Insomnie et blues passager, ca vous arrive?

MinimOi
Photo
Date 10/06/2017 2:01

Afin de comprendre un peu mieux mon histoire, je suis un mec de 25 ans qui réussi plutot bien. Je suis en bonne santé, j'ai une famille bienveillante, je vis bien, je voyage, j'ai une vie sociale riche, mais... sentimentalement j'ai un manque affectif. Je me demande pourquoi à plus de 2 ans après la rupture d'une relation qui n'a duré que 6 mois, il m'arrive de penser encore à ce gars.

Chaque jour qui passe je me force à croire que je vais bien, je pense avoir fait le deuil de ma relation. Mais il arrive (encore) que certains soirs où lorsque tout s'éteint, je ressente ce vide qu'il a laissé. Selon moi, certaines personnes marquent au fer rouge un c½ur, une vie et n'en sortiront jamais réellement; peu importe le mal qu'ils vous ont fait.

Aujourd'hui, je n'ai plus aucun contact avec mon ex, il a refait sa vie, il doit être heureux et c'est tout ce que je lui souhaite. Je ne sais pas si mon mal-être passager vient du fait qu'il me manque, ou de celui que je n'ai personne depuis tout ce temps.
Y a t-il parmi vous des gens qui, comme moi ont maintenant peur de l'amour et fuient? Au risque de passer à coté de belles histoires. Je sais que je ne suis pas seul, mais j'aurais aimé avoir vos témoignages.

Merci à ceux qui répondront sans troller. Soyez le changement que vous souhaitez voir dans le monde Peace

MiliMitts
Photo
Date 10/06/2017 15:25

MinimOi écrit:

Afin de comprendre un peu mieux mon histoire, je suis un mec de 25 ans qui réussi plutot bien. Je suis en bonne santé, j'ai une famille bienveillante, je vis bien, je voyage, j'ai une vie sociale riche, mais... sentimentalement j'ai un manque affectif. Je me demande pourquoi à plus de 2 ans après la rupture d'une relation qui n'a duré que 6 mois, il m'arrive de penser encore à ce gars.

Chaque jour qui passe je me force à croire que je vais bien, je pense avoir fait le deuil de ma relation. Mais il arrive (encore) que certains soirs où lorsque tout s'éteint, je ressente ce vide qu'il a laissé. Selon moi, certaines personnes marquent au fer rouge un c½ur, une vie et n'en sortiront jamais réellement; peu importe le mal qu'ils vous ont fait.

Aujourd'hui, je n'ai plus aucun contact avec mon ex, il a refait sa vie, il doit être heureux et c'est tout ce que je lui souhaite. Je ne sais pas si mon mal-être passager vient du fait qu'il me manque, ou de celui que je n'ai personne depuis tout ce temps.
Y a t-il parmi vous des gens qui, comme moi ont maintenant peur de l'amour et fuient? Au risque de passer à coté de belles histoires. Je sais que je ne suis pas seul, mais j'aurais aimé avoir vos témoignages.

Merci à ceux qui répondront sans troller. Soyez le changement que vous souhaitez voir dans le monde Peace



Hey salut
Je vois bien de quoi tu parles. Même si moi c'est plus avec un ancien meilleur ami duquel j'étais très proche puis qui finalement m'a totalement laissé tomber. Même un an après, alors que tout comme toi, tout va bien dans ma vie, d'un coup j'ai un souvenir de lui qui me revient et je me retrouve très mal. J'ai juste appris à vivre avec ça, il faut que tu te dises que ça va passer, que tu iras mieux.
Je pense il faut que tu arrives à avancer, à rencontrer des gens. Personnellement, quand il m'arrivait ça, de repenser à tout, je me renfermais sur moi-même en me plongeant dans les souvenirs, ce qui était douloureux. Tu dois pas te laisser envahir par ça. Si tu as des amis, sors, change toi les idées. Je t'ai dis de rencontrer des gens mais par contre je pense il faut pas que tu te forces.
En début d'année j'avais aussi connu une déception amoureuse très forte, j'étais au plus mal. Je pensais à lui h24 mais petit à petit je me disais que j'allais réussir à m'en sortir et depuis, je suis passé outre, et j'ai rencontré mon copain.
J'espère que j'ai un peu réussis à t'aider, même si j'en doute. J'espère que tu réussiras à aller de l'avant et à avoir une belle vie, remplie d'amour!

