Train_Thalys_728x90

Réflexions en vrac (s'adresse aux curieux)

thrx_58
Photo
Date 20/10/2016 23:12

Bonjour, chers internautes ! XD

J'aimerais avoir votre avis sur la chose, si vous y avez déjà réfléchi auparavant ou simplement pour enrichir le débat. Alors voilà :

En nous considérant comme homosexuels, ne réduisons-nous pas l'Amour à une attirance physique ?
Qu'est-ce qui vous plaît chez un homme/chez une femme ?

Qu'est-ce qui fait que cela nous plaît plus ou moins ?

Pensez-vous avoir déjà rencontré le vrai Amour ou est-ce seulement un fantasme ?
Vais-je finir comme Madame Bovary, à force trop espérer quelque chose qui n'existe pas, à force de seulement être amoureux de l'idée d'être amoureux ?
Et puis, Est-ce que l'Amour est pour vous lié au bonheur ? Vous pensez vous heureux ? Le bonheur existe-il ?

Toutes ces questions doivent provenir du fait que l'Homme a conscience de lui même. Cela entraîne donc que nous avons une conscience de nous-même dans le passé, le futur, par rapport aux autres.
Et c'est souvent source d'angoisse, de remords, de regrets.

Alors cet état d'Amour ou de bonheur serait-il un état d'insouciance, que l'on pourrait retrouver dans l'enfance ? Le jardin d'Eden avant le péché originel ?
On peut donc se poser la question de sa réelle existence.

Finalement, ne devrions-nous pas simplement nous concentrer sur toutes ces petites choses qui font notre quotidien ? Elle peuvent paraître anodines mais consitueraient au fond une réelle source de sérénité. La lumière du Soleil sur les feuilles d'automne, le bonheur d'être avec les autres, bien manger, bien vivre.
Le moment présent.
Chercher nos propres sources de plaisir dans nos loisirs. Penser aux plaisirs spirituels et non matériels.

Voili voilou, je t'interroge directement parce que je pense qu'il est toujours intéressant d'avoir l'avis d'un autre.

En ligne 93430
Photo
Date 20/10/2016 23:45

Mmm

gars13
Photo
Date 20/10/2016 23:59

93430 écrit:

Mmm


Haha c'etait ma premiere réaction x)



Sinon pour répondre en gros:

pseudo écrit:

En nous considérant comme homosexuels, ne réduisons-nous pas l'Amour à une attirance physique ?


Quel différence avec les hétéros? Du coup ta question donne plus simplement : l'amour est il uniquement attirance physique, et du coup c'est non pour moi.

pseudo écrit:

Toutes ces questions doivent provenir du fait que l'Homme a conscience de lui même. Cela entraîne donc que nous avons une conscience de nous-même dans le passé, le futur, par rapport aux autres.


C'est marrant comme tu suppose un truc pour arriver a la conclusion que ta supposition est vraie, genre t'a des rapports de causes conséquences un peu chelou . Genre la aussi :

pseudo écrit:

Et c'est souvent source d'angoisse, de remords, de regrets.

Alors cet état d'Amour ou de bonheur serait-il un état d'insouciance, que l'on pourrait retrouver dans l'enfance ? Le jardin d'Eden avant le péché originel ?


Déjà tu balance que c'est source d'angoisse on sait pas pourquoi, et d'un coup pouf le jardin d'eden


pseudo écrit:

La lumière du Soleil sur les feuilles d'automne, le bonheur d'être avec les autres, bien manger, bien vivre.
Le moment présent.
Chercher nos propres sources de plaisir dans nos loisirs. Penser aux plaisirs spirituels et non matériels.


