J'ai besoin de parler

Flaresz
Photo
Date 05/02/2017 1:35

Salut,

Si je suis ici, c'est surtout pour "m'aider", j'ai 16 ans, bientôt 17 ans, j'ai prit conscience de ma sexualité vers mes 13 ans, depuis je me pose énormément de question... Je n'ai jamais eu de relation avec un autre garçon, j'ai déjà eu plusieurs chance avec les filles mais pour être franc ça ne m'intéresse pas du tout.
En ce moment je déprime énormément, mes parents, amis etc... ne comprennent pas ce changement d'humeur, en général je suis plutôt heureux mais depuis un certain temps, environ 3 semaines, j'ai perdu goût à la vie en général (c'est un peu fort dit comme ça mais c'est ce que je ressens).
Je suis dans un lycée technologique, remplis de garçon mais 95% hétéro, je perds contacte avec mes amis d'enfance, enfin bref... j'en ai marre...
Je vois les autres s'épanouir, aller en soirée, moi quand je rentre chez moi, je fais mes devoirs, voilà
Toute cette histoire de sexualité m'a fait beaucoup perdre confiance en moi, je ne sais plus qui je suis, j'essaye toujours de paraître comme les autres, mais ça me fait mal de me mentir à moi-même, j'ai tellement peur de "sortir du placard" que j'en reviens même à devenir grognon, je m'isole même parfois à cause de ça avec mes écouteurs au lycée !
Enfin voilà, je raconte toute ma vie là, j'imagine que ça doit vous paraître bizarre derrière votre écran mais j'ai vraiment besoin de vidé mon sac... et d'un peu aide surtout

Matta
Photo
Date 05/02/2017 3:07

Dans un premier temps, j'aurais tendance à dire que c'est la crise d'adolescence.
Si jamais ça perdure trop longtemps, vraiment trop longtemps.. alors vois un spécialiste ou essaye de combattre ça par toi même..
Personnellement, mes conseils te serviront à pas grand chose, je suis pas doué sur ce sujet.

Svent87
Photo
Date 05/02/2017 13:20

jte conseillerais de trouver un copain, ça te permettrait de découvrir le coté de toi que tu connais pas encore
ou alors de trouver des potes gay ou des potes de confiance avec qui parler de tout ça

narnar13
Photo
Date 05/02/2017 13:51

Je pense aussi que trouver un copain est une bonne idée, essaye de faire des rencontres avec d'autres gays (il y a des applis et sites pour ça) ça va te soulager et ça pimentera un peu ta vie et avec le temps quand tu trouveras LA personne qui te plait bah après plus rien d'autres ne sera important, qu'il sache que tu es gay ou pas ça ne te fera rien puisque tu auras quelqu'un à tes côtés.

Après ça c'est l'approche "je reste dans le placard". Je ne sais pas si c'est le bon choix, mais à mon sens vaut mieux pour le moment.

Shalalaa
Photo
Date 05/02/2017 14:08

Je pense qu'on est beaucoup à être passée ou passer par là, ce n'est plus as évident mais relativise un peu. Si tu as besoin d'en parler, n'hésite pas.😄

Matta
Photo
Date 05/02/2017 16:01

Je ne suis pas sûr que trouver un copain dans l'optique d'aller mieux soit une bonne idée..
La base étant malsaine, ils vont très vite ce quitter, et ce sera la dégringolade aux enfers à cet âge.

Flaresz
Photo
Date 05/02/2017 22:48

Merci pour vos réponses tout d'abord,

en ce qui concerne trouver un copain, ça me paraît vraiment difficile, ça doit l'être quand on est hétéro, mais là c'est vraiment compliqué, faut d'abord déterminer la sexualité de la personne et surtout si c'est réciproque, ce qui n'est pas toujours le cas... puis pour les sites internet je trouve ça un peu trop artificiel, je n'ai rien contre mais je me vois mal avoir une relation à distance :/
Je suis peut-être aussi un peu difficile, je ne sais pas mais bon après j'ai encore le temps, même si ça serait mieux...