Herastix
Photo
Date 10/06/2017 18:15

Hello,
Alors de ce que je lis, dit toi que tu pars déjà d'un contexte de rupture, ce qui est bien évidemment moins enjaillant de manière générale niveau moral si je puis dire '

Tu n'as aucun contact avec ton ex, tu le pense heureux et en couple ? Et si ce que tu pensais c'est du pipi de chat par rapport a la réalité hein ? Qu'est-ce que tu en sais au final si tu ne prend pas de contact, de nouvelles ? Moi je dis que tu n'aurais rien a perdre a reprendre contact doucement, puis tu vois comment tourne la conversation et comment se déroule sa vie, ça pourrait être une piste

Avoir peur de l'amour et de le fuir, c'est compréhensible et pas si rare que tu le penses, mais a mon sens, c'est se brider tout seul et s'empecher d'éventuelles belles rencontres et expériences. Certes, c'est un mécanisme de défense pour ne pas souffrir comme ça doit être le cas actuellement, mais je pense qu'il faut être au clair avec soi même pour vivre ses expériences amoureuses sans souffrir. Dit toi qu'une rencontre X ou Y est une occasion de passer du bon temps, sans trop t'attacher au début.
J'étais aussi du genre a penser comme toi sur ce point, puis je suis plutôt passé a une philosophie du "wait and see" avec les gens.

MinimOi
Photo
Date 12/06/2017 15:20

Milimitts et Herastix, déjà merci pour vos réponses les gars.

Milimitt ce que tu as vécu se rapproche de ma situation.
En amitié, je ne me renferme pas, j'ai des amis que je vois souvent.
Par contre en amour, j'avoue que je refuse de rencontrer des gens qui recherchent une relation sérieuse. D'une part parce que mon planning actuel ne me le permet pas. Mais surtout parce que je ne me sens pas prêt à construire une histoire. Longue vie à ton couple et beaucoup de bonheur à vous, merci encore mec.

Herastix j'avoue que ce post n'est pas celui qui va donner de la bonne humeur contrairement à mon tempérament habituel lol. Hélas, tout le monde à une face cachée. Les suppositions que je fais sur le bonheur de mon ex tiennent au fait que parfois (et je m'énerve à faire ça), je tape son nom sur des réseaux sociaux et je vois des phrases qu'il publie pour son mec. Ca fait 2 ans qu'il est avec, hey ouais il m'a trompé à la fin de notre relation et s'est mis avec son mec sans transition. Pour tout ça, je ne souhaite pas faire de pas vers lui. Il m'arrive de rencontrer et de passer du bon temps, mais je ne m'attache pas du tout, et dès que ça devient trop sérieux, je m'éloigne.

Quoiqu'il en soit, je suis reparti avec ma forme habituelle (jusqu'à mon prochain coup de mou que j'espère le plus loin possible). Et je suis d'accord avec toi que les choses viennent à nous sans qu'on s'y attende. Il faut profiter de chaque instant et ce qui doit arriver, arrivera.

MiliMitts
Photo
Date 12/06/2017 19:33

MinimOi écrit:

Milimitts et Herastix, déjà merci pour vos réponses les gars.

Milimitt ce que tu as vécu se rapproche de ma situation.
En amitié, je ne me renferme pas, j'ai des amis que je vois souvent.
Par contre en amour, j'avoue que je refuse de rencontrer des gens qui recherchent une relation sérieuse. D'une part parce que mon planning actuel ne me le permet pas. Mais surtout parce que je ne me sens pas prêt à construire une histoire. Longue vie à ton couple et beaucoup de bonheur à vous, merci encore mec.

Herastix j'avoue que ce post n'est pas celui qui va donner de la bonne humeur contrairement à mon tempérament habituel lol. Hélas, tout le monde à une face cachée. Les suppositions que je fais sur le bonheur de mon ex tiennent au fait que parfois (et je m'énerve à faire ça), je tape son nom sur des réseaux sociaux et je vois des phrases qu'il publie pour son mec. Ca fait 2 ans qu'il est avec, hey ouais il m'a trompé à la fin de notre relation et s'est mis avec son mec sans transition. Pour tout ça, je ne souhaite pas faire de pas vers lui. Il m'arrive de rencontrer et de passer du bon temps, mais je ne m'attache pas du tout, et dès que ça devient trop sérieux, je m'éloigne.

Quoiqu'il en soit, je suis reparti avec ma forme habituelle (jusqu'à mon prochain coup de mou que j'espère le plus loin possible). Et je suis d'accord avec toi que les choses viennent à nous sans qu'on s'y attende. Il faut profiter de chaque instant et ce qui doit arriver, arrivera.



Ce qui est drôle, c'est que comme toi, j'étais mais TOTALEMENT opposé à avoir une relation longue fin une relation tout court même. Je faisais le maximum pour être inintéressant au démarrage, j'avais juste pas envie de tenter encore de créer qqc. Je sais pas pourquoi ce con a continué à me parler puis finalement, il me plaisait grave xD
Ce que j'veux dire c'est à la limite parler à des gens mais en te disant '' bon demain on se parle plus '' je fais toujours ça maintenant, tu n'attends rien comme ça!

