s'adonner à un chantage (de type : suce-moi, ou je fais savoir à tous tes potes et à ta famille que tu es escort) . Si tu souhaites devenir escort, tu ne dois fournir aucun moyen de chantage à ton client (que ce soit ton métier, les tracas que tu veux cacher au reste du monde... Comporte-toi avec ton client comme dans un cadre professionnel, et on divulgue rarement les éléments de sa vie privée à son patron ou à son collègue) .

- Pour garantir ta sécurité, je te conseille de n'être escort que dans des lieux publics (restaurants, événements et autres) . Tu auras sans doute moins de fric, car moins de clients, mais tu auras aussi beaucoup moins de clients potentiellement dangereux dont tu pourrais te méfier.

Autrement, je ne peux pas trop t'aider, car je n'y connais rien en escort. J'avais été prostitué (volontairement) il y a un peu moins de 10 ans, mais ce sont des situations très différentes. A cette époque, je traînais pas mal dans les bars gays et, avec le réseau que je m'étais constitué, des "amis d'amis" (que je ne connaissais ni d'Eve, ni d'Adam) sont venus me contacter pour des prestations sexuelles. Si mon client devait s'être mal comporté avec moi, ça ce serait su dans une large partie du réseau, et la sanction potentielle que subirait mon client en de telles circonstances le dissuadaient de toutes façons de déconner. Evidemment, je m'assurais que ces "amis d'amis" n'étaient pas isolés du réseau dont je parlais, et qu'ils étaient un tant soi peu "sains d'esprit" et "dignes de confiance" (même si mon appréciation sur ce critère s'avérait un peu larges) . Je te donne mon expérience perso : malgré ces gardes-fous, quelques (rares) problèmes sont intervenus, sans aller trop loin non plus. Comme prévu, mon client a été banni de la partie de la "communauté" dont il faisait partie, mais les critères d'appréciation que je m'étais fixé (je commençais par vérifier auprès de mes amis que mon client n'était pas quelqu'un de dangereux ; je prenais ensuite contact avec lui pour m'assurer qu'il était sain d'esprit et digne de confiance ; après 1 ou 2 rencontres, j'acceptais de coucher à la condition qu'il mette à ma disposition sa carte d'identité) n'ont pas toujours suffi.

Bref, tu peux réduire les risques, mais tu peux difficilement les anéantir totalement.

Question : tu veux être escort avec ou sans sexe ? (Je sais que certain-e-s escorts s'adonnent à quelques parties de jambes-en-l'air pour leurs fins de mois)

Quentin33300
Photo
Date 10/10/2017 6:03

Je compte être escort avec sexe, je pense que c'est ce qu'on demande le plus fréquement d'un escort, du coup ça me permettrait d'avoir plus de revenu mais d'un autre coté ça augmente les risques (puisqu'on ne peut pas le faire en public).

Je n'ai pas honte de vouloir faire ce métier, en fait cette idée m'est venue car plusieurs personnes m'ont sollicite sur un site de rencontre pour des rapports tarifés (alors que je n'en demandais pas à la base) vu que je suis étudiant je me dis pourquoi ne pas joindre l'utile à l'agréable.

Matta
Photo
Date 10/10/2017 22:58

Faut arrêter d'aller sur coco l'ami,
Quand tu vas te faire péter le cul par un vieux dégueulasse pour 100e, et que tu vas douiller ton moments, tu vas vite comprendre qu'un job étudiant à McDo, c'est plus sympathique. Et puis.. l'image de toi même.. enfin, c'est ton problème. Quand tu auras ta photo dans les journaux pour t'être fait taper à sang dans une ruelle, je penserais à toi

allomat69
Photo
Date 11/10/2017 9:57

"Je compte être escort avec sexe"

Escort avec sexe c'est de la prostitution déguisée.
Pour mémoire les clients sont passibles d'une amende de 1500 ¤, 3000 ¤ en cas de récidive, voire 3750 ¤ . Que la loi n'améliore pas la situation voire l'empire est un autre sujet.
Tu dis avoir 18 ans, mais puisque que Zag est un site accueillant des mineurs j'en profite pour rappeler que la prostitution est interdite aux mineurs, qui risquent d'être fortement inquiétés. Leurs clients eux risquent beaucoup plus gros, 3 ans de prison et 45 000 ¤ d'amende.

