Train_Thalys_728x90

Le plus grand génocide de l'histoire 5° page

BleenBird
Photo
Date 02/03/2017 18:15

skinny-boy écrit:

Ce topic pue l'hindouismophobie la plus crasse et la plus décomplexée. Ça me donne envie de vomir.
Je vais créer le collectif contre l'hindouismophobie en France pour interdire la critique de cette noble religion qu'est l'hindouisme. Amen et allahu akbar.



"C'est un «recul clair» : en 2016, les actes islamophobes recensés par le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) sont en baisse de 35,9 % par rapport à 2015, a annoncé l'association ce mardi lors d'une conférence de presse. Au total, le CCIF a comptabilisé 580 faits, qu'il s'agisse de discriminations (très majoritaires, elles sont au nombre de 319), d'agressions (au nombre de 39), d'actions contre des édifices religieux (25) ou de propos et menaces islamophobes (98)."

Je cherche le mot critique ici, mais je ne le trouve pas. Tu peux m'aider ?

Le jour où tu seras assis sur le banc des accusés pour avoir critiqué une spécificité de l'islam, je serais le premier à venir à la barre pour te défendre.





skinny-boy écrit:

Plus sérieusement, je pense que le christianisme et l'islam sont les deux religions les plus conquérantes et qui ont fait le plus de dégâts dans notre monde. Le bouddhisme et l'hindouisme sont du pipi de chat à côté.



Fizwizbiz écrit:

Tout à fait d'accord. Les religions les plus gênantes sont toujours celles qui cherchent à universaliser leur maxime.





Deux cerveaux mais pas un seul pour développer et/ou démontrer.

"L'athéisme est gênant, surtout lorsqu'il cherche à universaliser leur maxime." (Voyez-vous, cette formule boiteuse et fade marche aussi dans ce sens là)

skinny-boy écrit:

Plus sérieusement



L'expansion et la visibilité des religions est inévitable et il va falloir vous armer de l'intellect et du dialogue si vous voulez cohabiter avec plus de 85% de la population mondiale qui reste et restera croyante.

Il serait grand temps pour vous, de vous familiariser avec, parce qu'ils sont déjà là depuis des millénaires, de Fatima el Fihriya en passant par le Roi Roger II de Sicile.
Et certains comptent bien, aujourd'hui et demain, investir les lieux en révolutionnant vos normes.






Vous voulez débattre ? Critiquer un aspect qui vous déplait ? Avancer pas à pas et main dans la main avec les autres qui le font sérieusement ? Ahlan Ahlan, vous êtes les bienvenus.

Fizwizbiz
Photo
Date 03/03/2017 3:44

BleenBird : Démontrer quoi ? Je n'ai exprimé qu'une appréciation personnelle, il n'y a là rien à démontrer.
Développer ? Ce n'est pas assez clair ? Je trouve gênantes les religions prosélytes, je ne cherche pas à imposer mon point de vue ni mon mode de vie et je souhaite qu'on me laisse tranquille en retour.

Par contre la formule ("boiteuse et fade" : tu me fais de la peine... ) ne fonctionne plus après ta petite pitrerie.

maxime : "Formule exprimant une règle morale. Principe à connotation religieuse dictant une règle de conduite ou un mode de vie à adopter. Principe ou jugement d'ordre général comme un proverbe ou un dicton."

Sachant que l'athéisme n'est pas une croyance mais l'absence de croyance, cela n'implique ni règle morale ou de conduite ni mode de vie à adopter.

BleenBird
Photo
Date 03/03/2017 11:15

Fizwizbiz, c'est pas la première fois que tu viens donner tes appréciations personnelle sur les religions sans jamais démontrer, développer et préciser clairement ta pensée.

L'athéisme, est une idéologie, au même titre que les religions. Cela implique une croyance en l'absence de "croyance". Et dans l'histoire de l'humanité, l'athéisme a aussi réussi à imposer une morale, des règles et un mode de vie à adopter.

Tu cherches des détails ? Ouvre un livre d'histoire.

Ensuite tu viens de développer ta pensée sur ta dernière réponse et je t'en remercie:
"Je trouve gênantes les religions prosélytes, je ne cherche pas à imposer mon point de vue ni mon mode de vie et je souhaite qu'on me laisse tranquille en retour. "

Il n'y a rien à ajouter, c'est plus clair maintenant.
En France, ici comme ailleurs, on ne t'imposera rien, le débat qui porte sur les religions permet juste une familiarisation avec le sujet.
Alors, si ça te pique les yeux (je ne crois pas que tu en sois arrivé là, mais...) et si tu y vois du prosélytisme là dedans, tu peux toujours tourner la page du topic, te boucher les oreilles si tu entends un clocher dans la rue ou changer de trottoir à la vue d'une femme voilée.

Moi il m'arrive, même si c'est très très rare, de trouver des prospectus dans ma boite au lettre faisant la promotion d'une église et d'un simple geste, ils finissent à la poubelle avec les autres prospectus de carrefour market et Pizza hut.

De la même manière que je passe mon chemin devant les témoins de Jéhovah que je croise souvent devant le métro ou ceux qui distribuent des tracts communistes et autres marabout en tout genre.
Alors oui, la visibilité de ce genre de choses peut parfois être gênante pour certains, mais pour mon cas, je me sens pas agressé.



Ps: 

Fizwizbiz
Photo
Date 03/03/2017 23:20

BleenBird : Je réitère, il m'est impossible de démontrer une appréciation personnelle puisque celle-ci relève de l'affect, d'un simple jugement de valeur, en revanche tu as raison il peut m'arriver d'être laconique ou trop peu explicite et dans ce cas il suffit de demander.

Il semblerait qu'on ne soit pas d'accord sur ce point, à mes yeux l'athéisme n'est pas une idéologie, il n'y a aucun dogme ni aucuns rituels ni histoire collective ni quoi que ce soit qui puisse rapprocher athéisme et idéologie.
De fait l'athéisme n'est pas une croyance négative, une croyance en "rien" ou une croyance en l'absence de croyance; c'est une absence de croyance, nuance, et c'est justement cette nuance qui fait toute la différence.

Ensuite non l'athéisme n'a jamais rien imposé, si tu parles du marxisme-léninisme alors on parle déjà d'une idéologie en soi mais pas d'athéisme; sinon précise de quoi d'autre tu voulais parler ça pourrait être intéressant.

BleenBird
Photo
Date 04/03/2017 1:04

Fizwizbiz écrit:


Il semblerait qu'on ne soit pas d'accord sur ce point, à mes yeux l'athéisme n'est pas une idéologie, il n'y a aucun dogme ni aucuns rituels ni histoire collective ni quoi que ce soit qui puisse rapprocher athéisme et idéologie.
De fait l'athéisme n'est pas une croyance négative, une croyance en "rien" ou une croyance en l'absence de croyance; c'est une absence de croyance, nuance, et c'est justement cette nuance qui fait toute la différence.

Ensuite non l'athéisme n'a jamais rien imposé, si tu parles du marxisme-léninisme alors on parle déjà d'une idéologie en soi mais pas d'athéisme; sinon précise de quoi d'autre tu voulais parler ça pourrait être intéressant.