MinimOi
Photo
Date 12/06/2017 22:37

MiliMitts écrit:


Ce que j'veux dire c'est à la limite parler à des gens mais en te disant '' bon demain on se parle plus '' je fais toujours ça maintenant, tu n'attends rien comme ça!


C'est pile ce que je fais, je n'attends plus rien de mes nouvelles rencontres. Je me suis focalisé sur le plus important : ma famille et mes quelques amis très proches. Les ruptures ça fait ouvrir les yeux sur certaines choses réellement importantes de la vie.

-Mest-
Photo
Date 16/06/2017 16:17

MinimOi écrit:
MiliMitts écrit:


Ce que j'veux dire c'est à la limite parler à des gens mais en te disant '' bon demain on se parle plus '' je fais toujours ça maintenant, tu n'attends rien comme ça!


C'est pile ce que je fais, je n'attends plus rien de mes nouvelles rencontres. Je me suis focalisé sur le plus important : ma famille et mes quelques amis très proches. Les ruptures ça fait ouvrir les yeux sur certaines choses réellement importantes de la vie.



Carrément, tout est dit.
J'ai à peu près le même schéma de pensée en ce moment, je me focalise beaucoup sur mes amis et j'ai vraiment du mal à me voir un jour avec quelqu'un c'est fou ... la différence avec vous c'est que j'ai en effet eu une déception amoureuse, mais c'est pas un gars avec qui je suis sorti. Et depuis, plus rien, le vide, le froid. C'est comme si j'avait perdu mon entrain et mon innocence d'avant.

Concernant tes coup de blues, j'ai l'impression que peut importe à quel point ta vie se passe bien ou pas, on en a, c'est naturel presque. Que même si on a une belle vie ou de quoi être heureux, y'aura toujours une idée qui nous fera douter. C'est abusé.

NaniOkonawareru
Photo
Date 16/06/2017 17:56

C'est abusé.


c la vi : )

ShyTsundere
Photo
Date 17/06/2017 2:40

Les deux phénomènes sont naturels et arriveront à tout le monde, sans aucun doute.

Bon sinon pour recentrer sur ton sujet, oui c'est normal et compréhensible, tu n'as aucun grain ou quoi t'en fait pas ahah. Tu sais, certaines personnes resteront dans ta vie un long moment et ce même après qu'ils aient pris la porte... C'est pas forcément mauvais, parce que faut bien avoir conscience qu'on garderas jamais la même image d'un souvenir comme celui que tu décris. Le fait qu'en gros, au fil du temps tu t'en souviens encore, par exemple d'abord comme "le con qui t'a laissé", puis plutôt "en fait, il me manque encore" pour devenir bien souvent "ça m'a au moins appris une certaine leçon."
Il faut que tu essaie de ne pas voir ça comme un frein, ni comme l'interrupteur qui t'empêchera à jamais de renouer des liens, c'est bien de se protéger mais faut pas se couper non plus si tu veux éviter toutes ces insomnies et blues... c'est dommage de ne pas profiter quand on en donne même pas l'envie ahah !

Par exemple, dans mon cas je me souviens moi aussi encore d'un mec rencontré ici il y a un paquet de mois. Au début, c'était de la tristesse, puis du manque, puis... puis j'avais plus le choix, je me suis un peu poussé à transformer ça en colère. Et j'pense que c'est beaucoup plus sain, en fait. De se dire que chaque jour où on vis "mieux", c'est une partie de la revanche que tu veux construire sur ces blessures.
Des fois, j'me sens triste, comme si j'avais presque une sorte de pitié pour moi-même en fait ; mais j'me souviens que c'est passé et qu'il vaut mieux en tirer le peu de leçon qui en ressors. "Il n'est plus là ? Dommage pour lui! Je suis tout seul aujourd'hui, tant mieux pour les autres!"
Courage !

-Mest-
Photo
Date 19/06/2017 4:09

NaniOkonawareru écrit:

C'est abusé.


c la vi : )



Heureux de voir que tu prends ça positivement haha t'as sûrement raison

ShyTsudere écrit:

il vaut mieux en tirer le peu de leçon qui en ressors. "Il n'est plus là ? Dommage pour lui! Je suis tout seul aujourd'hui, tant mieux pour les autres!"



J'aurais pas pu dire mieux. Le truc, c'est de s'armer encore plus et d'avancer, de regarder en avant.

