Train_Thalys_728x90

Bi-curiosité... tiens donc haha

Dalgan
Photo
Date 21/06/2017 22:57

Salut, j'ai 20 ans et laissez-moi vous raconter ce qu'il m'arrive

L'autre jour je suis tombé sur un terme "Bicuriosité". Et là je me suis dit que c'était le terme absolument parfait pour me représenter.

Je suis hétéro d'évolution, j'ai grandi entouré par des amis hétéros et gay. Et j'ai toujours éprouvé une certaine jalousie pour les couples homos qui ont l'air d'être tellement moins compliqués et tellement plus heureux que les couples que j'ai rencontrés et/ou mes relations antérieures d'hétérosexuelle.

Je sors tout juste d'une relation qui s'est mal terminée pour cause de "tu es trop bien pour moi", "je sais que si je reste avec toi c'est pour la vie alors je m'en vais".... bref, je caricature mais je vous assure que je ne me lance pas de fleurs.

BREFFFFF ..... là du coup je suis "open" et je me pose pas mal de questions. Et pourquoi pas après tout. Qu'est-ce qui empêche de passer le cap de l'homosexualité et/ou d'être bisexuel ?
Et j'ai une bonne réponse à ça ... le regard.
Je suis paralysé par le regard et par la peur de ce que pourrait penser mon entourage en me voyant évoluer d'un coup vers un cap qu'ils ne connaissent pas ou ne m'imaginerai jamais franchir. Quand je dis cap vous avez l'impression que je parle d'un point de non-retour ou je ne pourrais jamais revenir en arrière. Et bien, vous avez raison car c'est comme ça que je le perçois (même si je suis très loin de la vérité, je suppose).

Je m'éloigne... j'essaye de formuler la bouillie réflexive que j'éprouve mais pour vous décrire mes ressentis :
- Je me sens déçu et sexuellement frustré du sexe opposé
- J'ai l'impression que cela ne m'intéresse plus ou je n'éprouve quelque chose que lorsque je croise une très belle femme dans la rue ou que je trouve une fille mignonne
- Je ressens la même chose que le point d'avant pour les personnes du même sexe mais plutôt en temps que "Est ce que je serais capable d'avoir une relation (amoureuse ou sexuel) avec lui ?"
- Je me fais des films quand je me perds dans mes pensées en m'imaginant des scénarios de couple avec un garçon
- Sur les sites, disons ... . J'ai de plus en plus d'intérêt pour les acteurs et à tendance à me focaliser plus sur eux que sur les actrices.
- Etc etc etc....

Bref... que dire de tout ça. Je ne sais pas si un jour quelqu'un ici a déjà éprouvé ce que je ressens. Qu'il a déjà eu la sensation de franchir se cap en changeant d'orientation sexuelle aussi tard et/ou s'il connaît quelqu'un qui s'est posé la question un jour. Pour ceux-ci, je souhaiterais savoir comment vous avez su que vous étiez gay et à quel moment vous avez compris que votre sexualité serait ainsi et pas autrement ?
Qu'en pensez vous ?

Just-Pan
Photo
Date 21/06/2017 23:19

Bon, mise à part le fait que je pense qu'on ne peut pas changer d'orientation sexuelle mais simplement que vu ton cas il est possible que tu te sois "concentré" (je trouve pas de mot adéquat) sur les filles entre autres par les pressions extérieurs dont tu fais part et par ton histoire perso.

Mais il semblerait que tu sois -ou en tout cas tu sembles être- bi et dans ce sens bi-curiosité ne serait qu'une phase avant de te rendre compte de ta bisexualité.
Bref, j'arrête avec ces phrases complexes mais en simple le fait que tu sois dégoutée -temporairement (et via ta situation)- tu te penches sur une autre partie de toi et ce qui freine ta réflexion et l'extérieur comme beaucoup de ceux étant sur ce forum enfin bon c'est toi et personnes d'autre qui saura qui tu es.
Néanmoins, y a quand même certains signes qui ne trompent pas :

écrit:

J'ai de plus en plus d'intérêt pour les acteurs et à tendance à me focaliser plus sur eux que sur les actrices. - Je me fais des films quand je me perds dans mes pensées en m'imaginant des scénarios de couple avec un garçon



