Les bisexuels peuvent-ils nous faire souffrir ? 5° page

En ligne jesaispasptn
Photo
Date 24/10/2017 18:17

kg écrit:

Je ne suis pas sur d'avoir tout compris... tout enfant né est bio à ce que je sache, je ne connais pas d'enfants né avec des ovocytes, des ovaires ou du spermes ou spermatozoïdes artificiels. Après qu'on disent qu'éthiquement c'est plus tolérable pour les femmes hétérosexuelles qui sont dans l'incapacité de procréer (ben oui parce qu'une lesbienne peut procréer techniquement parlant) c'est un autre débat plus éthique.


Non mais c'est pas difficile à comprendre, quand je dis bio, je dis "traditionnelle", j'vais pas faire un dessin...
Oui c'est un autre débat mais pas comparable à des opinions sur les origines/orientations des gens.

kg écrit:

Accuser dans cet exemple là, la personne de raciste ne lui fera que se braquer sur son idée première (même si elle sait que ce qu'elle dit peut être raciste).


Oui c'est vrai (tout le paragraphe d'ailleurs), le tout est qu'après la personne assume qu'iel a merdé.

kg écrit:

Ben c'est là que je trouve intéressant d'expliquer davantage ce qu'est la bisexualité. Ce qu'elle implique, ça permet de déconstruire justement des préjugés. D'ailleurs je pense que beaucoup de phobies sont dû à des "peurs" irrationnelles, sans fondements. La plupart des lgbtphobes je suis sur, le sont par méconnaissance (certes, il y a aussi des cons profonds mais là on peut pas faire grand chose)


Encore une fois c'est vrai, mais énervant quand même.

kg écrit:

Pourtant on est dans un monde ou beaucoup de chose se joue sur la comparaison, qu'elle soit physique, intellectuelle,... Le simple fait de dire ou de penser "ce mec/cette fille est trop beau/belle" on le fait de manière inconsciente par rapport aux autres qui forcément le sont moins qu'elles/eux. Etre amoureux implique bien entendu d'être bien en phase avec quelqu'un (bien que parfois pas forcément visiblement) mais surtout de trouver son amoureux/amoureuse belle ou beau, sexy, attirant(e)... bref là aussi une comparaison indirectement vis à vis des autres.

Donc dans une rupture, tu peut bien entendu te poser des questions y compris d'ordre physique (qu'es ce qui fait que l'autre part) surtout s'il n'y a pas de raisons particulière pour qu'iel te quitte. Evidemment si c'est la "guerre" tout les soirs, si vos caractères deviennent incompatible et tout, c'est légèrement différent.


Et alors, est-ce que c'est sain ? Bah non, au contraire avec ce que tu dis à propos de cette femme, que son mari soit aller avec une femme aurait pu être beaucoup plus douloureux pour elle, puisqu'elle se serait comparer, et se serait possiblement sentie comme une merde à côté, alors que comme tu dis, avec un mec, ok, elle a été déstabilisée, mais après ça ? Est-ce qu'elle a remit en question sa valeur plus que si ça avait été une femme ? Ca ne sert à rien de chercher à comprendre (en plus chercher à comprendre en mesurant sa valeur par rapport à l'autre, c'est pas comprendre, c'est des conclusions hâtives et faussées, pas de leur faute mais c'est triste quoi) si c'est pour arriver à une conclusion plus nocive qu'autre chose.

kg écrit:
pseudo écrit:

Non mais ça c'est voyant, la bisexualité elle est pas voyante que je sache à moins que tu sois en couple libre, et encore si tu vois pas les autres relations et en parle pas, ou que la personne soit vocale sur ses attirances, mais encore une fois si tu te sent mal à cause de ça, c'est parce que la jalousie, et ça serait pareil avec un mec gay vocal sur ses attirances aux autres gens et qui les partagerait avec son mec, ça change rien qu'en plus iel parle de gens d'autres genres. Ca n'a aucun impacte sur quoi que ce soit. Le physique ça a de l'impacte sur ton attirance physique par contre.

Désolé mais j'ai rien compris à la réponse


L'apparence physique (ici tu prend l'exemple d'efféminé), ça a rien avoir avec une orientation, l'apparence physique ça joue sur le côté esthétique/charnel de l'attirance, alors que l'orientation, c'est pas visible, et le seul impact que ça pourrait avoir, c'est psychique, mais encore, à cause de préjugés, ignorances, craintes irrationnelles, etc, donc qui se déconstruit et qui n'a aucune raison d'être puisque ce n'est pas la réalité, donc tout ça pour dire que rejeter les bi/pan, ça a rien avoir avec rejeter (dans un contexte d'attirance physique (que ça soit esthétique ou charnel) bien sûr) quelqu'un avec une caractéristique physique qui ne t'attires pas. Si une personne bi/pan t'attire pas, c'est à cause de préjugés, idées fausses qui créer des craintes, et tout ça faussé, si une personne avec une caractéristique physique ne t'attire pas, c'est à cause de goûts primaires esthétiques dont tu réfléchis pas vraiment, mais c'est là.

kg écrit:
pseudo écrit:

(juste je voulais dire que certains mec ont des vagins, les mecs trans quoi, enfin c'est pas le sujet, juste une petite précision)

Artificiel et encore qui n'est pas vraiment un vagin... puisque bien souvent l'opération consiste à retourner certains éléments de l'organe masculin.


Non j'ai pas dis femme trans, j'ai dis mec trans (female to male), donc un vagin naturel.

NaniOkonawareru
Photo
Date 24/10/2017 22:46

Continuez, il reste encore des pages de libre

SmithBogossJR
Photo
Date 25/10/2017 22:17

Quelqu'un pourrait me faire un résumé de tous les débats qui se greffés au post ? Juste en gros lister les débats, ne pas les résumer.

SmithBogossJR
Photo
Date 25/10/2017 22:18

Beastlings écrit:

Alors je vais me faire niquer , mais bon tu souhaite la r?alit? ? mon avis , alors oui c'est compliqu? , voure tr?s dur et oui tu vas souffrir .

Beaucoup vont te dire que non , qu il faut faire confiance , que l amour etc . Oui mais non , pas du tout . Ces gens vivent encore dans un monde oubils croivent que tout le monde est gentil et penssera a toi avant de faire du mal . Mais c est faux . Peut etre une infinit? de personnes ne serrons pas comme ?a , mais tu auras le temps de crev? avant de trouver le bon .

