Train_Thalys_728x90

Que pensez vous donc de Avery Jackson ? 3° page

Anonyme
Photo
Date 04/01/2017 22:35

Moi c'est des petits thaïlandais, petits ça attire des pédophiles et grands des gays. Tout bénef' !

Anonyme
Photo
Date 05/01/2017 1:16

Un enfant peut se blesser lui-même ou se laisser blesser, pervertir* sa vie, notamment dans sa capacité à donner la vie si ses parents ne le protègent pas jusqu'à qu'il soit lui-même en âge d'être parent. C'est tout ce que je disais. Cela va de soit. *Pervertir : Détourner quelque chose de sa fonction normale.

Même un adulte rencontre ces problèmes là s'il ignore, s'il ne vit pas dans les règles de la vie, vie qui chez l'homme ne peut être que collective.

Je ne comprends pas qu'on dise "je veux être" et même "il veut être" pour être un homme/une femme/un autre être vivant de ce qu'on est par défaut. Aussi personne n'a "droit à une relation", "droit à l'amour" : ça ne s'achète pas, ça ne se commande pas, ce n'est pas possible. Sinon c'est juste projeter un désir pour obtenir quelque chose de faux. Enfin ça c'est pour le cas des gens qui ne sont pas transgenres mais veulent se "définir" autrement - en gros ceux qui refusent d'être cisgenres alors qu'ils le sont par défaut, ce qu'en fait l'écrasante majorité de la population est à la naissance. Le mot cisgenre ne devrait même pas exister. Ce serait comme inventer un mot pour les gens qui n'ont pas de grain de beauté sur le bras gauche...

Je ne comprends pas qu'on en fasse un symbole de progrès, et surtout une image à vendre. C'est assez dégueulasse pour la personne elle-même, qui se voit totalement désacralisée. Je ne sais pas comment elle sera plus tard, mais à sa place je me sentirais sali, honteux, humilié, manipulé par d'ignobles marchands du temple au détriment de ma famille qui était censée me protéger d'eux.

En disant "vous pouvez choisir votre genre", "ça vous fait de la liberté en plus" (à des enfants, c'est ça le pire) tout ce qu'on fait c'est remplir les poches de chirurgiens, de commerçants et de politiciens auto-proclamés progressistes en stimulant des désirs qui vont chercher toujours plus loin. Le tout au passage en vous endettant et vous amenant à consommer, mais sans jamais vous laisser produire les moyens dont vous seriez propriétaires. Moyens qui vous permettraient de vous émanciper en amenant le maximum de monde avec vous, pour réellement bâtir une société meilleure et non pas une sommes d'égos qui voient dans les désirs individuels et l'égocentrisme de la liberté et de l'émancipation.

Aussi n'allez pas croire que tous les transgenres qui ont changé de sexe sont devenu subitement heureux, il y a controverse à ce sujet... Je crois même que c'est une minorité : c'est peut-être d'autre chose dont ils avaient besoin. Une écoute attentive pour les aider à trouver leur place dans le monde sans ne rien charcuter... Rendre la société meilleure pour tous c'est faire trouver leur place à des gens pour faire évoluer les structures collectives, pas nourrir des égos qui détruisent les structures collectives.

Je ne comprends pas aussi cette manière systématique de rejeter "le conditionnement de la société". Mais bordel, sans cette société vous ne seriez pas né, vous n'auriez aucune technologie, vous ne seriez rien - alors pourquoi vouloir détruire ses structures les plus élémentaires? Dans ces structures, il y a homme XY, une femme XX, quelques très rares cas de XXY, quelques très rares cas de gens qui ne se sentent pas hommes ou pas femmes. Mais aucun choix à avoir (on ne peut que trouver sa place)... Le masculin et le féminin ça n'est pas rien. Si vous déréglez ça, attention aux conséquences.

Déjà si vous commencez par vous méfier de la société qui vous a fait intégralement vous et vos parents, vous commencez par haïr ce que vous êtes vraiment et vous n'aimerez jamais rien de ce qui vous entoure. Vous allez juste désirer du faux, toujours plus de faux pour vous masquer la vérité.

Ce qui me choque le plus, c'est que des gens qui critiquent la pollution de l'air et les lobbys qui s'engraissent en la cachant, ne soient pas contre la charcuterie pour le changement de sexe (et les lobbys qui s'engraissent avec), sans essayer de faire autrement... Ces gens qui sont contre la peine de mort mais pour l'avortement. Ces gens qui sont pour l'autarcie sédentaire, mais contre les frontières qui réguleraient les flux pour permettre d'y arriver. Ce sont les même qui crachent sur la civilisation qui leur a donné une vie des plus prospères, peut-être un peu trop...

