La rentr?e : Incertitude... 10° page

Lemecdelest
Photo
Date 19/01/2018 23:14

Notre discutions à continuer, je lui es dis que mes potes m'avaient demandé si je voulais des photo de lui nu, car pendant que je -sechais- (avec accord parental xD) L'un des potes de G avais dis (sans doute en rigolant) qu'il avait des photo de lui nu. Il a réagit avec un "c'est des connard." Je sais pas trop comment je dois le prendre
Il a aussi dis que C'était des connard la façon dont il me traitait.
Il C'est également intéresser à ma vie de famille (il ma poser des question sur le faite que mes parents soient séparer et le faite que je n'apprécie pas trop mon père et que C'est mériter)

Oui je vais voir pour rentrer dans l'intimité. Je vais essayer de faire au mieux (pas facile C'est nouveau pour moi). J'espère que cela se terminera bien

Ah, mince, moi je serais toi je relancerais mais en réclamant certaines explications. Je reconnais que j'ai déjà fais "la gueule" à certains de mes amis avec qui je m'enttandais très bien, genre on allais ciné toutes les semaines, restos, j'allais chez lui, je l'ai inviter à vernir passer un week end dans la maison secondaire de mes grand parents (malheureusement, pas possible pour G, car on a fait un week end péche; donc je peux pas vraiment inviter comme cela, mais j'y réfléchit); mais je me suis mis à être très distant avec lui le jour où il est arrivé au lycée, je sais pas pourquoi, mais j'ai senti un danger avec lui, il était bizarre, j'avais l'impression qu'il profitait de moi. Pis il se mêlait à chaque fois de choses personnelle (genre si j'ai une copine et tout) il me tannais pour aller au ciné alors que je pouvais pas (épreuve anticitpé du bac) et il disait que je faisait exprès et que je lui faisait la gueule. Depuis que je ne suis plus comme avant il C'est calmé, nous reparlon un peut mais cela s'arrête là . Parle lui, demande lui pourquoi il répond pas. Pis si jamais il parait froid, demande lui franco, y'a un truc qui va pas dans notre amitié ?
J'ai une petite pensée pour toi, et je te souhaite bonne chance courage

kg
Photo
Date 22/01/2018 12:29

Lemecdelest écrit:

Notre discutions à continuer, je lui es dis que mes potes m'avaient demandé si je voulais des photo de lui nu, car pendant que je -sechais- (avec accord parental xD) L'un des potes de G avais dis (sans doute en rigolant) qu'il avait des photo de lui nu. Il a réagit avec un "c'est des connard." Je sais pas trop comment je dois le prendre
Il a aussi dis que C'était des connard la façon dont il me traitait.
Il C'est également intéresser à ma vie de famille (il ma poser des question sur le faite que mes parents soient séparer et le faite que je n'apprécie pas trop mon père et que C'est mériter)

Oui je vais voir pour rentrer dans l'intimité. Je vais essayer de faire au mieux (pas facile C'est nouveau pour moi). J'espère que cela se terminera bien

Ah, mince, moi je serais toi je relancerais mais en réclamant certaines explications. Je reconnais que j'ai déjà fais "la gueule" à certains de mes amis avec qui je m'enttandais très bien, genre on allais ciné toutes les semaines, restos, j'allais chez lui, je l'ai inviter à vernir passer un week end dans la maison secondaire de mes grand parents (malheureusement, pas possible pour G, car on a fait un week end péche; donc je peux pas vraiment inviter comme cela, mais j'y réfléchit); mais je me suis mis à être très distant avec lui le jour où il est arrivé au lycée, je sais pas pourquoi, mais j'ai senti un danger avec lui, il était bizarre, j'avais l'impression qu'il profitait de moi. Pis il se mêlait à chaque fois de choses personnelle (genre si j'ai une copine et tout) il me tannais pour aller au ciné alors que je pouvais pas (épreuve anticitpé du bac) et il disait que je faisait exprès et que je lui faisait la gueule. Depuis que je ne suis plus comme avant il C'est calmé, nous reparlon un peut mais cela s'arrête là . Parle lui, demande lui pourquoi il répond pas. Pis si jamais il parait froid, demande lui franco, y'a un truc qui va pas dans notre amitié ?
J'ai une petite pensée pour toi, et je te souhaite bonne chance courage



En effet, c'est un peu normal qu'il accuse tes potes qui disent qu'ils ont des photos de lui nu et puis ça reste à vérifier ou se serait-il autant dénudé que ça ? dans des vestiaires ? Après tes potes sont pas très finauds non plus... même si je ne doute pas que tu aurais sans doute aimer le voir (G) nu et pas que le voir et ça tes potes ont dû bien le comprendre. Pour rentrer dans l'intimité, ça commence déjà par des questions qui sont de plus en plus intimes. ça peut être "A-t-il des frères et soeurs" ou autre questions "banales", puis après ça peut être des questions pour se rapprocher plus d'un côté intime (qu'es-ce qu'il aime/aime pas chez lui (style son pied, son nez,...) et l'étape d'après et ainsi de suite ou aussi lui glisser de belle phrases, de belles citations...

Justement tu avais une raison justifié de lui faire la "gueule" à ton ami ? Il était lourd, agaçant. En tout cas c'est sur que pour toi, c'est "presque" plus un pote puisque vous parlez mais sans plus. S'il te parles plus, ça te fera ni chaud, ni froid. J'imagine pas qu'on puisse faire la gueule comme ça sans raison, si ? Les gens moi avec qui je prends de la distance, c'est soit parce qu'ils me saoulent, soit parce que je les trouve agaçant, soit plein d'autre raison. Mais généralement, je m'arrange pour leur dire, leur faire comprendre. Moi j'aurai été toi, je lui aurai dit. J'avais un "ami" ou plutôt un "faux-ami" et je lui ai bien fais comprendre et je lui ai même dit que je tenais plus à le voir et lui ai donner la raison, du coup on échange quasiment plus (par texto ou mail) et à vrai dire je m'en fou un peu.

