le second tour de la présidentielle 4° page

skinny-boy
Photo
Date 08/05/2017 15:15

tobis75 écrit:

4-) Tout cela se confirmera aux législatives dans les circonscriptions qui affronteront un candidat EM face à un candidat FI



Je crois qu'on pourra pas le vérifier parce que malheureusement, Mélenchon passe son temps à faire fuir les électeurs et à taper sur le PCF depuis le premier tour des présidentielles. Il fait tout pour prendre un belle branlé aux législatives.
L'absence d'accord avec les autres forces de gauche est suicidaire.
Plus globalement, j'ai l'impression que la France insoumise se complet dans une "pureté" et un repli sur soi qui pourrait menait à la disparition du mouvement.
Je compte plus les électeurs de Mélenchon qui sont fortement déçus depuis le premier tour. Je précise sur je ne parle pas de l'histoire des consignes mais de son comportement général depuis 15 jours. C'est triste pour la gauche et ses électeurs qui vont être rayé de la carte à l'assemblée nationale à cause de comportements de gamins.

Epistemie écrit:

De toute façon, nous sommes en France sur un scrutin universel direct et les chances de voir demain une Marine Lepen triomphante par ce mode de scrutin sont négligeables



Je crois pas que ça ait un lien avec le fait que le scrutin soit universel direct.

Epistemie écrit:

Tu te rends bien compte que tous les militants disent la même chose de leur candidat ?



Perso, j'ai tendance à avoir une faible estime pour les militants de partis politiques qui ont trop tendance à réciter une leçon apprise dans leur parti politique et à faire preuve d'un sectarisme plus ou moins important (ça frôle le fanatisme et le culte de la personnalité light à certains moments) Mais bon, heureusement qu'ils ne sont pas tous comme ça.

Epistemi écrit:

Point d'incertitude pour Macron : Comment va t-il gouverner ? Etant donné que les deux partis traditionnels ont volé en éclat au premier tour, Macron à tout intérêt à réaliser une sorte de synthèse entre la droite républicaine et la gauche social-libérale.
Il faudra également qu'il prenne en considération le désir de renouveau des électeurs. Il est donc fort probable de voir dans son gouvernement de nouvelles (jeunes) têtes.



Déjà, il faudra voir la nouvelle assemblée qui sera élue en juin. Les résultats des législatives seront la clé du mandat de Macron.
Au niveau de renouveau, il faudra mélanger entre jeune tête et ancienne tête sinon il aura une équipe trop inexpérimentée. Perso, j'ai l'impression que ça va être le gouvernement des extrêmes. Il y a aura des très jeunes (moins de 45-50 ans) et des très vieux (plus de 65-70 ans). Il y aura rien dans la génération entre les deux.

Ce qui est sûr est qu'il va y avoir un bordel assez important au PS et chez LR entre les pro-Macron et les anti-Macron. Peut être que ça va profiter au FN et à la gauche (hors centre-gauche).

Ce qui est sûr, c'est qu'il faudra qu'une opposition démocratique se constitue face à Macron, sinon il y aura Le Pen (qui sera la seule opposition) au pouvoir en 2022 puisque qu'en général, les français ne reconduisent pas leur président sortant. Perso, je crois que la politique que va mener Macron est faite sur mesure pour renforcer le FN et le pousser au pouvoir en 2022. A certains moments, je me demande si Macron n'est pas un agent double du FN tellement son programme va rameter des électeurs vers le FN ahah

Manish écrit:

Il y a dix ans une crise financière, attribuée aux banques, mettait des millions d'hommes et de femmes au chômage. Aujourd'hui, un banquier se fait élire président de la république.

Abstention massive, vote blanc conséquent et 11 millions d'électeurs qui lui ont préféré la candidate d'extrême droite, les années à venir s'annoncent houleuses pour le nouveau roi et ses mignons.



C'est la grande leçon de la crise de 2008. Les banquiers d'affaire ont provoqué la crise, affaibli les Etats et appauvri des millions de gens. Ils viennent faire la leçon aux Etats et même diriger les Etats. On l'a vu au début de la décennie en Grèce et en Italie et maintenant en France. C'est un peu comme les renards qui viennent te donner des leçons sur les normes des poulaillers.
Cette crise qui a été provoqué par la dérégulation va avoir pour conséquence encore plus de dérégulation.
Je trouve que dans l'Histoire du Monde, on est en train de vivre une période exceptionnelle avec les coupables qui prennent la place des juges et condamnent les victimes de leurs méfaits.

