Problèmes de sentiments, idées noires..

Stouhu
Photo
Date 19/01/2017 19:57

Bonjour / bonsoir à tous,

Je ne suis pas du genre à étaler ma vie personnelle sur des forums, et encore moins vu les mentalités actuelles (il faut dire que beaucoup de personnes ne prennent rien au sérieux..), mais là ma situation est tellement désespérée et j'ai l'impression d'être tellement seul que je ne savais pas vers qui me tourner...

Cela fait plus de 3 ans que je suis amoureux ( de l'amour, pas que de l'attirance...) d'un ami. Au début, il ne me remarquait pas, je suis arrivé dans sa classe en 3eme année, en changeant d'école, mais moi je l'ai tout de suite remarqué. J'ai su le rapprocher de lui et d'autres garçons de la classe assez pour que nous formions un groupe de 4 amis soudés, et l'amour que j'avais pour lui n'a depuis jamais cessé de s'amplifier. Le problème? Comme d'habitude, je ne sais pas si il est gay / hétéro,...
Mais ce n'est pas un vrai problème. Il a un comportement très étrange envers moi, quand on est tous les deux, j'ai l'impression de vivre un conte de fées, il ne me parle jamais de filles, on se fait rire l'un l'autre, on se regarde beaucoup, et des fois il a des petits gestes "doux, romantiques" du type passer sa main dans mes cheveux ou me caresser la cuisse du bout de son petit doigt quand on est devant la TV Touch en étant de l'autre côté du fauteuil. Mais quand on est avec nos autres amis, il parle de filles, de voitures,.. comme s'il en était obligé. Cet amour me rend fou, et me détruit en même temps car même si j'ai déjà rencontré beaucoup de garçons séduisants, je n'arrive jamais à ressentir de sentiments, car je ne pense que à lui. Pas au sexe avec lui, mais a lui, aux moments qu'on va passer ensemble, a la prochaine fois que je vais le voir.

Depuis quelques mois, je me fais "harceler" par un de ses amis hors de notre petit groupe restreint. Ce gars est du genre l'hétéro qui est homophobe, et même si il ne sait pas que je suis gay, il a été inventer une rumeur sur moi, disant que je me serais fait "enc*ler" par un gars degueulasse, que je n'ai jamais vu d'ailleurs... Il a répété ca a toute l'école et c'est un des amis du groupe qui me l'a dit quand il en a entendu parler. Ce mec ruine ma vie, prend un plaisir fou à me rabaisser par des petites phrases qu'il pense que je ne comprends pas, car il ne sait pas que je suis au courant de cette rumeur qu'il a mis sur moi. Je n'oserais pas aller lui en parler, c'est une bête de muscu qui frappe sans hésiter.

Désormais, il ruine ma "relation" amicale avec le gars dont je suis amoureux, par exemple encore aujourd'hui, j'étais censé aller faire les soldes avec S. Je vais l'appeler S, ce fameux garçon dont je suis amoureux. Donc, j'étais censé aller faire les soldes avec S, rien que nous deux, à Namur, jusqu'à ce que P. (P= ce gars qui me ruine la vie) lui dise "Ouais gros je vais venir avec vous mais on va a Liege, pas à Namur." S. ne sachant pas quoi répondre en sachant que je n'aime pas du tout P. a dit oui car il fait tellement peur que personne ne sait lui dire non. Du coup, je me suis disputé avec S. et ces fameuses idées noires que j'ai depuis plusieurs mois me reprennent... Je ne sais plus quoi faire, j'en ai tellement marre de cette vue que de plus en plus souvent je me dis que je devrais y mettre fin.

J'espère ne pas vous avoir pondu un trop gros texte et j'espère que vos réponses sauront m'aider.
MERCI.

Artemicion
Photo
Date 20/01/2017 2:05

Tout d'abord je pense que la première chose à faire c'est de ne pas garder le silence face à ce que te fait subir ce fameux "P", ça vire au harcèlement et en aucun cas tu dois subir sans réagir. Réagir en parlant de cela à des adultes qui peuvent t'accompagner et qui eux puissent mettre en garde cet homme qui peut faire l'objet d'une plainte car traiter ainsi quelqu'un en le diffamant et l'humiliant systématiquement est inadmissible. Je comprends cette peur qu'on peut ressentir et l'inaction qui en découle mais laisse d'autres te tendre la main...

