Déprime suite à l'approche des fêtes

jilj
Photo
Date 25/11/2016 17:54

Bonjour / Bonsoir,

Voilà, je me permets de faire un petit message pour faire partager ma tristesse et voir si d'autres gens sont ou ont été dans mon cas.
Dans un mois aura lieu Noël, une fête souvent vue comme joyeuse. Pas pour moi. Pour la troisième année consécutive, je serai seul à Noël. Comme depuis trois ans, mes parents (avec qui je vis) partent en voyage organisé. Ce sont des voyages limité à 2 places je ne peux donc pas aller avec eux, et je n'en ai pas franchement l'envie non plus. J'ai beau essayé d'en parler avec mes ""amis"" voilà leurs réponses : "oh mince" - "mon pauvre" - "ah merde :/" ou encore : "oh moi je vais trop m'éclater avec mon cousin à Barcelone tkt meme pas !!"
Moi, je n'ai pas de famille. Pas de frère, pas de s½ur, pas de grands-parents. La seule tante que j'ai, le feeling ne passe pas. J'ai de plus en plus de mal à accepter cette situation et je ne sais pas trop quoi faire d'autant plus que le nouvel an approche et c'est, de loin, le moment de l'année que je vis le plus mal et le moment où je pleure à minuit sachant que dans un an ce sera reparti...

Je ne sais pas quoi faire j'aimerais savoir si des gens vivent ça ou auraient vécu ça, comment ils l'ont vécu, comment ont-ils évolué ? Si ça peut apporter une quelconque information, je suis gay. Je reste pour le moment anonyme, j'ai du mal à assumer ça..

En remerciant d'avance ceux qui vont me lire et si c'est pour dire "oh moi je vais en voyage" ou "olala je vais m'éclater avec plein de gens" c'est pas la peine.

En ligne MiliMitts
Photo
Date 25/11/2016 19:25

Je n'aime pas vraiment ces fêtes non plus ; je fais toujours noël en famille, c'est bien, mais je m'ennuie toujours et au final je ne passe pas de bon temps. ( surtout que je suis le seul ado ) Et le nouvel an depuis 2 ans je le fais sans mes parents ( qui eux le font de leur côté, me laissant seul ), je me dégote toujours une fête entre amis mais la plupart ne sont que des '''' ami(e)s '''' du coup voilà
bon tu vas me dire qu'au moins je le passe avec des gens mais c'est toujours un peu nul.
puis j'ai toujours ce mal-être pendant ces fêtes et je n'ai jamais su pourquoi ; tout le monde les aime, pas moi /:

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 25/11/2016 19:45

moi ce que j'essayerai c'est de te trouver des potes ou un petit ami avec qui t'es assez proche pour feter noël.
En fin de novembre je pense c'est un peu tard pour y penser.
Cette année c'est foutu pour toi pour avoir ton entourage proche à tes cotés , cependant te reste quelques options :
- tu peux faire du bénévolat ,aux restos du coeur par exemple , en + de te sentir utile et donner ton temps aux autres ,tu resteras avec une équipe qui devrait être théoriquement plûtot sympa
- tu peux partir à un évenement régional , bon là j'ai pas d'idée
et si au final t'es tout seul je te donnerai un conseil , bouge et dépense toi comme tu le peux , être seul c'est déja hyper bad , si tu es seul et qu'en plus tu te morfonds sans bouger c'est encore pire.

jilj
Photo
Date 25/11/2016 19:56

Justement, on va dire que mes amis bof bof je suis quelqu'un d'un peu solitaire... Mais dans des moments comme ça c'est chiant. J'ai pas vraiment d'amis, en fait.
MiliMitts voilà moi c'est justement ça qu'il me faudrait : juste des gens avec moi pour me sentir un peu mieux au moins...
-Rebellion- qu'appelles-tu se bouger et se dépenser ? Moi c'est vrai que je suis du genre à me morfondre comme tu dis... :/

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 25/11/2016 20:12

jilj écrit:


-Rebellion- qu'appelles-tu se bouger et se dépenser ? Moi c'est vrai que je suis du genre à me morfondre comme tu dis... :/


par exemple faire du bénévolat j'apelle ca se bouger et se dépenser , mais j'attends par là toute activité t'empechant de rester dans une pièce sombreà t'ennuyer et à repenser à quel point t'es seul , à toi de faire marcher ton imagination.
on est pas fait pour être seul , on est encore moins fait pour être des légumes. surtout quant tu t'ennuies tu penses à ce que tu pourrais faire , et tu rages encore +. Donc fais n'importe quoi qui te demande de l'énergie , défoule toi , fais une musique je sais pas moi

NaniOkonawareru
Photo
Date 25/11/2016 22:19

Tu pourrais très bien faire du bénévolat, comme dit Rebellion ça ne me paraît pas être une mauvaise idée ! Soit du côté du bénévole, soit du côté de celui qui est aidé.
De plus je suis sûr qu'il y a des formes d'"associations" ou quoi (ou du type restau du coeur) qui permettent aux gens seuls de ne pas passer noël/ le nouvel an seul (et même si c'est pas forcément des gens que tu connais, ça peut être très sympa malgré tout !)

Tu pourrais aussi demander à tes amis (tu as peut-être au moins un ami suffisamment proche, en cherchant bien ?) de voir si un d'eux pourrait t'inviter à passer noël avec eux.

Sinon, pourquoi ne pas demander à tes parents de rester avec toi plutôt que de te laisser seul ? Tu peux toujours leur expliquer ton ressenti sur la chose, et leur demander s'ils pourraient changer ça pour toi (plutôt l'année suivante par contre)

Ou encore, tu peux toujours voir s'il n'y a pas d'autres gens qui passent noël/le nouvel an seul et organiser un truc avec eux (par exemple, avec un topic comme celui-ci, sur zag ou un autre site, demander si y a pas des gens qui voudraient se retrouver pour pas passer les fêtes tous seuls !)

Et enfin, tu peux essayer de t'occuper de toi, de regarder un bon film, de te cuisiner des bons trucs, de faire des trucs qui te plaisent, écouter de la musique, danser, etc. Bref de passer un bon moment, malgré que tu sois seul !

Voilà, un petit éventail des solutions que tu pourrais adopter.

allomat69
Photo
Date 26/11/2016 0:00

Tes parents n'ont sans doute pas conscience de ta solitude - en général à ton âge les gens aspirent plutôt à l'autonomie par rapport aux parents.
Et sont sans doute bien adapté à notre société de consommation égoïste, faisant passer leurs frustrations avant les tiennes.

Tu as pensé à leur en parler ? (de ta solitude, pas de leur frustrations xD )

jilj
Photo
Date 26/11/2016 19:42

Tout d'abord, merci beaucoup pour vos réponses

J'ai abandonné l'idée d'essayer de passer noël avec des ""amis"" à moi car je pense que le nombre de refus va me faire plus de mal qu'autre chose. Pour les associations, pourquoi pas, mais je sais pas spécialement comment m'y prendre...Mais je dis pas non. La dernière solution de se faire un truc entre gens de zag (par exemple) me semble être une très bonne idée ! Mais pas sûr que beaucoup puissent ou veulent faire ça... Je me sens un peu comme "un cas à part" j'ai franchement l'impression d'être le seul à vivre ça du coup je pense pas que ça puisse se faire :s Je verrai bien d'ici là si un topic sur ça se fait par exemple ! Ce serait vraiment cool !

allomat69 non je ne leur en ai pas parlé. J'ai 20 ans, ils estiment que maintenant je dois vivre ma vie et pas rester tout le temps coller à leurs baskets (ce que dans un sens je peux comprendre) surtout qu'on a plus les mêmes centres d'intérêt malgré le fait que je sois pas du tout un fêtard.

Enfin bref je suis un peu dans une impasse et j'avoue que tous les jours je pense à ces fichues fêtes qui me gâchent la vie.

Au cas où, je fais un petit appel, si quelqu'un est tout seul pour Noël (ou même le nouvel an) il peut me contacter en MP je me ferai une joie de lui répondre !

allomat69
Photo
Date 26/11/2016 23:46

"J'ai abandonné l'idée d'essayer de passer noël avec des ""amis"" à moi car je pense que le nombre de refus va me faire plus de mal qu'autre chose."