Ayant enchain? les (connards ) de bisexuel , crois moi a moins que tu sois sur que ce soit quelqu un de bien et que tu es pris le temps de mettre au clair les intentions et desirs des 2 parties , fuis aussi loin que tu peux ..


Je sais que ta raison comprendra et que ton coeur dictera le contraire ! Mais fais attention !



C'est peut-être parce que tu n'as pas vu ne serait-ce que l'ombre d'un Bescherelle de ta vie qu'ils t'ont quitté peut-être ?

kg
Photo
Date 25/10/2017 22:20

NaniOkonawareru écrit:

Continuez, il reste encore des pages de libre



On attendais juste que tu t'y mettes !

SmithBogossJR
Photo
Date 25/10/2017 22:22

Baston, baston, baston, baston !

NaniOkonawareru
Photo
Date 25/10/2017 22:35

smith c pas bien d'attaquer sur l'orthographe, c'est hors propos.

kg > no way

kg
Photo
Date 25/10/2017 22:37

jesaispasptn écrit:

Et alors, est-ce que c'est sain ? Bah non, au contraire avec ce que tu dis à propos de cette femme, que son mari soit aller avec une femme aurait pu être beaucoup plus douloureux pour elle, puisqu'elle se serait comparer, et se serait possiblement sentie comme une merde à côté, alors que comme tu dis, avec un mec, ok, elle a été déstabilisée, mais après ça ? Est-ce qu'elle a remit en question sa valeur plus que si ça avait été une femme ? Ca ne sert à rien de chercher à comprendre (en plus chercher à comprendre en mesurant sa valeur par rapport à l'autre, c'est pas comprendre, c'est des conclusions hâtives et faussées, pas de leur faute mais c'est triste quoi) si c'est pour arriver à une conclusion plus nocive qu'autre chose.



Sain, je n'ai pas dis que ça l'était, mais c'est humain. Tu choisi une personne parce que tu a un minimum d'attirance pour lui/elle. Et l'attirance, ben elle passe aussi par le physique. Après je concède que tout le monde à son idéal de beauté qui lui est propre.

Dans le second argument, une femme si elle n'est pas assez ouverte d'esprit peut très mal vivre que son mec/mari aille avec un mec (ça va aussi dans les deux sens, si le mec n'est pas assez ouvert d'esprit) mais pourtant et là je ne fais que constater, il y a plus de mecs qui ont "accepter" ou "passer l'éponge" sur le fait que leur femme allait voir une autre femme que de femme qui ont "accepter" que leur mari partent avec un mec.

jesaispasptn écrit:


L'apparence physique (ici tu prend l'exemple d'efféminé), ça a rien avoir avec une orientation, l'apparence physique ça joue sur le côté esthétique/charnel de l'attirance, alors que l'orientation, c'est pas visible, et le seul impact que ça pourrait avoir, c'est psychique, mais encore, à cause de préjugés, ignorances, craintes irrationnelles, etc, donc qui se déconstruit et qui n'a aucune raison d'être puisque ce n'est pas la réalité, donc tout ça pour dire que rejeter les bi/pan, ça a rien avoir avec rejeter (dans un contexte d'attirance physique (que ça soit esthétique ou charnel) bien sûr) quelqu'un avec une caractéristique physique qui ne t'attires pas. Si une personne bi/pan t'attire pas, c'est à cause de préjugés, idées fausses qui créer des craintes, et tout ça faussé, si une personne avec une caractéristique physique ne t'attire pas, c'est à cause de goûts primaires esthétiques dont tu réfléchis pas vraiment, mais c'est là.



Oui et non, tu as raison de dire qu'être efféminé n'est pas une orientation sexuelle en soit, néanmoins beaucoup de mec efféminés sont souvent LGBT.

Après en parlant d'attirance physique et psychique, tu m'expliquera alors pourquoi les mecs hétéros seront attiré que vers des femmes (enfin il y a aussi beaucoup de mecs "hétéros" qui se donnent juste cette image sociale mais qui ne sont pas vraiment hétéro). Ces même mecs ont une attirance en principe sur les femmes (et les femmes hétérosexuelles sur les mecs). Es-ce que c'est un blocage psychique ? Après je tiens à préciser que je n'ai rien contre les bis et les pans, bien au contraire. D'ailleurs, j'ai vu un article (parfois un peu tiré par les cheveux qui parlent de différentes orientations sexuelles (dont les bi et les pans)  

jesaispasptn écrit:


Non j'ai pas dis femme trans, j'ai dis mec trans (female to male), donc un vagin naturel.


Dans ce cas normal puisqu'ils étaient des femmes à l'origine.

SmithBogossJR
Photo
Date 25/10/2017 22:48

NaniOkonawareru écrit:

smith c pas bien d'attaquer sur l'orthographe, c'est hors propos.

kg > no way


C'est vrai mais je suis pas d'accord avec le message même si j'avoue que je n'ai aucune idée de si les bi trompent plus (ça m'étonnerait). Donc il dit un truc comme ça et en plus il fait certaines fautes qui font mal aux yeux ... Voilà quoi.

kg
Photo
Date 25/10/2017 23:34

SmithBogossJR écrit:
NaniOkonawareru écrit:

smith c pas bien d'attaquer sur l'orthographe, c'est hors propos.

kg > no way


C'est vrai mais je suis pas d'accord avec le message même si j'avoue que je n'ai aucune idée de si les bi trompent plus (ça m'étonnerait). Donc il dit un truc comme ça et en plus il fait certaines fautes qui font mal aux yeux ... Voilà quoi.



??? je n'ai jamais dis que les bis trompait plus que les autres. C'est sur, tu as dû vraiment très mal lire !

SmithBogossJR
Photo
Date 26/10/2017 0:05

Oui en fait je m'attendais à ça généralement c'est ce qu'on leur reproche.
J'ai lu. Je peux juste te dire que les bis généralement font tout pour être hétéro. C'est compliqué pour eux, encore plus. Le seul truc qui peut se passer je pense c'est souffrir en séchant que tu peux le conquérir mais qu'il préféra cacher son homosexualité voire la refouler.