colourfully
Photo
Date 06/02/2017 0:17

Flaresz écrit:

j'ai encore le temps


Ah oui je me dis la même chose, mais dans deux semaine j'ai 19 ans et j'ai pas eu encore un seul copain, aucune relation, et je vois bien ce que tu veux dire. Je sais que je m'y suis mal pris jusque là, mais en même temps je ne sais pas trop comment il aurait fallu s'y prendre, et je me dis toujours que j'ai encore le temps, c'est normal, mais plus le temps passe moins j'ai l'impression d'avoir le temps, là je suis parti pour deux ans de prépa, et la suite sera peut-être pire alors c'est pour dire...
Ce qui est sûr, c'est qu'il ne faut pas trop laissez le temps filer entre tes doigts, surtout au lycée, parce qu'au final c'est là qu'on a le plus de temps.
Essaye de saisir toutes les occasions de te faire plaisir, profites des moments où tu te sens bien, essaye de faire un peu le vide sur ce qui te tracasse.

roukini
Photo
Date 06/02/2017 23:07

tu es dans une boucle sans fin ,tu es "grognon" donc tu t'isoles en écoutant de la musique donc tu es seul dot tu es grognon et ainsi de suite commence par briser cette chaîne et ensuite vois. Peut-être qu'une relation à distance sur le long terme n'est pas une solution mais dit toi que ça peut t'aider à prendre confiance en toi,en ton homosexualité et te remonter le moral. En tout cas je te souhaite beaucoup de courage et que la joie revienne te voir. Et finalement une grimace c'est juste un sourire à l'envers

En ligne Humoristique
Photo
Date 08/02/2017 23:23

Salut Flaresz.

Ton train de vie actuel n'a rien d'anormal, si tu veux mon avis. Ça peut devenir problématique pour toi et pour ton entourage si ça perdure dans quelques années, mais nous n'y sommes pas encore, donc restons positifs.

Ma maigre expérience me permet de te rassurer en disant que tu ne rates pas grand chose de toutes les soirées qu'organisent tes camarades. Assurer ton avenir est déjà une bonne initiative : ça te permettra d'être indépendamment de tes parents assez tôt, et tu pourras alors plus facilement sortir du placard, en slip, maquillé à la Lady Gaga pour aller danser sur le premier char de la GP de Paris.

L'idée du copain n'est franchement pas une obligation, hein, mais il est vrai qu'elle finira par t'apporter de l'assurance et de l'expérience en matière de sport de chambre.

As-tu pensé à rejoindre des associations ou des clubs de sports (proches) de ta ville ? Ça t'aidera bien à te faire quelques amis en dehors du contexte merdique de l'école avec qui, en plus, tu partageras des centres d'intérêts communs !

GrandDion
Photo
Date 09/02/2017 1:27

Je pense que nous somme dans la même situation ou moi encore pire (car je ne parle pas bien français!) sauf que je n'ai pas autant de peur que toi de "sortir du placard"(ça veut dire que faire savoir les autres que moi je suis homosexuel? En fait, je suis de Chine, donc je ne comprend pas bien cette expression) car je n'ai pas besoin parce que j'ai jamais eu un copain.
C'est sur qu'il y a toujours de la déprime quand on voit que les autres s'épanouir aller en soirée, etc , mais ma expérience m'a fait savoir que l'on aurait plus de déprime si on se force a faire le même chose. Pourquoi pas autre chose que tu préfère? Et voilà il y a toujours des gens qui ont même passion que toi.
Au moins tu peux même chercher sur internet des amis en France car vous parlez la même langue et vous comprenez bien.
Selon moi, reste tout seul, ça sera aussi une bonne idée.....Et j'ai 25 ans....

Flaresz
Photo
Date 09/02/2017 22:23

Humoristique écrit:

Salut Flaresz.

Ton train de vie actuel n'a rien d'anormal, si tu veux mon avis. Ça peut devenir problématique pour toi et pour ton entourage si ça perdure dans quelques années, mais nous n'y sommes pas encore, donc restons positifs.