L'athéisme durant l'histoire n'a plus la même signification qu'aujourd'hui pour certains et à ce jour, on parle même de néo-athéisme.
Et excuse-moi d'insister sur le fait qu'il peut prendre une tournure idéologique au sens Politico-sociale au même titre que l'esclavage, le racisme, le capitalisme, le féodalisme, le soviétisme etc...

Alors qu'est-ce qu'une idéologie, si n'est tout bêtement un ensemble d'idées et de valeurs, auxquels on croit.
Et il n'y a nullement besoin de "rituels" pour qualifier l'athéisme comme une idéologie, le soviétisme s'est servi de cette idéologie et en a fait une politique officielle pour justifier des purges, des discriminations, des emprisonnements (goulag) et des destructions de lieux de cultes par centaines de milliers.


On pourrait faire la même analyse de cette persécution sur les religieux avec la Chine communiste, le Vietnam du nord et les Khmers rouge au Cambodge.

J'ai pas cherché à avoir des chiffres de cette répression, mais tu peux en trouver.

Les images parlent d'elles-mêmes:



Et les témoignages aussi:


Tu pourrais jeter un oeil sur les activités des mouvements et des partisans des "Sans-Dieu" durant cette période et même jusqu'à aujourd'hui.

C'est très intéressant.


Liste non exhaustive pour Moscou:
-La monastère de Srétenski (de la Réception de l'icone de Notre-Dame-de-Vladimir) dans la rue Bolchaïa Loubianka.
-La petite église Ste-Marie-l'Egyptienne (1378, deuxième église la plus vieille de Moscou à l'époque) et le clocher n'ont pas survécu.
-L'église St-Euplius (1657) dans la rue Miasnitskaïa. Une des premières victimes du bolchévisme, cette église a été détruite en 1926.
-L'église Sts-Florus-et-Laurus près de la Porte des Bouchers (Miasnitskié). Elle a été construite en 1657 et restaurée en 1900-1901. Détruite en 1933.
-L'église de la Transfuguration-sur-la-Glaisière (1776-1802). Selon une hypothèse, elle a été contruite d'après les plans du grand architecte russe V.I. Bajénov. Détruite en 1931.
-L'église de Notre-Dame près de la Porte Prétchistenskié. Détruite dans les années trente.
-L'église St-Dimitri-de-Salonique (1791) près de la Porte de Tver. Son clocher (1653) était le seul clocher rectangulaire de son style. Détruite en 1933.
-L'église St-Nicolas-à-Kobylskoïé (1736). Détruite dans les années trente.
-L'église de la Trinité-à-Syromiatniki (1786). Détruite en 1930.
-L'église St-Nicolas-des-Archers (1657). Détruite en 1932.
-L'église Sts-Constantin-et-Hélène (1651, 1692) dans le Kremlin. Détruite dans les années trente.
-Le monastère grec de St-Nicolas (ou de St-Nicolas-le-Grec). Sa collégiale (au centre de la photo) a été construite par le grand architecte russe Matveï Kazakov en 1800 et détruite dans les années trente. Au premier plan on voit le clocher du monastère de l'Epiphanie détruit lors de la reconstruction du monastère en 1905.
-L'église de l'Intercession-à-Koudrino (1704-1714). Ses clocher et réfectoire ont été ajoutés en 1800-1819. Détruite en 1937. Sur son emplacement se trouve aujourd'hui un gratte-ciel du style stalinien.
-Le couvent de la Passion (Strastnoï) sur la Place Strastnaïa. On voit notamment la collégiale du XVII-e siècle et le clocher du XIX-e siècle. Le couvent fut complètement détruit dans les années 30. Sur son emplacement se trouvent aujourd'hui la statue de Pouchkine (celle qui se trouvait autrefois de l'autre côté de la rue Tverskaïa) et le cinéma Rossia.
-Le monastère de St-Andronic. Le peintre d'icones russe le plus connu St Andreï Roublev était moine du monastère de St-Andronic et y était enterré. Son tombeau a été détruit par les bolchéviques lors de la soi-disante restauration du monastère. Le clocher et deux petites églises (qui ne sont pas visibles sur la photo) sont aussi tombés victimes de cette "restauration"[...]

skinny-boy
Photo
Date 04/03/2017 2:16

Fizwizbiz écrit:

Tout à fait d'accord. Les religions les plus gênantes sont toujours celles qui cherchent à universaliser leur maxime.



En effet, c'est les religions qui se veulent les plus universelles qui sont les plus sanglantes et les plus mortifères pour l'être humain. C'est celles qui génèrent le plus de violence, de morts, d'homophobie et de sexisme entre autres.

Il y a un danger d'un retour vers le délit de blasphème en France. On a vu le résultat quand Charlie Hebdo a critiqué les religions. Entre condamnation par les associations liées à l'extrême droite religieuse (PIR, CCIF, Frères musulmans etc) et exécution sommaire par des "justiciers" envoyé par Dieu. Ils ont payé cher le fait d'avoir critiqué une religion.

Il y a une auto-censure qui apparaît petit à petit en France sur la critique des religions. On est vite cloué au pilori pour "islamophobie" ou "christianophobie". Deux thermes qui sont utilisés pour interdire de critiques vis à vis de ces deux religions.

Au niveau des chiffres, on a pu constater 182 actes anti-musulmans en 2016 contre 429 en 2015. Pour l'antisémitisme, on est à 335 actes antisémites en 2016 contre 800 en 2015. L'année 2015 était une année exceptionnelle avec les attentats contre les caricaturistes, les policiers et les juifs entre autres.

Au sujet de l'athéisme, j'ai l'impression que les opposants à la liberté de ne pas croire s'accrochent à l'URSS athée comme un ivrogne s'accroche à son réverbère.
Les violences commises par l'URSS l'ont été au nom des idéologies marxisme-léniniste et staliniennes comme l'a si bien dit Fizwizbiz.
Tandis que de nombreuses violences ont été commises au nom des religions en tant que telles. Toute la différence est là. Je ne connais aucune dictature, aucun terroriste, aucune armée, aucun pays qui n'a commis des violences au nom de l'athéisme. Mais par contre, j'en connais pleins qui l'ont fait au nom d'un religion.

Déjà, quand une religion est présente sur plusieurs continents, ça montre l'esprit conquérant et violent de la religion en question. Conclusion qu'on peut appliquer au christianisme et à l'islam.

BleenBird
Photo
Date 04/03/2017 2:54

skinny-boy écrit:

Il y a un danger d'un retour vers le délit de blasphème en France. On a vu le résultat quand Charlie Hebdo a critiqué les religions. Entre condamnation par les associations liées à l'extrême droite religieuse (PIR, CCIF, Frères musulmans etc) et exécution sommaire par des "justiciers" envoyé par Dieu. Ils ont payé cher le fait d'avoir critiqué une religion.





