Train_Thalys_728x90

J'en peux plus, j'arrive pas

Anonyme
Photo
Date 24/01/2017 20:31

Bonjour à tous,
Je sais pas trop comment dire. Je suis actuellement très malheureux. Tout ça à cause de ma timidité (je suppose que je dois pas être le premier).
Mais franchement là, j'en peux plus. Ma vie se résume à ça : je me lève le matin en me disant « c'est bon, cette fois je parle ! ». Je vais au lycée, et … j'arrive pas, je parle pas. En revenant le soir chez moi, je me dis « bon, demain je parle, c'est sûr ! ». Et je me lève le matin. Et je réussis pas. Et ça recommence. Chaque jour.

Tout ça a vraiment pris de l'ampleur depuis que je suis rentré au lycée (depuis un an et demi).
Et pourtant, j'ai pas vraiment une mauvaise opinion de moi-même : je suis pas moche, mon lycée est génial, ma classe est géniale, tous les gens de ma classe sont gentils, il n'y a aucune moquerie ou insulte… Tout irait pour le mieux.
Mais voilà. Je suis timide, donc je parle pas avec les autres. Ce qui fait que je suis proche de personne, que je n'ai personne avec qui parler à la sortie du lycée ou en dehors.
J'en reviens même à regretter les vacances et les jours fériés quand il y en a, parce que je me dis que je pourrais pas essayer de parler.

Et j'ai aussi découvert il y a quelques années que j'étais gay. Mais je ne l'ai jamais dis à personne. Personne n'est au courant, donc ce n'est pas quelque chose qui joue dans ma timidité et ma peur des autres (je me suis très bien accepté).

Il y a énormément de choses que j'aimerais faire. J'aimerais aussi beaucoup m'habiller comme je le souhaite. Par exemple, il y a quelques mois, j'avais acheté une veste, que je rêve de mettre pour aller au lycée. Mais j'ose pas. A chaque fois, je me dis que je la mettrai quand j'aurai réussi à parler.
Mais comme j'arrive jamais à parler, et bien je ne la mets jamais.
Pourtant, plusieurs fois, je m'étais dit que je la mettrai le lendemain, mais à chaque fois je me dégonflais. La dernière fois que je me suis dégonflé : ce matin.

Et c'est pareil pour parler, à chaque fois je me disais que je le ferai, mais je me dégonfle, et je rate.
C'est ça le problème : chaque matin, je me dégonfle. Je stress. Et j'ose pas.
J'ai tellement de projets, de choses que j'aimerais faire. J'aimerais tellement profiter de mon adolescence (ou ce qu'il en reste, et il en reste encore !), de ma classe géniale ! Il me reste encore une demi-année dans cette classe. J'aimerais tellement en profiter, être moi-même, et pouvoir parler !

C'est la première fois que je parle de tout ça à quelqu'un d'autre que moi.
Mais bon j'imagine bien que vous n'aurez pas de remède miracle pour que j'arrête de me dégonfler chaque matin.
Quoi qu'il en soit, ça ma fait un peu de bien de parler de tout ça. Parce que j'en peux plus de vivre ça, je me demande encore comment je continue à croire que je pourrais réussir…
Il suffirait que je parle à fond une journée au lycée, pour que je puisse vaincre ma timidité.

Scipio
Photo
Date 24/01/2017 20:57

Je ne pense pas qu'il soit facile d'annihiler une conséquence (ta timidité) sans toucher à ses causes (que j'ignore pour le moment). Si je ne devais te donner qu'un conseil, ce serait celui-ci : maîtrise les causes de ta timidité au lieu de tenter vainement de passer outre leur conséquence.

Qu'est-ce qui peut être gênant dans les taquineries, voire les moqueries ? Est-ce que tes camarades sont tous identiques ? Est-il possible de leur ressembler ? Es-tu quelqu'un avec beaucoup de volonté ? Est-ce que les autres t'intéressent ? Faut-il être populaire pour être heureux ? Qu'est-ce que la réputation ?

Anonyme
Photo
Date 24/01/2017 21:25

Les causes de ma timidité ? Je ne sais pas trop...
Ce que je peux dire, c'est que si j'avais pas ce problème, j'aurais vraiment une vie rêvée.
En fait, depuis que je suis petit, j'ai tout le temps été timide et replié sur moi-même. Mais à l'arrivée au lycée, j'ai commencé à voir ce que la timidité m'empêchait de vivre, j'ai compris que c'était un fardeau, et donc j'ai essayé de m'en débarrasser. Mais j'ai pas réussi pas. Et en plus, le truc c'est que je sais les autres ne se moqueraient pas de moi. Il sont vraiment cool ! Mais j'ai quand même peur. Il y a quand même un truc qui me bloque.
Peut-être que c'est parce que toute ma vie j'ai été comme ça.