Ensuite pour avoir vécu une ambiguité avec un ami d'enfance que je considère vraiment comme mon premier amour, une ambiguité s'installait entre-nous, on faisait de la lutte chez lui où c'était très très limite comme situation, et quand il était avec ses potes il était vite influencé par ce comportement du mec masculin qui doit suivre une ligne de conduire pour avoir l'approbation des autres types qui prônaint le fait qu'être un gros bonhomme viril c'est la vie.

Peut-être que tu devrais t'efforcer à prendre de la distance avec lui même si c'est difficile. Une très hypothétique option pour préserver ta relation avec lui serait de pouvoir lui dire la vérité sur ce que tu ressens donc t'exposer et on sait très bien que parfois mieux vaut attendre pour se révéler à ceux qu'on aime. (surtout que les gens sont bien moins tolérants pour certains au lycée qu'après où ils commencent à réfléchir par eux-même, même si malheureusement ce n'est pas le cas pour tout le monde)

Ou bien tu t'éloignes de lui par la rupture, en tout cas tu dois agir, ça ne peut plus durer car c'est éprouvant. Au lieu de te concentrer sur ta vie, c'est uniquement lui qui monopolise ta pensée :/

Poulpeux
Photo
Date 03/03/2017 10:57

La question c'est : es-tu satisfait de ta relation avec S ? (à part votre engueulade) Si non, alors oui il faut soit parler franchement, soit de la distance (ou alors l'un puis l'autre).

Et concernant P, tu ne peux pas rester seul face à ce blaireau. Y'a plein d'assos (gays ou non), c'est quand même du harcèlement de premier choix, c'est craignos. Sinon y'a aussi une autorité dans ton établissement (et ils déconnent pas avec des questions comme ça en général).
C'est difficile de te donner des conseils à distance. Mais laisser glisser me semble pas être la solution. Et des fois (je vois pas le prototype de con que c'est), les plus grandes gueules c'est les plus petites couilles. En tout cas j'ai vécu à peu près la même chose (ils étaient moins menaçant physiquement mais c'était une meute de 6-8) : tu leur gueule dessus en public sans leur laisser en placer une, ça calme les ardeurs.

Zerials
Photo
Date 04/03/2017 17:17

J'ai pas grand chose à dire, en réalité j'ai l'impression que c'est vraiment inévitable ce genre de situation au collège, que ce soit être amoureux d'un mec hétéro, se faire harceler et avoir des idées noires. C'est vraiment commun a beaucoup de gens.

A propos de l'autre fils de pute qui te casse les couilles, je te renvoie à Artemicion qui t'a exposé toutes les solutions. Cependant je tenais à ce que tu sache que ce genre de situation de harcèlement n'arrive généralement qu'au collège. Tu es en 3e et l'année est déjà bien entamée, tu dois tenir jusqu'au brevet !
Mais vraiment tu devrais en parler à ta CPE ou à ton prof principal si tu t'entends lui et lui dire que t'a peur des représailles et que tu cherche des solutions, et non à ce qu'il se fasse sanctionner directement !

Par rapport à tes "idées noires", j'aimerais que tu sache que c'est vraiment le lot de la majorité des adolescents et que c'est vraiment idiot. Tu vivra bien bien pire que ça dans ta vie, et tu t'en remettras car t'a pas le choix et que ça en vaut LAAAAAARGEMENT la peine ! (Et oui, la vie c'est cool)
De plus, ta situation est pas si nulle que ça, tu as quand même un groupe d'amis soudés, et une relation fusionnelle avec P
Rend toi compte de la chance que t'a d'avoir des amis au collège, ce fut pas le cas de tout le monde.
Moi j'pense que si t'a des idées noires, c'est aussi pour d'autres raisons que celle que tu nous a décris

Stouhu
Photo
Date 22/03/2017 16:35

Merci pour vos réponses!

Je ne vais pas mieux...

Comme tu l'as dis, Zerials, il y a d'autres raisons, mais il m'a fallu du temps pour comprendre.

Mes idées noires sont dues à un manque d'affection et d'attention total de mes parents depuis un certain événement, mais je me dis qu'il y a des personnes qui ont bien pire et que je suis stupide de me mettre dans des états comme ça alors que comparé à certains, ma vie est limite un "rêve"...