Et la je vois pas en quoi manger, passer du bon temps a apprécier nos plaisirs physiques rentre dans les plaisirs spirituels et pas dans les plaisirs physiques


J'ai l'impression il manque des bouts dans ton truc, genre ton raisonnement avance dans ce que tu dis, juste tu nous donne les conclusions de ces avancées bien ordonnée avec tes "alors" et "finalement" qui fait un style super scolaire au truc

tobis75
Photo
Date 21/10/2016 0:28

Y a beaucoup trop de questions déjà, et un peu très étalées ! :p

thrx_58 écrit:

En nous considérant comme homosexuels, ne réduisons-nous pas l'Amour à une attirance physique ?
Qu'est-ce qui vous plaît chez un homme/chez une femme ?

Qu'est-ce qui fait que cela nous plaît plus ou moins ?


Moi ça va être plus simple. Je considère qu'on est (et qu'on naît) majoritairement bisexuel. Et que le fait d'aimer uniquement un sexe plutôt qu'un autre relève principalement d'influences sociales et dans une moindre mesure, d'expérience.


Et d'ailleurs. La question se pose bien plus dans l'autre sens. Puisqu'il y a bien plus de bisexuels à préférences homosexuels (en tout cas assumés**) ou d'homosexuels qui ont eu des relations avec les deux sexes, que d'hétéros ayant essayé l'homosexualité.


**C'est un peu le soucis quand on se pose cette question, ou qu'on cherche à mettre des chiffres dessus. Et si les chiffres augmentent chaque année ce n'est pas pour rien, les m½urs s'ouvrent un peu donc les gens s'assument de plus en plus.


thrx_58 écrit:

Pensez-vous avoir déjà rencontré le vrai Amour ou est-ce seulement un fantasme ?


Je ne pense pas qu'il y ait "l'amour d'une vie" (beaucoup y croient). Mais plusieurs personnes avec qui ça le ferait. Donc j'ai déjà rencontré une personne (une seule pour le moment) qui aurait pu être celle-la.
Après ça dépend de la définition personnelle je pense.


thrx_58 écrit:

Vais-je finir comme Madame Bovary, à force trop espérer quelque chose qui n'existe pas, à force de seulement être amoureux de l'idée d'être amoureux ?


Joker, je ne sais pas ce que tu recherches donc, je ne peux dire .



thrx_58 écrit:

Et puis, Est-ce que l'Amour est pour vous lié au bonheur ? Vous pensez vous heureux ? Le bonheur existe-il ?


Rien que cette question c'est 50 lignes et un topic propre. Je vais juste répondre bêtement.
Amour lié au bonheur ? Oui et non. Je pense que certains peuvent trouvent le bonheur sans aucun amour. Mais je pense que l'amour aide beaucoup, et que pour la majorité des gens il est difficile de faire sans toute une vie. Sauf qu'encore une fois ça dépend de ce qu'on entend par la. Tout le monde ne trouve pas l'amour au même endroit. Et pour certains l'amour est dans les plans culs alors bon .
Heureux personnellement ? Qu'en partie, mais j'y travaille.
Le bonheur existe-il ? Oui je pense. Mais chacun a sa définition et le trouve dans des choses différentes.


thrx_58 écrit:

Toutes ces questions doivent provenir du fait que l'Homme a conscience de lui même. Cela entraîne donc que nous avons une conscience de nous-même dans le passé, le futur, par rapport aux autres.
Et c'est souvent source d'angoisse, de remords, de regrets.


Toute personne un peu trop consciente du monde passe forcément par un moment de névrose et d'angoisse. Par contre le rapport que tu fais n'a absolument aucun sens.


thrx_58 écrit:

Alors cet état d'Amour ou de bonheur serait-il un état d'insouciance, que l'on pourrait retrouver dans l'enfance ? Le jardin d'Eden avant le péché originel ?
On peut donc se poser la question de sa réelle existence.