Tu dis avoir 18 ans, je voudrais juste te rappeler que si tu as les droits d'un majeur, ton expérience et ta vulnérabilité ne sont sans doute pas si différentes d'il y a un an, c'est à dire faible pour l'une comme le montrent tes questions, et forte pour l'autre.

J'ajoute que ma position morale sur le sujet de la prostitution entre majeurs est compréhensive pour les gens prostituent pour survivre, généralement des jeunes puisqu'après le taffe leur est plus difficilement accessible. Mais j'ai du mal à comprendre ceux qui le font pour accéder à des richesses bling bling consuméristes et inutiles. Quant aux clients dont la dépendance au sexe et à la jeunesse tarifés ferait plutôt pitié, il leur est souvent reproché une position dominante et abusive qui ne s'apparente pas à une transaction commerciale habituelle. D'où la loi sur la pénalisation du client.

Bon après que dire d'autre, selon la presse tous les indicateurs montreraient que la prostitution et l'escorting entre majeurs seraient en forte progression, grâce à des sites internet dont les économistes encensent la réussite. Cela me semble plutôt caractéristique d'une société en voie de paupérisation globale, dont les moins scrupuleux réussissent. Mais ce n'est que mon avis.

Mes réponses ne précisent pas nécessairement ton questionnement, mais j'espère qu'il t'apportera un éclairage plus large.

Auzyris
Photo
Date 11/10/2017 13:50

Sinon vous êtes la pour lui répondre ou lui faire morale à chaque nouvelle réponse ?
Enfin, morale, ou faire peur au choix suivant les réponses.

allomat69
Photo
Date 12/10/2017 9:01

Dans tous les métiers, sports, transports, loisirs, etc, il y a des conseils, consignes et interdits qui visent à préciser les risques et comment les prévenir. Quand tu montes dans un avion où tu vas circuler à près de 1000 km/h à 10000 mètres d'altitude par -50°C, cela dure près de 5 mn pour les clients avant chaque décollage, et pour le pilote 30 mn. Et pourtant il ne viendrait à personne de sensé de dire que ce sont des leçons de morale pour faire peur, c'est juste la description d'une la réalité qui n'est pas sans dangers, et qui n'empêche pas les gens de faire leur choix.
Que personnellement j'élargis aux mineurs puisque potentiellement présents sur le site.
Et encore on a pas évoquer les risques aggravés de maladies sexuellement transmissibles, qui vont sans dire.

Auzyris
Photo
Date 12/10/2017 14:26

" ta photo dans les journaux pour t'être fait taper à sang dans une ruelle"
Evidemment ce n'est que la réalité de ce métier, ceci n'est qu'un simple descriptif de la fiche métier

Otami
Photo
Date 12/10/2017 21:16

Allomat a parlé.

Plus sincèrement trouves toi autre chose de moins "risqué", car tu auras beau prendre toutes les précautions que tu peux, tu n'es pas à l'abri de tomber sur quelqu'un de pas net du tout (vécu). Après je le conçois c'est un "bon" moyen de se faire de l'argent. Pour les "sites" personnellement je reçois beaucoup de demande sur gri..merde principalement (avec des sommes sympas) même si j'ignore 100% des demandes.

Sur ceux, bon courage

Popaou
Photo
Date 13/10/2017 4:28

Allo, ce qu'on te reproche, ce n'est pas d'avoir mentionné les risques. C'est d'avoir décrété que les risques étaient exclusifs des conseils. En cela, ton discours appelle la peur, et il est regrettable que tu l'un des rares à ne pas le voir. Évoquer les risques ne m'a pas empêché de donner des conseils.

L'ensemble de tes interventions part d'un postulat que tu refuses imperturbablement de questionner : les "jeunes" font preuve d'immaturité et sont incapables de prendre une décision responsable lorsqu'elle n'est pas conforme à tes opinions morales (et pseudo-juridiques, parce que je vois que tu continues de brandir des dispositions du Code pénal sans connaître leur application, et donc leur portée concrète) . A ce degré, ce n'est plus un souci de protection, ça devient du mépris.