Omg, c'est du grand art, "extrême droite religieuse, PIR, CCIF, Frères musulmans etc" et on aurait donc "des justiciers envoyé par Dieu" à coté.
Grima le retour, un moment magique, à partager en famille.

skinny-boy écrit:

"Il y a une auto-censure qui apparaît petit à petit en France sur la critique des religions. On est vite cloué au pilori pour "islamophobie" ou "christianophobie". Deux thermes qui sont utilisés pour interdire de critiques vis à vis de ces deux religions. "




"C'est un «recul clair» : en 2016, les actes islamophobes recensés par le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) sont en baisse de 35,9 % par rapport à 2015, a annoncé l'association ce mardi lors d'une conférence de presse. Au total, le CCIF a comptabilisé 580 faits, qu'il s'agisse de discriminations (très majoritaires, elles sont au nombre de 319), d'agressions (au nombre de 39), d'actions contre des édifices religieux (25) ou de propos et menaces islamophobes (98)."

Je cherche le mot critique ici, mais je ne le trouve pas. Tu peux m'aider ?
Je cherche le mot critique ici, mais je ne le trouve pas. Tu peux m'aider ?
Je cherche le mot critique ici, mais je ne le trouve pas. Tu peux m'aider ?



Oh ! Bingo, j'ai trouvé une émission sur une chaine qatarie diffusée un peu partout dans le monde et qui donne la parole à une femme, lesbienne et musulmane. (c'est pas la première)
Alors elle porte un regard critique sur certains musulmans et elle arrive à débattre.







skinny-boy écrit:

Au sujet de l'athéisme, j'ai l'impression que les opposants à la liberté de ne pas croire s'accrochent à l'URSS athée comme un ivrogne s'accroche à son réverbère.
Les violences commises par l'URSS l'ont été au nom des idéologies marxisme-léniniste et staliniennes comme l'a si bien dit Fizwizbiz.
Tandis que de nombreuses violences ont été commises au nom des religions en tant que telles. Toute la différence est là. Je ne connais aucune dictature, aucun terroriste, aucune armée, aucun pays qui n'a commis des violences au nom de l'athéisme.



Bah comme toujours avec toi, je te suggère d'ouvrir grand tes yeux et en les frottant bien comme il faut avant de lire ce que j'ai écrit et ce que j'ai partagé sur le sujet.
Alors oui, t'as du mal à l'admettre mais c'est là petit, gravé dans le marbre de l'histoire et dans les mémoires, alors arrête de gesticuler et de trembler à la vue des études sur le sujet. De ta petite personne, tu n'y changeras rien.




skinny-boy écrit:

Déjà, quand une religion est présente sur plusieurs continents, ça montre l'esprit conquérant et violent de la religion en question. Conclusion qu'on peut appliquer au christianisme et à l'islam.



Krkrkr, on arrive, sabre à la main ! Je me demande pourquoi l'Islam est la religion qui évolue le plus vite dans l'esprit des américains et des européens de "SOUCHE". Tu sais toi ?

Tu penses que c'est Daesh qui force ces gens à s'intéresser et à se convertir par millions à l'Islam ?
No c'est pas possible, moi je pense en fait que c'est grâce à des gens comme toi mdr que certains s'intéressent à l'Islam.


On arrive de partout, de sous terre et le grand remplacement c'est pour bientôt !
 

Mdr, jpp, je suis à bout de souffle. En vrai je te kiffe Skinny-Boy, je suis fan de toi.

Manish
Photo
Date 05/03/2017 7:24

Anonyme écrit:

Par contre l'Inde ça n'existe pas ! C'est une nation artificielle comme le Pakistan qui a été créée par la colonisation.
Et de 2) comme dit bleenbird. Ne pas oublier que les nationalistes hindous adorent cette histoire.
80 millions c'est surement exagéré et ils ont surement omis de préciser qu'il y a aussi eu des morts musulmans. Et en plus la plupart des guerres en Inde ont fait des millions de morts.



AVIS D'UN HINDOU

Tiens on parle des hindous mais, comme d'habitude, on a oublié de nous inviter pour nous demander notre opinion...comme quoi on compte vraiment pour du beurre

Déjà l'Inde existe depuis l'indépendance? Tout comme l'Europe existe depuis le traité CECA, j'imagine?

L'Union Indienne existe depuis 1947, la civilisation indienne existait déjà à l'époque de l'Egypte Pharaonique.

Si vous voulez faire des vraies comparaisons, comparez les royaumes indiens avec les royaumes européens. Les Royaumes Rajputs ont vu le jour à la même date que le Royaume de France mais l'Inde a réussi là où l'Europe tâtonne encore, soit l'unification de toute une civilisations sous une seule entité.

Donc l'avis d'un hindou. Oui, ce fut un génocide. Je ne vois pas pourquoi on tourne autour du pot en jouant sur la sémantique. Le terme génocide n'est pas limité uniquement aux massacres commis par des blancs chrétiens...

Pendant mille ans, les invasions islamiques de l'Inde ont frappé l'Inde du Nord. Après la Perse qui fut anéantie et qui connût ce qu'on a appelé plus tard les "deux siècles de silence", le monde hindou-bouddhiste subit les foudres des cavaliers moghols fous d'Allah.

Au nom du Dieu unique, les bouddhistes et païens furent massacrés en nombre.

Petit rappel, les religions Abrahamiques nonobstant leurs différences, s'apprécient entre elles - une certaine solidarité monothéiste existe entre "religions du livre". Le pire ennemi des monothéistes sont dans leurs têtes, les polythéistes. L'Hindouïsme étant dans sa forme folklorique une religion païenne, ils ne nous ont pas fait de cadeau.

On s'est fait massacré, le Pendjab et le Sindh furent les principales victimes de cette barbarie. L'un des conquérants, Babur se vantait d'avoir construit un mur avec 100 000 cranes de païens. Ce ne sont pas des récits de nationalistes hindous mais des faits relatés dans les chroniques mogholes.

En 1947, l'Inde à majorité hindoue avec une minorité musulmane à 9% a eu la sagesse de devenir un Etat laïc afin de traiter tous ses enfants de façon égale devant la loi.

Le Pakistan est devenu une République Islamique afin que les minorités, notamment hindoues (12% de la population) soient traitées comme des citoyens de seconde zone.

Le massacre ne s'arrêta pas au Moyen Âge. En 1971, pendant la Guerre d'Indépendance du Bangladesh, l'armée pakistanaise donna l'ordre à ses soldats de peindre des "H"s couleur jaune sur les portes des maisons hindoues afin de mieux identifier les femmes à violer et les familles à égorger.

2.4 millions d'Hindous Bengalis ont été exterminés dans le pire génocide industriel depuis l'Holocauste.

Ils représentaient 20% de la population mais 80% des morts.

Les Etats Unis de Nixon n'ont pas voulu agir car le Pakistan était un allié contre l'Union Soviétique et quand Indira Gandhi envoya l'armée indienne, Nixon et Kissinger la traitèrent de "salope"

C'est un peu à ce moment là qu'on s'est rendu compte que nos vies n'avaient pas vraiment de valeur pour le reste de la planète.

Voilà pourquoi depuis, le parti nationaliste hindou a gagné du terrain car vu que tout le monde s'en battent les couilles de nous, on est bien obligé de se défendre.

Les Allemands se sont excusés pour l'Holocauste. Jamais les Pakistanais ne se sont excusés pour ce qu'ils ont fait aux Hindous du Bangladesh, au contraire, ils s'en enorgueillissent. A ce moment là, l'Histoire devient importante. On leur rappelle juste qu'ils sont eux même les sous-produits bâtards des invasions islamiques de l'Inde, des descendants d'esclaves convertis qui aujourd'hui pratiquent la religion de leurs anciens maîtres esclavagistes. Comme quoi, pas de quoi être fiers...