Noel se passe essentiellement en famille, ce n'est pas facile de se greffer sur le Noel des autres familles. Sauf si ils ont remarqué que tu es rejeté par ta famille, ou isolé, et par solidarité ils t'invitent.


"allomat69 non je ne leur en ai pas parlé. J'ai 20 ans, ils estiment que maintenant je dois vivre ma vie et pas rester tout le temps coller à leurs baskets (ce que dans un sens je peux comprendre) surtout qu'on a plus les mêmes centres d'intérêt malgré le fait que je sois pas du tout un fêtard. "
"Au cas où, je fais un petit appel, si quelqu'un est tout seul pour Noël (ou même le nouvel an) il peut me contacter en MP je me ferai une joie de lui répondre !"

"Ne pas passer les fêtes seul" dépend essentiellement de la réciprocité de l'invitation aux fêtes.
Si tu invites les gens à ton anniv et moments clés de ta vie, ils vont t'inviter aux leurs, et tu trouveras parmi eux suffisamment de gens pour ne pas passer les fêtes seul. Bref cela dépend essentiellement notre comportement. Si tu es introverti, si tu as peur de les déranger et d'être dérangé, ils feront leur vie et les fêtes sans toi...

Ce n'est pas facile de changer sa personnalité, mais on peut d'une part mieux la comprendre pour en accepter les inconvénients, et d'autre part faire l'effort de la bousculer un peu.

Par exemple, si tu voulais que tes parents passent Noel 2017 avec toi, tu pourrais organiser le Noel familial de façon à ce que tes parents aient envie et peu d'autre choix que d'y participer. Ce n'est pas nécessairement couteux si chacun amène nourriture et cadeaux selon ses moyens.

Et si vraiment tes parents n'avaient pas ou plus assez le sens de la famille, tu pourrais aussi construire progressivement un noyau d'amis esseulés avec qui vous passez les fêtes ensembles. Mais cela veut dire que tu devras prendre ta part d'initiative, de façon à ce que l'idée de ta participation aux fêtes devienne une évidence pour eux.
C'est ainsi qu'en général on passe Noel en famille, et jour de l'an entre amis...

Tartanpionmdr
Photo
Date 27/11/2016 3:35

Oui c'est compliqué, en effet, mais est-ce que tu fais le nécessaire en même temps ?
Est-ce que tu abandonnes ? Est-ce que tu baisses les bras ? Est-ce que c'est impossible de passer de belles fêtes ?

Ta situation n'est pas un problème, pas une difficulté, mais un défi de la vie à relever, en fait c'est une opportunité, elle te pousse à faire des choix, et on dirait que tu as peur d'en faire. Ca ne coûte rien de sortir dehors, de sourrir aux personnes, de discuter avec elles, crois moi, c'est totalement magique tu fais de belles rencontres, tu te fais même des amis, tu partages, tu échanges, en plus l'esprit de Noël c'est oulouloulou ! *sautille partout ! *.

J'ai vécu la solitude aussi, mais pour m'en sortir, une seule solution : ALLER VERS LES AUTRES ET TENTER, ne pas avoir peur de râter, et de positiver, chercher LE MEILLEUR de toutes les situations mais pas avoir peur de ne rien faire, surtout pas.
Alors oui, c'est dur, oui c'est compliqué, mais ce n'est pas un problème, c'est une difficulté, un défi, et crois-moi, la récompense en vaut la peine.

Alors oui, le '' ouais mais toi c'est pas moi'', c'est vrai, c'est vrai...

Mais le fait d'être bienveillant, de tenter de sortir de son enclos qu'on construit soi-même en se plaignant se morfondant, et TENTER et en sachant que la récompense est au bout, c'est possible pour tout le monde.

Je pense que le travail à fournir est d'abord un travail sur soi-même, quand les individus verront ta bienveillance, positivisme verront ce que tu es capable, ils seront d'avantage génereux avec toi. Car le positivisme, et la bienveillance attirent l'abondance, et le succès, mais pour ça, pas de secret, il faut travailler sur soi.

Si tu n'investi pas en toi-même, ne t'étonne pas de ne beaucoup recevoir.