MinimOi
Photo
Date 19/06/2017 20:14

ShyTsundere écrit:

Il faut que tu essaie de ne pas voir ça comme un frein, ni comme l'interrupteur qui t'empêchera à jamais de renouer des liens, c'est bien de se protéger mais faut pas se couper non plus si tu veux éviter toutes ces insomnies et blues...


-Mest- écrit:

Le truc, c'est de s'armer encore plus et d'avancer, de regarder en avant.


Ça ce sont des choses dont je suis intimement convaincu et que j'ai du mal à appliquer. Mais le jour où je me sentirai à nouveau prêt, je ferai des efforts si je tombe sur une personne qui m'inspire confiance.

ShyTsundere écrit:

Des fois, j'me sens triste, comme si j'avais presque une sorte de pitié pour moi-même en fait ; mais j'me souviens que c'est passé et qu'il vaut mieux en tirer le peu de leçon qui en ressors. "Il n'est plus là ? Dommage pour lui! Je suis tout seul aujourd'hui, tant mieux pour les autres!"
Courage !


Ta manière de penser se rapproche bien de la mienne, et on se sent "moins seul" en partagean ce genre d'expérience sur le forum avec des gens ayant traversé des étapes similaires.

 
11 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : Insomnie et blues passager, ca vous arrive?

La question existanciel : le suis-je ?
par Passager le 28/05/2015 20:37 - Lu 297 fois
avez-vous été comme moi, ne pouvant pas aimer quelqu'un sentimentalement et maintenant ? non. quand avez vous su que vous étiez gay ? pensez-vous que vous...
ouiiiiiiiiin !!!!
par le 05/09/2007 13:14 - Lu 182 fois
je hais l'insomnie.... en plus zag marchais pas cette nuit donc j'ai meme pu poster des conneries sur le forum ! zavez pas un remède miracle contre l'insomnie vous...
Aucun mot
par le 01/01/2010 23:56 - Lu 379 fois
il arrive forcément dans la vie où on a moins la pèche que d'autres. et oui, il arrive des moments où on a même un coup de blues, où on a l'impression qu'il y a...
Quels remédes aux petits coups de blues ?
par maxence59p le 27/09/2011 14:12 - Lu 445 fois
avant tout bonsoir , bon je pense qu'on est déjà tous passés par les "coups de blues" , se sentir un peu déprimé , avoir le moral dans les chaussettes sans vraiment savoir pourquoi . et...
Le blues
par nobuvince le 14/01/2013 4:07 - Lu 255 fois
on oublie le maitre, si on peut l'mettre dans la catégorie blues bien sûr. en même temps, on lit blues dans l'titre de la chanson qui va suivre, donc pas d'raison...

Infos et prévention

Videos

  Bref, j'ai pas dormi
Ajouté le 02/12/11
Affichée 1295113 fois
7 votes, 4/5
  Brenda arrive en France !
Ajouté le 13/03/08
Affichée 1352590 fois
5 votes, 5/5
  Un conseil pour ranger ses fringues
Ajouté le 11/10/07
Affichée 1383140 fois
3 votes, 5/5
  Contre l'insomnie, l'hypnose fonctionne
Ajouté le 09/03/10
Affichée 1377268 fois
5 votes, 3/5
  Comme une bamba triste !
Ajouté le 19/02/10
Affichée 1379586 fois
6 votes, 5/5

Les News

La sphère dominante et... La filmographie de Gus Van Sant constitue une ½uvre polymorphe, tant dans sa forme que dans les sujets traités. Cependant, certains thèmes récurrents semblent former une sorte de fil rouge qui, en faisant dialoguer les personnages d'un film à l'autre, apportent une véritable cohérence à l'hétérogène ensemble de sa production. La construction de soi et l'errance mentale propre à la jeunesse s'accompagne chez Van Sant d'un rapport trouble à l'identité sexuelle. Ses personnages oscillent souvent entre fragilité et virilité, entre retenue et exacerbation des désirs. L'amitié est un thème particulièrement fort, et celle-ci bascule souvent dans l'étreinte. Homosexuel lui-même, Gus Van Sant frôle le thème sans l'imposer, dans une subtilité hors des clichés. Un militantisme de la délicatesse, une poésie qui montre et non un pamphlet qui accuse ou revendique. Les personnages de Gus Van Sant vivent sans rédiger de thèses, en s'excusant parfois et, plus rarement en se dressant comme les rempart à une haine plus générale.  
Agression homophobe, Wilfred de... Ce week-end, Wilfred de Bruijn a été violemment agressé dans la rue. Il décide alors de poster la photo du résultat de cette agression homophobe sur Facebook et les grands médias commencent enfin à s'intéresser à cette homophobie grandissante.