Scipio
Photo
Date 24/01/2017 21:38

Quel est ce "truc qui [te] bloque" ?

Anonyme
Photo
Date 24/01/2017 21:54

Comme dit Scipio, faut que tu cherches les causes concrètes, des événements, situations particulières qui auraient accentués ça, déjà, est-ce que avant le lycée tu arrivais quand même à avoir des amis ?

Sinon, bah j'ai l'impression de me lire quand j'étais moi-même au lycée, à certaines différences, passant mes journées seul, sans avoir envie de rien faire, j'en suis venu à faire beaucoup d'introspection, donc je sais pourquoi j'étais comme ça, et j'ai une idée de ce qu'il faut que je fasse pour que ça s'arrête.
Donc faut que tu trouves les causes CONCRÈTES (la timidité oui, mais qu'est-ce qui l'a amplifiée à ce point là ? qu'est-ce que tu ressent auprès des autres ? quand tu te motives à leur parler ? quand finalement tu y es ?) tout ça, faut décrypter tes émotions, t'analyser, te comprendre toi-même dans un premier temps, et tes mécanismes, ça sera ensuite plus clair pour réfléchir à des solutions qui te feront avancer.

Anonyme
Photo
Date 24/01/2017 22:25

Ah ça de l'introspection j'en ai faite.
Ma timidité n'a pas empiré, je suis beaucoup moins timide que je ne l'était en primaire ou au collège.
Mais là c'est que je ne supporte plus la timidité qui me reste, car je ne progresse plus.

Mais je pense aussi que c'est moi-même qui me bloque:
chaque matin, je me dis que je vais parler.
Sauf qu'à l'arrivée, je me dégonfle.
Et je me dis "bon demain je le ferai"... et je tente plus rien durant tout le reste de la journée.
La vraie question, c'est pourquoi je perds ma motivation dès l'arrivée au lycée.
Parce que la motivation, je l'ai le soir en rentrant (quand j'ai raté)(genre, là chuis chaud,si je pouvais être téléporté dans cet état le lendemain matin, je suis sûr que je pourrais parler).
Mais quand je sors de mon lit le matin, j'ai l'impression (c'en est pas une) que j'ai perdu toute ma motivation.
Faut que je trouve pourquoi j'ai peur de parler en arrivant le matin. Il y a, à première vue, aucune raison.
Je vais tenter de réfléchir.

Anonyme
Photo
Date 24/01/2017 22:34

Haldomi écrit:

Tout ça a vraiment pris de l'ampleur depuis que je suis rentré au lycée (depuis un an et demi).


Qu'est-ce qui a pris de l'ampleur alors ?

Tu étais pire avant ? Donc, tu n'as jamais réussi à avoir des amis avec qui passer ton temps en cours ?

Haldomi écrit:

La vraie question, c'est pourquoi je perds ma motivation dès l'arrivée au lycée.


Le stresse est beaucoup plus présent et la pression que tu te met devant les faits est beaucoup moins positives qu'au moment où tu ne fais que l'appréhender, la voilà la raison, quand on s'imagine quelque chose, c'est toujours beaucoup moins éprouvant que la réalité.

Haldomi écrit:

Je vais tenter de réfléchir.


Avec de l'aide peut-être ça pourrait faciliter la chose, en en parlant à quelqu'un, parfois les réponses sautent si facilement que c'est étonnant qu'on l'ait pas trouvée en réfléchissant tout seul.

Anonyme
Photo
Date 24/01/2017 23:19

Enfin, si, j'ai toujours eu des amis,j'ai jamais été vraiment "abandonné".
Mais à cause de la timidité, j'ai l'impression de profiter de rien.

Depuis que je suis entré au lycée, je ne supporte plus la personne que j'étais avant. Je veux changer.
Et j'ai énormément de raisons de changer (je me suis fait une liste des choses cool que je pourrai faire quand j'aurai réussi à vaincre ma timidité).
Mais c'est juste que j'arrive pas à faire le premier pas. Pour essayer de vaincre ma timidité, il faut bien un jour que je me mette, de moi-même, à parler aux autres. J'arrive pas à aller de moi-même parler à quelqu'un d'autre (en l'occurrence quelqu'un de ma classe). J'ai peur, et je sais même pas pourquoi (je sais très bien qu'ils ne vont pas se moquer).

Anonyme
Photo
Date 25/01/2017 0:45

Haldomi écrit:

Enfin, si, j'ai toujours eu des amis,j'ai jamais été vraiment "abandonné".


Et maintenant du coup, t'es vraiment tout seul ? Ou tu as toujours quelques amis, mais encore moins proches qu'avant ?