Alors que là, la personne en question, je sais rien. J'ose même plus l'appeler à vrai dire, chaque fois je me dis il faudra que je l'appelle et chaque fois je remets. J'aurai préféré savoir plus exactement la raison. Mais ce qui est paradoxale c'est que quand on se revoit (car on fait parti d'une même asso et donc on se voit) il me semble qu'il me parle comme si de rien n'était. Alors peut-être es-ce une "tactique" pour pas que les autres de l'asso remarque qu'il y aurait un "froid" entre nous 2 et en même temps il ne me semble pas qu'il y ait de froid quand on se parle. C'est juste qu'avant on se voyait en dehors de l'asso et que là depuis peu on se voit plus en dehors. Ou alors c'est juste une période et que cela se "réchauffera" dans le futur. Merci pour tes petites pensées en tout cas.

Lemecdelest
Photo
Date 22/01/2018 18:28

Oui, personnellement, je ne pense pas qu'ils détiennent des photos de lui nu (je pense que cela était pour la boutade). Après rien d'impossible puisqu'en cours, quand on parlait de pilosité, que je l'ai traité d'imperbe, qu'il ma répondu "moi imberbe regarde ça" et qu'il a levé son haut et de faire son pantalon, genre vraiment, il a retirer son boutons, baisser la braguette, je voyais son boxer, et commençais à le prends pour le soulever, mais J'ai détourner le regard gêné (C'était mes débuts pis en publique... même si J'aurais adorer regarder). Oh que oui J'aurais aimé voir et plus
Malgré la rumeur de ma relation avec une fille (que mes potes sont persuadé que C'est vrai car je retourne le sujet et dis à chaque fois que j'en ai pas ), mes potes, les ciens, et sans doute le reste de la classe doivent et pensent qu'il y a quelque chose entre nous, déjà parce qu'on s'écrit souvent, les gens doivent bien voir que nos regard se croise parfois (une nouvelle fois aujourd'hui) et aussi le coup, ou en parlant il m'avait chopé la main en même temps qu'il me parlais à la fin des cours devans tout le monde sans la lâcher (d'ailleurs rien que d'y penser ça me rend heureux).
Justement, sans s'en rendre compte, nous sommes passé dans l'intime les deux, nous avons parler de nos goût, notamment du mien, pour le Whisky (le vrai, d'Ecosse, pas de Bourbons ou du jus de chaussette), il me disait qu'il était pas fan et du jour au lendemain il me fais le Sky c'est trop bon, du coup je lui est expliqué certain trucs sur cette alcool. On a parlé de son frère (enfin rapidement), de lui (notamment sur ce qu'il compte faire), enfin voilà quoi. Par contre il va falloir attendre ce week end avant d'avoir des nouvelles, vu qu'il est interne, je préfère pas trop communiquer avec lui dans l'intime vu qu'il a souvent ces potes à côté et qu'il nous charie gentillement (C'est surtout pour pas l'embarras lui) pis on parle toujours mieux seul.

Juste une question, quand nos regard se croisent, souvent sa dure que 3 seconde (même si cela paraît plus long), pensez vous que C'est une bonne chose si je maintient notre regard l'un dans l'autre ou C'est p1s top ?

Il y a toujours une raison, parfois elle reste enfoui car il s'agit d'une blessure. Moi perso je pouvais plus respirer avec ce pote. Je suis quelqu'un qui aime vivre en Ermitte, même si j'aime le contacte social, mais je donnais tout mais quand il commence à parler de mes problème et qu'il s'en mêle sa m'énerve (surtout quand J'ai rien demandé).
C'est vrai que J'aurais pu lui dire, mais franchement, rien que de lui écrire un message m'agassait. Il suffisait que je lui réponds pas dans les 2mins qui suivent pour qu'il me dise "tu fais la gueule ? Donc tu lui explique que Non, pis tu lui explique de nouveau et la troisième fois, C'est fini, je me rend distant de lui.

Après, sais tu s'il a eu une perte dans la famille (J'ai perdu mon cousin l'an dernier d'une tumeur au cerveau, il n'avait que 15 ans. Cela ma beaucoup affecter car, de une, J'ai eu la chance de pouvoir vivre alors que je suis plus vieux (pas de beaucoup mais je vous permet que voir... enfin vous voyer) et que pour moi C'est horrible, je savais bien que la vie étais fine, mais la, perdre le quel cousin avec qui je m'enttandais bien. Un exemple simple, la personne à qui j'aurais pu parler de G, ça aurait été lui, il m'aurait pas juger et m'aurait conseillé) donc peut être à t'il perdu quelque et il est perdu. Ou alors une naissance ou des ennuis de famille ou d'argent.
Moi franchement, je pense que je lui demanderais si tout va bien de son coter, et lui proposer une ciné ou une bouffe. Pis si jamais il a des ennuis, ça serait pour lui l'occasion s'en parler à quelqu'un.