Kiss <3 ( Dites si je fais des fautes, je les corrigerais c'est pas un problème ! )

Et pour mon éxpérience personnelle : Chercher le meilleur de toutes les situations, c'est d'abord se rendre compte de nos echecs, pour apprendre et aller de l'avant.
Est-ce que tu peux immaginer quelquechose de mauvais, comme quelquechose de bien ? c'est ton choix.

Riesling
Photo
Date 29/11/2016 0:07

Tiens moi pareil, j'ai rien prévu d'autre à faire pour ces fetes de fin d'année que tenter de me pendre une fois de plus au sapin de noel.
jilj, si tu cherches quelqu'un pour faire la vaisselle dans ta résidence à La Havane pour le 31, je veux bien te dépanner.

Stannis
Photo
Date 11/12/2016 13:02

Bonjour Jilj,

Tout d'abord, je te conseille de ne pas tenir compte de certaines réponses qui ont été rédigées ici. Certains se permettent de juger de manière méprisante et se croient supérieurs aux autres, ils ne comprennent pas que les choses que eux-mêmes trouvent simples ne sont pas simples pour tout le monde.
Ensuite, je voudrais réagir sur ce que tu as noté : que tu ne t'assumais pas en tant que gay. Je pense que le sentiment de solitude vient beaucoup de ça. Certes, c'est plus dur d'être seul à noël puisque tu sais que les autres sont entourés de leur famille. Mais au fond, à noël ou pas, on doit tous gérer des moments de solitude difficiles. Essaye de trouver la force de te dire "ouais, je suis gay, et alors?, il n'y a pas de problèmes, je serai aussi heureux que les autres".
Je pense que si on est bien avec soi-même, la solitude est moins pesante. N'hésite pas à me contacter pour en discuter (t'inquiète, c'est pas un plan drague!!)

jilj
Photo
Date 12/12/2016 18:22

Bonjour à tous,

Je réponds tardivement car j'ai essayé d'oublier un peu tout ça, ces problèmes de fêtes de fin d'année et compagnie...mais ça revient au galop ! TOUT autour de nous rappelle les fêtes, ce qui me conforte un peu plus chaque jour passant dans ma solitude et ma déprime.

Je remercie d'abord toutes les personnes qui ont répondu -intelligemment- à mon post. Pour les autres, visiblement, ils souhaitent rester anonymes...(comme c'est étonnant !).
@allomat69 : Ce que tu dis est vrai sur le principe mais même en invitant des gens (car là j'essaie quand même de trouver quelqu'un pour le 31...) je ne me prends que des refus et comme je le pressentais c'est assez difficile à vivre. Et c'est rarement réciproque, en fait. Je vais vers les gens, je suis obligé de me battre pour trouver quelqu'un avec qui passer le 31, et ça m'épuise plus qu'autre chose de me manger des dizaines de refus. Pour mes parents, c'est impossible ils vont chez des amis à eux qui m'énervent plus qu'autre chose donc j'ai pas envie de me joindre à eux...

@Tartanpionmdr : Comme je viens de le dire, je m'efforce d'aller de plus en plus vers les gens, sans succès. J'ai pas envie de me battre chaque année pour éviter de passer des fêtes tout seul, je trouve ça épuisant physiquement mais aussi mentalement et moralement, déjà que depuis fin octobre ces fêtes de fin d'année sont dans ma tête et j'ai du mal à vivre avec.

@Stannis : Tu rapportes beaucoup mon problème à l'homosexualité je trouve, comme si j'étais seul car j'étais homosexuel, si j'ai bien compris. Mais je pense pas que ca aille ensemble...

Bon, au final, je vous remercie énormément pour vos réponses. Si d'autres personnes se sentent concernées de près ou de loin par la situation, ils peuvent répondre ici ou m'envoyer un MP pour que ça soulage aussi un peu.

Si des personnes sont encore toutes seules - notamment pour le nouvel an - n'hésitez vraiment pas à me contacter en message privé si vous voulez qu'on lepasse ensemble par exemple !

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 12/12/2016 21:52

jilj écrit:

Bonjour à tous,

Je réponds tardivement car j'ai essayé d'oublier un peu tout ça, ces problèmes de fêtes de fin d'année et compagnie...mais ça revient au galop ! TOUT autour de nous rappelle les fêtes, ce qui me conforte un peu plus chaque jour passant dans ma solitude et ma déprime.