Perso, tu me fais penser à moi quand je pensais être bi je me posais les mêmes questions que toi, imaginais les mêmes choses et en fait je suis gay
Enfin bon en somme tu es plus qui bi curieux tu es bi... mais comme te diront d'autre prends ton temps, réfléchies et puis si t'as l'occasion essais

AraleTv
Photo
Date 21/06/2017 23:33

Je suis peut etre encore bien jeune mais bon, il y a un an j'ai ressenti grosso merdo tout ce dont tu as parlé, comme ça, progressivement. Est ce que tu franchi un cap ? Oui et ca à été la galère pour accepter, aujourd'hui encore un peu. Bon étant bi c'est moins compliqué je trouve x). Mon avis tout à fait personnel est qu'en soi et surtout au début tu change tout le temps de préférence, histoire de rejeter entre guillemets le sexe dont tu garde un mauvais souvenir. Le truc c'est juste de se poser et se demander ce qu'on veut, c'est un peu tout au long de sa vie que ça se fait

Bon je m'embrouille un peu, en gros ben moi ça remonte à un an et honnêtement, même si je me mznt a moi même, je pense que c'est clairement pas définitif

Gdo
Photo
Date 22/06/2017 8:57

Dalgan écrit:


Je sors tout juste d'une relation qui s'est mal terminée pour cause de "tu es trop bien pour moi", "je sais que si je reste avec toi c'est pour la vie alors je m'en vais".... bref, je caricature mais je vous assure que je ne me lance pas de fleurs.


Ce que tu es naif, ce ne sont a l'evidence pas des raisons reelles de rupture.

Ensuite t'es pas bicurieux mais heterocurieux, terme des plus risibles.
Concretement heterocurieux = tata refoulee, incapable de s'assumer. Et en l'occurrence, c'est bien sur corrobore par le reste de tes propos.

Pour les constipes de l'orientation sexuelle, voici le seul critere valide, en les termes tels qu'unanimement reconnu par la communaute scientifique : qui te produit des effets au niveau du zizi ?

Tu as deja perdu trop de temps, depeche toi de manger du zizi.

De rien.

Dalgan
Photo
Date 22/06/2017 20:20

Gdo écrit:

Ce que tu es naif, ce ne sont a l'evidence pas des raisons reelles de rupture.


Bien sur que je sais que ce n'est pas une raisons réelle de rupture mais c'est la seul qu'elle m'a donné Haha.

Gdo écrit:

qui te produit des effets au niveau du zizi ?


Justement, là est la question également XD. Disons que les effets sont ressentit avec les deux sexes. Je m'imagine parfaitement capable de coucher avec un homme et d'être dans une situation de couple avec lui. Mais c'est toute la phase de séduction/ découverte/ style de mec qui me plairait et surtout..... PREMIERE EXPERIENCE ;D ( actif ou passif ).

AraleTv écrit:

Le truc c'est juste de se poser et se demander ce qu'on veut, c'est un peu tout au long de sa vie que ça se fait


Justement, l'orientation sexuelle représente quand même un changement radical de vie. Je pense que ça me fait peur car j'ai toujours bien fonctionné comme ça mais je suis quand même attiré et j'ai envie de passer le cap.

Just-Pan écrit:

Perso, tu me fais penser à moi quand je pensais être bi je me posais les mêmes questions que toi, imaginais les mêmes choses et en fait je suis gay


Justemement, qu'est ce qui t'a fait passer le cap ? Comment as-tu su que tu avais trouvé ton orientation sexuelle véritable ?