Davoud
Photo
Date 26/10/2017 9:17

Je sais que j'ai 5 pages de retard, mais
ALERTE BIPHOBIE
ALERTE TRANSPHOBIE

Sérieusement arrêtez de parler de sujet que vous ne connaissez pas, ce sera mieux pour tout le monde.

En ligne jesaispasptn
Photo
Date 26/10/2017 10:14

NaniOkonawareru écrit:

Continuez, il reste encore des pages de libre


Non mais j'aime bien répondre moi. (et je suis têtu)

kg écrit:

Sain, je n'ai pas dis que ça l'était, mais c'est humain. Tu choisi une personne parce que tu a un minimum d'attirance pour lui/elle. Et l'attirance, ben elle passe aussi par le physique. Après je concède que tout le monde à son idéal de beauté qui lui est propre.

Dans le second argument, une femme si elle n'est pas assez ouverte d'esprit peut très mal vivre que son mec/mari aille avec un mec (ça va aussi dans les deux sens, si le mec n'est pas assez ouvert d'esprit) mais pourtant et là je ne fais que constater, il y a plus de mecs qui ont "accepter" ou "passer l'éponge" sur le fait que leur femme allait voir une autre femme que de femme qui ont "accepter" que leur mari partent avec un mec.


Non mais par sain, je voulais dire la comparaison, donc oué c'est pas sain, donc non ce n'est pas pire d'un pdv objectif quand la femme se fait quitter pour un mec, puisque moins de possibilités de comparaisons.
Non mais là iels ont qu'à s'en prendre à iels-même d'être homophobe et de "souffrir" à cause de ça, pas la faute de personne d'autres qu'iels.

kg écrit:

Après en parlant d'attirance physique et psychique, tu m'expliquera alors pourquoi les mecs hétéros seront attiré que vers des femmes (enfin il y a aussi beaucoup de mecs "hétéros" qui se donnent juste cette image sociale mais qui ne sont pas vraiment hétéro). Ces même mecs ont une attirance en principe sur les femmes (et les femmes hétérosexuelles sur les mecs). Es-ce que c'est un blocage psychique ? Après je tiens à préciser que je n'ai rien contre les bis et les pans, bien au contraire.


Il manque un voire des mots non ?

Davoud écrit:

ALERTE TRANSPHOBIE


Tu parle à moi aussi ? Pas d'attaque (pour l'instant ?), j'veux juste être sûr.

Davoud
Photo
Date 26/10/2017 15:00

Oui je parle à toi, entre autre

jesaispasptn écrit:

Non j'ai pas dis femme trans, j'ai dis mec trans (female to male), donc un vagin naturel.



1. une femme trans est une femme, point. Elle a été assignée homme à la naissance, mais c'est une femme.
2. un vagin "naturel" ne fait pas de toi un homme ou une femme, il y a des femmes sans vagins et des hommes avec vagin.
3. il n'y a pas de "faux vagin", la vaginoplastie consiste à reconstituer un vagin à partir des organes génitaux déjà en place. Pénis ou vulve, les organes génitaux sont fait sur le même modèle et sont indifférenciés pendant une bonne partie de la vie du foetus.

kg
Photo
Date 26/10/2017 21:34

jesaispasptn écrit:


Non mais par sain, je voulais dire la comparaison, donc oué c'est pas sain, donc non ce n'est pas pire d'un pdv objectif quand la femme se fait quitter pour un mec, puisque moins de possibilités de comparaisons.
Non mais là iels ont qu'à s'en prendre à iels-même d'être homophobe et de "souffrir" à cause de ça, pas la faute de personne d'autres qu'iels.



Pas sur d'avoir tout compris (déjà c'est quoi un pdv? pdv= point de vue, je suppose). Je ne sais pas, il faudrait pour cela demander au femmes si c'est pire de se faire larguer pour une autre femme ou pour un mec.

jesaispasptn
Il manque un voire des mots non ?[/quote écrit:


Non il manquait aucun mots peut-être à la limite j'aurai peut être du marqué Ces même mecs hétéros ont une attirance en principe sur les femmes (et les femmes hétérosexuelles l'ont sur les mecs). Es-ce que c'est un blocage psychique ? Après je tiens à préciser que je n'ai rien contre les bis et les pans, bien au contraire

Davoud écrit:

ALERTE TRANSPHOBIE


Tu parle à moi aussi ? Pas d'attaque (pour l'instant ?), j'veux juste être sûr.





Davoud écrit:

Oui je parle à toi, entre autre

jesaispasptn écrit:

Non j'ai pas dis femme trans, j'ai dis mec trans (female to male), donc un vagin naturel.



1. une femme trans est une femme, point. Elle a été assignée homme à la naissance, mais c'est une femme.
2. un vagin "naturel" ne fait pas de toi un homme ou une femme, il y a des femmes sans vagins et des hommes avec vagin.
3. il n'y a pas de "faux vagin", la vaginoplastie consiste à reconstituer un vagin à partir des organes génitaux déjà en place. Pénis ou vulve, les organes génitaux sont fait sur le même modèle et sont indifférenciés pendant une bonne partie de la vie du foetus.



1/ Donc déja, une femme trans est un homme qui est devenu une femme. Après qu'il (avant transformation chirurgicale) ce soit senti toujours femme, c'est un autre débat mais physiquement ça reste un homme qui est devenu une femme.

2/ Et non, hélas (même si ça serait bien) mais une vaginoplastie n'existe que pour les femmes (né biologiquement femme). Sans doute parle tu plutôt de Clitoroplastie qui cette dernière intervention peut être pratiquer pour un changement de sexe (réduction du pénis pour en faire un clitoris). Donc désolé de te décevoir mais tu ne peux (en tout cas actuellement) pas faire à l'identique un appareil génital masculin en appareil génital féminin. Ce qui se pratique est loin d'être un "vrai" vagin.

3/ Tu es que je sache identifié par rapport à ton sexe. C'est ce qui fait de toi un homme ou une femme. Mais là aussi à moins d'avoir une malformation, les femmes ont toutes un vagin et les hommes tous un pénis. Même ceux et celles qui se font opérer n'ai juste qu'une transformation chirurgicale de leur sexe d'origine pour qu'il ressemble soit à un vagin, soit à un pénis.

Après faut juste peut être arrêter de voir de la transphobie ou biphobie là ou il n'y en aurait pas !