Je remercie d'abord toutes les personnes qui ont répondu -intelligemment- à mon post. Pour les autres, visiblement, ils souhaitent rester anonymes...(comme c'est étonnant !).
@allomat69 : Ce que tu dis est vrai sur le principe mais même en invitant des gens (car là j'essaie quand même de trouver quelqu'un pour le 31...) je ne me prends que des refus et comme je le pressentais c'est assez difficile à vivre. Et c'est rarement réciproque, en fait. Je vais vers les gens, je suis obligé de me battre pour trouver quelqu'un avec qui passer le 31, et ça m'épuise plus qu'autre chose de me manger des dizaines de refus. Pour mes parents, c'est impossible ils vont chez des amis à eux qui m'énervent plus qu'autre chose donc j'ai pas envie de me joindre à eux...

@Tartanpionmdr : Comme je viens de le dire, je m'efforce d'aller de plus en plus vers les gens, sans succès. J'ai pas envie de me battre chaque année pour éviter de passer des fêtes tout seul, je trouve ça épuisant physiquement mais aussi mentalement et moralement, déjà que depuis fin octobre ces fêtes de fin d'année sont dans ma tête et j'ai du mal à vivre avec.

@Stannis : Tu rapportes beaucoup mon problème à l'homosexualité je trouve, comme si j'étais seul car j'étais homosexuel, si j'ai bien compris. Mais je pense pas que ca aille ensemble...

Bon, au final, je vous remercie énormément pour vos réponses. Si d'autres personnes se sentent concernées de près ou de loin par la situation, ils peuvent répondre ici ou m'envoyer un MP pour que ça soulage aussi un peu.

Si des personnes sont encore toutes seules - notamment pour le nouvel an - n'hésitez vraiment pas à me contacter en message privé si vous voulez qu'on lepasse ensemble par exemple !



au risque de me répeter , si pour toi noël avec tes proches c'est mort, tu as pensé au bénévolat ?

kg
Photo
Date 14/12/2016 3:27

j'avais pas vu ce topic ben moi, il y a des chances que pareil pour Noël je sois pas avec ma famille  

Sinon rester seul, je pense pas que ça soit la bonne solution. Surtout si t'es sur Paris, peut-être essaye de voir si "le refuge" asso qui s'occupe de jeunes rejeter par leur parents font quelques chose (quelque chose ouvert bien entendu à d'autre jeunes que celle du "refuge". Tu as la possibilité de comme disent les autres, de voir avec des assos, il y a certaines assos qui organisent des "chocolats chauds" pour ceux qui sont seuls, certes souvent la moyenne d'âge est moins jeune en revanche.

Pour ma part, je pense voir avec des amis qui n'ont pas de famille ou faire autre chose, je sais pas encore quoi. Mais c'est vrai que généralement il vaut mieux éviter ce jour la de ce morfondre tout seul.

Ralt1ne
Photo
Date 17/12/2016 14:01

Bienvenue au club, le soleil qui se lève a peine a 8h et se couche a 17h y est aussi pour quelque chose: journées courtes, froid et si on ajoute à ça la solitude, le manque de chaleur humaine: ca commence a peser...

De mon côté j'ai a peine 1-2 amis même si je m'entend bien avec tout le monde, puis je sort pas souvent et aucune personne bien s'intéresse a moi, bien que pour le dernier c'est que j'ai pas le temps avec mes études, et puis ca finirait toujours par un coeur brisé, et si c'est le miens ca aurait un impact sur mes notes, ce que je veux pas!
Mais au lieu de redouter la solitude je l'ai dompté, rien de mieux que de rester tout seul. Ce Noël mes parents partent en amoureux vers les pays du sud (mais pas trop ) et je ne pourrait être plus content: pas de diner avec la "grande" famille que je n'aime pas particulièrement, pizza-coca devant une bonne série ou film américain le soir du réveillon, la maison a moi tout seul et une certaine liberté sans les inconvénients!