Certaines personne ne disent pas leurs problème, moi je ne dis jamais rien, n'arrange tout tout seul habituellement, vous êtes les seules personnes à qui J'ai parler de certains truc. D'ailleurs je vous en remercie

kg
Photo
Date 23/01/2018 2:05

Lemecdelest écrit:

Oui, personnellement, je ne pense pas qu'ils détiennent des photos de lui nu (je pense que cela était pour la boutade). Après rien d'impossible puisqu'en cours, quand on parlait de pilosité, que je l'ai traité d'imperbe, qu'il ma répondu "moi imberbe regarde ça" et qu'il a levé son haut et de faire son pantalon, genre vraiment, il a retirer son boutons, baisser la braguette, je voyais son boxer, et commençais à le prends pour le soulever, mais J'ai détourner le regard gêné (C'était mes débuts pis en publique... même si J'aurais adorer regarder). Oh que oui J'aurais aimé voir et plus
Malgré la rumeur de ma relation avec une fille (que mes potes sont persuadé que C'est vrai car je retourne le sujet et dis à chaque fois que j'en ai pas ), mes potes, les ciens, et sans doute le reste de la classe doivent et pensent qu'il y a quelque chose entre nous, déjà parce qu'on s'écrit souvent, les gens doivent bien voir que nos regard se croise parfois (une nouvelle fois aujourd'hui) et aussi le coup, ou en parlant il m'avait chopé la main en même temps qu'il me parlais à la fin des cours devans tout le monde sans la lâcher (d'ailleurs rien que d'y penser ça me rend heureux).
Justement, sans s'en rendre compte, nous sommes passé dans l'intime les deux, nous avons parler de nos goût, notamment du mien, pour le Whisky (le vrai, d'Ecosse, pas de Bourbons ou du jus de chaussette), il me disait qu'il était pas fan et du jour au lendemain il me fais le Sky c'est trop bon, du coup je lui est expliqué certain trucs sur cette alcool. On a parlé de son frère (enfin rapidement), de lui (notamment sur ce qu'il compte faire), enfin voilà quoi. Par contre il va falloir attendre ce week end avant d'avoir des nouvelles, vu qu'il est interne, je préfère pas trop communiquer avec lui dans l'intime vu qu'il a souvent ces potes à côté et qu'il nous charie gentillement (C'est surtout pour pas l'embarras lui) pis on parle toujours mieux seul.

Juste une question, quand nos regard se croisent, souvent sa dure que 3 seconde (même si cela paraît plus long), pensez vous que C'est une bonne chose si je maintient notre regard l'un dans l'autre ou C'est p1s top ?

Il y a toujours une raison, parfois elle reste enfoui car il s'agit d'une blessure. Moi perso je pouvais plus respirer avec ce pote. Je suis quelqu'un qui aime vivre en Ermitte, même si j'aime le contacte social, mais je donnais tout mais quand il commence à parler de mes problème et qu'il s'en mêle sa m'énerve (surtout quand J'ai rien demandé).
C'est vrai que J'aurais pu lui dire, mais franchement, rien que de lui écrire un message m'agassait. Il suffisait que je lui réponds pas dans les 2mins qui suivent pour qu'il me dise "tu fais la gueule ? Donc tu lui explique que Non, pis tu lui explique de nouveau et la troisième fois, C'est fini, je me rend distant de lui.

Après, sais tu s'il a eu une perte dans la famille (J'ai perdu mon cousin l'an dernier d'une tumeur au cerveau, il n'avait que 15 ans. Cela ma beaucoup affecter car, de une, J'ai eu la chance de pouvoir vivre alors que je suis plus vieux (pas de beaucoup mais je vous permet que voir... enfin vous voyer) et que pour moi C'est horrible, je savais bien que la vie étais fine, mais la, perdre le quel cousin avec qui je m'enttandais bien. Un exemple simple, la personne à qui j'aurais pu parler de G, ça aurait été lui, il m'aurait pas juger et m'aurait conseillé) donc peut être à t'il perdu quelque et il est perdu. Ou alors une naissance ou des ennuis de famille ou d'argent.
Moi franchement, je pense que je lui demanderais si tout va bien de son coter, et lui proposer une ciné ou une bouffe. Pis si jamais il a des ennuis, ça serait pour lui l'occasion s'en parler à quelqu'un.

Certaines personne ne disent pas leurs problème, moi je ne dis jamais rien, n'arrange tout tout seul habituellement, vous êtes les seules personnes à qui J'ai parler de certains truc. D'ailleurs je vous en remercie



A mon avis, tu devrai soutenir un peu plus son regard si tu te le sens. En revanche je pense que tu fais bien d'éviter de lui écrire quand il est à l'internat parce qu'on sait jamais s'il tombait sur un mec homophobe ou du style y compris dans ses potes. Après le dilemme apparemment c'est que vous pouvez jamais vous retrouver seul physiquement en tête à tête et pour "conclure" ça va être un peu plus compliqué sans ça.

Pour ma part, je préfère toujours dire les choses même si en apparence ça peut paraître "méchant" car je pense que ne pas les dire est pire. Pourquoi ? Parce que l'autre peut toujours se demander pourquoi ? Comme dit une citation attribué à Mahomet, "le silence est le meilleur des mépris".

Après si je lui envoi un sms généralement il répond mais quand je lui envoi un sms pour lui proposer un truc depuis peu il me dit qu'il n'a pas le temps, ne peux pas, etc... la dernière fois, je lui ai dit qu'il me contacte s'il voulais faire un truc et jusqu'à présent j'ai rien reçu. Pourtant je lui parles pas vraiment de mes problèmes à vrai même si on s'est beaucoup confié mais je suis pas du style à me plaindre, je pense que c'est à moi de gérer mes problèmes. Même si il s'est confié très intimement avec moi et moi avec lui. J'imagine qu'il n'est pas du style à raconter ça à tout le monde. Après en revanche je suis toujours là (quand et si je le sais) si des amis ont besoin d'entraide.

