Les condylomes anaux... un enfer! 2° page

Cachondo
Photo
Date 07/03/2017 23:30

pseudo écrit:

Une solution toute bête pour éviter que les condylomes soient trop visibles: laisse pousser tes poils à ce niveau là.


La vrai solution pour moi se serait de les éradiquer et de m'en débarrasser définitivement...

Wolfgangbang
Photo
Date 15/03/2017 21:50

Les mecs comme Phylos vous avez pas compris que vous êtes le symptôme le plus emmerdant de sa maladie (d'après ses propres mots) ? Faudrait vous jeter en prison, vous fermerez un peu votre grande gueule.

NaniOkonawareru
Photo
Date 15/03/2017 22:51

Wgb du calme

Anonyme
Photo
Date 16/03/2017 2:27

tobis75 écrit:

"J'ai refilé des infections incurables à un nombre important de partenaires sans même les prévenir du risque et sans même qu'ils s'en rendent compte, juste pour pouvoir baiser tranquille, voila mon astuce : ..."


C'est ainsi que je perdis confiance en l'humanité.



A quel âge as tu été gentiment éjecté du système scolaire?

Relis mon commentaire si tu es dyslexique. A l'époque, j'ignorais être porteur du HPV. On ne peut être tenu pour responsable d'un mal sans avoir eu l'intention coupable d'en être l'auteur.

Aujourd'hui j'en informe mes partenaires. Si j'avais quelque chose à cacher, j'en parlerais pas ici à visage découvert.

L'astuce est de nature esthétique, sans plus.

Maintenant, dégage.

Anonyme
Photo
Date 16/03/2017 2:31

Wolfgangbang écrit:

Les mecs comme Phylos vous avez pas compris que vous êtes le symptôme le plus emmerdant de sa maladie (d'après ses propres mots) ? Faudrait vous jeter en prison, vous fermerez un peu votre grande gueule.



Bien dit. Le principal désagrément des condylomes anaux finalement n'est pas de nature médicale mais de nature esthétique avec son lot de moqueries et réprobations de ceux qui se donnent une supériorité de façade sur autrui.

Mais qu'on se le rappelle. C'est une MST transmissible malgré l'utilisation de préservatifs et vous êtes tous susceptibles de l'attraper un jour, si tant que vous n'êtes pas déjà porteurs du virus à votre insu. Pour les plus chanceux, il n'y aura aucune manifestations, pour les autres, vous regretterez vos leçons à deux balles.

Louix35
Photo
Date 20/03/2017 22:45

Bonsoir à tous ! Je lis régulièrement le forum, et je me permet de poster ici car j'ai été concerné il y a peu par le sujet… Je suis actif mais j'ai été passif il y a environ un an, donc je ne fais pas particulièrement attention à l'intérieur de mon anus. Il y a deux mois j'ai été très très stressé par une opération (je me suis fait circoncire). Une fois que tout était réglé je me suis rasé et j'ai découvert ces fameuses excroissances… J'ai regardé plus profondément, et j'ai découvert une multitude de "crêtes" plus ou moins grande à l'intérieur (de l'extérieur on les voyait seulement dépasser). C'était un véritable choc, je suis allé voir mon médecin qui m'a annoncé que c'était probablement des condylomes et m'a envoyé chez un proctologue. Je me suis renseigné sur internet, et j'ai eu super peur de cette fameuse opération.
Je me suis renseigné sur des forums spécialisés américains sur le virus hpv, et certains ont réussi à s'en débarrasser avec du vinaigre (contenant de l'acide acétique à 5%). Franchement je n'ai pas l'habitude de croire à ce genre de truc, mais j'avais vraiment peur alors j'ai joué le jeu. Deux fois par jour, j'ai suivi le même protocole :
- insérer à l'entrée (pas plus loin !!) un coton tige imbibée de vinaigre de cide, pendant 20min (ne pas s'assoir !). c'est très désagréable, ça brûle beaucoup, mais une fois qu'on l'enlève ça va mieux
- scotcher du coton imbibé de vinaigre à l'entrée de l'anus et le laisser pendant 1h (c'est déjà moins désagréable).
Au début les condyomes sont devenus blancs (on les voit plus, c'était assez effrayant !), mais au bout de trois jours… Et bien ils étaient presque tous remplacés par un petit point noir ! Partis ! C'est un "traitement" un peu douloureux, mais pour le moment il n'y en a plus et j'ai annulé mon rendez-vous. J'ai été tellement soulagé ! J'espère que ça ne reviendra pas (je surveille), mais en attendant je vous fait part de mon expérience, c'est peut être quelque chose à essayer, même si évidemment cela reste "artisanal" et il faut faire attention de ne pas trop irriter l'anus. Pour plus de renseignements, tapez "anal wart acv" sur Google (anal wart = condylome anal, acv = apple cider vinegar = vinaigre). Je vous souhaite un bon rétablissement, du courage, je suis là si vous avez des questions

Cachondo
Photo
Date 27/03/2017 17:33

Wolfgangbang écrit:

Les mecs comme Phylos vous avez pas compris que vous êtes le symptôme le plus emmerdant de sa maladie (d'après ses propres mots) ? Faudrait vous jeter en prison, vous fermerez un peu votre grande gueule.