Ma maigre expérience me permet de te rassurer en disant que tu ne rates pas grand chose de toutes les soirées qu'organisent tes camarades. Assurer ton avenir est déjà une bonne initiative : ça te permettra d'être indépendamment de tes parents assez tôt, et tu pourras alors plus facilement sortir du placard, en slip, maquillé à la Lady Gaga pour aller danser sur le premier char de la GP de Paris.

L'idée du copain n'est franchement pas une obligation, hein, mais il est vrai qu'elle finira par t'apporter de l'assurance et de l'expérience en matière de sport de chambre.

As-tu pensé à rejoindre des associations ou des clubs de sports (proches) de ta ville ? Ça t'aidera bien à te faire quelques amis en dehors du contexte merdique de l'école avec qui, en plus, tu partageras des centres d'intérêts communs !



Ca me rassure de voir que c'est pas si "anormal" que ça alors, ouais j'ai cru comprendre que il valait mieux saisir les occasions dés que possible, même si ça me paraît peu probable pour le moment !
Mes parents accepteraient avec le temps, je pense, mais quand ils font de l'humour dessus, ça me donne pas trop envie d'en parler, je ne peux pas leur en vouloir, ils ne savent pas :/
Pour les associations, je ne vois pas trop comment je pourrais m'y inscrire sans que mes parents se doutent de quelque chose, c'est compliqué
Sinon je fais du sport en club, de la natation, ça me permet de me plonger dans "ma bulle" pendant une petite heure, ça me fait du bien et je m'entends bien avec ces personnes donc sur ce point-là on peut dire que ça va.

Flaresz
Photo
Date 09/02/2017 22:26

GrandDion écrit:

Je pense que nous somme dans la même situation ou moi encore pire (car je ne parle pas bien français!) sauf que je n'ai pas autant de peur que toi de "sortir du placard"(ça veut dire que faire savoir les autres que moi je suis homosexuel? En fait, je suis de Chine, donc je ne comprend pas bien cette expression) car je n'ai pas besoin parce que j'ai jamais eu un copain.
C'est sur qu'il y a toujours de la déprime quand on voit que les autres s'épanouir aller en soirée, etc , mais ma expérience m'a fait savoir que l'on aurait plus de déprime si on se force a faire le même chose. Pourquoi pas autre chose que tu préfère? Et voilà il y a toujours des gens qui ont même passion que toi.
Au moins tu peux même chercher sur internet des amis en France car vous parlez la même langue et vous comprenez bien.
Selon moi, reste tout seul, ça sera aussi une bonne idée.....Et j'ai 25 ans....



Pour ce qui est de l'expression "sortir du placard", tu l'as très bien définit
C'est vrai mais parfois ça me rend jaloux, j'ai mon propre entourage mais je me dis que ces personnes, elles, n'ont pas de questions à se poser sur ce sujet, quand ils ont une occasion avec une fille, ils foncent, moi je bloque, du coup je ne rentre pas dans le "moule de la société" et c'est ça qui m'est problématique...

Anonyme
Photo
Date 10/02/2017 0:07

? mon dieux. C'est un truc de malade comme je me suis reconnu dans ce que ta dit. Pour moi c'est exactement pareil, m?me ?ge m?me ressenti de la vie, m?me type de lyc?e(peut ?tre le m?me selon ta description). J'h?site a faire mon co mais il y a trop d'homophobe dans mon lyc?e. j'ai juste mon meilleur pote bi qui le sais. Et je ne profite pas de la vie comme ceux que je croise tout les jours;-(