BleenBird
Photo
Date 05/01/2017 1:35

Mon grand, j'vais pas m'étaler sur ton pavé, il y aurait tellement de choses à dire...
Je pense tout de même que t'es assez intelligent pour ouvrir ton esprit et te poser la question suivante: Est-ce que la question des transgenres est un cas nouveau dans l'histoire de l'humanité et spécifique à l'Occident ?

UndeMalum
Photo
Date 05/01/2017 1:35

MaximusII écrit:

Un enfant peut se blesser lui-même ou se laisser blesser, pervertir* sa vie, notamment dans sa capacité à donner la vie si ses parents ne le protègent pas jusqu'à qu'il soit lui-même en âge d'être parent. C'est tout ce que je disais. Cela va de soit. *Pervertir : Détourner quelque chose de sa fonction normale.

Même un adulte rencontre ces problèmes là s'il ignore, s'il ne vit pas dans les règles de la vie, vie qui chez l'homme ne peut être que collective.

Je ne comprends pas qu'on dise "je veux être" et même "il veut être" pour être un homme/une femme/un autre être vivant de ce qu'on est par défaut. Aussi personne n'a "droit à une relation", "droit à l'amour" : ça ne s'achète pas, ça ne se commande pas, ce n'est pas possible. Sinon c'est juste projeter un désir pour obtenir quelque chose de faux. Enfin ça c'est pour le cas des gens qui ne sont pas transgenres mais veulent se "définir" autrement - en gros ceux qui refusent d'être cisgenres alors qu'ils le sont par défaut, ce qu'en fait l'écrasante majorité de la population est à la naissance. Le mot cisgenre ne devrait même pas exister. Ce serait comme inventer un mot pour les gens qui n'ont pas de grain de beauté sur le bras gauche...

Je ne comprends pas qu'on en fasse un symbole de progrès, et surtout une image à vendre. C'est assez dégueulasse. Je ne sais pas comment cette personne sera plus tard, mais à sa place je me sentirais sali, honteux, humilié, manipulé par d'ignobles marchands du temple au détriment de ma famille qui était censée me protéger d'eux.

En vous disant "vous pouvez choisir votre genre", "ça vous fait de la liberté en plus" tout ce qu'on fait c'est remplir les poches de chirurgiens, de commerçants et de politiciens auto-proclamés progressistes en stimulant des désirs qui vont chercher toujours plus loin. Le tout au passage en vous endettant et vous amenant à consommer, mais sans jamais vous laisser produire les moyens dont vous seriez propriétaires. Moyens qui vous permettraient de vous émanciper en amenant le maximum de monde avec vous, pour réellement bâtir une société meilleure et non pas une sommes d'égos.

Aussi n'allez pas croire que tous les transgenres qui ont changé de sexe sont devenu subitement heureux, il y a controverse à ce sujet... Je crois même que c'est une minorité : c'est peut-être d'autre chose dont ils avaient besoin. Une écoute attentive pour les aider à trouver leur place dans le monde sans ne rien charcuter... Rendre la société meilleure pour tous c'est faire trouver leur place à des gens pour faire évoluer les structures collectives, pas nourrir des égos qui détruisent les structures collectives.

Je ne comprends pas aussi cette manière systématique de rejeter "le conditionnement de la société". Mais bordel, sans cette société vous ne seriez pas né, vous n'auriez aucune technologie, vous ne seriez rien - alors pourquoi vouloir détruire ses structures les plus élémentaires? Dans ces structures, il y a homme XY, une femme XX, quelques très rares cas de XXY, quelques très rares cas de gens qui ne se sentent pas hommes ou pas femmes. Mais aucun choix à avoir ... Le masculin et le féminin ça n'est pas rien. Si vous déréglez ça, attention aux conséquences.
Déjà si vous commencez par vous méfier de la société qui vous a fait intégralement vous et vos parents, vous commencez par haïr ce que vous êtes vraiment et vous n'aimerez jamais rien de ce qui vous entoure. Vous allez juste désirer du faux, toujours plus de faux pour vous masquer la vérité.