Après avoir digéré les invasions islamiques, le Pakistan est devenu l'étron de l'Inde qui refuse de partir quand on tire la chasse d'eau.

Donc oui, merci à celui qui a créé le sujet de parler de notre martyre qu'on préfère taire car ce serait "islamophobe" de le faire.

On a rien oublié et on ne risque pas de pardonner.

Mes propos sont sévères mais si on arrive à comprendre l'acrimonie des noirs vis-à-vis de la traite négrière, pourquoi oublier que l'esclavage en Inde n'a été introduit et pratiqué que par les musulmans?

Aux blancs gauchistes que je vois déjà venir, petit rappel. Vous avez deux cent ans de colonialisme et quatre cent ans d'esclavagisme à vous faire pardonner. C'est votre fardeau, pas le mien. Alors permettez que j'expose les faits sans votre "culpabilité occidentale".

Sur ce

Manish
Photo
Date 05/03/2017 7:30

BleenBird écrit:

Mais Allo Allomat, pour pouvoir régner sur un empire aussi grand que le sous-continent Indien et bien au delà durant plus d'un millénaire, il faut des moyens. Une politique, des administrations, des institutions et des lois.
Il faut bien rassembler des peuples, Unir les croyances sans les soumettre et les diviser par la force. Autrement c'est le chaos.



Tu me fais penser à un colonisateur blanc du XIXème siècle qui explique comment il était nécessaire de massacrer les sauvages pour leur apporter la civilisation.

Dois je te rappeler que l'Inde est une civilisation cinq fois millénaires? Qu'est ce que des hordes mogholes complètement analphabètes à la base, pouvaient elles nous apporter?

Tu parles du système de caste sans même savoir comment il fonctionne.

Dans sa pire forme, l'intouchabilité ou panchama pour ceux qui y connaissent quelque chose, le système de caste se limite à traiter certains comme des parias.

L'esclavage islamique consistait à torturer, massacrer en cas de refus et à convertir de force.

Même la barbarie connait des gradations mais au nom du relativisme culturel, on va maintenant dire que le castéisme hindou est égal à l'esclavagisme islamique.

BleenBird écrit:

Krkrkr, on arrive, sabre à la main ! Je me demande pourquoi l'Islam est la religion qui évolue le plus vite dans l'esprit des américains et des européens de "SOUCHE". Tu sais toi ?

Tu penses que c'est Daesh qui force ces gens à s'intéresser et à se convertir par millions à l'Islam ?
No c'est pas possible, moi je pense en fait que c'est grâce à des gens comme toi mdr que certains s'intéressent à l'Islam.



Quand on sait que les conversions se font surtout en prison, il n'y a pas de quoi s'enorgueillir...

L'Islam attire surtout des personnes avec des niveaux éducatifs particulièrement médiocres, sinon qui bien dans sa tête pourrait croire qu'un prophète a volé sur un cheval ailé à tête d'homme?

Le jour où des grands scientifiques se convertiront en masse à l'Islam, là on pourra se poser des questions.

Je trouve quand même fascinant comment les musulmans qui aiment bien chialer matin, midi et soir en se victimisant, s'énervent dès qu'on leur parle de leurs propres massacres historiques ou actuels...

BleenBird
Photo
Date 05/03/2017 16:07

Manish écrit:

Tiens on parle des hindous mais, comme d'habitude, on a oublié de nous inviter pour nous demander notre opinion...comme quoi on compte vraiment pour du beurre



Tu veux une carte d'invitation Caliméro pour la prochaine fois ?

Manish écrit:

Déjà l'Inde existe depuis l'indépendance? Tout comme l'Europe existe depuis le traité CECA, j'imagine?



En tant qu'état Nation à partir de la partition(division) éthnico-religieuses des Indes par les anglais ? Oui. Et il faut réviser ardemment et sérieusement cette période si tu veux comprendre les enjeux et les conflits sociaux, politique et économique entre les communautés.
Ce que tu n'as visiblement pas fait. Reprenant à bon compte les vieilles déclarations nationalistes. Avec une vision conditionnée dans la haine de l'autre, partiale dans les faits et qui laisse la place à l'instrumentalisation religieuse dans ces conflits.
Ce que Sudhir Kakar qualifie de tendance à amplifier l'horreur des évènements, à sur-valoriser certains détails ou à en omettre d'autres.

Manish écrit:

L'Union Indienne existe depuis 1947, la civilisation indienne existait déjà à l'époque de l'Egypte Pharaonique.
Si vous voulez faire des vraies comparaisons, comparez les royaumes indiens avec les royaumes européens. Les Royaumes Rajputs ont vu le jour à la même date que le Royaume de France mais l'Inde a réussi là où l'Europe tâtonne encore, soit l'unification de toute une civilisations sous une seule entité.



Et quelle serait cette entité ? Avec plus de 7 grandes religions, des invasions qui débutent dès 550 AV J.-C avec l'empire Achaemenid, les Aryas, les perses, les grecs, les huns etc...
Comment définir la civilisation indienne ? Elle serait Hindoue mdr ? On voit bien là tes limites mon grand.

Manish écrit:

Donc l'avis d'un hindou. Oui, ce fut un génocide. Je ne vois pas pourquoi on tourne autour du pot en jouant sur la sémantique. Le terme génocide n'est pas limité uniquement aux massacres commis par des blancs chrétiens...

Pendant mille ans, les invasions islamiques de l'Inde ont frappé l'Inde du Nord. Après la Perse qui fut anéantie et qui connût ce qu'on a appelé plus tard les "deux siècles de silence", le monde hindou-bouddhiste subit les foudres des cavaliers moghols fous d'Allah.
Petit rappel, les religions Abrahamiques nonobstant leurs différences, s'apprécient entre elles - une certaine solidarité monothéiste existe entre "religions du livre". Le pire ennemi des monothéistes sont dans leurs têtes, les polythéistes. L'Hindouïsme étant dans sa forme folklorique une religion païenne, ils ne nous ont pas fait de cadeau.

On s'est fait massacré, le Pendjab et le Sindh furent les principales victimes de cette barbarie.L'un des conquérants, Babur se vantait d'avoir construit un mur avec 100 000 cranes de païens. Ce ne sont pas des récits de nationalistes hindous mais des faits relatés dans les chroniques mogholes.



Haahaha, à force de te baigner dans les récits de nationaliste hindou, tu en arrives même à te noyer et à occulter derrière tes petites lamentations, les grandes batailles entre les empires musulmans durant cette période.

Et ça résume bien là tes limites sur le sujet. Heureusement que de vrais historiens indiens ont fait un travail formidable sur les conquêtes avec la victoire de la première bataille de Panipat de Babur sur la dynastie Lodi et qui marqua un nouveau tournant pour ce sous-continent dans l'histoire.

Mais toi, en bon petit soldat rageux, tu fais fi de tout contexte historique, politique et économique de ces périodes et tu places tes fantasmes religieux au premier plan pour nous expliquer les changements dans ce sous-continent.
A 26 ans, tu restes encore au stade d'un écolier qui regarde l'histoire sous l'angle des médias et des pires partis fascistes en Inde.
C'est beau de voir cette passion, mais c'est pathétique.