Oui c'est bien vrai... Sans oublier tout le reste c'est à dire les douleurs post-opératoire, la crainte d'une récidive, l'abstinence qui est extrêmement frustrante tout particulièrement si comme moi on est que passif (j'en peux pluuuuuuus) ... ça joue vraiment sur le mentale cette merde.

Manish écrit:

Mais qu'on se le rappelle. C'est une MST transmissible malgré l'utilisation de préservatifs et vous êtes tous susceptibles de l'attraper un jour, si tant que vous n'êtes pas déjà porteurs du virus à votre insu. Pour les plus chanceux, il n'y aura aucune manifestations, pour les autres, vous regretterez vos leçons à deux balles.


Encore une fois Manish je te remercie sincèrement pour ce rappelle que je viens compléter,cette fois, avec des chiffres: 56% (donc c'est à dire presque plus d'une personne sur deux!!) des jeunes qui ont entre 20-25 ans ayant une vie sexuel (homme/ fille hétéro/gay) sont contaminés par le HPV mais seulement 2,6% de ces jeunes manifesteront une réaction comme des condylomes (Putain mais vous vous rendez compte qu'il a fallut que je fasse partie de ces 2,6%??? Mais quelle vie de merde!) Le cas Phylos (qui ouvre sa bouche pour rien OKLM) souligne un pb plutôt important: Beaucoup de personnes ne savent que peu de choses sur les IST...

Louix35 écrit:

Je me suis renseigné sur des forums spécialisés américains sur le virus hpv, et certains ont réussi à s'en débarrasser avec du vinaigre (contenant de l'acide acétique à 5%).


Merci beaucoup pour ton témoignage Louix35. C'est toujours sympa et "rassurant" d'avoir des messages de mecs qui malencontreusement ont choppé cette merde et qui en sont guéris.
Tout comme Manish tu as eu beaucoup de chance d'avoir échapper à cette intervention! Alors oui effectivement, en parcourant le net j'ai également pu lire que certaines personnes c'étaient débarrassées de leurs condylomes grâce au fameux (prodigieux?) "vinaigre" et j'ai aussi quelques a priori.. C'est pas un traitement médical et j'ai pas envie de mettre "n'importe quoi" sur la surface de mon trou qui est déjà pas mal endommagé... Puis c'est une zone sensible aussi.. Mais je vais peut être essayer car la procto m'a dit que j'en avais déjà un qui était réapparu à l'extérieur (déjà!!!!!) ... Cidre vs Aldara ? A méditer... Faut avoir les couilles de tester.. Meme si tu n'en as plus je te conseille quand même de prendre rdv pour checker ça

Louix35
Photo
Date 28/03/2017 20:32

As-tu regardé les sites anglais (mots clés "anal wart acv" sur Google) ? Il y a foison de sujets. Oui j'ai eu de la chance, ceci dit je me suis dit que ce n'était que du vinaigre, j'ai commencé par en mettre un peu pour voir et c'était pas trop désagréable. Si tu n'es pas trop irrité par les opérations peut-être que tu pourrais essayer, ou alors en parler à ton médecin avant. Oui je pense que je vais vérifier ça, mais ça se passe comment un rendez-vous chez le proctologue ?

Cachondo
Photo
Date 29/03/2017 19:42

Yes I did! ça fonctionne sur la plus part des gens (85% pour être précis!)
Pour prendre rdv avec un procto tu dois demander une lettre à ton généraliste, seulement si tu veux le voir dans un cabinet privé sinon c'est pas nécessaire si tu veux le voir dans une clinique ou dans un hôpital. Si tu es dans la région parisienne ou sur Paris je peux te donner deux adresses si tu veux (Hôpital Diaconesses et Institut de proctologie Léopold Bellan.)
Et pour répondre à ta question et bien tu lui racontes le pourquoi de t'as visite après il te dit de te mettre a 4 pattes , le cul à l'aire et bien écarté en te reposant sur les coudes, un peu comme quand tu te fais prendre en lele ( tu vas devoir redevenir pass l'espace de 5 minutes haha)il te carre un bon gros doigts bien lubrifié et puis il revient avec une toute petite caméra pour voir si il y'a vraiment rien. Après en fonctions du nombre, de la grosseur des condylomes (si il y'en a) il te propose soit une opération, soit de les brûler sur place... Voilà quoi. J'avoue que c'est un moment un peu gênant au début mais c'est pour ton bien.. Je te dirai si le cidre a fonctionné ( je l'espère car j'ai pas du tout envie de me faire brûler la rondelle une troisième fois !)
@+