Ce qui me choque le plus, c'est que des gens qui critiquent la pollution de l'air et les lobbys qui s'engraissent en la cachant ne soient pas contre la charcuterie pour le changement de sexe (et les lobbys qui s'engraissent avec), sans essayer de faire autrement. Ces gens qui sont contre la peine de mort mais pour l'avortement. Ces gens qui sont pour l'autarcie sédentaire, mais contre les frontières qui réguleraient les flux pour permettre d'y arriver. Ce sont les même qui crachent sur la civilisation qui leur a donné une vie des plus prospères, peut-être un peu trop.



c'est chaud comme t'es transphobe, j'ai même pas envie d'argumenter tellement t'as l'air d'être un cas désespéré.
Et l'avortement c'est pas un meurtre. (puis y'a 99% de chances que tu n'aies pas d'utérus (et que tu n'en aies jamais eu) alors ferme la stp, t'as pas d'opinion à avoir là-dessus)

UndeMalum
Photo
Date 05/01/2017 1:43

MaximusII c'est chaud comme t'es transphobe, j'ai même pas envie d'argumenter tellement t'as l'air d'être un cas désespéré.
Et l'avortement c'est pas un meurtre. (puis y'a 99% de chances que tu n'aies pas d'utérus (et que tu n'en aies jamais eu) alors ferme la stp, t'as pas d'opinion à avoir là-dessus)

BleenBird
Photo
Date 05/01/2017 1:43

Difficile voir impossible de garder son calme...Le mieux serait peut-être de lui montrer à quel point la question des transgenres est universelle et intemporelle.

Anonyme
Photo
Date 05/01/2017 1:47

UndeMalum écrit:

MaximusII c'est chaud comme t'es transphobe, j'ai même pas envie d'argumenter tellement t'as l'air d'être un cas désespéré.
Et l'avortement c'est pas un meurtre. (puis y'a 99% de chances que tu n'aies pas d'utérus (et que tu n'en aies jamais eu) alors ferme la stp, t'as pas d'opinion à avoir là-dessus)


Oui mais si tu n'argumentes pas, je ne comprendrai jamais où est ma peur (supposée transphobie)... Et ça me gêne sachant que la peur mène à la colère, et que la colère mène à la haine. Alors tu expliques s'il-te-plaît?
En plus si au lieu de m'expliquer tu te mets d'abord à avoir peur et me haïr ["ferme la stp"], ne t'attends pas à mieux en retour ... Allez aide-nous à empêcher un cercle de haine de se former.
En plus si tu n'expliques rien je vais penser avoir raison et persister dans l'erreur par ta faute.

BleenBird écrit:

Je pense tout de même que t'es assez intelligent pour ouvrir ton esprit et te poser la question suivante: Est-ce que la question des transgenres est un cas nouveau dans l'histoire de l'humanité et spécifique à l'Occident ?


Non, ni nouveau, ni spécifique à l'occident. Je sais qu'en Iran on pend les homosexuels mais on rembourse l'opération de changement de sexe (niveau hypocrisie ça y va fort). Il faut juste apprendre à les écouter pour les aider à trouver leur place dans la société. Au lieu de changer la société depuis sa bulle pour se donner bonne conscience.


P.S. : J'ai surtout donné des chaînes causes-conséquences, ce ne sont pas vraiment des opinions. Beaucoup de "si ... alors". Si tu ne protèges pas tes enfants, alors ils souffriront, par exemple. Si tu cherches la liberté dans tes désirs et ton égo alors tu ne trouveras qu'une prison, de la dépendance et de l'endettement. Si tu ne te méfies pas du marché, tout en cassant les structures de la société, alors tu détruiras ta propre paix intérieure, ta propre vie.

UndeMalum
Photo
Date 05/01/2017 1:53

c'est difficile, oui.
et j'ai beau avoir lu pas mal de choses à ce sujet, je ne me suis jamais penché sur l'intemporalité de la transidentité (peut-être parce que je ne doute pas de ma propre existence) et franchement, j'ai pas envie de me tuer à chercher de la documentation qu'il va probablement remettre en cause. Mais c'est vraiment révoltant de voir que même dans la communauté LGBT+ la transphobie est monnaie courante.

Anonyme
Photo
Date 05/01/2017 1:57

Mais qu'est-ce que j'ai dit de transphobe? C'est tout ce que je veux savoir.