Manish écrit:

En 1947, l'Inde à majorité hindoue avec une minorité musulmane à 9% a eu la sagesse de devenir un Etat laïc afin de traiter tous ses enfants de façon égale devant la loi.

Le Pakistan est devenu une République Islamique afin que les minorités, notamment hindoues (12% de la population) soient traitées comme des citoyens de seconde zone.



Comment tu arrives à sortir des énormités pareilles sans même regarder en face l'histoire de l'Inde ?
Tu sais qu'une partie de la constitution Indienne actuelle est un héritage de l'empire Moghol, concept de laïcité compris ? Et imposée par les britannique durant la partition des indes ?

Bref au secours...Je te renvoie expressément et une nouvelle fois vers les premières guerres d'indépendance, dès 1857 avec la révolte des Cipayes, que tu n'as pas l'air d'avoir étudié. Et que Ashis Nandy, un hindou avec un cerveau impartial cette fois met merveilleusement bien en lumière en exposant soigneusement tous les acteurs et toutes les alliances ethnico-religieuses pour combattre l'occupant.

Je t'invite sans tarder à étudier la politique de division britannique qui a permis des tensions politiques et des guerres sans précédant. Mettant ainsi des millions de personnes sous la pression des nationalistes de tous bords et qui ont instrumentalisé les religions. Pendant que l'occupant faisait ses grandes emplettes.
Non, parce que des victimes chez les musulmans, des pogromes et des massacres, on peut les compter aussi.
Alors si tu insistes là dessus pour raviver ta haine. Je peux partager ici sans aucunes hésitations, les vidéos, les condamnations en justice, les articles de presses et autres études sur l'exil sanglant des musulmans après la division des terres par les britanniques.


Manish écrit:

Le massacre ne s'arrêta pas au Moyen Âge. En 1971, pendant la Guerre d'Indépendance du Bangladesh, l'armée pakistanaise donna l'ordre à ses soldats de peindre des "H"s couleur jaune sur les portes des maisons hindoues afin de mieux identifier les femmes à violer et les familles à égorger.
2.4 millions d'Hindous Bengalis ont été exterminés dans le pire génocide industriel depuis l'Holocauste.
Ils représentaient 20% de la population mais 80% des morts.



x)
Encore une fois, tu sais qu'il existe aussi des chiffres semblables du coté des musulmans et que les divergences d'interprétation sur l'histoire font la joie de ceux qui soutiennent ces conflits ?

En réalité, tu es tellement englué là dedans, que tu ne te rends même plus compte que tu véhicules les pensées des écoles orientaliste sous l'occupation britannique. Qui elles, avaient une perception des Indes complètement divisée, à l'image d'un patchwork religieux et hideux.
Faisant ainsi la part belle à l'expression : Divide and rule


Manish écrit:


Les Allemands se sont excusés pour l'Holocauste. Jamais les Pakistanais ne se sont excusés pour ce qu'ils ont fait aux Hindous du Bangladesh, au contraire, ils s'en enorgueillissent. A ce moment là, l'Histoire devient importante. On leur rappelle juste qu'ils sont eux même les sous-produits bâtards des invasions islamiques de l'Inde, des descendants d'esclaves convertis qui aujourd'hui pratiquent la religion de leurs anciens maîtres esclavagistes. Comme quoi, pas de quoi être fiers...

Après avoir digéré les invasions islamiques, le Pakistan est devenu l'étron de l'Inde qui refuse de partir quand on tire la chasse d'eau.



Voilà à quoi tient ton ignorance et ta stratégie haineuse et trompeuse ? Et c'est donc à ça que se résume le nationalisme extrémiste hindou ? Eh beh, ça fait de la peine à voir.

Les Sultanats du Deccan, ils étaient des sous-produits bâtards aussi ? Des Esclaves ? Un hindou avec "du sang noble" convertit à l'Islam aurait fondé une dynastie et un royaume dans le sud de l'Inde sous la bannière des esclaves ?
On aurait donc un hindou converti en sous produit bâtard ? Seigneur...

Si on entend ce genre de discours en politique aujourd'hui, cela ne m'étonne plus de voir des indiens se plaindre de la menace fasciste en Inde.


Manish écrit:

Mes propos sont sévères mais si on arrive à comprendre l'acrimonie des noirs vis-à-vis de la traite négrière, pourquoi oublier que l'esclavage en Inde n'a été introduit et pratiqué que par les musulmans?



Tes propos ne sont aucunement sévères pour moi, juste insignifiants et ridicules, pour ne pas dire totalement stupides. Mais heureusement que tu ne fais pas de la politique.

Donc oui mon brave, l'esclavage existait depuis des millénaires et ce dans toutes les sociétés à travers le monde et on retrouve l'existence de l'esclavage dans les écrits post-védique mon pauvre garçon...Si tu veux jouer sur le terrain des spécialistes de l'esclavage, tu risques d'avoir mal. Mais on peut jouer tous les deux.

Sudra et dasa
Manu VIII, 413-414
Le brâhmane peut obliger un sadra, acheté ou non, à remplir des fonctions serviles, car le sudra a été crée pour le service des brahmanes par l'être existant de lui-même.
Un sudra, bien qu'affranchi par son maître, n'est pas liberé de l'état de servitude, cet état lui étant naturel.

Et c'est toi qui veut me donner des leçons sur les castes. Mdr.



Manish écrit:

Dois je te rappeler que l'Inde est une civilisation cinq fois millénaires? Qu'est ce que des hordes mogholes complètement analphabètes à la base, pouvaient elles nous apporter?



J'ai envie de pleurer, (de rire bien sur). Dieu soit loué que des indiens contemplent leur histoire et l'étudient avec un profond respect. Gardant jalousement ainsi tous les trésors de la civilisation islamique comme un trésor national.


Manish écrit:

Quand on sait que les conversions se font surtout en prison, il n'y a pas de quoi s'enorgueillir...
L'Islam attire surtout des personnes avec des niveaux éducatifs particulièrement médiocres, sinon qui bien dans sa tête pourrait croire qu'un prophète a volé sur un cheval ailé à tête d'homme?
Le jour où des grands scientifiques se convertiront en masse à l'Islam, là on pourra se poser des questions.



Tu veux la liste des scientifiques musulmans qui ont bouleversé le monde et qui croient au voyage nocturne en Islam entre autre ou tu veux une liste des scientifiques croyants de toutes confessions ?
Je dis ça, parce qu'on y passerait toute la nuit tu le sais ça ?
Ensuite tu dénigres les croyants au point de les assimiler sournoisement à des délinquants. Un sentiment de déjà vue me submerge.
Si mes souvenirs sont bons, cet argument ridicule a déjà été repris maintes et maintes fois par les pires sites nationalistes sur le net. Mais à en juger par tes propos sur l'Islam plus haut, cela n'a rien d'étonnant.

Mais bon, la surprise sera encore plus belle pour toi le jour où tu arrêteras de baisser la tête face au nombre d'humains qui embrassent l'Islam au Japon, en Chine, en Russie, en Amérique du Sud, en Inde et partout ailleurs dans le monde. "Scientifique" compris qui étudient la théologie, pour ton plus grand plaisir.