NaniOkonawareru
Photo
Date 26/10/2017 22:15

Il y a une différence entre transphobie et ignorance, je pense

Différence entre genre et sexe : le sexe est défini par différents facteurs biologiques (chromosomes, hormones, caractères sexuels primaires & secondaires, gonades, etc.), le genre est défini par la personne concernée, ou par les personnes entourant cette personne. Après certains pensent qu'on devrait uniquement se fier à l'avis de la personne concernée pour définir son genre, d'autres pensent qu'on devrait plus se fier au reste du monde (je ne donnerais pas mon avis c'est pas le sujet).
En tout cas, il y a une séparation nette entre genre et sexe. Le sexe est une réalité biologique, le genre est une construction sociale.
"Homme" et "femme" sont des termes qui ne parlent pas de réalité biologique, mais plutôt de réalité sociale & vécue. On parlera plutôt de "sexe masculin" ou "sexe féminin" ou encore "intersexe", pour parler de la réalité biologique.
transgenre = personne qui ne se retrouve pas dans le genre assigné à la naissance
transsexuel est un synonyme de transgenre (en tout cas de partout où j'ai vu les définitions)

En ligne jesaispasptn
Photo
Date 27/10/2017 6:07

Davoud écrit:

Oui je parle à toi, entre autre

jesaispasptn écrit:

Non j'ai pas dis femme trans, j'ai dis mec trans (female to male), donc un vagin naturel.



1. une femme trans est une femme, point. Elle a été assignée homme à la naissance, mais c'est une femme.
2. un vagin "naturel" ne fait pas de toi un homme ou une femme, il y a des femmes sans vagins et des hommes avec vagin.
3. il n'y a pas de "faux vagin", la vaginoplastie consiste à reconstituer un vagin à partir des organes génitaux déjà en place. Pénis ou vulve, les organes génitaux sont fait sur le même modèle et sont indifférenciés pendant une bonne partie de la vie du foetus.


Non mais je suis moi-même trans mdr, donc je pense que j'en connais assez à ce sujet.
1. J'ai jamais dis le contraire, c'est kg qui a assumer d'une façon problématique, mais j'avoue j'aurai pu relever par contre, ça veut pas dire que je suis d'accord avec lui par contre.
2. D'accord le terme "naturel" est très mal choisi, par contre en aucun cas je n'ai insinuer que ne pas être né avec un vagin ne faisait pas dune personne qui s'identifie comme telle une femme, au contraire je suis revenu sur cette partie de réponse pour dire que tout les hommes n'avaient pas des pénis, et toutes les personnes à vagin n'étaient pas des femmes. (et je suis bien placé pour en parler)
3. Ça par contre c'est pas moi qui l'ai dit à propos de la reconstruction, mais j'avoue j'ai pas relevé.
La seule chose dont je serai coupable c'est d'avoir laissé coulé ok, mais le reste, lol, comme qui dirait, faut tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de l'ouvrir.

kg écrit:

Non il manquait aucun mots peut-être à la limite j'aurai peut être du marqué Ces même mecs hétéros ont une attirance en principe sur les femmes (et les femmes hétérosexuelles l'ont sur les mecs). Es-ce que c'est un blocage psychique ? Après je tiens à préciser que je n'ai rien contre les bis et les pans, bien au contraire


j'ai toujours pas compris ? de quoi blocage psychologique ? quel est le problème dans des heteros attirés par le genre opposé ?

pseudo écrit:

Donc déja, une femme trans est un homme qui est devenu une femme. Après qu'il (avant transformation chirurgicale) ce soit senti toujours femme, c'est un autre débat mais physiquement ça reste un homme qui est devenu une femme.


Non.
Puis le respect c'est de respecter quelqu'un quand il dit quel genre est son genre, quelque soit ta conception de la chose (et au mieux tu la gardes pour toi parce que concrètement ça sers à rien à part faire se sentir mal une personne).
J'ai pas encore fais de transition physique mais je suis toujours pas une fille thx.

pseudo écrit:

3/ Tu es que je sache identifié par rapport à ton sexe. C'est ce qui fait de toi un homme ou une femme. Mais là aussi à moins d'avoir une malformation, les femmes ont toutes un vagin et les hommes tous un pénis. Même ceux et celles qui se font opérer n'ai juste qu'une transformation chirurgicale de leur sexe d'origine pour qu'il ressemble soit à un vagin, soit à un pénis.


ptn kg ça va de mieux en mieux.
Les personnes intersexes ne sont pas des anomalies, la binarité c'est une construction sociale y'a rien de naturel.
De plus dans la loi, pour les hommes trans du moins (les femmes je suis pas sûr), y'a juste besoin d'être stérile (avoir recours a une hystérectomie) pour être considéré comme un homme officiellement (et puis l'expertise d'un psy et tout), mais on va pas te demander de changer l'apparence de ton entre jambe et d'ailleurs tout le monde ne le fais pas, merci de pas réduire le fait d'être trans à l'entre jambe.
Menfin j'aimerai ajouter que même si une partie ne va jamais jusqu'à l'officialisation au niveau de la loi, ça ne donne le droit a personne de les mégenrer, et si tu le fais, y'a pas photo c'est de la transphobie, ça va tuer personne d'utiliser les pronoms et la désignation qu'une personne veut que tu utilise, y'a pas à être d'accord ou être pas d'accord, y'a juste à respecter.

En ligne tobis75
Photo
Date 27/10/2017 15:52

jesaispasptn écrit:

comme qui dirait, faut tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de l'ouvrir.



Dans la bouche des autres c'est bien aussi.


Sinon kg tu es de pire en pire.

kg
Photo
Date 27/10/2017 23:01

jesaispasptn écrit:


Non mais je suis moi-même trans mdr, donc je pense que j'en connais assez à ce sujet.
1. J'ai jamais dis le contraire, c'est kg qui a assumer d'une façon problématique, mais j'avoue j'aurai pu relever par contre, ça veut pas dire que je suis d'accord avec lui par contre.
2. D'accord le terme "naturel" est très mal choisi, par contre en aucun cas je n'ai insinuer que ne pas être né avec un vagin ne faisait pas dune personne qui s'identifie comme telle une femme, au contraire je suis revenu sur cette partie de réponse pour dire que tout les hommes n'avaient pas des pénis, et toutes les personnes à vagin n'étaient pas des femmes. (et je suis bien placé pour en parler)
3. Ça par contre c'est pas moi qui l'ai dit à propos de la reconstruction, mais j'avoue j'ai pas relevé.
La seule chose dont je serai coupable c'est d'avoir laissé coulé ok, mais le reste, lol, comme qui dirait, faut tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de l'ouvrir.