Bref a mon avis, même si c'est plus facile a dire qu'a faire, tu devrais mettre de côté le fait que tu sois seul, tu te concentres trop dessus: la vie offre bien d'autre plaisirs qui présentent moins de défauts! Tu as bien une passion, quelque chose qui te tiens très a coeur (autre que papouiller des garcons)?

jilj
Photo
Date 24/12/2016 21:33

La première fête est bientôt terminée, ma seule motivation c'est de me dire que maintenant je suis tranquille pendant un an. Même si ya le 31 la semaine prochaine...

Cycnos
Photo
Date 24/12/2016 22:54

Nan mais c'est rien. Ce sont des jours comme les autres, faut apprendre à relativiser.
Je veux bien croire que ça peut-etre un peu relou d'entendre parler de ces fetes à tout bout de champs en cette période quand on ne fait rien, néanmoins en se coupant un peu des réseaux sociaux, de la tv et du portable ça passe.
Avec de la bonne volonté il y a moyen de flaner sur les marchés de noel sans avoir la cafard. Et puis à force on finit par trouver de bonnes excuses/répliques à ceux qui nous posent des questions sur "comment s'est passé tes fetes de fin d'année / qu'est-ce que tu as reçu à Noel, etc....".
Faut essayer de tourner ça à la dérision =)

Comme je le disais tout à l'heure à certaines personnes, le seul truc vraiment relou que j'ai trouvé cette année, ce sont les grèves de la SNCF (7h d'attente dans une gare pour faire 25 bornes, seriously ???) et le prix des transports en cette période (ils profitent des fetes pour gonfler les prix les bougres !!).

kg
Photo
Date 25/12/2016 2:36

Cycnos écrit:

Nan mais c'est rien. Ce sont des jours comme les autres, faut apprendre à relativiser.
Je veux bien croire que ça peut-etre un peu relou d'entendre parler de ces fetes à tout bout de champs en cette période quand on ne fait rien, néanmoins en se coupant un peu des réseaux sociaux, de la tv et du portable ça passe.
Avec de la bonne volonté il y a moyen de flaner sur les marchés de noel sans avoir la cafard. Et puis à force on finit par trouver de bonnes excuses/répliques à ceux qui nous posent des questions sur "comment s'est passé tes fetes de fin d'année / qu'est-ce que tu as reçu à Noel, etc....".
Faut essayer de tourner ça à la dérision =)

Comme je le disais tout à l'heure à certaines personnes, le seul truc vraiment relou que j'ai trouvé cette année, ce sont les grèves de la SNCF (7h d'attente dans une gare pour faire 25 bornes, seriously ???) et le prix des transports en cette période (ils profitent des fetes pour gonfler les prix les bougres !!).



Enfin relatiser tout est relatif tout dépend le contexte - si tu sais que toute ta famille se réunit et que tu n'y es pas, ça "pince" toujours un peu, la solitude pour certains s'accentue encore plus à ce moment là.

C'est pour ça que j'évoque de le faire avec des amis (c'ailleurs c'est de plus en plus tendance parait-il) ou des assos,...

Sinon tu a moins cher que le train, le covoiturage c'est bien pratique et ça ne monte pas pendant les périodes de fêtes!

Cycnos
Photo
Date 25/12/2016 11:46

kg écrit:

Enfin relatiser tout est relatif tout dépend le contexte - si tu sais que toute ta famille se réunit et que tu n'y es pas, ça "pince" toujours un peu, la solitude pour certains s'accentue encore plus à ce moment là.



Faut se faire à l'idée c'est tout. On peut difficilement être toujours présent à chaque réunion de famille. Avec les amis c'est pareil : il y aura forcément des soirées ou tu ne pourras pas venir pour x ou y raisons.
Etre seul à un moment/période donné, ce n'est pas si terrible que ça ; il faut apprendre à passer outre et aller de l'avant. Qu'est-ce que cela donnera en vieillissant sinon ?
Imaginez-vous à la place de vos grands-parents : une bonne partie d'entre nous n'aurons pas d'enfants à cet age et vos familles auront disparu depuis un bon moment déjà pour certains. Les plus chanceux auront peut-être encore un frère ou une s½ur qui traînera par là, voire un partenaire ou quelques amis à la rigueur, mais pour le reste la solitude sera bien ancrée.