A ce propos, la première université au monde et qui est encore en activité, se trouve à Fès.

Des scientifiques croyants, de tous les horizons, qui étudient la théologie aujourd'hui et à travers le monde, il en existe une ribambelle.

Et si je te partage des conférences de scientifiques contemporains et qui déclarent s'être converti à l'Islam, vidéos à l'appuie, ça ne servirait qu'à te rendre encore plus malade. Alors on va éviter de le faire, mais si tu insiste.


Mais allez, respire un bon coup, parce que je vais commencer à m'amuser avec toi et tu seras mon nouveau jouet.





Edit:

skinny-boy
Photo
Date 05/03/2017 19:01

Manish écrit:

Donc l'avis d'un hindou. Oui, ce fut un génocide. Je ne vois pas pourquoi on tourne autour du pot en jouant sur la sémantique. Le terme génocide n'est pas limité uniquement aux massacres commis par des blancs chrétiens...



On tourne autour du pot parce que l'islam est un religion de victimes du colonialisme occidental. Selon certains, l'islam est la religion des damnés de la Terre donc par définition cette religion est parfaire, n'a jamais commis de massacre, de génocide etc etc, C'est la religion des pauvres et des discriminés. Tous ceux qui veulent lutter contre l'homophobie et le sexisme dans l'islam sont accusés d'impérialisme ou de néo-colonialisme au mieux et de fascisme, de féminisme blanc ou d'homo-nationalisme au pire.

Manish écrit:

En 1947, l'Inde à majorité hindoue avec une minorité musulmane à 9% a eu la sagesse de devenir un Etat laïc afin de traiter tous ses enfants de façon égale devant la loi.

Le Pakistan est devenu une République Islamique afin que les minorités, notamment hindoues (12% de la population) soient traitées comme des citoyens de seconde zone.



Remarque très intéressante.
Au Pakistan, il y a le délit de blasphème qui est en vigueur donc toute critique contre la religion majoritaire est passible de prison. Tout dispute importante entre un musulman et un non-musulman se terminera avec le non-musulman en prison pour insulte envers l'islam. C'est malheureusement déjà arrivé.
Après, tout est dit dans le nom officiel du pays. Perso, je suis pas trop fan des gouvernements d'inspiration religieuse. On peu voir aussi les dégâts causés par l'extrême droite religieuse dans la gouvernement israélien.

Tout ça pour dire que le rétablissement du délit de blasphème en France serait une catastrophe si on suit les "directives" exprimées plus ou moins ouvertement du CCIF, du PIR et de "musulmans de France" (nouveaux nom des frères musulmans en France).

Manish écrit:

Mes propos sont sévères mais si on arrive à comprendre l'acrimonie des noirs vis-à-vis de la traite négrière, pourquoi oublier que l'esclavage en Inde n'a été introduit et pratiqué que par les musulmans?



Ils peuvent paraître sévères parce que dans l'inconscient collectif d'un partie de l'extrême gauche et de la gauche française, les noirs et les arabes (et les musulmans maintenant)sont forcément des victimes et ne peuvent pas être bourreaux. C'est une essentialisation claire de ces populations et on peut dire que c'est racisme. C'est du racisme paternaliste mais c'est du racisme quand même.

Plus largement, dès qu'on émet une critique constructive envers l'islam ou qu'on lutte contre la haine chez les populations discriminés, l'accusation de fascisme tombe assez vite comme on peu le voir même sur ce topic entre autres.
On l'a vu avec l'affaire Mehdi Meklat quand des gens républicains et laïcs se sont risqués à dénoncer (la liste qui va suivre est longue) son homophobie, son racisme, sa misogynie, son antisémitisme etc etc, ces gens ont tout de suite était traité de fasciste par un partie de la gauche au pire ou qu'il fallait pas dénoncer sa haine pour pas faire le jeu des "fascistes" au mieux. Bref, qu'il fallait pas dénoncer le racisme, l'homophobie, la misogynie et l'antisémitisme de cette personne parce qu'il est arabe et qu'il "représente" les banlieues. Si j'habitais en banlieue, j'aimerai pas avoir ce type de représentant.
Selon un partie de la gauche, les noirs et les arabes devraient avoir un statut spécial et donc avoir le droit d'être raciste, homophobe, misogyne et homophobe parce qu'ils subissent eux-même des discriminations.

Au sujet des conversions, le discours tenu ici me fait penser à celui de l'islamiste en costume crave qu'est Marouane Mohamed (membre éminent du CCIF).
Pour moi, ce qui compte c'est la qualité et pas la quantité. Je préfère avoir affaire à 10 millions de gens intelligents qu'à 1 milliards d'abrutis par exemple. Le nombre ne faire pas tout.
Après, les conversions à l'islam se font en grande partie dans des milieux défavorisé peu éduqués. On peut voir le niveau intellectuel du converti le plus célèbre de France (Franck Ribery).
Donc il y a pas de quoi être fier des convertis à l'islam. Sans parler qu'un grande partie d'entre eux finissent islamistes ou proche d'eux.
Et puis, l'islam a une fausse image d'opprimés, de victimes, de religion de tiers-monde face à l'impérialisme occidental. L'islam a pas mal de succès chez les afro-américains extrémistes racistes avec Nation of Islam et compagnie. Je sais pas comment l'islam s'est donné cette image de "religion victime". Ils sont fort en communication.

Mais bon les nationalistes musulmans jouissent dans leur froc quand quelqu'un se converti à l'islam. De même, pour les cathos intégristes quand quelqu'un se converti au catholicisme. Ils rêvent tous de grandeur pour leur religion et de conquérir le monde pour le purifier et imposer leur mode de pensée. Bref, on en revient toujours aux extrémistes de tous les bords qui se comportent de la même façon et qui prennent en otage les modérés.
Les modérés (en France) qui se font traiter de fasciste ou de "collabeur" par l'extrême droite musulmane et leurs alliés et d'isalmocollabo ou d'islamo-gauchiste par l'extrême droite traditionnelle.

BleenBird
Photo
Date 05/03/2017 19:30

-"Afro-américains extrémistes racistes"
-"extrême droite musulmane"
-"isalmocollabo ou d'islamo-gauchiste"
-"islamiste en costume crave"
-"1 milliards d'abrutis "
-"Une grande partie d'entre eux finissent islamistes ou proche d'eux."




-"critique constructive envers l'islam"



Merci Grima, j'ai bien ri.
A Pau tu as de quoi t'éclater sur les musulmans ? C'est pas trop dur d'en trouver du coté de chez toi ? T'arrives à rassurer ta maman face à l'invasion qui se prépare ou pas ?

Vous savez que 3 cacahuètes face un éléphant ne suffira toujours pas à le faire renverser ou tout simplement à le faire cligner des yeux ?
Et que lorsque les cerveaux sont vides de sens et d'arguments, la parole elle, reste insignifiante face à l'évidence.

BleenBird
Photo
Date 05/03/2017 20:52

Bon allez, parce que je sais que derrière ton animosité envers l'Islam Grima, tu cherches un peu quand même des réponses.