Anonyme
Photo
Date 25/01/2017 2:40

Sans forcément rentrer dans de la psychologie de comptoir, je pense qu'à l'adolescence "la timidité" est monnaie courante et naturelle, ça fait parti du jeu.
A cet âge, l'identité se construit et on a besoin aussi de l'exprimer avec quelque fois et dans de rare cas, une peur irrationnelle d'être jugé.
Alors s'exprimer, c'est une manière pour tout le monde de se situer dans son milieu social et ça rentre dans le champ des fameuses "interactions sociales". Si tu as compris le mécanisme, il n'y a pas de raison d'avoir peur.

Donc en l'occurrence pour toi et pour le moment, tu vois l'expression dans tes interactions sociales se limiter à la parole, à ta tenue vestimentaire et tout ceci dans un cadre scolaire.

A priori et comme tu le dis si souvent, tu aimerais changer, ce qui n'a rien de surprenant en soit, puisqu'on est tous rentré dans cette phase de remise en question, de changement, plus ou moins intense, avec un sentiment d'étrangeté de soi.
Mais ceci peut être parfois très brutal, tellement que certains n'osent rien, par peur de l'incompréhension des autres. Ou certains osent tout, pour jouer avec les limites de la compréhension des autres.

Mais ce qu'il faut que tu saches absolument, c'est que les formes d'expression sont diverses et variées.Pour preuve, tu t'exprimes ici.
Donc pourquoi ne pas élargir ton regard vers d'autres moyens pour commencer en douceur.
Le sport, la musique, la photo, un blog, le rap, twitter, youtube, le tchat de zag ou tout bêtement, ce forum.
Je crois que tu verrais rapidement des interactions et les opportunités de parler s'offriront à toi, plus encore si tu multiplies ces moyens. Et un jour sûrement, tu trouveras chez quelqu'un d'autre et toujours en raisonnant le courage de "t'exprimer" en mettant ta jolie veste ou le slip de bain de tes rêves.

Et pour conclure, sache que la timidité n'est pas une tare, loin de là, c'est même une qualité pour moi. A défaut d'être bavard, tu dois être sûrement très observateur et à l'écoute. Et c'est là les conditions nécessaires à l'empathie. Dans un monde où les gens passent plus de temps à s'écouter parler qu'à écouter les autres, "les timides" sont des oiseaux rares.

Alors en attendant de te voir danser en public et être le roi de la sape, n'hésites pas à revenir respirer sur ce forum quand tu veux ou sur le tchat, puisque tu as désormais du premium champion !

Alredark
Photo
Date 25/01/2017 18:55

Ecoute, j'étais juste pareil que toi, et j'ai déménagé dans une autre ville quand j'ai commencé la fac, et ça a été beaucoup mieux.
Donc même si t'arrives pas à résoudre ça au lycée pense à la suite. Changer de vie ça aide vraiment à se libérer.

Ketamine
Photo
Date 26/01/2017 9:39

Mais en vrai j'ai tout lu et genre... T'expliques toujours pas c'est quoi le problème en fait

Fin genre, tu dis que t'es timide, tu dis que tu te dégonfles, mais jamais t'expliques pourquoi

Genre concrètement il se passe QUOI dans ta tête au moment où tu abandonnes? Quelle est la chose qui te fait perdre confiance?

(Ah et question de côté: mais personne est venu te parler non plus? Tout le monde t'ignore? :ô )

Anonyme
Photo
Date 26/01/2017 13:13

« Les hommes se croient libres parce qu'ils sont conscients de leurs désirs mais ignorants des causes qui les déterminent. » Spinoza

Il se devrait de déterminer les causes pour lesquelles tu ne veux plus être timide. Prendre le problème d'un oeil différent, plus contemplatif; ou même déterministe.

Anonyme
Photo
Date 27/01/2017 18:11

Désolé pour la réponse tardive

D'abord, merci à tous pour vos messages !

@Ketamine
Ben je sais pas trop ce qui se passe.
Je me mets à stresser sans raison, je sais même pas de quoi j'ai peur (je saurais pas dire).
Dis comme ça, ça à l'air tellement bête ce que je fais.
Faut que je trouve un moyen de pas perdre mon courage (pourtant j'ai tout essayé).

NaniOkonawareru
Photo
Date 27/01/2017 18:46

Sinon essaie de te projeter sans courage ? Imagine-toi sans courage, qui essaie de parler; est-ce qu'il y aurait un moyen que ça marche quand même ?
C'est un peu comme sauter d'une grande hauteur dans l'eau, au début on veut pas, et la première fois qu'on le fait, on y va sans courage; juste on y va sans se poser de question dans sa tête, et résultat on saute tout bonnement. Serait-ce possible de telle manière ? (Après une fois qu'on a sauté une fois, on essaie une fois suivante et ça se passe de plus en plus simplement en général; sauf si on a une mauvaise expérience qui nous effraie)

(je propose juste)

Ketamine
Photo
Date 27/01/2017 19:13

Bah du coup essaie de comprendre c'qui bloque
Pck si tu te stoppes toujours au même moment sans jamais savoir pk, y a un souci

Faut trouver ce qui t'empêche d'avancer

raphg81
Photo
Date 28/01/2017 16:10

Haldomi écrit:

Enfin, si, j'ai toujours eu des amis,j'ai jamais été vraiment "abandonné".
Mais à cause de la timidité, j'ai l'impression de profiter de rien.