Après, il y a eu une tentative dé régulation par les Etats vers 2009-2010 mais les banquiers d'affaire ont trouvé la parade en attaquant directement les pays avec la dette et en inventant une nouvelle théorie économique qui dit que les dettes des Etats devraient être remboursée en totalité. C'est un non-sens historique. Ils ont réussi à rabaisser les Etats au rang de simple particulier.

Au sujet de l'Allemagne, le gouvernement de ce pays mène une politique d'austérité pour affaiblir au maximum l'extrême droite allemande selon le ministre allemand des finances. Le problème est que cette politique fait exploser l'extrême droite dans les pays voisins. Grâce à la politique du gouvernement allemand, les néo-nazis ont investi le parlement grec et le FN a explosé en France. On peut donc conclure que le gouvernement allemand à rien a foutre que l'extrême droite explose en Europe (tant que c'est chez les autres...)

kg
Photo
Date 11/05/2017 2:04

NaniOkonawareru écrit:
kg écrit:

Là il faut dire que la Marine, elle a fait fort. Je ne pensais pas qu'on pouvais se ridiculiser autant ç moins qu'elle se soit droguée avant ?
[gif]


Oui enfin il faudrait juger les débats avec d'autres critères que les mimiques des gens, non ? Par exemple avec ce qu'ils disent..?
Ça me déprime quand j'entends des gens dire "oui je trouve que lui il est pas mal pour être président, il est assez charismatique" ; comme si le charisme étant un élément qui prime sur tout. Certes il/elle représente la France, donc doit avoir une certaine image; cependant je crois qu'il y a tout de même des choses légèrement plus importantes que son charisme, comme par exemple ses compétences et ses idées ?



Toute façon don't act puisqu'elle a été éliminée. Puis parlons de son charisme, sa nièce qui est partie en avait beaucoup plus de charisme, déja elle savait se tenir pas comme sa tante.

D'ailleurs je pense qu'avoir perdu lui faisait pas grand chose au vu comment elle se dandine le soir de sa défaite


Après je pense que Marine Le Pen ne cherchait pas tant que ça à faire plus, elle va pas se mettre une balle dans le pieds car elle sait qu'une bonne partie de son électorat sont des racistes, xénophobes et certains fascistes nostalgiques de Pétain et d'Hitler même si, elle, personnellement elle s'en défends. Elle a juste fait la "guerre" à ceux qui l'affichait un peu trop ostensiblement. Parce que si elle avait voulu rompre avec le FN, elle aurait déjà commencé par créer un parti en dehors du FN (hors elle ne l'a jamais fait). De plus sa guerre patricide avec son père est essentiellement lié à une histoire de chat (le chien de Monsieur à tuer les chats de Madame) voila l'origine de cette guerre, car avant visiblement ce qu'avait dit son père ne la dérangeait pas plus que ça. Elle même je ne crois pas qu'elle veut le pouvoir car visiblement dès qu'elle est a deux doigts d'y accéder, elle fait n'importe quoi.

Le FN d'ailleurs étrangement est le seul parti en France qui n'a pas dans ses élus et ses cadres dirigeants des personnes issus de la diversité alors que pratiquement tout les autres partis ont des personnes issues de la diversité. Cela me semble plus que révélateur entre autre.

En ligne tobis75
Photo
Date 11/05/2017 14:51

Epistemie écrit:

Qui à droite voterait Mélenchon ?
Qui au FN voterait Mélenchon ?
Qui au centre voterait Mélenchon ?

Il faut être rationnel : chaque électeur -du PDG jusqu'au chômeur en passant par le cadre - votent en fonction de ses intérêts. Le résultat d'un premier tour n'est que le produit d'une moyenne, faite de compromis.
Le scrutin présidentiel a été pensé comme cela.
Cependant on constate depuis quelques années un nouveau phénomène qui pourrait changer la donne : l'emprise sectaire de certains candidats.




Exactement ! La différence est que... PLOT TWIST :
La majorité des français ne sont pas encartés et sont prêt à changer leur vote si l'argument leur plait, car on est un pays ou les gens s'intéressent énormément à la politique contrairement à beaucoup d'autres.
En plus il y a encore un gros pourcentage abstentionnistes à convaincre, chose que seul JLM a réussi à faire pour cette élection même si cela n'était que quelques pour cents.