Voici quelques exemples de -"extrême droite musulmane"- "isalmocollabo ou d'islamo-gauchiste" -"islamiste en costume crave" et autres "abrutis".







Mdr, me forcez pas à vous partager le reste svp.


Ce soir sur Arte, on a le droit aux dix commandements de Charlton Heston et de Yul Brynner.
Est-ce que c'est bien laïc tout ça, je me le demande... Skinny-Boy tu regardes ou pas ? XD

allomat69
Photo
Date 05/03/2017 21:12

Manish écrit:


la civilisation indienne existait déjà à l'époque de l'Egypte Pharaonique
...
Donc l'avis d'un hindou. Oui, ce fut un génocide. Je ne vois pas pourquoi on tourne autour du pot en jouant sur la sémantique. Le terme génocide n'est pas limité uniquement aux massacres commis par des blancs chrétiens...

Pendant mille ans, les invasions islamiques de l'Inde ont frappé l'Inde du Nord. Après la Perse qui fut anéantie et qui connût ce qu'on a appelé plus tard les "deux siècles de silence", le monde hindou-bouddhiste subit les foudres des cavaliers moghols fous d'Allah.

Au nom du Dieu unique, les bouddhistes et païens furent massacrés en nombre.



Au risque de se répéter en effet il existe une civilisation du sous continent indien, très originale, et ayant produit un art extrêmement raffiné.

Perso je n'encourage pas les anachronismes, autrement dit le jugement des archaismes du passé sur la base du présent, mais le négationnisme des génocides cultuels par des colonisateurs islamiques qui les ont revendiqué, et dont retrouve sur place le vide des destuctions de lieux de cultes, n'est pas acceptable. Tout comme l'idéalisation de ces colonisations et la négation de la civilisation indienne qu'on lit ici à longueur de topic, surtout dans le contexte des répliques islamiques actuelles qui se réfèrent à ces mêmes principes archaiques.

C'est la porte ouverte à des nationalismes de revanche.

La civilisation indienne ne le mérite pas, qui pratique de multiples cultes depuis des milliers d'années et a inventé la tolérance religieuse, qu'elle a su transmettre par séduction sur des milliers de km au nord et à l'est du sous-continent indien. C'était celle de Mahatma Gandhi, celle qu'elle a légué au Bouddhisme, celle qui fait cohabiter encore actuellement de multiples cultes en Inde, y compris la religion musulmane qui peut se pratiquer librement.

Fizwizbiz
Photo
Date 05/03/2017 21:42

BleenBird : Justement et ce dont tu parles c'est plus d'anticléricalisme que d'athéisme.
Dans le cas du régime soviétique, on a l'exemple d'un parti unique qui récupère l'athéisme pour servir son idéologie et en faire un combat anticlérical. Combat tout à fait dans l'intérêt de la doctrine marxiste-léniniste qui nous fait savoir que la religion est "l'opium du peuple" et que l'ouvrier a plutôt intérêt à lutter contre pour assurer sa liberté de conscience. Ce que tu assimiles à de l'athéisme n'est rien d'autre qu'un combat anticlérical initié puis encouragé par le Parti Communiste soviétique pour étendre puis asseoir son influence sur l'ouvrier.

Cela s'appelle tout bêtement une instrumentalisation.

BleenBird
Photo
Date 05/03/2017 21:50

Fizwizbiz écrit:

BleenBird : Justement et ce dont tu parles c'est plus d'anticléricalisme que d'athéisme.
Dans le cas du régime soviétique, on a l'exemple d'un parti unique qui récupère l'athéisme pour servir son idéologie et en faire un combat anticlérical. Combat tout à fait dans l'intérêt de la doctrine marxiste-léniniste qui nous fait savoir que la religion est "l'opium du peuple" et que l'ouvrier a plutôt intérêt à lutter contre pour assurer sa liberté de conscience. Ce que tu assimiles à de l'athéisme n'est rien d'autre qu'un combat anticlérical initié puis encouragé par le Parti Communiste soviétique pour étendre puis asseoir son influence sur l'ouvrier.

Cela s'appelle tout bêtement une instrumentalisation.



Appelle ça comme tu veux, ça reste pour moi une idéologie (n'y voit rien de péjoratif derrière ce mot, bien au contraire)

Et oui, je suis pleinement d'accord avec toi. Cela s'appelle tout bêtement une instrumentalisation.
Tout comme on peut instrumentaliser toutes sortes de cultes, d'idées et même la démocratie pour perpétrer des tas d'actes infâmes.


Au fait ALlomat, t'as de quoi lire plus haut, si tu ouvres les yeux ofc(notion de laïcité, héritage moghol, constitutions Indienne, cacahuète et éléphant) toussa toussa[...]

Hey je vois que tu parles maintenant de civilisation indienne au sens large. Tu vois que finalement on peut avancer, même si tu t'obstines encore un peu.

allomat69
Photo
Date 05/03/2017 23:02

Civilisation, culture, monde indien, etc, sont des mots semblables pour parler de la même chose, qui n'a rien d'islamique. La liste des pays indianisés est très longue, la culture indienne s'étant propagée par des moines et artisans et commerçants jusqu'au Viêtnam au nord du sud-est asiatique, et jusqu'en Indonésie au sud.

L'islam qui embarque la culture arabe du moyen orient, et s'est installé après, n'a aucun lien avec ce monde là.
Il s'est juxtaposé en Inde, et a utilisé les codes indiens.

Ce n'est d'ailleurs pas le seul exemple où les envahisseurs culturellement moins évolués, mais militairement plus efficaces, ont adoptés des traits culturels indigènes. On le retrouve par exemple en Birmanie où les birmans après les Pyu descendues des piedmonts de l'Himalaya ont adopté la culture des Mon qu'ils ont envahi, de culture indianisée.

BleenBird
Photo
Date 05/03/2017 23:13

Ok ok si tu veux Lolomat, Civilisation, culture, monde indien etc, mais qu'elle n'aurait rien d'islamique ? Hmmm, t'as encore du mal avec la notion d'influence des cultures dans l'antiquité et jusqu'à aujourd'hui.

Le Taj Mahal pour ne citer que cet exemple le plus parlant et "le plus populaire" inspiré par des architectures islamique, iranienne, ottomane et indienne. Ne serait pas indien ?




Et au niveau des sciences ? Tu sais ce qu'est la maison de la sagesse ? J'espère que oui.

allomat69
Photo
Date 05/03/2017 23:28

Les indiens, eux, ne s'aventurant pas au négationnisme, et assumant leur histoire, ont tout-à-fait adopté l'architecture islamique et en ont fait des musées, et monuments nationaux. Qu'ils entretiennent et chérissent comme tous leurs monuments nationaux. Et indiens musulmans sont des citoyens indiens à part entière, libres de pratiquer leur religion.

Le monde indien est tout-à-fait capable d'être tolérant pour des religions qui n'appartiennent pas à leur berceau civilisationnel, il y a aussi des tas de cultes chrétiens.

Mais il y a une histoire à respecter, et à rendre anachronique pour qu'elle ne se reproduise pas.

BleenBird
Photo
Date 05/03/2017 23:35

Allez je t'aide Allomat,

Bayt al ḥikma.