Là encore on va me traiter de transphobe alors que pas du tout. Je ne me base que sur des faits médicaux pour ce qui est des actes chirurgicaux. Après bien entendu on peut être né homme et ne pas se sentir en phase avec son corps de naissance. Il y a aucun soucis là dessus. Faut peut-être juste arrêter de crier au loup là ou il y en a pas.

Là encore une fois on m'a mal compris, en aucun cas j'ai dis que les personne trans étaient des anomalies (tu as lu ça où) ? Ça deviens usant de faire des raccourcis et me faire dire ce que je n'ai jamais dit. J'ai juste dit qu'on était défini par notre sexe de naissance et c'est d'ailleurs pourquoi l'administration a bien souvent du mal à vouloir changer les identités de ceux et celles qui se sont fait opérer.
2/ Je disais aussi que toutes les femmes naissaient avec un vagin et tout les hommes avec un pénis à moins d'avoir un soucis physique à leur naissance et même ceux et celle qui se font opérer plus tard, sont nés de manière sexué). Puis j'évoquais que malheureusement la chirurgie n'a pas fait assez de progrès pour créer un vagin artificiel) d'ailleurs la plupart des hommes ou des femmes qui se font opérer pour changer de sexe, ont des difficultés sur d'autres plans car on leur coupe des nerfs, etc... et parfois, le plaisir sexuel est moins présent voire quasiment absent.

jesaispasptn écrit:


j'ai toujours pas compris ? de quoi blocage psychologique ? quel est le problème dans des heteros attirés par le genre opposé ?


Ce n'est pas un problème, c'était une question ?Es ce qu'un hétéro qui ne pourrais pas sortir avec une personne du même sexe serait dû à un blocage psychologique. Car physiquement on sait bien qu'il en aurait toute les capacités.

jesaispasptn écrit:


Non.
Puis le respect c'est de respecter quelqu'un quand il dit quel genre est son genre, quelque soit ta conception de la chose (et au mieux tu la gardes pour toi parce que concrètement ça sers à rien à part faire se sentir mal une personne).
J'ai pas encore fais de transition physique mais je suis toujours pas une fille thx.



Heu la je vois vraiment pas en quoi je suis irrespectueux. Je ne vois pas ce qui est choquant de dire qu'une trans c'est une personne qui a changé de sexe (donc un homme qui est devenu une femme ou une femme qui est devenu un homme). Je parlais sur le point de vue physique. Ce n'est absolument pas un jugement de valeur. Il faudrait se calmer et mieux me lire. Puis il y a aucun soucis, qu'une personne ne soit pas en phase avec son genre biologique.

jesaispasptn écrit:


ptn kg ça va de mieux en mieux.
Les personnes intersexes ne sont pas des anomalies, la binarité c'est une construction sociale y'a rien de naturel.
De plus dans la loi, pour les hommes trans du moins (les femmes je suis pas sûr), y'a juste besoin d'être stérile (avoir recours a une hystérectomie) pour être considéré comme un homme officiellement (et puis l'expertise d'un psy et tout), mais on va pas te demander de changer l'apparence de ton entre jambe et d'ailleurs tout le monde ne le fais pas, merci de pas réduire le fait d'être trans à l'entre jambe.
Menfin j'aimerai ajouter que même si une partie ne va jamais jusqu'à l'officialisation au niveau de la loi, ça ne donne le droit a personne de les mégenrer, et si tu le fais, y'a pas photo c'est de la transphobie, ça va tuer personne d'utiliser les pronoms et la désignation qu'une personne veut que tu utilise, y'a pas à être d'accord ou être pas d'accord, y'a juste à respecter.



1/ Je crois que je me suis expliqué plus haut, et j'ai jamais dis que les transgenre ou transexuel(le)s étaient des anomalies. C'est usant de se défendre sur des choses que je n'ai jamais dites. J'ai dit qu'on était identifié (c'est pas moi qui identifie les gens, que je sache, c'est la société, l'état, l'administration) par rapport à notre sexe de naissance. Ce n'est pas une insulte, c'est un constat. Et comme je l'explique plus haut, c'est pour ça que bien des personnes ont du mal à faire entendre à l'administration ce changement d'identité.

2/ Pour ceux comme tu l'évoques qui se sente d'une identité différente que leur corps biologique, là aussi, c'est difficile pour faire admettre à son entourage (professionnel et administratif surtout) de genré en "elle", féminin, alors que ton corps est celui d'un garçon.

En ligne jesaispasptn
Photo
Date 28/10/2017 1:15

kg écrit:

Là encore une fois on m'a mal compris, en aucun cas j'ai dis que les personne trans étaient des anomalies (tu as lu ça où) ? Ça deviens usant de faire des raccourcis et me faire dire ce que je n'ai jamais dit. J'ai juste dit qu'on était défini par notre sexe de naissance et c'est d'ailleurs pourquoi l'administration a bien souvent du mal à vouloir changer les identités de ceux et celles qui se sont fait opérer.
2/ Je disais aussi que toutes les femmes naissaient avec un vagin et tout les hommes avec un pénis à moins d'avoir un soucis physique à leur naissance et même ceux et celle qui se font opérer plus tard, sont nés de manière sexué). Puis j'évoquais que malheureusement la chirurgie n'a pas fait assez de progrès pour créer un vagin artificiel) d'ailleurs la plupart des hommes ou des femmes qui se font opérer pour changer de sexe, ont des difficultés sur d'autres plans car on leur coupe des nerfs, etc... et parfois, le plaisir sexuel est moins présent voire quasiment absent.