Je tiens d'ailleurs à vous remercier pour vos réponses. Ça m'aide beaucoup d'avoir un regard extérieur sans jugement négatif <3

NaniOkonawareru
Photo
Date 22/06/2017 23:39

Tiens, j'apporte ma pierre à le difice.
Personnellement, je sais que étant petit (pas d'envies sexuelles, donc), je tombais toujours amoureux de filles; cependant une fois mes premiers appétits sexuels arrivés, je suis tombé amoureux de filles, puis d'un garçon. Au moment où je suis tombé amoureux du garçon en question, je me suis dit immédiatement que j'étais gay (en gros je suis passé d'un seul coup de "bah euh je suis normal kwa" à "omg je suis homo wahou c fou" ); je ne connaissais probablement pas encore la notion de bisexualité, d'attirance romantique sexuelle et sensuelle* (qui permet d'aider à se démêler les pinceaux).
Bref, résultat : je me suis construit notamment autour du fait que j'étais gay... alors que pas forcément ! Je sais que j'ai aussi une attirance romantique pour le sexe opposé, par exemple, mais elle est très compliquée à exercer puisque je me suis construit en tant que gay exclusivement (donc pas bi).

Au début ce fut pratique de me mettre dans des cases afin de m'expliquer ce que je ressentais, pourquoi je le ressentais, ce que ça impliquait etc.
Maintenant, ces cases sont un frein à mes sentiments et/ou à ce que je veux, donc je tends vers une conception de mes attirances plus protéiforme (je défais les cases que j'ai créées).

* attirance romantique = tomber amoureux
attirance sexuelle = vouloir avoir du sexe avec qqn
attirance sensuelle = aimer ce que renvoie les sens (visuel, toucher, sentir, etc) au contact de qqn
On note aussi une autre attirance éventuellement, c'est l'attirance esthétique (trouver beau); mais je la range dans l'attirance sensuelle

Voilà, j'ai essayé d'orienter mon témoignage pour qu'il t'aide, j'espère que ça fonctionnera ; )


Et Gdo > ce n'est parce qu'on est excité par un homme en étant un homme que direct ça fait de nous une grosse tatatata ; c'est tout un tas(ta) de critères qui forment ce stéréotype (que beaucoup fuient d'ailleurs malheureusement)

Gdo
Photo
Date 23/06/2017 11:17

Il faut prendre au second degre le vocabulaire que j'utilise.

Dalgan
Photo
Date 24/06/2017 1:08

Merci pour ce témoignage NaniOkonawareru.
En prenant ton explication dans mon cas je pense avoir une attirance sexuelle et une attirance sensuel pour les deux sexes (même si je m'imagine plus l'attirance sensuelle avec une femme). Néamoins pour l'attirance romantique je m'imagine parfaitement des scnénario tout à fait réalisable avec un homme mais par contre pas nimporte lequel. Je pense que je serai capable de tomber amoureux d'un homme mais il faut que cette homme soit parfait à mes yeux.
(En gros je m'imagine pas coucher avec nimporte qui juste pour essayer avec un homme mais de rencontrer quelqu'un dans une relation sérieuse et de voir si cela peut se concrétiser en une relation amoureuse réciproque).

Je me sens tellement compliqué

Gdo écrit:

Il faut prendre au second degre le vocabulaire que j'utilise.


Tkt pas Gdo j'avais saisie le second degré

Anonyme
Photo
Date 24/06/2017 7:09

Pour ma part ça s'est passé progressivement de la même manière que NaniOkonawareru, un désintérêt total pour le sexe en général jusqu'à la puberté où j'ai maté mes premiers pornos ! J'étais de plus en plus fasciné par les bites jusqu'à ce que j'en touche une autre que la mienne. J'étais entouré d'amis hétéro en couple qui me demandait sans cesse quand viendrait mon tour et je me souviens encore leur dire que ça ne m'intéressait pas alors qu'en réalité, le sexe opposé ne m'intéressait pas du tout. Ce n'est que plus tard vers mes 17-18 ans que j'ai cessé de mentir aux autres, et surtout à moi-même.

Dalgan, en fait tu n'es pas compliqué du tout. Tu souhaites juste rencontrer un homme et vivre une relation normale avec lui exactement comme tu l'as fait auparavant avec des femmes. Ça change des soit disant bi ou hétérocurieux qui ne cherchent au final qu'à se vider. J'te déconseille les sites & apps. Comme t'as déjà des amis gay c'est un plus ! Tu pourrais p'tet t'orienter vers eux pour découvrir un peu plus le milieu le gay et par la même occasion rencontrer du monde.

Dalgan
Photo
Date 25/06/2017 20:25

Shaehrys écrit:

Tu souhaites juste rencontrer un homme et vivre une relation normale avec lui exactement comme tu l'as fait auparavant avec des femmes.