Les chercheurs qui ont été engagés pour les travaux de traductions étaient musulmans, chrétiens, juifs, zoroastriens et hindous. De la Grèce vinrent les œuvres de Socrate, Aristote, Platon, Galien, Hippocrate, Archimède, Euclide, Ptolémée, Démosthène et Pythagore. De l'Inde arriva une délégation avec le Siddhânta de Brahmagupta, les chiffres indiens, le concept du zéro et la médecine ayurvédique. De Chine arrivèrent les sciences de l'alchimie ainsi que les techniques et l'usage du papier, de la soie et de la poterie. Les zoroastriens apportèrent le système de l'administration, l'agriculture et l'irrigation. Les musulmans se sont imprégnés de ces sources et ont donné au monde l'algèbre, la chimie, la sociologie et la notion de l'infini.

Tu vois, les hindous ne sont jamais loin lorsqu'il s'agit de contribution en matière de culture.

Voici donc la fusion des cultures dans toute sa splendeur.

Observatoire astronomique de Jaipur :

BleenBird
Photo
Date 05/03/2017 23:58

Allez faisons un effort ensemble et regardons l'histoire d'encore plus près.

 



"Some fascist Hindu organisations used to complain that Muslim rulers remained aloof from their Hindu subjects and their religion and their culture."

allomat69
Photo
Date 06/03/2017 9:09

La question du topic n'est pas là, mais dans les génocide cultuel, culturels et humains des colonisations où il y a eu alliance entre le sabre et le tapis de prière, le fusil et le goupillon, ou que les combattants eux-mêmes imposaient un ordre religieux.

Personne ne nie qu'il s'est construit une civilisation islamique, qui après les conquêtes a emprunté aux civilisations précédentes, puis la paix retrouvé a favorisé l'émergence de nouveaux savants. Y compris en Inde.

Les observatoires mogholes oui, ils sont restés magnifiques malgré le temps. Ainsi que les somptueux palais de sultans qui menaient grande vie pendant que le peuple vivait chichement.

Mais si tu voulais faire le tour de l'art et de la civilisation islamique, ce serait sur un autre topic. On pourrait parler des coupoles vertes et bleus de Samarcande ou d'Iran le long de la route de la soie, et de la magnifique mosquée de Damas qui souffre actuellement de la guerre.

Il fut un temps où sur un Zag plus tolérant on aurait pu explorer cette civilisation sans flood et en toute quiétude. Mais mais je crains que ce temps n'appartienne au passé, et que la situation internationale ne s'y prête plus. Surtout si c'était pour la glorifier.



Concernant la fusion des cultures voire l'entraide entre voisins de religions différentes, elle est dans les gènes du monde indien, hindou. C'est ce qui fait que les religions puissent encore cohabiter librement en Inde alors qu'elles peinent à le faire au Pakistan.

Mais encore une fois ce n'est pas quelque chose qui s'impose en glorifiant une suprématie perdue passée, et niant ses exactions. Cela laisse alors le champ libre aux nationalismes.

Mais ce topic retombe dans le travers de la forteresse islamique à défendre, comme il y en a de nombreuses en Inde, je te la laisse bien volontiers

 
200 messages - Page 5 sur 10 

Poster une réponse


Relatif : Le plus grand génocide de l'histoire

Le mot sans fin
par ptitgars1986 le 24/06/2014 22:24 - Lu 86497 fois
génocide ((( le génocide au rwanda dura du 6 avril au 4 juillet 1994. l'onu estime que quelque 800 000 rwandais, en majorité tutsi, ont trouvé la mort durant ces trois mois....
L'Adhésion de la Turquie dans l'UE
par Freax le 14/06/2010 16:29 - Lu 823 fois
vu ce qu'il se passe en ce moment c'est : non, non, non, et non ! que la turquie arrête de menacer israël, qu'elle reconnaisse le génocide arménien, et que la situation avec...
France Allemagne par Nicolas Sarkozy
par Estwald le 29/01/2008 15:40 - Lu 252 fois
citation : lilou44la france n'a pas inventé la solution finale, n'a pas commis de génocide et bla bla bla -> selon moi, le fait d'y avoir participé, c'est commettre un...
Moins de jours fériés chrétiens au nom de la laicité
par loover le 17/08/2012 19:29 - Lu 1041 fois
je n'ai rien assimilé du tout ! tu affabules merde ! ou alors tu nies sciemment le poids de plus d'un millénaire de chrétienté dans l'imaginaire collectif ! je n'ai pas d'opinion sur le...
Turquie, France, génocides...
par Harfang le 12/01/2012 16:13 - Lu 519 fois
dans tout les cas ce n'est pas à l'état d'écrire l'histoire et encore moins une histoire qui serait officielle! il y a des historiens, laissez-les travailler et se confronter. le...

Infos et prévention

Videos

  Toute une histoire (1/3)
Ajouté le 19/09/11
Affichée 1160862 fois
3 votes, 5/5
  Toute une histoire (2/3)
Ajouté le 19/09/11
Affichée 1159309 fois
2 votes, 5/5
  Toute une histoire (3/3)
Ajouté le 19/09/11
Affichée 1158711 fois
7 votes, 5/5
  Le baiser du mémorial des victimes homosexuelles à Berlin (actu)
Ajouté le 03/04/10
Affichée 1215572 fois
2 votes, 5/5
  Charlie et son grand frere
Ajouté le 20/11/11
Affichée 1135376 fois
2 votes, 1/5

Les News

Le grand cahier d'Agota Kristof Le grand cahier d'Agota KRISTOF est un livre très intéressant qui mérite vraiment d'être lu, je vous le conseille fortement alors pour vous donner envie ce lire voilà mon résumé personnel et comme il s'agit de mon devoir de français je vous le propose comme un commentaire composé traitant de l'éducation.  
Maria Sharapova ou la malédiction... Maria Sharapova est une grande championne mais depuis un certains temps, une malédiction lui colle à la peau.  
J'ai testé pour vous... être... Je suis grand. La plupart des gens considèrent le fait d'être grand comme un bienfait, un avantage, un cadeau du ciel. La plupart des hommes se plaignent d'une taille trop faible ; vous n'avez rien compris. Contentez-vous de ce que vous avez, petits capricieux. Si en revanche on vous prend souvent pour un haricot magique vous avez toute mon amitié.  
⁠Star Trek Into Darkness : la... J.J. Abrams ressuscite la franchise, et connaît un succès mondial avec "Star Trek", qui semble relancer la saga sur grand écran. L'arrivée en salles, en juin 2013, de sa suite directe, "Star Trek Into Darkness", confirme-t'elle pour de bon la renaissance de la célèbre série de science-fiction ?  
Federer : Le retour en grâce ? Roger Federer est décidément un trentenaire fringuant. Près de trois ans après avoir connu les joies de la paternité et à peine plus de six mois après avoir passé la barre - symbolique - pour tout sportif de haut niveau, des trente ans, le Suisse n'a jamais été aussi proche de retrouver son trône. Pour la première fois depuis des mois, les fans du joueur helvète s'enthousiasment d'un retour en grâce de leur champion et dans les sphères d'amateurs de tennis, une question, encore posée que timidement, interpelle et passionne : Federer peut-il redevenir n°1 mondial ? Eléments de réponse...