A vrai dire, tout ce "silence" me fait manquer de confiance en moi-même et manquer de confiance aux autres. Je m'imagine toujours des trucs style "je dois le saouler" ou "je l'insupporte" et plus largement et au delà, j'imagine que malgré moi peut-être les gens me trouve nul (possible aussi)

Il faut dire que l'été dernier j'ai vécu une très forte déception avec un gars que je considérai comme un ami (voire plus si affinité). J'avais même fais 100 km pour l'aider, le dépanner et tout et peut avant la rentrée il m'a dit qu'il m'avais jamais considéré comme un pote, à peine une connaissance. Du coup résultat des courses on se voit plus en fin de compte, même si parfois il me renvoi quelques messages de temps à autres (des banalités en fin de comptes) parce qu'il s'est (c'est mon hypothèse) aperçu qu'il m'avait "jeté" violemment. Je pense que parfois l'amour (l'amitié) sincère fais plus peur que la haine et qu'il - le pote de l'été - s'est aperçu peut être que je l'aimais et à préférer me jeter violemment, même si je n'ai montré aucun signe en ce sens.

Lemecdelest
Photo
Date 23/01/2018 19:15

D'accord, je vais dorénavant soutenir son regard
Normalement nous nous verrons pendant les vacances, une fois les deux et une autre fois avec d'autre pote. Donc j'aurez déjà ces moments là pour passer à l'action, si jamais, lui est prêt

Je ne pense pas, que tu dois te rabaisser, C'est pas de ta faute si jamais il ne te parle plus. Rien n'est lié à nous. Il faut être fier se la personne que l'on est et des causes que l'on défends. Et tu n'est pas obliger de faire confiance à tout le monde, Moi, il n'y a que deux personne à qui j'accorde ma confiance, G (il n'a rien parle de ce que je lui est dis pour le moment et il est très gentil et franc avec moi) et un ami. Pour te dire, même à mes propres parents je ne fais pas confiance (je vais pas m'étaler sur le sujet).
Et non tu n'est pas nul ou ennuyant, chaques personnes de ce monde est intéressant, nous avons besoin de chacun d'eux. Même la personne la plus débile ou alors le paysans de la campagne profonde est intéressant. De mon côté, je suis gros, quelques boutons, rigole pour rien, blague de merde, un peut nerd sur les bord (niveau science), relou (comme dirait les jeunes) et J'ai des goûts de vieux (histoire, vêtement -style costume et habits année 30-, passionné de Jazz et année 30...etc.) Je précise je m'habille quand même en jeune en société. XD
Parfois des gens stoppé de te parler parce que tu n'est pas la personne qui les complètes.
Mais quand on a un gros lien d'amitié avec quelqu'un, des mois et des mois entiers peuvent passer sans se parler et à chaque fois qu'il se rencontre, toujours 1001 choses à dire et passer un bon moment. Oui l'amitié est complexe !

Lemecdelest
Photo
Date 27/01/2018 0:01

Petite nouvelle (rien de palpitant) : Alors il y a peut, je lui envoie un message pendant les cours (on est pas dans la même salle. Et je lui demande si on joue (en ligne) à la console. Je ne reçois pas de réponse. Plus tard j'apprend par un pote qui est pote avec G, qu'en faite il a dis que je lui avais dis de jouer avec lui (que nous deux quoi) et du coup les autres (qui jouent également) lui ont fais pour l'emmerder "sale traître". Voilà juste pour dire que j'avais juste demander si on jouais et lui la transformer en uniquement les deux (du coup, on a quand même jouer avec un autre pote pour pas faire l'embrouille xD)
Ensuite, le même pote que J'ai en commun avec G, on parle et tout et on en reviens à la soirée ou J'ai parler un peut trop. Il descend du bus et on continue à parler par sms. La je lui raconte une anecdote en rapport avec G. Puis ensuite je reviens sur le faite, un peut avant la soirée, il avais essayer de me "caser" avec G, genre il m'avait dis que si jamais je voulais tenter avec lui et tout.. enfin je passe. Pis je fais "tu me ferais avec G ?" Il fais oui. Ensuite je lui fais ouais mais il est pas gay si ? Et la il me répond Bah si. Et après il me fait, même qu'il arrête pas de dire qu'il est en kiffe sur toi. Je ne le cours pas, je lui dis de le prouver. Et après je lui fais, je sais que tu me dis des conneries. Et il me répond. Oui qu'il rigolais. Ce soir nous nous sommes retrouver les 3 dans un chat vocal, et notre pote fais, ah elle était bisard notre discutions hier soir. G fait qu'elle discutions ? Personne ne répond. Ça m'a plutôt surpris qu'il ne disent rien. Vous croyez Que mon pote est au courant de quelque chose ? G aurait il trop bu un jour aussi ? Tans de question. En tout cas presser de me retrouver en tête à tête avec G

kg
Photo
Date 27/01/2018 1:42

Lemecdelest écrit:

Petite nouvelle (rien de palpitant) : Alors il y a peut, je lui envoie un message pendant les cours (on est pas dans la même salle. Et je lui demande si on joue (en ligne) à la console. Je ne reçois pas de réponse. Plus tard j'apprend par un pote qui est pote avec G, qu'en faite il a dis que je lui avais dis de jouer avec lui (que nous deux quoi) et du coup les autres (qui jouent également) lui ont fais pour l'emmerder "sale traître". Voilà juste pour dire que j'avais juste demander si on jouais et lui la transformer en uniquement les deux (du coup, on a quand même jouer avec un autre pote pour pas faire l'embrouille xD)
Ensuite, le même pote que J'ai en commun avec G, on parle et tout et on en reviens à la soirée ou J'ai parler un peut trop. Il descend du bus et on continue à parler par sms. La je lui raconte une anecdote en rapport avec G. Puis ensuite je reviens sur le faite, un peut avant la soirée, il avais essayer de me "caser" avec G, genre il m'avait dis que si jamais je voulais tenter avec lui et tout.. enfin je passe. Pis je fais "tu me ferais avec G ?" Il fais oui. Ensuite je lui fais ouais mais il est pas gay si ? Et la il me répond Bah si. Et après il me fait, même qu'il arrête pas de dire qu'il est en kiffe sur toi. Je ne le cours pas, je lui dis de le prouver. Et après je lui fais, je sais que tu me dis des conneries. Et il me répond. Oui qu'il rigolais. Ce soir nous nous sommes retrouver les 3 dans un chat vocal, et notre pote fais, ah elle était bisard notre discutions hier soir. G fait qu'elle discutions ? Personne ne répond. Ça m'a plutôt surpris qu'il ne disent rien. Vous croyez Que mon pote est au courant de quelque chose ? G aurait il trop bu un jour aussi ? Tans de question. En tout cas presser de me retrouver en tête à tête avec G