En lisant ce que tu as écrit je trouve que ça fait vraiment écho avec ce que je pense. Je ne me voit absolument pas coucher avec le premier venu pour "passer le cap" mais en même temp je me sent parfaitement capable d'éprouver des sentiments pour quelqu'un du même sexe. Sans aborder des questions de sexualité je pense que cette attirance que j'ai pour le même sexe ne fonctionnerai que pour des relations sérieuses et pas des plans Q ou juste coucher avec n'importe qui.

Shaehrys écrit:

Comme t'as déjà des amis gay c'est un plus !


Ouai, mais je me voit pas du tout leurs en parler. Ils m'ont toujours connu hétéro donc je me voit pas débarquer et leurs dire tout ça
Encore une fois question de regard d'autrui ... #tristesse XD

ShyTsundere
Photo
Date 29/06/2017 3:05

Écoute... j'adorerai te faire un magnifique discours pour t'expliquer de A à Z pourquoi tu gagnes absolument à te laisser porter par tes désirs ; bon allez certes.

Tu sais, c'est extrêmement simplet à sortir comme ça, mais pourtant hyper révélant : tu n'as qu'une seule vie. Une seule ! Plus tard, j'pense que t'aura plus à y gagner d'avoir testé ce qui te tentait, pour voir comment ça t'auras fait évoluer, non ? J'veux pas être celui qui te force à te "découvrir" en impliquant que t'es forcément gay, parce qu'on ne sait jamais, peut-être que tu changeras encore. Mais bon, d'après le profil décrit, j'ai plutôt l'impression que c'est des barrières imposées par toi-même qui te bouchent ta propre perception.
Comme je disais, soit franc ! T'a le droit d'aimer, d'être attiré, excité, par qui tu veux, au jour d'aujourd'hui et ce serait dommage de te priver de choses dont t'es déjà certain d'avoir envie, nan ? Laisse-toi porter, en essayant de t'ouvrir petit à petit. Un jour, peut-être que tu te diras "Et puis merde, j'suis juste gay en fait." et que tu vivras donc plus ça comme une "expérience de tentation" mais plutôt, comme un mode de vie assumé.

Sois moins dur avec toi-même, et essaie de t'accorder plus de tolérance avec tes désirs. C'est pas interdit, nan, ça fait partie de ton identité, même si tu penses qu'elle n'est pas encore vraiment forgée ; au final, ça te profiteras toujours plus de la laisser évoluer.

Tu as droit à l'amour comme tu l'entends à travers tes désirs les plus profonds, sois-en conscient !

Dalgan
Photo
Date 30/06/2017 21:02

Ouaa, c'est fort ce que tu dit et ça amène à réfléchir.

ShyTsundere écrit:

Mais bon, d'après le profil décrit, j'ai plutôt l'impression que c'est des barrières imposées par toi-même qui te bouchent ta propre perception.



Je pense aussi, mais là pour le coup c'est juste que depuis tout petit je ne me suis jamais imaginer avoir des relations avec des hommes donc ça change pas mal de choses quand à mes désirs pour l'avenir. Rien que pour la question du vivre ensemble, de la sexualité, de la perception d'autrui, des enfants... je ne sais pas.

Je pense que dans cette optique là je ne vais pas évoluer. Je pense que si un jour la situation se présente à moi ou qu'elle est propice à ce que je fasse le premier pas pour passer le cap je le ferai. Mais en attendant, je redoute trop tomber sur quelqu'un qui veux juste du cul et qui, une fois chose faite, se tire en me laissant encore plus perdu dans mon orientations que je ne le suis actuellement

ShyTsundere
Photo
Date 01/07/2017 1:29

J'prends ça comme un compliment ahah ;