Zerials
Photo
Date 24/03/2017 10:29

Déja oui. Et puis tes parents c'est pas toi.
Tu es en pleine crise d'adolescence, l'avis de tes parents représentent un tout pour toi, c'est normal. Mais tu es une personne a part entière et c'est pas tes parents qui font qui tu es, c'est toi.

Tomy31
Photo
Date 27/03/2017 10:21

Bon oui, il y a d'autre personne (ados, jeunes) qui vivent des situations bien pire que la tienne !
Non ta vie n'est pas "limite un rêve" mdr. Tu as simplement une vie normal... des amis proche, des amis cons, des amis tout court, des pas amis... des cons, des brutes, et le reste (pour éviter de les oublier xD)

Comme je le remarque avec tout le monde, c'est la façon dont on voie (ressent) les choses qui nous définis.
Je sais que tu as l'impression que tout va mal, mais tkt dis toi que ça pourrais être vraiment pire xD ahahah

Pour tes idées noirs, je ne peux rien faire personnellement. C'est à toi d'avoir un dé-clic (malheureusement il est toujours ou très souvent inconscient) par rapport à toi. En effet tu verra que la vie est bien meilleur que la mort (j'extrapole), puisque la vie t'offre des possibilités et des choix qui te permettent de contrôler ton environnement.
Alors que la mort (extrapolation) ne va rien t'apportais de plus... Si tu espère être en paix ou atteindre une sérénité avec tes idées noirs, tu verra vite te rendre compte que c'est un état plutôt "Définitif" où vraiment rien ne se passe !

Pour en revenir avec ton manque d'attention, personnellement moi aussi j'ai été un peu délaissais niveau affection pdt mon enfance et adolescence, (à contrario de mes frères/s½urs ), ce qui ma fais souffrir.... Mais maintenant qu'ils sont partie et que mes parents se sont rendu compte de ce manque d'affection (mais que j'ai grandi...) ben ils sont vraiment chiant --' genre super collant et tous ça ahahahah donc dans les deux c'est embêtant !!!

 
7 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : Problèmes de sentiments, idées noires..

Je pense suicide
par le 27/06/2007 16:38 - Lu 757 fois
bon voici ce que je fais. pendant les cours, je travaillais la fin de semaine. je faisais des 6 à 7 heures de travail. je pouvais travailler soit les matins, les après-midi ou les soirs. et oui...
Comment êtes vous habillée ?
par le 15/10/2012 11:38 - Lu 2724 fois
alors une robe noire avec dentelles et chaines à croix, collier deux tours (sautoir) blanc, mitaines noires et blanches et une chaine, grandes chaussettes noires et blanches ballerines...
Le Kikivaposter !
par le 01/11/2016 13:17 - Lu 58604 fois
faux, dans ma valise ... le pp a des idées noires ce soir ...
coupure au poignet.
par cocorent le 14/01/2009 10:36 - Lu 344 fois
as tu des idées noires? as tu déjà éseillé de te suicidé ou de te scarifié?
La poésie et vous...
par flipboy le 09/08/2007 12:45 - Lu 1647 fois
mes idées noires tu me fais vivre un enfer tu me fais vivre à l'envers tu me fais vivre un jour sur deux et l'autre je m'enterre tu m'as appris à parler tu m'as appris à pleurer ...

Infos et prévention

Videos

  Idées reçues : être lesbienne aujourd'hui, ce qu'ils et elles en pensent
Ajouté le 02/06/11
Affichée 1292684 fois
2 votes, 5/5
  Homophobie : Journee du silence
Ajouté le 23/04/08
Affichée 1264917 fois
2 votes, 5/5
  David, trans ftm
Ajouté le 25/09/11
Affichée 1238635 fois
3 votes, 5/5
  Summer Storm
Ajouté le 24/09/07
Affichée 1299456 fois
3 votes, 3/5
  La dépression - Une véritable maladie
Ajouté le 23/11/11
Affichée 1215357 fois
3 votes, 5/5

Les News

Amour Séro-Différent Dans mon dernier billet de blogs, je vous ai amené à réfléchir sur la séropositivité et ses moyens de transmission. Aujourd'hui, j'essayerai de vous amener à réfléchir sur les couples de sérologies différentes.