Epistemie écrit:
Tobis75 écrit:

D'autant plus qu'il a un projet bien plus solide (sur le papier) que tous les autres candidats et qu'il est le seul capable d'être clair et cohérent (peut être parce que c'est un beau parleur, ce n'est pas le sujet ici).



Tu te rends bien compte que tous les militants disent la même chose de leur candidat ?



Je parlais bien sur le papier et d'un pov le plus objectif possible... Qui est l'un des premier candidat à avoir sorti un programme ? Qui est l'un des premier à avoir lancé sa campagne ? Qui est l'un des candidat à avoir gardé un projet semblable d'une élection à une autre ? Qui est le candidat qui est sorti majoritairement gagnant dans les débats selon l'ensemble des téléspectateurs ? Qui est le candidat qui est considéré comme ayant fait la meilleure campagne ? etc...

C'est bien Mélenchon... Et c'est pas sondé au fin fond du PCF (enfin plus maintenant...), mais bien sur un échantillon représentatif de la pop, ou alors de fait réel incontestable.




Epistemie écrit:


Tobis75 écrit:

2-) Cependant tu as tout à fait raison que MLP n'a aucune chance de passer en France, ce qui va être intéressant sera le, très certainement, historique score de l'abstention ainsi que le, très certainement, faible écart entre les deux candidats (au moins 14pts quand même) par rapport à 2002 (ou il y avait 65 pts...)



Nous verrons cela ce soir. C'est effectivement l'intérêt de cette élection.



Il y a eu 30 pts d'écart. MLP a donc doublé le score de JMLP en 15 ans alors qu'il y avait cette fois un candidat "centre" en face (logiquement plus amène d'attirer des électeurs qu'un candidat "droite" et en plus président sortant en 2002).



skinny-boy écrit:
tobis75 écrit:

4-) Tout cela se confirmera aux législatives dans les circonscriptions qui affronteront un candidat EM face à un candidat FI



Je crois qu'on pourra pas le vérifier parce que malheureusement, Mélenchon passe son temps à faire fuir les électeurs et à taper sur le PCF depuis le premier tour des présidentielles. Il fait tout pour prendre un belle branlé aux législatives.
L'absence d'accord avec les autres forces de gauche est suicidaire.
Plus globalement, j'ai l'impression que la France insoumise se complet dans une "pureté" et un repli sur soi qui pourrait menait à la disparition du mouvement.
Je compte plus les électeurs de Mélenchon qui sont fortement déçus depuis le premier tour. Je précise sur je ne parle pas de l'histoire des consignes mais de son comportement général depuis 15 jours. C'est triste pour la gauche et ses électeurs qui vont être rayé de la carte à l'assemblée nationale à cause de comportements de gamins.



Tu as pas l'impression que partout ça explose, le PS se scinde en 4 (PS "classique" + nouveau parti Hamon + nouveau parti Hidalgo/Taubira/Aubry + PS "Macron" ) , Macron qui a aucun accord (en tout cas officiel) avec le PS et Les Républicains, il se retrouve donc à devoir lutter à 3 sur le même plan (PS + EM! + LR) avec en plus les tensions avec Bayrou, LR qui, en plus de ne pas être à la mode en ce moment, se retrouvent scindé en X (pro macron + anti Macron + intérêts ultra catho + ...) et le FN qui éclate doucement avec le départ de Marion, et les tensions interne générales.

Ensuite, le PCF fait chier JLM depuis plusieurs mois. D'ailleurs le PCF "pro" n'a jamais voulu de JLM contrairement aux adhérents et ça veut tout dire...