Tu sais, à partir du moment où c'est du domaine de ta perception personnelle on admettra toujours qu'elle sera au moins susceptible d'évoluer, et c'est logique sachant que tu va prendre des années, de l'expérience, comme tout le monde au final. J'peux comprendre tous les autres doutes que tu décris sinon. Mais, faut bien savoir qu'encore une fois, tout ça c'est solvable en théorie.
Par exemple, tu peux avoir des enfants en étant en couple avec homme, ce sera différent mais tu en aura la possibilité. Le vivre ensemble, c'est simple: deux gens qui s'aiment, qui se font des câlins sur le canapé, qui s'embrassent, qui se s'engueulent, qui font tout ce que font les autres gens qui s'aiment.
En fait, ta vie sera comme tu voudras qu'elle sera, parce qu'en théorie c'est bien toi qui ordonne les limites. Sur le papier, tant bien qu'en pratique, deux hommes peuvent vivre une histoire aussi magnifique que d'autres couples hétéros. T'as la possibilité de vivre les mêmes malheurs, les mêmes solutions ; mais d'autres expériences, et des opportunités différentes c'est entendu.



(Tiens, une vidéo plutôt jolie qui illustre assez c'que j'essaie d'expliquer)


Tu sais, personnellement je suis gay. Une des valeurs majeures qui en a fait une richesse pour moi, c'est le fait de me dire que, tant qu'à avoir eu la chance d'être né, j'ai aussi eu la chance de faire partie d'une branche un peu "divergente" de l'amour. Et s'il faut reconnaître qu'elle est différente de la "norme" traditionnelle, c'est bien justement cette particularité qu'il faut considérer comme quelque chose d'unique, une fierté.

Pour ce qui est des déceptions, des gens qui ne sont pas sérieux, qui peuvent te décevoir, avec des "j'suis pas prêt à m'engager durablement" comme tu décris, ça existera malheureusement de partout... c'est une réalité logique :/. Des gens déçus, qui le finissent encore plus, y'en a tout autour de toi, mais c'est pas pour autant que tu dois redouter tout attachement de ce genre ! Si on ne s'autorise plus rien par peur de se blesser, et bien... plus rien n'arrives ? Si tu veux avoir des chances que quelque chose de bienheureux t'arrives, il faudra au moins que t'y autorise l'accès, tu comprends ? Un mec sera autant susceptible de te décevoir qu'une nana, mais il pourrait aussi arriver dans ta vie et t'apporter ce qu'il t'a toujours manqué.

Je te le répète, la satisfaction est à portée de main ! (et oui, ça prends du temps, on ne change pas ses conceptions morales comme ça, mais petit à petit, avec plus de tolérance et d'envie.)

Anonyme
Photo
Date 01/07/2017 9:11

Dalgan écrit:
Shaehrys écrit:

Comme t'as déjà des amis gay c'est un plus !


Ouai, mais je me voit pas du tout leurs en parler. Ils m'ont toujours connu hétéro donc je me voit pas débarquer et leurs dire tout ça
Encore une fois question de regard d'autrui ... #tristesse XD



Pourtant ça ne peut que t'être bénéfique.

raphg81
Photo
Date 02/07/2017 18:18

Dalgan écrit:

Salut, j'ai 20 ans et laissez-moi vous raconter ce qu'il m'arrive

L'autre jour je suis tombé sur un terme "Bicuriosité". Et là je me suis dit que c'était le terme absolument parfait pour me représenter.

Je suis hétéro d'évolution, j'ai grandi entouré par des amis hétéros et gay. Et j'ai toujours éprouvé une certaine jalousie pour les couples homos qui ont l'air d'être tellement moins compliqués et tellement plus heureux que les couples que j'ai rencontrés et/ou mes relations antérieures d'hétérosexuelle.

Je sors tout juste d'une relation qui s'est mal terminée pour cause de "tu es trop bien pour moi", "je sais que si je reste avec toi c'est pour la vie alors je m'en vais".... bref, je caricature mais je vous assure que je ne me lance pas de fleurs.

BREFFFFF ..... là du coup je suis "open" et je me pose pas mal de questions. Et pourquoi pas après tout. Qu'est-ce qui empêche de passer le cap de l'homosexualité et/ou d'être bisexuel ?
Et j'ai une bonne réponse à ça ... le regard.
Je suis paralysé par le regard et par la peur de ce que pourrait penser mon entourage en me voyant évoluer d'un coup vers un cap qu'ils ne connaissent pas ou ne m'imaginerai jamais franchir. Quand je dis cap vous avez l'impression que je parle d'un point de non-retour ou je ne pourrais jamais revenir en arrière. Et bien, vous avez raison car c'est comme ça que je le perçois (même si je suis très loin de la vérité, je suppose).