En faite c'était une réponse au vdd qui m'accuse de transphobie.
On est pas défini par notre sexe de naissance, en tout cas ça tant à changer et tant mieux, de plus tout le monde ne se fait pas opérer entre les jambes, mais leur genre est toujours valide, et si tu respectes pas à ça au nom de la construction sociale qu'est le genre (truc ni naturel ni fixe), bah t'es un connard. (j'affirme pas que toi kg tu l'es, par encore en tout cas, parce que ton discourt comme toujours porte à confusion)
Non tout les hommes ne naissent pas avec un pénis et toutes les femmes ne naissent pas avec un vagin, parce que y'a des personnes trans qui ont toujours su qu'ils n'étaient pas du genre dont lesquels iels on été casés, et que le terme homme et femme ça a plus un rapport au genre, ou ça tend à l'être en tout cas (pour la composition biologique y'a mâle et femelle, bon c'est peu courant en français c'est vrai ! et c'est bien dommage).

kg écrit:

Es ce qu'un hétéro qui ne pourrais pas sortir avec une personne du même sexe serait dû à un blocage psychologique. Car physiquement on sait bien qu'il en aurait toute les capacités.


Bah...non ? C'est normal ? Ca le devient quand des "hétéros" se retrouvent attirés par des personnes du même genre et qu'ils veulent pas se l'avouer, mais tant qu'il y a pas d'expérience hors hétérosexuelle... Je vois pas pourquoi on parlerait de blocage.

kg écrit:

Heu la je vois vraiment pas en quoi je suis irrespectueux. Je ne vois pas ce qui est choquant de dire qu'une trans c'est une personne qui a changé de sexe (donc un homme qui est devenu une femme ou une femme qui est devenu un homme). Je parlais sur le point de vue physique. Ce n'est absolument pas un jugement de valeur. Il faudrait se calmer et mieux me lire. Puis il y a aucun soucis, qu'une personne ne soit pas en phase avec son genre biologique.


L'irrespect c'est d'accoler à une personne trans un autre genre qu'iel est pas, ça comprend dire "un homme qui est devenu une femme" (déjà c'est pas l'expérience de tout le monde, comme j'ai dis, une personne trans peut le savoir depuis quasi la naissance, ou bien il y en ont même qui jusqu'à un certain âge ne réfléchisse pas vraiment à la question du genre et ne trouve aucune importance aux cases "filles" ou "garçons" ou ne s'y trouve pas encore).
Et sur le point de vu physique, je le répète, toutes les personnes trans ne vont pas se refaire tout afin d'être le plus proche possible de l'image qu'on attend du genre duquel iels sont, donc même si un mec trans n'a pas de bite, ça en fait pas moins un mec.

kg écrit:

Je crois que je me suis expliqué plus haut, et j'ai jamais dis que les transgenre ou transexuel(le)s étaient des anomalies.


Là j'ai dis les personnes intersexes ne sont pas des anomalies, beaucoup d'entre iels ne considèrent pas être né(e) avec une malformation.

kg écrit:

Pour ceux comme tu l'évoques qui se sente d'une identité différente que leur corps biologique, là aussi, c'est difficile pour faire admettre à son entourage (professionnel et administratif surtout) de genré en "elle", féminin, alors que ton corps est celui d'un garçon.


Ce n'est pas difficile pour les autres, ils font preuves d'égoïsmes et d'irrespects, c'est tout, respecter des pronoms et un prénom ça va pas te faire de mal, alors qu'une personne trans se faire mégenrer et entendre un prénom évoquant une identité qui n'est pas la leur, ça peut en faire beaucoup.
Et encore une fois, j'ai parlé de changer l'apparence de l'entre jambe, pas du reste, ton entourage professionnel et administratif est pas censé voir ce que tu as entre les jambes, ça n'empêche que le reste du corps peut correspondre plus à l'image attendue du genre de la personne. Et c'est vrai qu'il y a quelques rares personnes qui ne font pas de transition physique du tout, mais c'est pareil, c'est pas tes affaires la façon dont iels se considèrent, ça va pas te tuer d'utiliser les pronoms et le prénom demander de manière orale au moins (genre c'est compréhensible que parfois ça soit compliqué vis à vis du sexe mentionné sur la carte d'identité quand il s'agit de papiers et tout), c'est juste faire preuve de respect et de laisser vivre, c'est tout, t'as pas besoin de comprendre (et j'avoue moi-même j'ai du mal à comprendre parfois), juste d'être respectueux et de comprendre par contre que la façon dont la personne se voit, ça a aucun impact sur toi-même et c'est pas tes affaires. Et ceux qui le font pas, bah c'est juste du dick move quoi...

kg
Photo
Date 29/10/2017 0:25

jesaispasptn écrit:

En faite c'était une réponse au vdd qui m'accuse de transphobie.
On est pas défini par notre sexe de naissance, en tout cas ça tant à changer et tant mieux, de plus tout le monde ne se fait pas opérer entre les jambes, mais leur genre est toujours valide, et si tu respectes pas à ça au nom de la construction sociale qu'est le genre (truc ni naturel ni fixe), bah t'es un connard. (j'affirme pas que toi kg tu l'es, par encore en tout cas, parce que ton discourt comme toujours porte à confusion)
Non tout les hommes ne naissent pas avec un pénis et toutes les femmes ne naissent pas avec un vagin, parce que y'a des personnes trans qui ont toujours su qu'ils n'étaient pas du genre dont lesquels iels on été casés, et que le terme homme et femme ça a plus un rapport au genre, ou ça tend à l'être en tout cas (pour la composition biologique y'a mâle et femelle, bon c'est peu courant en français c'est vrai ! et c'est bien dommage).



Déjà je trouve assez brutal le "terme" de connard et il y a plein de gens si on leur explique, ils comprennent. Si je croise par exemple un mec, habillé en mec mais qui se sent "genré femme" je ne peux pas le deviner, je ne suis pas voyant. En revanche s'il m'explique qu'il veux qu'on lui parle au féminin, ça ne me pose pas de soucis du moment que je le sais. Il y a plein de gens qui ne savent pas forcément qu'elle attitude prendre (car ils n'ont pas l'habitude ont peur de mal faire ou mal dire) ça ne fais pas pour autant des connards ou des transphobes.

En revanche la transphobie elle y est quand ils ont pleinement l'intention de blesser la personne (je parlais verbalement bien entendu) de l'humilier ou de se moquer d'elle.

jesaispasptn écrit:

Bah...non ? C'est normal ? Ca le devient quand des "hétéros" se retrouvent attirés par des personnes du même genre et qu'ils veulent pas se l'avouer, mais tant qu'il y a pas d'expérience hors hétérosexuelle... Je vois pas pourquoi on parlerait de blocage.