Le mieux serait peut-être de retourner la situation... parce que Gertrude ne sait pas que tu es gay, j'imagine ? Alors mais toi à sa place s'il l'est aussi (gay or bi) ben il peut avoir peur également de te l'avouer. Moi je lui dirai, Gertrude, un jour j'aimerai vraiment qu'on se parle que tout les deux... et tu verra sa réaction. S'il te dis "ah ben pourquoi" ou s'il te dit "ah oui carrement cool".

Lemecdelest
Photo
Date 27/01/2018 10:55

Oui, c'est vrai. Non il ne sait pas que je suis gay, il s'en doute peut être. Je pense que la rumeur de ma relation avec une fille à du le bloquer un petit peut plus.
Je vais essayer de lui dire cela (j'avoue ça me stress un peut xD )

kg
Photo
Date 27/01/2018 16:37

Lemecdelest écrit:

Oui, c'est vrai. Non il ne sait pas que je suis gay, il s'en doute peut être. Je pense que la rumeur de ma relation avec une fille à du le bloquer un petit peut plus.
Je vais essayer de lui dire cela (j'avoue ça me stress un peut xD )



C'est en effet par là qu'il faut commencer, après bien sur, tu peux lui dire de manière plus subtile sans lui dire "salut je suis gay" puis ça peut-être un peu plus progressif en même temps. A du "je suis assez ouvert" à "demander ses expériences y compris sexuelle" et aussi ce qu'il aimerait faire ou autre chose.

En parlant de "bloquer" c'est moi qui "bloque" totalement aujourd'hui :/ Je devrais retrouver mon asso LGBT ce soir et retrouver sans doute le "pote" en question, mais du coup je me tâte à y aller. Je pense peut-être même pas y aller. En même temps j'ai aucune nouvelle ni de lui, ni des autres. Je sais que c'est très bête, mais je me dis que je n'y suis pas plus attendu que ça, peut-être, de toute façon. Puis même si je l'avoue ça me pèse de ne pas y aller - mais en même temps je me vois mal y aller si je suis pas forcément bien moralement. J'ai pas à leur infliger mes états d'âme (même si quelque part, je l'inflige un peu au topic dslé :/). Puis en ce moment je "zappe" tout les coups de fil, pour "préserver" les autres également.

C'est également un peu un "test" si je n'y vais pas ce soir (il y a de forte chance que je n'y ailles pas). Je leur ai pas dis que je ne venais pas et ils m'ont pas non plus demandé si je venais ou pas. En même temps, vu qu'on se cale sur un doodle (mais tout le monde s'y inscrit pas sur ce doodle et le "pote" en question lui y sera puisqu'il s'y est inscrit) et que je m'y suis pas mis. Peut-être se doutent-ils que je n'y serai pas. S'ils y a aucune réaction vis à vis de mon absence (autrement dit s'il y a pas de texto ou autres) c'est que je serai juste un de plus et que quelque part ils s'en foutent un peu. Dans ce cas là, ça fera sans doute très mal mais si c'est le cas pourquoi continuer à traîner avec eux ? Et s'ils "s'inquiètent" de mon absence, dans ce cas là sans doute je leur dirai pourquoi en sms. Qu'en pensez-vous ?

Bon c'est vrai c'était une aparté qui a rien à voir avec ton histoire. Mais pour revenir à ton sujet, je pense que je ferai comprendre à G d'une manière ou d'une autre parce que si jamais tu ne lui dis, il y a un risque - que s'il était potentiellement intéressé - il se dise peut-être que tu ne l'est pas et qu'il passe à autre chose. Il faut battre le fer tant qu'il est chaud, dis l'expression sinon ça se refroidit et après...

ps : sinon comment on fait les emoji, ça ne marche pas chez moi !

Lemecdelest
Photo
Date 27/01/2018 22:41

Non, ne t'inquiète pas,c'est pas grave. Pis c'est normal, tu ma aider donc je t'aide en retour. Sa fera un test alors ! Je pense que ton trucs est passé ? Tu as eu des messages ? Après s'il ne t'écrivent pas, c'est pas forcément qu'ils s'en fiche. Pis il faut pas dire ça. Il t'apprécie forcément, certain plus que d'autre. J'ai appris un truc il y a peut. Pour te rapprocher des gens et gagner leurs confiance, contrairement à ce que l'on pourrait croire, il ne faut pas aider une personne mais lui demander de l'aide ou un service. Par exemple, demande tel ou tel livre qu'un d'eux a, tu le lis (ou pas) puis tu le rend, comme il était, et tu remercie cette personne. Et si Tu t'enttend bien avec eux, pourquoi se séparer d'eux ? Mieux faut que tu laisse du temps pour que tu analyse la situation de façon optimal.
Désolé si c'est incompréhensible mais J'ai du mal à redire ce soir xD

Pour les smiley bah je fais rien, je fais un ; ) ou : ) ou ^ ^ et ça me fais des smiley

