Prépa et vie sociale

Mesvolu
Photo
Date 26/08/2017 21:34

Salut

La rentrée arrivant à grands pas, je commence un peu à stresser (et à m'ennuyer aussi, même si faut que je révise ). Cette année je rentre en prépa (BCPST) et je me pose quelques questions.
Ayant compris qu'il fallait que je me bouge un peu le cul, pour optimiser mes chances d'avoir un copain, je me demandais si on a le temps de sortir et ce genre de choses. Est ce qu'on a le temps de sortir assez régulièrement ? (en plus du temps "normal" avec ses potes où le sport ?) Je parle dans le cas où je rencontrerai quelqu'un d'extérieur à l'établissement.
Après bien sur, ça ne me dérange pas de faire deux années normales et sortir après (à supposer que j'arrive à passer ces deux années)

Sinon je suis aussi preneur de vos ressentis sur ces années prépa
Bonnes fins de vacances à ceux qui y sont encore

Teiresias
Photo
Date 27/08/2017 12:09

J'ai un collègue qui a rencontré son copain en prépa littéraire, et qui est toujours avec lui, trente ans plus tard. Une amie avait fait une prépa scientifique à Marseille : c'était dur, elle ne pouvait pas sortir en semaine, mais les difficultés avaient rapproché les élèves, et ils se défoulaient le week-end en sorties complètement folles. Une connaissance avait quitté la fac pour faire une prépa, parce qu'elle était particulièrement brillante ; elle passait son temps à travailler, y compris le week-end, et a fini par craquer. Une autre a craqué en prépa littéraire, elle aussi, mais elle s'y était fait beaucoup d'amis. Un ami a rencontré celui qui fut alors son premier copain en prépa littéraire, à Paris.

Tout sera fonction de la prépa (petite prépa de province ? vraie prépa au concours d'entrée à l'ENS ?) et, surtout, de ta nature. Tout le monde n'a pas besoin de mener une vie d'ascète pour réussir, et d'ailleurs ce ne sont pas ceux-là qui réussissent le mieux. Tu n'as rien à perdre à essayer.

Shyguy34
Photo
Date 28/08/2017 15:47

Honnêtement la prépa, on en fait vite une montagne avec tout ce qui se dit dessus mais en fait c'est pas le bagne non plus x) (selon le "niveau" de la prépa, ça peut même en être très éloigné). J'ai rencontré mon premier copain pendant mon année de MPSI, et malgré nos charges de travail respectives (il était en littéraire) ça s'est pas si mal passé que ça et on pouvait sortir régulièrement (l'emploi du temps fixe aide à planifier en plus ), donc tu n'as pas à t'inquiéter pour ça.

Mesvolu
Photo
Date 28/08/2017 20:55

En fait je pense que j'ai du mal à me projeter dans du moyen/long terme, que ce soit socialement ou professionnellement d'ailleurs. Je rentre dans la période que j'appelais pré-back, du "grand vide ou trou noir" XD.
Maintenant je prend plus confiance en l'avenir ( grâce à vous ) et j'ai plus envie de sauter dans le bain. Et pour ce qui est du travail à fournir, je pense que je vais bien morfler, mais c'est un risque que j'ai décidé de prendre +)
Pour finir, j'ai envie de dire que seul l'avenir nous dira de quoi il est fait, et surtout merci à vous pour vos réponses ! (en plus j'ai appris un nouveau mot : ascète)

hugobossu
Photo
Date 03/09/2017 15:56

Prépa BCPST + Copain = FATAL ERROR 404 NOT FOUND.

Tu vises quoi comme écoles ?

Si tu vises les écoles véto ou agroparistech, un copain ça va te freiner.

Si jamais au bout d'un an, ou des deux ans tu as rien. Oublie pas qu'il existe de nombreuses passerelles intéressantes.

Humoristique
Photo
Date 06/09/2017 1:58

Si tu n'as aucun souci psychologique qui te handicape socialement (phobie sociale, schizophrénie, Asperger, trouble de la personnalité évitante, borderline, etc) alors tu n'as aucun souci à te faire pour ce qui est du déroulement des études, des révisions, des colles, etc. Dans le cas contraire, ça peut être problématique.