Je m'éloigne... j'essaye de formuler la bouillie réflexive que j'éprouve mais pour vous décrire mes ressentis :
- Je me sens déçu et sexuellement frustré du sexe opposé
- J'ai l'impression que cela ne m'intéresse plus ou je n'éprouve quelque chose que lorsque je croise une très belle femme dans la rue ou que je trouve une fille mignonne
- Je ressens la même chose que le point d'avant pour les personnes du même sexe mais plutôt en temps que "Est ce que je serais capable d'avoir une relation (amoureuse ou sexuel) avec lui ?"
- Je me fais des films quand je me perds dans mes pensées en m'imaginant des scénarios de couple avec un garçon
- Sur les sites, disons ... . J'ai de plus en plus d'intérêt pour les acteurs et à tendance à me focaliser plus sur eux que sur les actrices.
- Etc etc etc....

Bref... que dire de tout ça. Je ne sais pas si un jour quelqu'un ici a déjà éprouvé ce que je ressens. Qu'il a déjà eu la sensation de franchir se cap en changeant d'orientation sexuelle aussi tard et/ou s'il connaît quelqu'un qui s'est posé la question un jour. Pour ceux-ci, je souhaiterais savoir comment vous avez su que vous étiez gay et à quel moment vous avez compris que votre sexualité serait ainsi et pas autrement ?
Qu'en pensez vous ?



J'ai l'impression de revenir deux ans en arrière...

Dalgan
Photo
Date 02/07/2017 21:52

Shaehrys écrit:
Dalgan écrit:
Shaehrys écrit:

Comme t'as déjà des amis gay c'est un plus !


Ouai, mais je me voit pas du tout leurs en parler. Ils m'ont toujours connu hétéro donc je me voit pas débarquer et leurs dire tout ça
Encore une fois question de regard d'autrui ... #tristesse XD



Pourtant ça ne peut que t'être bénéfique.



Ahhhhhhh ça y est j'ai eu LA discutions avec mon amis gay.. Et.... bah il m'a ultra encouager à m'assumer. Je me sens beaucoup mieux.

ShyTsundere écrit:

Tu sais, personnellement je suis gay. Une des valeurs majeures qui en a fait une richesse pour moi, c'est le fait de me dire que, tant qu'à avoir eu la chance d'être né, j'ai aussi eu la chance de faire partie d'une branche un peu "divergente" de l'amour. Et s'il faut reconnaître qu'elle est différente de la "norme" traditionnelle, c'est bien justement cette particularité qu'il faut considérer comme quelque chose d'unique, une fierté.



Justement, je pense que ce qui me caractérise et qui m'attire aussi vers cette réflexion sur ma sexualité c'est le fait que je tombe d'abord amoureux de la personne avant de tomber amoureux de ses caractéristiques physique (ou de son sexe je suppose). Je suis sortit avec des filles complètements différentes les unes des autres (dont une bisexuelle) et je pense, pour cette dernière que c'est cette aspect non fixé sur un genre ou un sexe qui m'avait plus chez elle.

je vous remercie tous de vos messages ça me fait vraiment chaud au coeur et je suis vraiment beaucoup moins perdu qu'il y à une semaine. Ce que tu dis ShyTsundere est vraiment super mature et vraiment réfléchit et je pense que je vais devoir relire une dizaine de fois tes messages pour en saisir tout leur sens.

Néanmoins je pense que, comme je l'ai expliqué plus haut je vais devoir attendre de tomber sur "le bon" pour me lancer car, tout comme pour une relation avec une femme, je ne me sens absolument pas capable d'avoir une relation avec une personne uniquement pour le sexe sans qu'il y ait une attirance sentimentale et émotionelle

Dalgan
Photo
Date 02/07/2017 21:55

Et la vidéo est magnifique en passant ;D

ShyTsundere
Photo
Date 03/07/2017 2:50

C'est très gentil, l'écriture pour moi ça compte énormément alors si ça te sers c'est absolument génial. J'essaie de pas être trop incompréhensible, parce que j'sais bien que des fois c'est pas évident :')...