UndeMalum
Photo
Date 05/01/2017 1:59

MaximusII écrit:
UndeMalum écrit:

MaximusII c'est chaud comme t'es transphobe, j'ai même pas envie d'argumenter tellement t'as l'air d'être un cas désespéré.
Et l'avortement c'est pas un meurtre. (puis y'a 99% de chances que tu n'aies pas d'utérus (et que tu n'en aies jamais eu) alors ferme la stp, t'as pas d'opinion à avoir là-dessus)



Oui mais si tu n'argumentes pas, je ne comprendrai jamais où est ma peur (supposée transphobie)... Et ça me gêne sachant que la peur mène à la colère, et que la colère mène à la haine. Alors tu expliques s'il-te-plaît?
En plus si au lieu de m'expliquer tu te mets d'abord à avoir peur et me haïr, ne t'attends pas à mieux en retour ... Allez aide-nous à empêcher un cercle de haine de se former.



C'est pas de la peur, même pas de l'ignorance, c'est de la connerie, à ce stade.
J'ai pas envie d'argumenter, je sens que ça ne servira à rien, et quand bien même, je n'ai pas envie de jouer la carte de la pédagogie aujourd'hui, j'assume totalement d'être haineux. Si tu as envie de comprendre où est ta supposée peur et à quelle point elle est ridicule, tu peux aller tout seul te renseigner, google est ton ami.

UndeMalum
Photo
Date 05/01/2017 2:12

MaximusII écrit:

Mais qu'est-ce que j'ai dit de transphobe? C'est tout ce que je veux savoir.



T'as dit tellement de choses qui le sont, la liste est longue. Même avant le "vous pouvez choisir votre genre" y'a déjà des trucs problématiques. Mais si je dois commencer à te dire ce qui l'est (ce qui sera déjà, en soi, assez long), je suis presque sûr que je vais finalement être obligé de t'expliquer pourquoi ça l'est et d'argumenter et j'en ai vraiment pas envie, ça me saoule déjà rien que d'y penser.

BleenBird
Photo
Date 05/01/2017 2:14

MaximusII écrit:

Mais qu'est-ce que j'ai dit de transphobe? C'est tout ce que je veux savoir.



Pourquoi tu dérapes et débordes à chaque fois sur tes préjugés sans jamais chercher à comprendre la complexité du sujet en te documentant sérieusement ?

T'as répondu en 5min top chrono sur un sujet multimillénaire et ce, sans même te soucier une seconde de la question existentielle pour ces hommes et ces femmes.

Ps: L'ignorance mène à la peur. T'as sauté cette étape Maxime.

Anonyme
Photo
Date 05/01/2017 2:21

Désolé en tout cas mais je n'ai pas trouvé avec google. Google me dit que la transphobie est l'aversion envers les personne transsexuelles, ce que je n'ai pas. C'est plutôt de la compassion, je suis triste pour eux. Après certes j'aurais peur si je me retrouvais à leur place, mais c'est pour ça que ça me rend triste et que je pense donc qu'ils ont besoin d'aide. Mais cette aide ne doit pas être brutale, et ne doit pas être détournée pour nourrir des égos de gens tout à fait "cisgenres" qui veulent changer de sexe par désir et des marchands qui les y poussent. Elle ne doit pas passer par la dé-structuration brutale des humains et de leur société, car cela est plus que dangereux.

Puis c'est haineux de proposer l'écoute humaine plutôt que psychologie+chirurgie? Haineux de préférer la par les parent de l'enfant jusqu'à qu'il puisse prendre une décision responsable à l'abri des tentateurs et manipulateurs du marché? Je ne pense pas. Donc tu me dis que ce n'est pas haineux mais con ... Donc inutile, c'est ça que tu veux dire? Rien de dangereux alors.


UndeMalum écrit:

tu peux aller tout seul te renseigner, google est ton ami


J'ai l'impression que tu es tout sauf sûr de ce que tu avances. Tu n'as même pas une idée des mots que je dois entrer outre "transphobie"? Un petit résumé? Rien? C'est pour ça que j'attends. Si la liste des choses est trop longue, t'as bien du en trouver une. Mais j'imagine que tu cherches faille par faille juste pour que ton égo triomphe.