Enfin, en conjuguant mes deux paragraphes précédents et au-delà même de l'absence totale de conseils dans ta "réponse" , tu es bien sur le terrain de la peur et du mépris avec une argumentation en trois temps :
1° Attention, c'est réprimé par le très effrayant Code pénal.
2° Tu es un gamin encore trop peu expérimenté pour prendre ce genre de décisions d'adultes.
3° Il est ridicule et irréfléchi de se lancer dans la dépravation "bling bling consumériste et inutile" .

Voilà pourquoi ton intervention fait réagir. Cela n'a rien à voir avec la mention des risques, qui n'est pas déplacée en soi. D'ailleurs, à propos :

Allo écrit:

paupérisation globale, dont les moins scrupuleux réussissent



J'ignorais qu'il fallait ressentir du scrupule lorsqu'on exerce la prostitution par plaisir. Là, ça devient vraiment hautain de ta part... J'ajoute, pour conclure, que tu n'envisages que deux hypothèses de prostitution : celle issue de la contrainte économique ; celle issue de l'aveuglement pour l'argent. Or, il y a (au moins) une troisième catégorie, qui est précisément celle dans laquelle Quentin33300 se range, et que tu n'évoques même pas en raison des idées arrêtées que tu as sur la prostitution : la prostitution issue du plaisir associé à la sexualité professionnelle. Tu ne réponds à Quentin33300 sur aucun tableau (ni sur son cas personnel, ni sur sa question) et te sers de ce topic comme tribune pour juger moralement les choix de l'auteur.

Il va de soi que, lorsqu'on hésite à exercer un métier pour le plaisir, il est important de recevoir des éclairages que les excès du plaisir peuvent occulter (tels que les risques, justement) , et il n'est pas sain d'évacuer tout élément extérieur à notre plaisir pour décider de le concrétiser ou non. Mais inversement, il n'est pas non plus sain d'évacuer totalement le plaisir comme tu le fais, en le marginalisant et en le stigmatisant. S'il y a un versant positif (le plaisir et rien d'autre) et un versant négatif (la sécurité et rien d'autre) à l'extrémisme sur ce genre de sujets, tu appartiens incontestablement au versant négatif. Tu n'es pas dans une approche compréhensive, mais seulement dissuasive (les deux ne sont pourtant pas incompatibles, mais, en établissant leur incompatibilité et en ne retenant que la seconde approche, tu es juste dans le paternalisme quasi-autoritaire... ) .

Allenflow
Photo
Date 13/10/2017 16:09

J'essai de me mettre dans la peau d'un ado de 16 ou 18 qui lis vos réponsse et ma premiere pensée est que c'est imbuvable!

Il est bien évident qu'il ne peut pas la poser à sa famille ou à ses amis. Il vient chercher un conseil, tout comme un ado de 15 ans vient en demander lorsqu'il se questionne sur sa sexualité.
Ce site est censé être un espace de dialogue ouvert, un lieu ou on se sent en sécurité pour poser des questions intimes quelques soit leur nature.
Il est normal de devoir expliqué les risques de cette pratique, mais ne tombez pas dans l'excès en pondant 4 paragraphes sans même répondre à sa question. Gardez pour vous vos discours professoraux, vos jugements de valeurs et votre morale ou bientôt ce site sera deserté par les jeunes qui cherchent des reponses et iront les trouver par leurs propres moyens avec tous les risques que l'on connait.

Pour repondre a ta question: Oui il existe des sites d'escort, je peux ten donner en MP
et comme partout tu pourra trouver des hommes ayant des pratiques a risques (sexe sans protection, drogues, violences..). A toi d'etre prudent, de mettre des limites, et de te poser les bonnes questions.

Alors ne soit pas bete et reflechis bien dans quoi tu te lance
P.S on peut continuer en mp si tu preferes

-Rebellion-
Photo
Date 13/10/2017 17:45

Auzyris écrit:

Sinon vous êtes la pour lui répondre ou lui faire morale à chaque nouvelle réponse ?
Enfin, morale, ou faire peur au choix suivant les réponses.