Oui, j'avoue que je vais essayer de trouver une bonne occasion mais vu qu'on se parle presque que par messages, ça risque d'être plus difficile de voir sa réaction. Oui, je ne veux pas le laisser passer. Il faut que redouble d'effort pour prendre sur moi et lui parler !

kg
Photo
Date 27/01/2018 23:25

Lemecdelest écrit:

Non, ne t'inquiète pas,c'est pas grave. Pis c'est normal, tu ma aider donc je t'aide en retour. Sa fera un test alors ! Je pense que ton trucs est passé ? Tu as eu des messages ? Après s'il ne t'écrivent pas, c'est pas forcément qu'ils s'en fiche. Pis il faut pas dire ça. Il t'apprécie forcément, certain plus que d'autre. J'ai appris un truc il y a peut. Pour te rapprocher des gens et gagner leurs confiance, contrairement à ce que l'on pourrait croire, il ne faut pas aider une personne mais lui demander de l'aide ou un service. Par exemple, demande tel ou tel livre qu'un d'eux a, tu le lis (ou pas) puis tu le rend, comme il était, et tu remercie cette personne. Et si Tu t'enttend bien avec eux, pourquoi se séparer d'eux ? Mieux faut que tu laisse du temps pour que tu analyse la situation de façon optimal.
Désolé si c'est incompréhensible mais J'ai du mal à redire ce soir xD

Pour les smiley bah je fais rien, je fais un ; ) ou : ) ou ^ ^ et ça me fais des smiley

Oui, j'avoue que je vais essayer de trouver une bonne occasion mais vu qu'on se parle presque que par messages, ça risque d'être plus difficile de voir sa réaction. Oui, je ne veux pas le laisser passer. Il faut que redouble d'effort pour prendre sur moi et lui parler !



Merci beaucoup. Bon comme prévu je n'y suis pas allé et je pense que j'ai bien fais car j'ai fais vraiment une bonne crise d'angoisse. Hélas tous ne m'ont pas écris, on verra demain :/ . en revanche, le gars avec qui je suis le plus proche lui m'a envoyé un sms et il voulait même m'appeler mais comme il était tard je lui ai dit que je le rappellerai demain aprèm donc l'honneur est un peut sauf je compte au moins pour un (et demain je verrai ce que feront les autres). après c'est vrai que autant je suis toujours partant pour aider les autres, autant ça m'est plus dur de demander de l'aide (il va falloir que je le travaille).

après pour toi, tu peux aussi lui dire des trucs par messages également en attendant d'en vrai merci pour les smiley

Lemecdelest
Photo
Date 28/01/2018 0:28

Ah bah voilà c'est pas plus mal
Il a toujours des gens qui t'apprécie.
Je suis content pour toi
De rien pour les smileys
Ouais je vais parler un peut avec lui. Je suis presser de pouvoir me retrouver seul avec lui

NaniOkonawareru
Photo
Date 28/01/2018 21:59

cc
c cool comment ça avance Lemecdelest, pour l'instant c que des feux verts !

kg, si les gens t'ont carrément appelé pour te demander pk tu étais pas là c'est clair qu'ils se soucient de toi, je pense. Et ça ne veut pas dire que ceux qui ne t'ont pas appelé ne tiennent pas à toi non plus, aussi bien ils se disent que tu as tes raisons et que tu te déclareras toi-même si tu as quelque chose à dire. (par exemple, personnellement j'aurais plutôt tendance à laisser couler si jamais quelqu'un a été absent, ou alors lui faire à peine une allusion au cas où il y aie une raison que la personne veuille soulever. À moins que j'aie vraiment eu hâte d'être avec une personne dont je suis proche, auquel cas je lui demanderais probablement la raison de son absence ; si elle était voulue ou non)
On dirait que tu as peur d'être exclu (en tout cas c'est comme ça que je le perçois), personnellement c'est une peur que j'ai très très TRÈS souvent ; et qui très très TRÈS souvent est infondée (et je vois pas mal de gens autour de moi avec cette même peur, qui se révèle à un moment ou un autre de leur vie). Et honnêtement j'ai toujours pas trop eu de secret pour me sortir de cette peur paralysante, si ce n'est d'agir avant de réfléchir, de sourire, dire bonjour, d'aller vers les autres en supposant que tant qu'il n'y a pas de loup ils m'aiment bien

Lemecdelest
Photo
Date 28/01/2018 22:09

Non, pas que des feu verts. Je viens de lui parler, on jouait en ligne, j'incarnais un personnage noir féminin, il fais en rigolant Bah, autant les mec noir ça va parce qu'il ont un grosse bite. Je lui fais ah bah chacun ces fantasme pour rire. Pis il fais ah bah...
Je continue de parler avec lui par message, donc je lui pose des question sur sa famille, il me retourne les question pour ma famille. Puis on en arrive de nouveau à sa phrase. Je lui fais à non c'est ton fantasme c est vrai. Et il me répond non je suis pas pd, moi J'ai pas dis "Ah G je t'aime" en soirée. Donc la je me calme et lui dis que s'il n'était c'était pas grave. Après on en viens au pote qui voulais me placer avec lui. Je ne lui ais pas dis qui c'était. Donc je lui dis. A bah il a dis que tu étais gay. Il me lance nan moi gay, il a cru, il a bu avant !. Donc ça m'a lancer un grand froid. Pis je lui est dis qu'au début le croyais qu'il disais vrais. Pis après j'ai vu qu'il disais des connerie. Pis J'ai rajouter à moins que ce soit vrais. Pis on a reparler d'autre chose puis on C'est dis bonne nuit et voilà.