C'était pour faire un parallèle, puisque tu disais plus haut que si je n'étais pas attiré par des personnes efféminées (je crois qu'on parlais d'homme efféminée) c'était peut-être un blocage psychique. Alors je te cite en partie, "L'apparence physique (ici tu prend l'exemple d'efféminé), ça a rien avoir avec une orientation, l'apparence physique ça joue sur le côté esthétique/charnel de l'attirance, alors que l'orientation, c'est pas visible, et le seul impact que ça pourrait avoir, c'est psychique, mais encore, à cause de préjugés, ignorances, craintes irrationnelles, etc, donc qui se déconstruit et qui n'a aucune raison d'être..."
Quand je disais je n'étais pas attiré par des garçons efféminées, ça n'a aucun jugement de valeur, puisque là je parlais d'attirance amoureuse, sentimentale ça ne m'empêche pas - bien au contraire - d'être très bon potes avec.

jesaispasptn écrit:

L'irrespect c'est d'accoler à une personne trans un autre genre qu'iel est pas, ça comprend dire "un homme qui est devenu une femme" (déjà c'est pas l'expérience de tout le monde, comme j'ai dis, une personne trans peut le savoir depuis quasi la naissance, ou bien il y en ont même qui jusqu'à un certain âge ne réfléchisse pas vraiment à la question du genre et ne trouve aucune importance aux cases "filles" ou "garçons" ou ne s'y trouve pas encore).
Et sur le point de vu physique, je le répète, toutes les personnes trans ne vont pas se refaire tout afin d'être le plus proche possible de l'image qu'on attend du genre duquel iels sont, donc même si un mec trans n'a pas de bite, ça en fait pas moins un mec.



Comme j'ai expliqué plus haut, oui si tu le sais et si tu es au courant ou si la personne t'explique qu'elle ne veut pas être verbalement masculinisé. Si tu ne le sais pas, tu vas te référer à ce que tu vois. Je vais prendre un exemple, imagine tu rencontre un homme (mais dans un corps de femme) autrement dit, un esprit masculin né dans un mauvais corps (en l'occurrence ici féminin) ou un corps pas adapté à son genre. Si tu ne le sais pas, spontanément tu va t'adresser à "lui" en tant que femme. style : "bonjour Mademoiselle". En revanche s'il t'explique qu'il se sent homme (mais né biologiquement femme) là tu peux en effet adapter ton discours.

Pour la petite anecdote, j'ai travaillais avec des gamins et l'un d'entre eux (un garçon en apparence) refusait qu'on le prenne pour un garçon (8 ans), il se sentait femme dans son esprit et demandais à ce qu'on le "féminise" verbalement. Par exemple, il fallait lui dire "es-tu prête ?" et non "es-tu prêt ?". Evidemment ses parents pas trop habitué, l'ont emmener voir le psy.

jesaispasptn écrit:

Là j'ai dis les personnes intersexes ne sont pas des anomalies, beaucoup d'entre iels ne considèrent pas être né(e) avec une malformation.


Je n'ai pas traité les personnes intersexes d'anomalies... j'ai parlé d'un autre cas, ceux qui sont né biologiquement différent (comme les hermaphrodites par exemple). Eux non plus ne sont pas des anomalies mais de fait il y a eu soit une malformation,ou un truc qui biologiquement (et là encore ce n'est pas un jugement de valeur ou de personne) a donné autre chose que ce qui était attendu initialement.

jesaispasptn écrit:


Ce n'est pas difficile pour les autres, ils font preuves d'égoïsmes et d'irrespects, c'est tout, respecter des pronoms et un prénom ça va pas te faire de mal, alors qu'une personne trans se faire mégenrer et entendre un prénom évoquant une identité qui n'est pas la leur, ça peut en faire beaucoup.
Et encore une fois, j'ai parlé de changer l'apparence de l'entre jambe, pas du reste, ton entourage professionnel et administratif est pas censé voir ce que tu as entre les jambes, ça n'empêche que le reste du corps peut correspondre plus à l'image attendue du genre de la personne. Et c'est vrai qu'il y a quelques rares personnes qui ne font pas de transition physique du tout, mais c'est pareil, c'est pas tes affaires la façon dont iels se considèrent, ça va pas te tuer d'utiliser les pronoms et le prénom demander de manière orale au moins (genre c'est compréhensible que parfois ça soit compliqué vis à vis du sexe mentionné sur la carte d'identité quand il s'agit de papiers et tout), c'est juste faire preuve de respect et de laisser vivre, c'est tout, t'as pas besoin de comprendre (et j'avoue moi-même j'ai du mal à comprendre parfois), juste d'être respectueux et de comprendre par contre que la façon dont la personne se voit, ça a aucun impact sur toi-même et c'est pas tes affaires. Et ceux qui le font pas, bah c'est juste du dick move quoi...



Toutefois pour les personne transidentitaire ou transgenre c'est pas toujours facile de savoir en fonction de leur vêtement. Il y a plein de vêtements unisexes et qui ne définit pas forcement celui qui les porte, donc dans ce cas, en effet tu peut difficilement savoir si on te le dis pas.

En ligne jesaispasptn
Photo
Date 29/10/2017 2:55

kg écrit:

Déjà je trouve assez brutal le "terme" de connard et il y a plein de gens si on leur explique, ils comprennent. Si je croise par exemple un mec, habillé en mec mais qui se sent "genré femme" je ne peux pas le deviner, je ne suis pas voyant. En revanche s'il m'explique qu'il veux qu'on lui parle au féminin, ça ne me pose pas de soucis du moment que je le sais. Il y a plein de gens qui ne savent pas forcément qu'elle attitude prendre (car ils n'ont pas l'habitude ont peur de mal faire ou mal dire) ça ne fais pas pour autant des connards ou des transphobes.

En revanche la transphobie elle y est quand ils ont pleinement l'intention de blesser la personne (je parlais verbalement bien entendu) de l'humilier ou de se moquer d'elle.