Parce que dire aux gens de ne pas faire la morale , ce n'est pas faire la morale ?
et puis c'est pas comme si on lui avait fait la morale , juste de la prévention de risques ....
l'auteur , t'es à ce point en dèche ?

allomat69
Photo
Date 14/10/2017 12:45

Popaou,

Concernant ton second point.
La prostitution des jeunes, notamment des jeunes mecs, est caractéristique des pays pauvres où des jeunes doivent se débrouiller seuls, et où il existe une permissivité suffisante, voire un complicité sociétale (rarement familale, où alors sous la pression de la misère).

Ce qui me fait dire que la France est en voie de paupérisation. De plus en plus de jeunes et étudiants se tournent vers la prostitution par internet pour payer leurs frais. La permissivité n'est pas familiale, ni juridique, mais économique et morale. Les milieux financiers notamment, estiment que les sites internet dont elle est le support sont des réussites économiques à fort rendement financier. Les clients aisés voire fortunés y trouvent leur compte. La société qui ne veut plus voir de prostitués dans la rue en voit moins, pour les urgences des clients désargentés il reste les bois et endroits sordides éloignés des centres villes, avec des migrants prostitués.

Je ne doute pas que les prostitués occasionnels ou professionnels s'accomodent de leur métier, voire peuvent y trouver des satisfactions notamment financières qui compensent ses inconvénients.

Mais dans ce schéma je peine à voir une prostitution de jeunes "pour le plaisir de se prostituer", comme je peine à lire des témoignages qui tendraient à montrer qu'elle existe. Mais plus de témoignages de gens qui voudraient en sortir, surtout quand ils sont moins jeunes.

Ceux que j'étiquette de peu scrupuleux ne sont pas les jeunes prostitués, mais le système économique qui conduit à la prostitution des jeunes, voire parfois qui en bénéficie (dans les pays les plus pauvres c'est carrément les fonctionnaires mal payés chargés de l'application des lois), et les clients assez d'argent pour s'offrir des fesses encore jeunes.

Je me suis sans doute mal fait comprendre, j'espère que ce poste lèvera tout doute.



Ton premier point n'est pas déconnecté du second.

Je suis pas aussi convaincu que toi que les jeunes qui se tournent vers l'escorting et bien souvent avec sexe soient aussi libres (matures et responsables) que tu le dis de choisir leur métier. S'ils l'étaient, ils préféreraient probablement faire beaucoup d'argent autrement comme la plupart de leurs clients, de façon à pouvoir s'offrir librement ce qu'ils veulent comme leurs clients.

On observe même généralement que plus la différence sociale est importante, plus le client exige du sexe, et plus l'escort est obligé d'accepter d'en fournir. Dans les pays pauvres où il existe une minorité de gens riches, et des touristes disposant d'une monnaie forte. il ne viendrait même pas à l'idée qu'il n'y en ait pas. Le deal se fixe plutot sur "avec ou sans protection", et plus le prestataire est pauvre, plus il doit accepter sans.

Je traduisais cet aspect par l'expression différence certaine avec une transaction commerciale habituelle. Certes dans celle ci on dit au figuré que le client est roi, mais si le client profite de la faiblesse du fournisseur ce qui peut arriver dans notre monde contemporain, on hésite pas à dire au figuré qu'il l'étrangle. Autrement dit qu'il abuse.

Et ce même client aisé, s'il a des enfants, ne les orientera certainement pas vers la prostitution. Et lui même n'envisagerait pas de se prostituer acec un plus vieux et plus riche.

Tu pourras estimer que cela fait peur, la réalité n'est pas bisounours, elle est telle qu'elle l'est.