Je me disais bien que c'était trop beau pour être vrai

kg
Photo
Date 28/01/2018 22:20

C'est pas totalement faux NaniOkonawareru, j'ai été abandonné à la naissance donc peut être que la peur d'être exclu à son origine là également. C'est vrai que le fait que certains m'appellent m'a soulagé et s'il ne l'avait pas fait ça m'aurai fait sans doute mal. Evidemment ceux qui ne me sont pas proches, je m'en fou total s'ils me zappe ou prennent pas de mes nouvelles.

Mais au dela, je pense que notre société fan de "ghosting" ou de zapper les gens, ça n'est pas très sympa et surtout un peu lâche. Je préfère dire à une personne "dégage" au moins elle sait pourquoi je la zappe que ne rien lui dire. D'ailleurs j'évoque un peu ça sur un autre topic   et je trouve ça parfois curieux.

Alors évidemment si on s'engueule ou s'embrouille avec une personne, c'est juste un processus logique.

Sinon des news de Gertrude ?

Lemecdelest
Photo
Date 28/01/2018 23:43

Lemecdelest écrit:

Non, pas que des feu verts. Je viens de lui parler, on jouait en ligne, j'incarnais un personnage noir féminin, il fais en rigolant Bah, autant les mec noir ça va parce qu'il ont un grosse bite. Je lui fais ah bah chacun ces fantasme pour rire. Pis il fais ah bah...
Je continue de parler avec lui par message, donc je lui pose des question sur sa famille, il me retourne les question pour ma famille. Puis on en arrive de nouveau à sa phrase. Je lui fais à non c'est ton fantasme c est vrai. Et il me répond non je suis pas pd, moi J'ai pas dis "Ah G je t'aime" en soirée. Donc la je me calme et lui dis que s'il n'était c'était pas grave. Après on en viens au pote qui voulais me placer avec lui. Je ne lui ais pas dis qui c'était. Donc je lui dis. A bah il a dis que tu étais gay. Il me lance nan moi gay, il a cru, il a bu avant !. Donc ça m'a lancer un grand froid. Pis je lui est dis qu'au début le croyais qu'il disais vrais. Pis après j'ai vu qu'il disais des connerie. Pis J'ai rajouter à moins que ce soit vrais. Pis on a reparler d'autre chose puis on C'est dis bonne nuit et voilà.

Je me disais bien que c'était trop beau pour être vrai



Oui voila les nouvelles.

Ah oui, mais ne t'inquiète pas, il y aura toujours des gens à n tes côté quoi qu'il arrive. Pis comme la souligner juste avant, certain ton demander des nouvelles et alors le mec avec qui tu t'enttend bien, tu la appeler ?

kg
Photo
Date 29/01/2018 10:32

Lemecdelest écrit:

Non, pas que des feu verts. Je viens de lui parler, on jouait en ligne, j'incarnais un personnage noir féminin, il fais en rigolant Bah, autant les mec noir ça va parce qu'il ont un grosse bite. Je lui fais ah bah chacun ces fantasme pour rire. Pis il fais ah bah...
Je continue de parler avec lui par message, donc je lui pose des question sur sa famille, il me retourne les question pour ma famille. Puis on en arrive de nouveau à sa phrase. Je lui fais à non c'est ton fantasme c est vrai. Et il me répond non je suis pas pd, moi J'ai pas dis "Ah G je t'aime" en soirée. Donc la je me calme et lui dis que s'il n'était c'était pas grave. Après on en viens au pote qui voulais me placer avec lui. Je ne lui ais pas dis qui c'était. Donc je lui dis. A bah il a dis que tu étais gay. Il me lance nan moi gay, il a cru, il a bu avant !. Donc ça m'a lancer un grand froid. Pis je lui est dis qu'au début le croyais qu'il disais vrais. Pis après j'ai vu qu'il disais des connerie. Pis J'ai rajouter à moins que ce soit vrais. Pis on a reparler d'autre chose puis on C'est dis bonne nuit et voilà.

Je me disais bien que c'était trop beau pour être vrai



C'est ce qu'on appelle la douche froide en effet. Bien que parfois, je ne dis pas que si c'est son cas bien entendu, quand on dis "je ne suis pas pd" c'est parfois plus pour se convaincre soit même que les autres. Il y a quelques années en arrière, étrangement je disais la même chose "moi gay, ça va pas ? Jamais". Encore à l'heure d'aujourd'hui, ce n'est pas quelque chose que je crie sur les toits. Petite anecdote, une fois un collègue m'a lancé en rigolant "je vais pas te montrer mon cul" ou un truc de ce genre. Ce à quoi j'ai répondu "t'inquiètes je ne suis pas intéressé", ce qui en soi était vrai en plus, je n'étais pas intéressé. Et juste un peu après j'ai parlé d'une de mes ex copines (et oui je suis sorti aussi avec une fille). Mais c'était aussi et surtout pour bien masquer mon orientation sexuelle. Du coup tout le monde pensait que j'étais hétéro (et tout le monde enfin dans le milieu professionnel le pense encore).

Après il ne l'est peut-être vraiment pas aussi, mais c'est quand même un comportement étrange pour un "hétéro". Il peut être bi aussi même s'il ne s'assume pas. Moi je lui aurait dis en rigolant, "tu ne peux pas savoir tu n'as jamais essayé". C'est sur qu'il pourrait aussi te retourner la question et dans ce cas là, il te faudra une réponse aussi

Autre petite anecdote, j'avais eu plusieurs pote/crush/amants qui tous me disaient "je ne suis pas gay" ou "je suis 200% hétéro" je voulais bien entendu les croire sur parole mais le hic c'est que n'étant pas une femme et ayant fait des trucs sexuel avec eux, j'ai interprété ça comme une "façade" sociale pour être dans la fameuse "norme" si convoitée.