Humoristique
Photo
Date 02/07/2017 7:55

Bonjour,

déjà, je suis triste que Manish ait quitté le forum. Plus personne pour nous parler des danses indiennes
Ensuite, comment cela s'est terminé ? Des nouvelles, Cachondo ?

Cachondo
Photo
Date 14/07/2017 13:09

Bonjour tout le monde!

Et bien justement Humoristique, je viens vous dire se qu'il en est aujourd'hui. Après ma deuxième opération j'avais un condylome externe qui avait récidivé. Ma proctologue m'avait re-prescrit Aldara et m'avait dit de la revoir deux semaines après. J'avais été la revoir et il était parti. Lundi je l'ai revu et elle m'a confirmé que je n'avais plus rien (OUUUUUUUF) Prochain contrôle en décembre!
Donc voilà.. Pour ceux et celles qui passent par là laisser moi vous donner quelques conseilles pour éviter de vous auto-contaminer (oui,oui c'est possible) et d'avoir des récidives:
1) Ayez votre propre serviette pour vous lavez les mains!
2) Tremper vos sous-vêtement dans l'eau bouillante avant de les passer à la machine à laver.
3) Désinfecter vos toilettes/baignoires/douches après chaque passages.
4) Diminuer voir même arrêter l'alcool et la fumette pdt qq temps (ça baisse les défense immunitaire)
5) Prenez des vitamines
6) ET SURTOUT garder le morale!!!!! Ne déprimer pas !!!!! Meme si ce n'est pas facile il faut positiver!!! Après ma deuxième opération je n'étais pas pareille mentalement.. On va dire que j'étais bcp plus apaisé et détendu.. Je vous dis ça car je vous rappelle que le HPV adoooooore se nourrir de stress!
En tout et pour tout entre la découverte des condylomes, les rdv chez le médecin et les opérations une année est passée.. Pour moi ça duré presque un an pour les plus chanceux cela peu partir tout seul et pour ceux qui une santé un peu plus fragile cela peut durer bcp plus lgt.
Sinon niveau sexe (je suis exclusivement BTTM) après 6 mois sans rien faire et deux opérations les premières sodo on été très douloureuses et ont été accompagné de saignement mais mtn ça va mieux
Voilà j'espère ne plus avoir à publier sur ce forum et j'espère qu'il pourra aider qq personnes qui se trouvent dans cette P****N de galères que sont les condylomes!

@+++

 
33 messages - Page 2 sur 2 

Poster une réponse


Relatif : Les condylomes anaux... un enfer!

Renseignements sur le HPV
par NGHTDRV le 26/09/2014 18:58 - Lu 179 fois
c'est biaisé, on s'y intéresse parce qu'on a pas le choix ^^ (bon moi je m'intéresse vraiment aux ist en général, je me suis même rajouté un séminaire d'éducation à la sexualité pour en rajouter...
Je me suis fait opérer des condylomes
par SmallSun le 04/01/2015 14:06 - Lu 315 fois
bonjour à tous. voila plusieurs semaines, on m'a détecté des condylomes anaux. j'en avais à l'extérieur et à l'intérieur. je me suis fait opérer fin novembre (anesthésie générale) car...
histoire sanglante... ou plutot pas
par csamikela le 23/03/2008 14:35 - Lu 519 fois
et d'où les rapports anaux sont 10 fois plus risqués -_-" ? c'est une étude statistique de l'époque de la découverte du sida qui dit ça ? ou alors c'est une étude...
Ne pas confondre Gel lubrifiant et Spray anal.
par LuvIsNoise le 28/07/2010 17:02 - Lu 2753 fois
bon j'ai cru comprendre cependant en fouillant sur internet que tous les sprays anaux n'étaient pas compatibles avec le lubrifiant et la capote et qu'il fallait donc faire...
Est-ce que 15 ou 16 ans n'est pas un peu tôt ?
par kg le 05/05/2010 12:22 - Lu 343 fois
oui aussi mais ça peut être aussi un enfer pour d'autres... 2 ou 3 ans d'enfer au pire et 2 ou 3 ans en enfer c'est long !

Infos et prévention