[P.S. : l'avortement ce n'est pas un meurtre, très bien. La peine de mort non plus alors. Le foetus était en trop et c'était triste pour la femme, l'anti-homme car il en a tué et c'était triste aussi, alors on s'en débarrasse - surtout le tueur en série qui n'est qu'un trou noir menteur et irrécupérable et n'est bon qu'à tuer jusqu'à sa propre mort ...
Après l'avortement je ne suis pas contre, mais pas pour non plus. Au fond personne n'est vraiment pour ni contre. Souvent il est effectué parce que des problèmes économiques empêchent d'élever plus d'enfants (car des égos trop gros gardent trop d'argent pour eux). Ou parce que des gens irresponsables et non-responsabilisés (donc pas libres) se laissent entraîner par leurs désirs sexuels aussi (et pourtant il y a la contraception en plus, et d'autres pratiques - on est même pas obligés de s'abstenir ... ). Mais bref tout cela est un autre sujet.]


pseudo écrit:

T'as répondu en 5min top chrono sur un sujet multimillénaire et ce, sans même te soucier une seconde de la question existentielle pour ces hommes et ces femmes.


Je n'ai pas eu la prétention de le résoudre de A à Z, par contre nos amis journalistes, chirurgiens, politiciens progressistes ...
Oui ces chirurgiens qui se font du fric avec, les journalistes, les rédacteurs du magazine, ils ont attendu eux avant de se remplir les poches sur le sujet et envoyer leurs chouchous progressistes dire que c'était de la liberté? Je ne pense pas avoir été le moins sage dans cette histoire. Ne vous laissez pas séduire par les marchands du temple, c'est tout. Il y a autre chose que les désirs dans la vie et que l'achat de leur satisfaction juste pour soi. Il y a les autres, il y a un tout. Et tout commence par les autres d'abord, car c'est eux qui nous font vivre.
Le chirurgien lors de cette opération se donne bonne conscience et prend son argent du patient et/ou de l'Etat, c'est tout ce qu'il fait. Ce n'est pas si propre que ça... C'est juste plus facile que de tenter de remonter à la racine du trouble du patient pour l'aider à trouver sa place le mieux possible (le pire étant que l'opération ne l'aide pas forcément à trouver... ).

BleenBird
Photo
Date 05/01/2017 2:28

J'étais moi-même parti avec énormément de questions en suspens avant d'entamer le débat et de prendre position sur ce topic.

Et tu serais étonné de voir à quel point la question transgenre est une merveilleuse aventure pour un anthropologue et que National Geographic est parfaitement légitime pour mettre en lumière quelques études sur ce sujet.

UndeMalum
Photo
Date 05/01/2017 2:29

MaximusII écrit:

Désolé en tout cas mais je n'ai pas trouvé avec google. Google me dit que la transphobie est l'aversion envers les personne transsexuelles, ce que je n'ai pas. C'est plutôt de la compassion, je suis triste pour eux. Après certes j'aurais peur si je me retrouvais à leur place, mais c'est pour ça que ça me rend triste et que je pense donc qu'ils ont besoin d'aide. Mais cette aide ne doit pas être brutale, et ne doit pas être détournée pour nourrir des égos de gens tout à fait "cisgenres" qui veulent changer de sexe par désir et des marchands qui les y poussent. Elle ne doit pas passer par la dé-structuration brutale des humains et de leur société, car cela est plus que dangereux.

Puis c'est haineux de proposer l'écoute humaine plutôt que psychologie+chirurgie? Haineux de préférer la par les parent de l'enfant jusqu'à qu'il puisse prendre une décision responsable à l'abri des tentateurs et manipulateurs du marché? Je ne pense pas. Donc tu me dis que ce n'est pas haineux mais con ... Donc inutile, c'est ça que tu veux dire? Rien de dangereux alors.

UndeMalum écrit:

tu peux aller tout seul te renseigner, google est ton ami


J'ai l'impression que tu es tout sauf sûr de ce que tu avances. Tu n'as même pas une idée des mots que je dois entrer outre "transphobie"? Un petit résumé? Rien? C'est pour ça que j'attends.

[P.S. : l'avortement ce n'est pas un meurtre, très bien. La peine de mort non plus alors. Le foetus était en trop, l'anti-homme (car il en a tué) psychopathe aussi, alors on s'en débarrasse - surtout le tueur en série qui n'est qu'un trou noir menteur et irrécupérable et n'est bon qu'à tuer jusqu'à sa propre mort ...
Après l'avortement je ne suis pas contre, mais pas pour non plus. Au fond personne n'est vraiment pour ni contre. Souvent il est effectué parce que des problèmes économiques empêchent d'élever plus d'enfants (car des égos trop gros gardent trop d'argent pour eux). Ou parce que des gens irresponsables se laissent entraîner par leurs désirs sexuels aussi (et pourtant il y a la contraception en plus, et d'autres pratiques - on est même pas obligés de s'abstenir ... ). Mais bref tout cela est un autre sujet.]