Sinon, et bien t'a bien raison et puis tu penses comme beaucoup de gens au final ; tu veux du sérieux, pas que du cul, avec des sentiments purs et profonds. Bon, l'essentiel c'est que tu t'autorises maintenant, à le trouver, ce "bon" mec ahah ! Sinon, de rien ça fait très plaisir d'aiguiller quelqu'un dans le besoin.

Et la vidéo est très jolie hein ! J'suis tombé dessus y'a deux ans environ, et je t'avoue qu'elle reste toujours aussi émouvante. (par ailleurs j'ai présenté ça pour le bac huahaha)

Dalgan
Photo
Date 03/07/2017 23:24

Sérieux Oo,
Comment t'a argumenté sur cette vidéo ? C'était quoi ta problématique ? #curiosité
En tout cas je te remercie de ton soutient ça fait vraiment chaud au coeur ;D

ShyTsundere
Photo
Date 04/07/2017 1:13

J'avais écrit :
"En quoi l'évolution des constitutions familiales au fil des époques traduit-elle un changement de notre propre société et de ses valeurs ?" , bref quelque chose de pas non plus très profond mais qui m'intéressait quand même. c:
Avec, deux autres documents sur les familles non-nucléaires (recomposées/mixées), et enfin le témoignage d'une maman célibataire qui voulait adopter. C'était en anglais, aussi x).

Du coup, et bien pour argumenter j'ai souligné que la vidéo montrait la vie de tous les jours d'un garçon, à travers des journées à la plage, dans des montagnes russes (métaphore), ou encore à ces côtés pendant le décès d'un proche, voir pendant une dispute... Bref, en gros la vie que n'importe couple peut avoir dans une vie ; et pour cause, à la fin on voit bien que c'est un autre mec qu'il demande en mariage. >> message qui est donc que des couples gays partagent les mêmes bons moments, les mêmes disputes chiantes, les mêmes acrobaties, qu'un couple "traditionnel".
C'est pas forcément très "profond" mais à regarder, c'est toujours puissant et chargé en sens je trouve !

 
20 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : Bi-curiosité... tiens donc haha

Coucheriez-vous avec celle d'au-dessus ?
par Faerun le 31/12/2015 10:40 - Lu 5154 fois
oui, par curiosité ^^ (il y a plus de garçons de que filles ici en fait haha!)
un amis pas comme les autres ..
par MartyPUNKI le 31/12/2013 17:19 - Lu 3674 fois
curiosité malsaine également, so, tiens nous au courant :3
Aide sur mon problème : découverte d'homosexualité ?
par Hana-RochO le 20/09/2012 9:56 - Lu 322 fois
oh bah de rien ! tiens, par curiosité. tu vas avoir l'occasion de la recroiser la fille ?
Porno utile ou dangereux ?
par allomat69 le 10/11/2008 14:29 - Lu 776 fois
et je ne tiens pas à aller sur google, et tomber sur des trucs que je pourrais regretter d'avoir cherché!c'est exactement pour ça que je voulais que ce soit quelqu'un qui me le...
"Tout l'or du ciel" Mon coup de coeur du moment...
par paul642 le 26/08/2013 16:22 - Lu 49 fois
un topic pour partager un livre qui t'as plu n'est pas un topic inutile je tiens donc à répondre pour dire que tu as titillé ma curiosité et que si je tombe dessus, je le lirai. ...

Infos et prévention

Videos

  Musiques d'anciens jeux vidéos CHANTÉES
Ajouté le 10/02/12
Affichée 1176265 fois
13 votes, 5/5
  Impro piano
Ajouté le 12/01/14
Affichée 913683 fois
7 votes, 3/5
  ZaGonCourts - Natan
Ajouté le 20/04/11
Affichée 1273991 fois
2 votes, 5/5
  Les gays envahisseurs
Ajouté le 22/06/11
Affichée 1256200 fois
4 votes, 4/5
  Harry Potter Medley
Ajouté le 11/06/14
Affichée 805665 fois
14 votes, 5/5