Depuis que je suis entré au lycée, je ne supporte plus la personne que j'étais avant. Je veux changer.
Et j'ai énormément de raisons de changer (je me suis fait une liste des choses cool que je pourrai faire quand j'aurai réussi à vaincre ma timidité).
Mais c'est juste que j'arrive pas à faire le premier pas. Pour essayer de vaincre ma timidité, il faut bien un jour que je me mette, de moi-même, à parler aux autres. J'arrive pas à aller de moi-même parler à quelqu'un d'autre (en l'occurrence quelqu'un de ma classe). J'ai peur, et je sais même pas pourquoi (je sais très bien qu'ils ne vont pas se moquer).



J'ai eu une période de ce genre... Aujourd'hui ça va mieux, mais ce fut un long travail sur moi ...

someone76
Photo
Date 29/01/2017 13:53

Salut, j'ai lu ton post il y a quelques jours, et tout à l'heure en regardant vice dans snapchat, je suis tombé sur un article qui parle de mutisme sélectif et du coup j'ai pensé à toi !

C'est un trouble qui fait que quelqu'un qui est parfaitement capable de parler est incapable de le faire dans certaines situations, notamment à l'école. Fais une recherche google y a pas mal d'articles qui en parlent. Je te laisse un lien http://www.bloghoptoys.fr/pourquoi-tu-parles-pas-le-cas-du-mutisme-selectif
Ils parlent d'enfant mais ça peu toucher l'adolescent et l'adulte aussi.

Personnellement, je pense que j'en suis aussi atteint, ça fait même bizarre de se voir aussi bien décrit lol, même si maintenant je prends plus sur moi et je me force à sortir de ma "zone de confort".
A l'école j'ai plus ou moins toujours été bloqué pour parler, que ça soit aux autres ou en cours, quand je suis avec quelqu'un de proche ou en tête à tête j'ai aucun problème, mais dans les situations sociales, en dehors de chez moi etc ça me demande vraiment un effort.
Le pire c'était quand je devais prendre la parole en cours devant tout le monde, au début ça va et après ma voix elle n'arrivait même plus à sortir, j'étais genre muet ça se bloquait je devais faire une pause pour que ça revienne.

Fais quelques recherches et dis nous si ça te correspond !

 
18 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : J'en peux plus, j'arrive pas

Une folle attirance.. Que faire ?
par alex93150 le 06/11/2011 19:05 - Lu 319 fois
arrive très en avance au code comme sa si il arrive lui aussi un peux en avance tu peux en profité pour lui parler un peux avant la sceance
je me sents perdu etan gay
par sexyharris le 31/08/2008 0:07 - Lu 474 fois
désolé mais j'arrive pas à comprendre comment tu peux choisir ta religion plutôt que ta vie... je peux comprendre que l'on puisse adhérer à des idées, mais que...
Attirée par une fille ou non ?
par le 31/01/2011 18:40 - Lu 413 fois
tu peux être hétéro et craquer sur une fille ! ca arrive souvent ! c'est récemment arrivé à ma cousine, elle est sortie avec une nana pendant 6 mois mais elle n'est pas sûre...
out!!
par Chouz le 21/09/2008 8:31 - Lu 277 fois
bonjour a tous j'en peux plus j'en ai trop marre! ca fait 1ans et demi que je suis gay et en tous ce temps j'ai eu tous ce qui arrive a un gay en une vie mdr ...
traitement d'urgence contre VIH
par stefrugby le 27/07/2007 19:31 - Lu 783 fois
sa peux arrivé d avoir été drogué (et sa m est arrivé) en boite, et de se réveillé a coté de qlq1 de totalement inconu... je disais le lendemain, plus car, je sais pas, je baise le soir...

Infos et prévention

Videos

  Un conseil pour ranger ses fringues
Ajouté le 11/10/07
Affichée 1301078 fois
3 votes, 5/5
  Les paradoxes de notre époque
Ajouté le 23/03/12
Affichée 1195428 fois
51 votes, 5/5
  2/2 Dieu aime-t-il l'homosexualité ? 2/2
Ajouté le 22/07/11
Affichée 1261318 fois
1 votes, 5/5
  Pub : l'arrivée d'un enfant dans un couple
Ajouté le 09/04/12
Affichée 1195121 fois
17 votes, 5/5
  Journal Intime - Court métrage
Ajouté le 28/07/11
Affichée 1260330 fois
3 votes, 5/5