Je parle si tu refuses d'utiliser les pronoms demander parce que la personne sera pas crédible, pas de l'erreur du début, si c'est pas le cas, cool.
Pas que, ça peut être aussi mettre sa conception du genre et son "confort" (dont on peut se passer) personnel avant le respect de l'identité d'une personne, la volonté de nuire n'est pas direct et probablement pas le but, mais ça a le même effet, entre autre quand tu dis "avant iels étaient des hommes/femmes", oui il y en a qui considère leur parcours comme ça ! d'autres non, et qui considère ça même limite insultant, voire pathologisant et surtout toujours un peu de "mégenrage" (puisque une partie ne va pas jusqu'à la transition complète, bah ouais, le truc "avant il était une femme" marche pas si tu considères que pour passer de l'un à l'autre c'est physiquement de A à Z), donc dans le doute...

kg écrit:

C'était pour faire un parallèle, puisque tu disais plus haut que si je n'étais pas attiré par des personnes efféminées (je crois qu'on parlais d'homme efféminée) c'était peut-être un blocage psychique. Alors je te cite en partie, "L'apparence physique (ici tu prend l'exemple d'efféminé), ça a rien avoir avec une orientation, l'apparence physique ça joue sur le côté esthétique/charnel de l'attirance, alors que l'orientation, c'est pas visible, et le seul impact que ça pourrait avoir, c'est psychique, mais encore, à cause de préjugés, ignorances, craintes irrationnelles, etc, donc qui se déconstruit et qui n'a aucune raison d'être..."
Quand je disais je n'étais pas attiré par des garçons efféminées, ça n'a aucun jugement de valeur, puisque là je parlais d'attirance amoureuse, sentimentale ça ne m'empêche pas - bien au contraire - d'être très bon potes avec.


tu disais plus haut que si je n'étais pas attiré par des personnes efféminées (je crois qu'on parlais d'homme efféminée) c'était peut-être un blocage psychique.

Je n'ai pas dis ça.

l'apparence physique ça joue sur le côté esthétique/charnel de l'attirance

là je parle de ne pas être attiré par les mecs efféminés

c'est pas visible, et le seul impact que ça pourrait avoir, c'est psychique, mais encore, à cause de préjugés, ignorances, craintes irrationnelles, etc, donc qui se déconstruit et qui n'a aucune raison d'être...

Là je parle de ne pas être "attiré" (plus rejeter) par les bisexuels.

Quand je disais je n'étais pas attiré par des garçons efféminées, ça n'a aucun jugement de valeur, puisque là je parlais d'attirance amoureuse, sentimentale ça ne m'empêche pas - bien au contraire - d'être très bon potes avec.

Je n'ai pas dis le contraire, tu dois m'avoir mal lu.

kg écrit:

Comme j'ai expliqué plus haut, oui si tu le sais et si tu es au courant ou si la personne t'explique qu'elle ne veut pas être verbalement masculinisé. Si tu ne le sais pas, tu vas te référer à ce que tu vois. Je vais prendre un exemple, imagine tu rencontre un homme (mais dans un corps de femme) autrement dit, un esprit masculin né dans un mauvais corps (en l'occurrence ici féminin) ou un corps pas adapté à son genre. Si tu ne le sais pas, spontanément tu va t'adresser à "lui" en tant que femme. style : "bonjour Mademoiselle". En revanche s'il t'explique qu'il se sent homme (mais né biologiquement femme) là tu peux en effet adapter ton discours.


Répondu plus haut, par contre je précise que j'ai jamais parlé d'erreur de début...

kg écrit:

Je n'ai pas traité les personnes intersexes d'anomalies... j'ai parlé d'un autre cas, ceux qui sont né biologiquement différent (comme les hermaphrodites par exemple). Eux non plus ne sont pas des anomalies mais de fait il y a eu soit une malformation,ou un truc qui biologiquement (et là encore ce n'est pas un jugement de valeur ou de personne) a donné autre chose que ce qui était attendu initialement.


Les personnes intersexes sont ce qu'on appelait avant "hermaphrodites"... Et je le répète, une bonne partie d'entre eux ne se considèrent pas mal formés.

kg écrit:

Toutefois pour les personne transidentitaire ou transgenre c'est pas toujours facile de savoir en fonction de leur vêtement. Il y a plein de vêtements unisexes et qui ne définit pas forcement celui qui les porte, donc dans ce cas, en effet tu peut difficilement savoir si on te le dis pas.


J'ai pas parlé des erreurs de début x3.

 
117 messages - Page 5 sur 6 

Poster une réponse


Relatif : Les bisexuels peuvent-ils nous faire souffrir ?

Seule à trouver ce fait étrange ?
par Julie4ee le 11/06/2011 15:58 - Lu 658 fois
c'est bien un site de rencontre gay, mais étant donné que les transgenres et les bisexuels sont présents, peut etre que deux bisexuels peuvent sortir ensemble et avoir une...
J'ai couché avec un mec de 32 ans, aui a une copine ...
par captain_wr le 06/10/2014 21:47 - Lu 1316 fois
[contenu modéré] modération (needle) : propos pouvant heurter la sensibilité des bisexuels. tes plaisanteries peuvent te paraître innocentes alors qu'elles peuvent en blesser...
pourquoi est-ce si difficile
par le 25/11/2010 7:24 - Lu 191 fois
moi je préfère rester seul car avec l'amour on finit toujours par souffrir , pourquoi chercher quelque chose qui vas à la fin nous faire souffrir ....
Où sont les lesbienne? Aide
par cherriescoke le 22/06/2010 18:50 - Lu 686 fois
de toutes façons, je pense que nous naissons tous bisexuels et que ce sont nos parents et la société qui nous poussent à croire que nous devons nous contenter...
Le coup du "je tiens à toi"
par xroad le 27/01/2017 19:09 - Lu 349 fois
l'amour au sens large du terme en 2017 est vraiment mystérieux ...tu peux préciser ?les plans cul peuvent être agréable comme ils peuvent faire souffrir...

Infos et prévention

Videos

  La masculinité des femmes
Ajouté le 05/03/08
Affichée 1371239 fois
3 votes, 5/5
  Oil, Smoke & Mirrors
Ajouté le 14/08/07
Affichée 1366100 fois
4 votes, 4/5
  Spot Irlandais contre l'homophobie lycéenne
Ajouté le 29/10/11
Affichée 1295294 fois
14 votes, 5/5
  ZaGonCourts - Le Pli.
Ajouté le 29/04/11
Affichée 1364356 fois
96 votes, 4/5
  "Egalité"
Ajouté le 04/03/12
Affichée 1263924 fois
19 votes, 5/5