Je te demandais pas d'aller voir sur internet ce que voulait dire "transphobie" mais d'aller te renseigner sur la transidentité. Et franchement, si la compassion des cis envers les trans c'est ça bah sérieux, je préfère encore qu'ils compatissent pas du tout. Puis non, la connerie fait beaucoup trop de ravages pour que ce soit inutile, malheureusement.

Ouais, un autre sujet sur lequel tu dis de la grosse merde.

BleenBird
Photo
Date 05/01/2017 2:41

Tiens Maxime, je sais que t'aimais bien jouer aux cowboys et aux indiens, mais...



Ca devrait te plaire cet article:  

Après les amérindiens, tu pourrais continuer le tour du monde avec les Hijras en Inde et faire une escale au Japon médiéval ?


Prends ton temps avant de répondre, explore l'histoire, étend ton esprit aux confins de l'humanité.

Anonyme
Photo
Date 05/01/2017 14:12

J'ai déjà lu ce genre de choses sur les Amérindiens.

Les Amérindiens ne charcutaient pas les transgenres. Ils leur donnaient une place particulière et adaptée dans la société. Les homosexuels étaient habillés en femme souvent, et on interdisait aux autres hommes de trop les approcher par peur de créer des problèmes.
La société restait structurée et personne ne faisait seul le choix de sa position dans celle-ci, les gens communiquaient. Personne ne se faisait de l'argent sur le dos de ceux qui voulaient choisir leur position ou changer les structures.

Or là on charcute, on incite dès l'enfance à changer de place comme on le veut dans la société en prenant seul la décision, le tout en rentabilisant l'égocentrisme et à l'encourageant à devenir toujours plus grand. On pousse presque les enfants à ne même plus consulter leur famille pour qu'ils consultent directement le Marché qui les piège.

Enfin ce qui s'applique aux Amérindiens semi-nomades, peu nombreux (et sans capitalisme), vivant en tribu ne s'applique pas à une nation industrialisée (et capitaliste).

BleenBird
Photo
Date 05/01/2017 16:03

MaximusII écrit:


Or là on charcute, on incite dès l'enfance à changer de place comme on le veut dans la société en prenant seul la décision, le tout en rentabilisant l'égocentrisme et à l'encourageant à devenir toujours plus grand. On pousse presque les enfants à ne même plus consulter leur famille pour qu'ils consultent directement le Marché qui les piège.

Enfin ce qui s'applique aux Amérindiens semi-nomades, peu nombreux (et sans capitalisme), vivant en tribu ne s'applique pas à une nation industrialisée (et capitaliste).




L'égocentrisme vient précisément dans ta manière de percevoir l'autre en réduisant l'information à ta perception bridée du monde.
Et si tu penses qu'on construit son identité sans l'autre, c'est là une bien pauvre conception des hommes.

J'ai beau t'inviter à élargir ton esprit et à te documenter sur le sujet, que tu t'arrêtes bêtement sur un sujet qui ne t'intéresse visiblement pas et tu te sers du cas des amérindiens pour rebondir une nouvelle fois sur tes préjugés dégueulasses qui commencent dangereusement à suinter la haine.

Employer des mots inappropriés comme "charcuter" pour parler d'une intervention chirurgicale qui peut éventuellement, dans certains cas et pour les intéressés, définir leur identité sexuelle, je trouve ça carrément minable.
Par ailleurs et pour aller dans ton sens, tu as toi-même été "charcuté" si je ne me trompe pas...
Mais passons et ne généralisons pas tout. Oui, il peut y avoir des dérives comme dans tous les domaines où l'homme peut y voir du profit...Et la chirurgie en fait malheureusement parti.

Quoi qu'il en soit, t'aurais pu suivre mon conseil en allant chercher l'information plus loin que dans tes lectures conspirationnistes qui réduisent la science à ce qu'elle n'est pas.
Car oui mon cher ami, à une époque pas si lointaine, des peuples pratiquaient ce qu'on appelait l'émasculation.
Un mot qui doit te terroriser aujourd'hui mais c'était bien là un acte chirurgical volontaire pour certains et à une certaine époque.
Alors que tu le veuilles ou non, dans ce domaine, la science a fait des progrès et des transgenres décident ou non. De prendre cette éventualité au sérieux.



Donc ces individus, qu'on les appelle les Hijras d'Inde, les transgenres, les Jogappas, les Mahu en Polynésie, les Xanith dans le golf persique, les Lango en Afrique de l'Est, les Tanala à Madagascar etc etc etc...Ils ont tous un point commun.
C'est que ces individus, ont traversés les âges en s'adaptant, malgré la frustration de certains transphobes.
Et il continuera d'y en avoir tant que l'homme foulera le pied sur cette terre.