kevin-traan
Photo
Date 11/02/2017 18:08

J'ai lu tout vos messages et même a s'eux qui sont dans la même situation (voir pire).
Tout d'abord, c'est normal ça serai même anormal de pas avoir cette impression a votre âge! j'vais vous partager mon expérience similaire :
J'ai toujours était quelqu'un de très sociable et toujours enthousiaste et joyeux quoi qu'il arrive.
Mais arriver en Second après ma Troisième c'est là cas commencé la désillusion et la décadence...
J'étais toujours très sociable avec tout le monde (Je viens de marseille, endroit avec beaucoup d'homophobe mais franchement je m'en suis toujours foutu, tout le monde le sais que je suis gays et étrangement tout le monde dis que depuis qu'ils me connaissent ils acceptent les homosexuels) Bref, je sortais souvent etc mais c'est l'âge où tu voie tout t'es amis (voir meilleur ami)d'enfance se mettre en couple. 1 puis 2 puis 3 jusqu'à avoir ton propre club d'amis "Célibataire"... J'étais un peu contrarié de pas être moi aussi en couple car j'avais moi aussi envie de connaître se truc qui à l'air grandiose mais non heureusement qu'on sortait entre célibataire car on se comprenais... Mais les mois passaire et le truc qui devais arriver arriva... Tout mes proche était en couple et c'est là que ma solitude et ma prise de conscience qu'être gay aller me gâcher la vie a exploser dans ma tête, je suis tomber dans une grande dépression, quand je sortait dans la rue je voyais tout les gens heureux et ça me m'étais des claques, de voir des gens en couple je vous en parle même pas... J'ai toujours eu un fort caractère mais de là j'ai commencé a être ignoble et a en vouloir a la terre entière pendant des mois. Je me suis retrouver vraiment seul et désespérer... Jusqu'au jour où j'ai appris l'existence des applications de rencontre gay. Ca a etait mon declick! J'ai jamais voulu connaitre l'amour sur ces applications mais je voulais juste discuter, de là j'ai commencé a me faire des amis (virtuel) avec qui je discuter régulièrement... Puis j'ai commencé a sortir en soirée avec eux, et de là un cercle d'amis gay a commencé et c'est je pense ce qu'on cherche tous. Avoir n'autre pars de normalité dans un environnement où on est transparent et convoité... J'ai commencé a avoir des copains, de partager des expériences, de m'amuser.
Tout ça pour dire, Discuter avec des Gays, A l'adolescence on est tous pareil! Sympathiser tranquillement en tout avec quelqu'un et un jour proposé lui de boire un verre quelque pars, rien que ça, ça vous aidera promis.

 
15 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : J'ai besoin de parler

Je déteste être homo (ah tient, comme c'est bizarre).
par Bat3 le 15/11/2012 15:49 - Lu 774 fois
.. pas besoin d'en parler, sérieusement. tu as 18 ans, profite, fais ce que tu souhaites. faire son comming out pour une "relation stable " ... nimporte quoi!( comme je l'ai dis, il...
Besoin de conseils pris dans une situation compliquée
par le 30/06/2010 20:54 - Lu 170 fois
le petit avait besoin de parler mais tu devrais lui dire de parler a son père c'est de ça qu'il a vraiment besoin =)
L'annonce de mon fils
par 123Marc le 04/06/2015 17:13 - Lu 1952 fois
je pense qu'il vaut mieux le laisser venir si il a besoin de parler. donc personnellement je te conseillerai d'aller le voir et de simplement lui dire ce que tu penses, qu'il n'y a pas...
Compte & Décompte (Délires)
par Johan19 le 23/02/2015 15:44 - Lu 117606 fois
-508 salut :) non ce n'est pas du tout un manuel, ça vient de là:
La neige qui aime. Gèle dans nos coeurs
par Hoshiko le 20/03/2013 17:20 - Lu 102 fois
je sais que je dois tourner la page... je suis en faite totalement d'accord avec ce que tu dis ;) mais c'est dur =) d'oublier. même si en ce moment le mot introspection est le mot qui me...

Infos et prévention

Videos

  1/3 - "Le mieux c'est d'en parler" sur l'homoparentalité
Ajouté le 20/04/09
Affichée 1257856 fois
2 votes, 5/5
  2/3 - "Le mieux c'est d'en parler" sur l'homoparentalité
Ajouté le 20/04/09
Affichée 1257743 fois
2 votes, 5/5
  3/3 - "Le mieux c'est d'en parler" sur l'homoparentalité
Ajouté le 20/04/09
Affichée 1257658 fois
1 votes, 5/5
  "Le mieux c'est d'en parler" sur l'homosexualité (3/3)
Ajouté le 08/09/11
Affichée 1242490 fois
2 votes, 1/5
  "Le mieux c'est d'en parler" sur l'homosexualité (2/3)
Ajouté le 08/09/11
Affichée 1242709 fois
5 votes, 3/5