Pour finir, tu oublies que les législatives ne se jouent pas forcément en duel au 2e tour. Les accords (et ça à le plus souvent été le cas ainsi pour les législatives, mais les gens et les médias aiment faire du bruit pour rien) viendront donc lors du 2e tour et de la seule manière logique qui existe c'est à dire :
Candidat par candidat, donc au niveau local, et non pas au niveau national ce qui est quasiment impossible (la preuve) afin de satisfaire le plus de monde en s'y prenant 1 mois avant.
Donc il faut arrêter de dramatiser, c'est pas parce que la FI n'a pas d'accord avec le PCF ou avec EELV qu'ils sont foutus. Il n'y avait pas de candidat PCF et EELV à cette élection, il y avait un candidat FI qui a fait presque 20%. Le PCF et EELV n'ont jamais fait plus de 30 sièges même lorsqu'ils présentaient des candidats à la présidentielle. la FI est, selon les résultats de JLM, potentiellement gagnante dans + 250 circonscriptions. Selon ce mode de scrutin et historiquement, la FI, le PCF et EELV devraient se marcher dessus sur une petite trentaine de circonscriptions, bref, 10% de celles jouables pour la FI, c'est dommage ? Oui. C'est dramatique ? Non, surtout lorsque l'on voit qu'en face la situation est, pour peut être la première fois, extrêmement tendue.

 
69 messages - Page 4 sur 4 

Poster une réponse


Relatif : le second tour de la présidentielle

C'EST MA FETTTTTTTTE !!
par le 25/06/2007 14:31 - Lu 490 fois
bonne fête moi ma fête c'est le 22 avril le jour du premier tour l'éléction présidentielle c'est la merde !!!! lol et mon anniversaire le 6 mai pour le deuxième...
Les sophismes de tous les jours
par pillsbury le 10/08/2017 18:57 - Lu 93 fois
alors je sais pas si ça rentre dans la catégorie "sophismes de tous les jours", mais puisque c'est presque tous les jours qu'il y a un nouveau post dessus... ces topics font bien l'affaire en...
Sondage présidentielle 2012
par stanboy le 12/03/2012 3:19 - Lu 8455 fois
marine le pen au second tour de l'élection présidentielle 2012!! hehe situation plus que probable d'après les instituts de sondages...
La gauche arrivera t'elle à s'entendre un jour?
par pitibi le 25/06/2008 1:29 - Lu 296 fois
pour que tout le monde se fasse une idée : résultat du 1er tour à l'élection présidentielle de 2002 : jacques chirac : 19,88% jean-marie le pen : 16,86% lionel jospin :...
1er tour des primaires citoyennes
par Only_myself le 12/10/2011 23:39 - Lu 457 fois
ségolène royal avait raison, les sondeurs se sont trompés, bon, pas dans le sens qu'elle voulait, mais ils se sont trompés. ^^je tenais juste à remettre les choses au clair concernant ségolène. ...

Infos et prévention

Videos

  Dark Side Of The Sun - Tokio Hotel
Ajouté le 02/07/10
Affichée 1339576 fois
4 votes, 5/5
  Pas gay d'être homo... 1/3
Ajouté le 07/08/07
Affichée 1353840 fois
20 votes, 4/5
  Pas gay d'être homo... 2/3
Ajouté le 07/08/07
Affichée 1374820 fois
1 votes, 4/5
  Pas gay d'être homo... 3/3
Ajouté le 07/08/07
Affichée 1349343 fois
2 votes, 5/5
  Meeting LGBT pour l'Égalité : Parti Socialiste
Ajouté le 03/04/12
Affichée 1238101 fois
20 votes, 5/5

Les News

Cyclisme : encore une autre affaire... Après le contrôle positif de Mickaël Larpe, les accusations contre Fuyu Li, la suspension du coureur suisse Frei, et celle de l'italien Mattia Gavazzi ; une autre affaire de dopage vient d'être publiée dans la presse concernant cette fois-ci les déclarations faites par Floyd Landis.  
Campagne présidentielle 2012: le... Amateurs de politique, cette campagne présidentielle 2012 présente, par delà l'usage des réseaux sociaux, un détail nouveau. Serait-ce dans les discours? Dans les interventions à la radio ou à la télévision? Et bien non, dans un cadre plus économique, zoomons sur cette mode nouvelle qui a conquis la majeure partie des principaux candidats: le meeting en plein air...  
La Polygaymie ou le mariage... Le verdict est tombé, la proposition de juin dernier du parti socialiste n'a finalement pas abouti à la légalisation du mariage homosexuel. Quels ont alors été les différents arguments contre cette légalisation ? Découvrons ensemble l'argument très persuasif dont a su user Marine le Pen pour nous convaincre, la pertinence portée à son paroxysme !  
Sarkozy, favorable au mariage... Le mariage gay figurera-t-il dans le programme de l'UMP pour l'élection présidentielle ? C'est en tout cas ce qu'affirme le journal Libération à paraître aujourd'hui.