Anonyme
Photo
Date 05/01/2017 17:14

JBClement écrit:

C'est beau de voir un homme du passé empêtré dans ses propres contradictions. Je prends un photo mental de toi pour ne pas t'oublier.


C'est malsain. Tu prends aussi une photo "physique" des gens qui se suicident aussi au lieu de les empêcher de faire des dégâts sur la société? C'est beau tu trouves? Tu aimerais qu'on te prenne en photo quand tu dis que tu vas faire attention et que imprudent tu as un accident? Tu n'aurais pas préféré qu'on te protège? Tu préfères que les gens s'excitent sur ta peine et ton auto-destruction?

En soi la chirurgie n'est pas la racine du problème, c'est surtout l'intention malsaine de se faire de l'argent sans n'avoir rien arrangé. Et en faire la promotion médiatique, politique, et surtout marchande encore une fois.

Aussi procéder à un changement de de sexe n'a rien à voir avec réparer un handicap physique. C'est une question de saut là-aussi. Que tu te fasses arranger ton bec de lièvre ou enlever les dents de sagesse par exemple, ce n'est pas naturel mais ça reste léger et a un impact extrêmement réduit sur le cours de la vie, pour ne pas dire nul. Changer de sexe ça touche directement à la vie elle-même, à celle que tu donneras ou ne donneras pas, ce n'est pas à prendre à la légère. Même la chirurgie esthétique reste quelque chose de plus léger même si c'est déjà très délicat. Et certes il y a pire, comme le transhumanisme (les œuvres mettant en jeu des super-soldats ne manquent pas).

Quant à employer le mot charcuter, ne joue pas sur la forme. La vérité est là, on coupe, on déchire, on résèque, ça saigne, c'est sale, ça pue, et ça change définitivement ...

J'ai jamais dit que l'émasculation était bien. D'ailleurs ça ne se fait plus, et peut-être qu'avant la période où ça se faisait, ça ne se faisait pas. Et donc pesant le pour et le contre, la vie de la société l'a éliminé. Pourquoi donc remettre ça sur le tapis au lieu de peser le pour et le contre de ce qu'on fait actuellement? Tu détournes la question.

Après c'est question d'échelle. Le transhumanisme par exemple ça peut détruire la société, voire l'humanité entière, mais sur le plan du règne du vivant on s'en fiche que l'humanité disparaisse, et à l'échelle de l'Univers, bien sûr on s'en fout déjà complètement. Je n'essaie que de donner des chaînes de causes-conséquences pour qu'on travaille tous à avoir une vision plus globale. Mais comme vous j'ai une sensibilité qui me piège un peu.

BleenBird écrit:

C'est que ces individus, ont traversés les âges en s'adaptant, malgré la frustration de certains transphobes. Et il continuera d'y en avoir tant que l'homme foulera le pied sur cette terre.


Mais ils sont de plus en plus blessés par ceux qui se font de l'argent sur leur dos, qui veulent les arranger à leur goût (les vrais transphobes donc), qui exploitent leurs désirs pour ensuite se donner bonne conscience sans les aider vraiment.

BleenBird écrit:

Alors que tu le veuilles ou non, dans ce domaine, la science a fait des progrès et des transgenres décident ou non. De prendre cette éventualité au sérieux.

C'est surtout le marché qui a fait des progrès. La science a échoué, car devoir changer le corps à partir d'une question qui est strictement mentale (quand il n'y a pas la présence physique du trouble de la personne dit ressentir), c'est un aveu d'échec. Lutter physiquement contre quelque chose qui n'est pas physique, c'est un échec total. C'est qu le problème n'a même pas été identifié.
Si la science avait identifié, pour un trouble qui ne se caractérise pas physiquement, un dérèglement hormonal, une zone du cerveau, etc là par contre elle aurait progressé. Après y toucher ou non, là c'est à voir (les lobotomies du siècle passé ça ne donne pas envie) - les hormones aussi tout de même.

pseudo écrit:

L'égocentrisme vient précisément dans ta manière de percevoir l'autre en réduisant l'information à ta perception bridée du monde.


Donc je suis égocentrique parce que je ne pense pas comme je devrais penser selon toi? Parce que tu penses que j'ai une perception bridée du monde (jugement de valeur, aucun fait ni argument). Elle est belle ton ouverture d'esprit.