Bouclette
Photo
Date 14/10/2017 14:36

Matta écrit:

Faut arrêter d'aller sur coco l'ami,
Quand tu vas te faire péter le cul par un vieux dégueulasse pour 100e, et que tu vas douiller ton moments, tu vas vite comprendre qu'un job étudiant à McDo, c'est plus sympathique. Et puis.. l'image de toi même.. enfin, c'est ton problème. Quand tu auras ta photo dans les journaux pour t'être fait taper à sang dans une ruelle, je penserais à toi



Quand tu vas passer tes nuits devant une friteuse à te faire gueuler dessus par ton manager pour 7,52¤ de l'heure, tu te diras bien vite que la prostitution c'est moins désagréable. Et puis l'image de toi que t'auras à force d'être considéré comme un objet par les clients, comme une machine par ton chef et que tu devras porter un uniforme ridicule pour bien souligner ta condition d'esclave, tu verras l'image de toi-même que t'auras.
Le jour où tu viendras grossir les stats de burn-out, maladies professionnelles voire même suicide au travail, on pensera à toi

 
14 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : Besoin d'aide pour commencer ce "métier"

Que Les Mecs Arrettent De Se Plaindre
par bleu-poire38 le 29/01/2013 17:24 - Lu 582 fois
il y en a qui ont besoin de parler ou de se plaindre pour qu'on les aide à les sortir de leur pétrin, toi tu en as pas besoin, c'est cool pour toi, mais arrête de...
Quelles études faire ?
par iwannarock le 17/06/2014 7:34 - Lu 522 fois
j'aimerais faire un métier dans lequel on peut "monter", un métier dans lequel on a besoin d'utiliser les langues étrangères fréquemment, mais aussi utiliqer des compétences...
Zagmeet : sur les pas de Robert Doisneau -le 14/04/2012
par romin le 16/04/2012 1:02 - Lu 1423 fois
besoin d'aide pour organiser le concours ? je me fiche de participer ou non.non tout est ok pas besoin d'aide mais merci
Aide sur rédaction en Français
par camir le 20/04/2012 1:20 - Lu 132 fois
salut à tous, ma prof de français veut nous faire travailler sur la communication dans le monde. l'intitulé est : "vous rédigerez pour le journal de votre futur lycée un article d'une trentaine...
Club du manque d'affection
par Eva9814 le 21/11/2014 22:22 - Lu 24600 fois
salut les gens !! je vais avoir besoin de vos câlins, je vais certainement me manger un râteau sous peu et puis le bac va commencer etc... #lifeisunfair sorry me32 je ne te...

Infos et prévention

Videos

  "Egalité"
Ajouté le 04/03/12
Affichée 1238286 fois
19 votes, 5/5
  Unissons-nous pour les enfants contre le sida
Ajouté le 15/07/11
Affichée 1305457 fois
0 votes, 0/5
  Magnet : Amour au féminin
Ajouté le 02/04/13
Affichée 1181993 fois
17 votes, 5/5
  NEXT Gay : Jason
Ajouté le 06/08/07
Affichée 1358908 fois
5 votes, 2/5
  Aideriez vous ce couple gay?
Ajouté le 01/04/09
Affichée 1309341 fois
13 votes, 5/5

Les News

Une "Manif pour tous" bien... Alors que le texte poursuit son voyage législatif au Sénat, les opposants au Mariage pour Tous se rassemblaient ce 24 Mars à Paris pour une manifestation de la dernière chance. Des débordements malheureux sont néanmoins à déplorer.  
Croyez-Vous Aux Contes ? Les contes... Quel gay ose y croire? Y a-t-il des raisons d'y croire ? Es-ce qu'on peut trouver de l'aide dans les contes ? Oui, évidemment !  
We are the world 25 ans, pour... 25 ans plus tard, le légendaire producteur Quincy Jones a réuni plus de 80 artistes pour enregistrer la version 2010 de "We are the world".  
Agression homophobe, Wilfred de... Ce week-end, Wilfred de Bruijn a été violemment agressé dans la rue. Il décide alors de poster la photo du résultat de cette agression homophobe sur Facebook et les grands médias commencent enfin à s'intéresser à cette homophobie grandissante.  
Pour mettre fin à une violence... Beaucoup trop longtemps. Cet ersatz de débat aura duré beaucoup trop longtemps. Plus de 6 mois que l'on s'échange des arguments creux, que l'on préfère crier plutôt que raisonner, huer plutôt que prouver. Dans les deux camps, les positions se cristallisent, pour le meilleur, ou plutôt pour le pire.