Se morfondre sur son sort lorsque tout ne se passe pas comme on le souhaiterait n'arrange jamais les choses : il y a toujours des hauts et des bas dans la vie. Si tu te focalises sur les aspects négatifs, tu n'avanceras jamais et passeras à coté du bonheur au lieu de te contenter de ce que tu as et de profiter des petits plaisirs de tous les jours.

Cela dit je suis d'accord, il existe toujours des solutions pour éviter de rester seul mais il faut juste s'en donner les moyens et le vouloir réellement.

(ps : je connais le covoiturage, mais il n'y a pas toujours de trajets qui correspondent à tes besoins (surtout quand t'habites dans un trou paumé). J'utilise souvent le bus sur les principaux axes vu que ça revenait encore moins chers... mais depuis quelques jours les prix flambent et je ne saurais dire si c'est à cause des fêtes ou suite à la disparition imminente de Megabus en France)

Anonyme
Photo
Date 25/12/2016 13:07

On est sur za-gay. Pourquoi ne pas lancer un sujet sur le forum pour savoir s'il y a des gars dans ton coin avec qui tu pourrais passer le réveillon? Genre une soirée pizza-bétisier mais à plusieurs avec jeux de société et compagnie.

Je suis étudiant étranger, sans aucune famille en France, alors la solitude je connais.

jilj
Photo
Date 25/12/2016 13:30

Manish écrit:

On est sur za-gay. Pourquoi ne pas lancer un sujet sur le forum pour savoir s'il y a des gars dans ton coin avec qui tu pourrais passer le réveillon? Genre une soirée pizza-bétisier mais à plusieurs avec jeux de société et compagnie.

Je suis étudiant étranger, sans aucune famille en France, alors la solitude je connais.



C'est fait sur un autre post, où j'ai certes eu quelques réponses...mais les gensn'ont par la suite plus donné de nouvelles. Et pourtant, j'habite Paris.

 
34 messages - Page 1 sur 2 

Poster une réponse


Relatif : Déprime suite à l'approche des fêtes

Se priver de Noël - Que faire à la place ?
par kg le 20/12/2016 3:52 - Lu 172 fois
je suis d'accord avec paul, j'ai pas grand chose à y ajouter avec mes "beaux frères", tout se passe plutôt bien mais, si jamais tu restes sur ta décision de ne pas passer noël avec ta...
Un ami au comportement ambigu, besoin de votre avis!
par short_life le 11/02/2012 14:34 - Lu 627 fois
désolé, avec l'approche des fêtes que je passe toujours en famille, je suis à jeun sexuellement.fais en un topic ! hum pardon... me tue pas sitoplé... mais au passage : mais...
l'heure est grave!!!!
par mickael01000 le 15/05/2011 17:10 - Lu 452 fois
hum pardon pour le dérapage. enfin bref, après le poney, je pars à berlin puis prague!!! bref l'emploi du temps est: fêtes, fêtes et fêtes.
21/06 C'est l'eté !!!
par _Milka_ le 26/06/2008 23:43 - Lu 354 fois
tout d'abord la fête de la musique, ensuite 3 jours chez des amis à belle-île, shopping à rennes, concert, festival des vieilles charrues, fetes, fetes, fetes. un joli petit mélange...
CHOC !!
par le 20/12/2008 19:43 - Lu 417 fois
ah bah... on approche des fêtes, forcément, c'est la période la plus dure pour les suicidaires je penses. mais bon, c'est traumatisant de voir ca. comme l'ont dit...

Infos et prévention

Videos

  Whats Goin On...
Ajouté le 04/12/11
Affichée 1150114 fois
10 votes, 5/5
  La dépression - Une véritable maladie
Ajouté le 23/11/11
Affichée 1154537 fois
3 votes, 5/5
  Rock haven
Ajouté le 15/11/07
Affichée 1244827 fois
9 votes, 4/5
  Morandini, interview suite à l'émission de France 2
Ajouté le 08/01/11
Affichée 1241896 fois
5 votes, 5/5
  Le coeur des hommes - Envoyé Spécial (la suite) sur France 2 le 6 février 2010
Ajouté le 09/02/11
Affichée 1239876 fois
4 votes, 5/5