BleenBird
Photo
Date 05/01/2017 17:42

Mon dieu, t'es vraiment un cas désespéré.

Dis-moi, pourquoi as-tu "charcuté" ton visage ?

UndeMalum
Photo
Date 05/01/2017 17:47

MaximusII, je rêve (et dans ce cas, faites que je me réveille) ou tu as qualifié la transidentité de "trouble mental" ?

BleenBird
Photo
Date 05/01/2017 17:51

UndeMalum écrit:

MaximusII, je rêve (et dans ce cas, faites que je me réveille) ou tu as qualifié la transidentité de "trouble mental" ?



Nono, tu ne rêves pas, Il le dit du bout des lèvres et il va plus loin lui
Mais je sens qu'on va vraiment avoir l'opportunité de s'amuser avec son propre cas, qui est pour le coup, un trouble mental.

 
107 messages - Page 3 sur 5 

Poster une réponse


Relatif : Que pensez vous donc de Avery Jackson ?

Mickael Jackson vivant ??
par le 05/01/2017 20:45 - Lu 372 fois
bonjour, bonsoir chers amis zagiens :) he bien voila, vis à vis de toutes les rumeurs qui passent sur internet, facebook, qui disent que mickael jackson est toujours en vie, que tout cela...
Cinéma d'animation : vos films préférés ?
par Krokodil le 06/11/2011 22:05 - Lu 247 fois
symphony in slang :p il est marrant, mais qu'est ce qu'il est gavant à analyser, surtout que les sous-titres n'arrivent pas à rendre toutes les expressions figurées anglaises ^^' et le dessin est...
Sujet pour délirer
par le 21/11/2008 0:03 - Lu 352 fois
han moi c'est tex avery...et bien sur bob l'eponge,qui reprend un peu la meme folie que tex avery...un humour surréaliste et assez barge. mais tex avery par rapport à...
Tribute to Lady Gaga (de Willie)
par le 27/06/2011 13:33 - Lu 163 fois
qu'en pensez vous? qu'en pensez vous? qu'en pensez vous? qu'en pensez vous? qu'en pensez vous? ...
Vos résolutions 2008
par le 11/01/2008 2:07 - Lu 718 fois
c'est formidable à vous écouter, vous ne faites que pensez aux autres et cette année vous voulez pensez qu'à votre gueule. pitié nan pas ça !! donc...

Infos et prévention

Videos

  It's all in your name - Michael Jackson
Ajouté le 12/12/11
Affichée 1125871 fois
0 votes, 0/5
  Roselyne Bachelot: panique à Solidays!
Ajouté le 10/07/08
Affichée 1220700 fois
2 votes, 4/5
  Liza Monet - My best Plan
Ajouté le 02/11/12
Affichée 1110559 fois
26 votes, 2/5
  Le test de la poupée blanche et la poupée noire
Ajouté le 07/08/11
Affichée 1176371 fois
6 votes, 4/5
  Sida - N'oubliez pas
Ajouté le 27/11/07
Affichée 1220656 fois
4 votes, 5/5

Les News

Le Retour du Roi de la Pop Génie précoce ou roi de la pop pour certains, dangereux mégalo pour d'autres, Michael Jackson reste sans aucun doute l'artiste le plus controversé de l'histoire. Homme de tous les extrêmes, dans ses succès comme dans ses échecs, il suscite autant la passion que la haine. Seule certitude: il ne laisse personne indifférent.  
Michael Jackson, un comeback... Bientôt 50 ans, Michael Jackson devrait être l'une des stars les plus riches de la planète.  
Agression homophobe, Wilfred de... Ce week-end, Wilfred de Bruijn a été violemment agressé dans la rue. Il décide alors de poster la photo du résultat de cette agression homophobe sur Facebook et les grands médias commencent enfin à s'intéresser à cette homophobie grandissante.  
We are the world 25 ans, pour... 25 ans plus tard, le légendaire producteur Quincy Jones a réuni plus de 80 artistes pour enregistrer la version 2010 de "We are the world".  
Tintin de Steven Spielberg et Peter... Tintin, héros de l'enfance pour nombre de personnes, n'a pas connu d'adaptation cinématographique depuis 1972. C'est le duo Steven Spielberg-Peter Jackson qui va s'atteler à la lourde de tâche de le transcrire au cinéma. Utilisant la Motion Capture et la 3D, qu'attendre de ce projet titanesque?