Près de la moitié de ceux qui étaient avec moi en prépa étaient en couple. "Prépa maqué, prépa ratée" est donc un adage qui relève plus de la superstition que d'autre chose.

Sortir chaque semaine n'est pas une chose impossible, mais je ne recommande pas cette attitude pour quelqu'un en prépa, quelles que soient les écoles visées, d'ailleurs. Pareil pour ce qui est de voir ses potes; il vaut mieux, par exemple, organiser des trucs sympas pour les périodes de vacances.

Et puis faire du sport n'a jamais posé de problème à personne, lol..

 
6 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : Prépa et vie sociale

Inseec, école de commerce avis sur le GRADE MASTER
par paco1997 le 14/04/2017 19:09 - Lu 53 fois
je rejoins supermodel concernant ce niveau d'école post prépa, c'est dommage. petite précision, l'essca recrute post bac et non post prépa tu as une sur-représentativité de csp+ en...
Y a-t-il des gens en CPGE ou qui les ont connues?
par le 10/01/2011 0:03 - Lu 764 fois
j'ai fait une mpsi/mp* globalement j'ai beaucoup glandé mais ce n'est pas le cas de tout le monde. c'est pas dur si on le prend pas durement : traduction : si on se prend la...
Après un Bac Littéraire que faire ?
par valdu31 le 31/03/2012 14:10 - Lu 402 fois
en comparaison à la prépa ? oui en lettres modernes j'aurai droit à une bien plus grosse vie sociale :3
Les homos et la filière L
par Hlos le 05/05/2014 16:15 - Lu 2956 fois
par contre c'est vrai qu'en prépa maths ils sont nettement moins nombreux qu'en prépa littéraire (ou prépa éco à la limite) je trouve ! enfin après c'est mon expèrience...
La prépa, pas si horrible que ça. - commentaires
par gerrog le 17/07/2013 17:50 - Lu 436 fois
ah je voulais savoir, j'entends dire que les prépa de médecine c'est stressant et beaucoup de travail etc... en fait n'importe quelle "prépa", juste en voyant ce mot, on est terrifié. ...

Infos et prévention

Videos

  L'homoparentalité selon l'UMP
Ajouté le 09/12/09
Affichée 1361336 fois
2 votes, 5/5
  "Soeur Sourire" de Stijn Coninx
Ajouté le 06/11/08
Affichée 1330558 fois
2 votes, 5/5
  Le Mariage et les Gays par Charlotte Le Bon maîtresse
Ajouté le 16/02/12
Affichée 1265102 fois
13 votes, 5/5

Les News

La prépa, pas si horrible que ça Dernièrement, plusieurs articles concernant les classes prépa ont donné une vision pour le moins effrayante de ce que peuvent être ces deux (ou trois) années d'études. Cependant, les élèves de ces classes sont loin de partager l'avis journalistique.  
Tabac : bientôt un produit de luxe... Une proposition du député Yves Blur a préconisé une augmentation du prix du paquet de cigarettes de 10% par an. Retour sur le prix du paquet qui atteindra peut-être 7¤50 d'ici 3 ans.  
Touche pas à ma santé ! On entendra bientôt sonner la fin du paternalisme médical. Que deviendront nos médecins ? Comment sera notre santé ? Alors que les conditions d'exercice de la médecine se rigidifient, que les caisses de la sécurité sociale se vident, face à une demande existante, l'organisation du système des soins est remise en question.  
homo economicus: mythe ou réalité? On entend souvent parler de la logique du marché et du fait que l'offre et la demande sont la règle absolue qui définit toute relation économique. A tel point qu'il existerait un comportement humain qui justifie et reflète cette relation. Or cette vision est-elle vérifiable, justifiée ou bien n'est-elle qu'un mythe sans grand fondement qui pourrait même être nuisible à la bonne compréhension de ce qu'est l'économie et la place de l'homme dans la société ?