Le dernier en date, avant même que je lui dise quoi que ce soit, m'a dit "je suis hétéro, ok" ce à quoi j'ai répondu "ben oh m'agresse pas, je ne t'ai rien dis, puis peut-être si tu l'affirme aussi vivement c'est que quelque part, tu te pose pas les bonnes questions et que c'est quelque chose qui te travaille" puis je lui ai expliqué que le terme gay ça veut rien dire comme ça qu'il peut y avoir des hommes qui sont réellement homo, d'autre bi, d'autres (hétéros) qui "essayent" et ça ne fait pas d'eux des gays. Mais bon pour la petite histoire ce mec on a dormi dans le même lit et je... bref je vais pas vous faire un dessin, sans aller jusqu'à une relation sexuelle, il y a eu quand même des petits trucs.

Alors Je ne dis pas que Gertrude est de ceux là, je ne le connais pas, mais ça peut être aussi un moyen de "défense" (peur d'être outé ou tout simplement d'être vu comme, de plein de choses...).

Oui le gars en question on s'est appelait et il m'a dis que si besoin je l'appelais quand je voulais et de pas rester dans "mon coin" si ça allait pas (chose que j'aurai parfois tendance à faire un peu trop). C'est vrai ça m'a fait beaucoup de bien car quand on pas moins bien (ne me jetez pas la pierre, je pense que ça arrive à tout le monde ) on a tendance à s'isoler ou "broyer du noir" et moins voir ce qui est d'1/ positif et 2/ on altère parfois la réalité.

Lemecdelest
Photo
Date 31/01/2018 13:51

Oui, bah voilà tu vois qu'il ne s'en fou pas de toi
Nous avons tous tendance à nous isoler quand cela ne va pas. Tkt

Je le pense aussi mais ça m'a quand même fais quelque chose. Car je vais pas vous mentir, je sens très bien qu'il y a quelque chose qui... Enfin je peux pas m'expliquer. Comparer à tous mes autres potes hétéros (que je suis sur), il a un p'tit quelque chose qui est différents. Rien quand on se parle. Des trucs que la plupart des hétéros ne ferait ou ne dirait pas. Pis encore pareil, notre relation est légèrement camouflée, on se parle pas souvent au lycée (je veux dire au reste pro) c'est vraiment une fois que chacun est chez lui qu'on "s'ouvre tous les deux".

La par contre il viens de me demander si un de mes potes était gay (le même cabari que moi, qui est, sans doute, gay...) Mais je vais lui faire remarquer qu'il y a plus proche pis je vais essayer de le faire se confier

Lemecdelest
Photo
Date 31/01/2018 14:33

Du coup, à sa question, J'ai répondu que Non, que c'était un gros coincé (il fait parti des potes qui m'ont trahis donc je serais pas gentil à son egart). Je lui es également demande Pourquoi, il ma répondu "comme ils s'habille et son comportement". Je lui lance alors un "les apparences peuvent être trompeuse et ensuite je lui dis, bah oui tu me trahirais pas comme ça". Il n'a pas répondu. Je lui fais après Pk tu serais intéressée? Il me fait Oh non ça va aller.
Je viens de lui poser une question sur l'un de ces potes pour demander si il avait bien des vues sur une tel. Il me répond oui. Et je lui répond et toi ? Tu as des vues? Il me répond "personne avec clein d'oeil".

Lemecdelest
Photo
Date 31/01/2018 14:43

Ensuite je lui est demander s'il était toujours seul pendant les vacances, il ma répondu que Non, il y aurait son frère mais que les vacances prochaine il est seul c'est sur. Je lui répond pas grave pour ton frère on ira faire NOS TRUCS ailleurs. Il m'a répondu Ho oui avec un smiley un peut "coquins" celui qui ferme légèrement les yeux et qui regarde sur le côté et qui sourris que d'un côté. Sa ma surpris.

NaniOkonawareru
Photo
Date 31/01/2018 19:19

C'est pas bien de mentir, et c'est pas parce qu'on veut être méchant que c'est mieux ( !! )

Bon sinon outre la leçon de morale, ben que dire, c'est flou, à priori tu es obligé de l'approcher sans le brusquer et répétant "no homo".

Lemecdelest
Photo
Date 31/01/2018 19:43

Je n'ai pas menti, je pense qu'il est gay. Il ne la jamais dis. Donc officiellement, il n'est pas gay. N'ai je pas raison ?

 
343 messages - Page 10 sur 16 

Poster une réponse


Relatif : La rentr?e : Incertitude...

Que pensez-vous de la mort ? Une vie après ? Ou bien,... Rien^^
par onerisk le 16/07/2010 0:31 - Lu 419 fois
si on s'en tient à une définition stricte de celle-ci, je n'ai pas le temps de détailler cela ce soir, mais la quête de la vérité est une entreprise bien plus complexe que...
sciences occultes, dons de dieu? halleluyah^^
par loulou44 le 17/02/2013 17:51 - Lu 514 fois
l'incertitude d'heisenberg, résumée vite fait, est la modification du comportement de ce qui est observé précisément en raison de l'observation non ? regarder un électron...
Parlez-moi de vous, nous sommes libres au fond
par Imperial le 11/11/2018 22:24 - Lu 10615 fois
c'est la rentr?e !!!
Compte & Décompte (Délires)
par Johan19 le 23/02/2015 15:44 - Lu 117607 fois
-308 cest l rentr? et tas pas cours ?
Dieu, patrimoine mondial de l'humanité
par allomat69 le 15/11/2017 14:56 - Lu 332 fois
d'un point de vue purement scientifique, à savoir archéologique, les cultes sont une composante culturelle des peuples et civilisations. compte tenu que le monothéisme est une évolution du...

Infos et prévention