T'es parti très loin sans réelle transition. Mais j'aime pas le fait de tout ramener à l'enfance. Pourtant la psychanalyse m'intéresse, mais bon, tout n'y est pas intéressant pour autant.
Donc non. Sauf si l'idée que tu as c'est : "bonheur = insouciant, insouciant = enfance, donc bonheur = enfance". Mais je trouve ça très réduit.



thrx_58 écrit:

Finalement, ne devrions-nous pas simplement nous concentrer sur toutes ces petites choses qui font notre quotidien ? Elle peuvent paraître anodines mais consitueraient au fond une réelle source de sérénité. La lumière du Soleil sur les feuilles d'automne, le bonheur d'être avec les autres, bien manger, bien vivre.
Le moment présent.
Chercher nos propres sources de plaisir dans nos loisirs. Penser aux plaisirs spirituels et non matériels.


Bah pour beaucoup le bonheur c'est ça. Les choses simples et pas incroyable de tout les jours (sans tomber dans la spiritualité pour autant, bien manger c'est déjà matériel :p). Même si l'amour en fait partie au final.

allomat69
Photo
Date 21/10/2016 8:43

gars13,
"Quel différence avec les hétéros? Du coup ta question donne plus simplement : l'amour est il uniquement attirance physique, et du coup c'est non pour moi."

Je ne vais pas reposter ce que j'ai écrit sur le topic suivant à propos de la complexité de l'amour, qui dépasse de loin la simple attirance physique, on en tout cas ne peut durer que s'il dépasse cette seule attirance (mais a aussi du mal à débuter sans xD ).

Mais concernant les hétéros, assez rapidement ou en tout cas après quelques années, nait le projet de mettre au monde et élever des enfants.
Le couple doit donc devenir, normalement, un nid sécurisant pour les enfants.

Dès lors on est plus du tout à la même échelle de temps, entre la durée d'un plaisir, et celle de conduire un enfant jusqu'à l'age adulte, qui chez les humains prend entre un tiers et un quart de leur espérance de vie.
Et donc plus du tout dans le même engagement.
En tout cas en général.

Chez les gays adultes l'engagement peut toutefois atteindre celui de projets communs, voire de sécurisation de la vieillesse. Mais ce n'est pas non plus la tendance dominante, les gays sont plutôt cigales que fourmis, et la société ne fait pas beaucoup d'efforts pour leur laisser un autre choix (les Pacs et mariage sont pourtant déjà de bons outils).

En ligne 93430
Photo
Date 21/10/2016 8:59

Hein hein

-Rebellion-
Photo
Date 21/10/2016 14:26


En nous considérant comme homosexuels, ne réduisons-nous pas l'Amour à une attirance physique ?
Qu'est-ce qui vous plaît chez un homme/chez une femme ?

Tout les hommes font ca , du moins dans un premier temps , la première chose qu'un homme regarde est le physique ,c'est l'étape 1 de la validation , après vient le comportement.

Vais-je finir comme Madame Bovary, à force trop espérer quelque chose qui n'existe pas, à force de seulement être amoureux de l'idée d'être amoureux ?

N'attend surtout pas des autres qu'il te donne de l'amour , mais toi n'hésites pas à en donner. N'attends rien des autres et tu ne seras pas décu , voir tu sera récompensé

Et puis, Est-ce que l'Amour est pour vous lié au bonheur ? Vous pensez vous heureux ? Le bonheur existe-il ?

Le bohneur n'est pas une fin en soi. C'est un chemin .
On nait seul ,on meurt seul mais sur le chemin , il y a les autres , qui ne sont au final qu'une autre partie de toi.

Pensez-vous avoir déjà rencontré le vrai Amour ou est-ce seulement un fantasme ?
Amour c'est différent d'avoir un petit copain , c'est un sentiment qui fait que tu deviens capable pour une personne de sacrifier ton temps et ton énergie. La conception romantique de l'amour c'est juste des hormones pour maintenir un attachement à une personne dans un cadre souvent sexuel , mais cela peut s'appliquer au dela du sexe ,l'amour parental par exemple.

Finalement, ne devrions-nous pas simplement nous concentrer sur toutes ces petites choses qui font notre quotidien ? Elle peuvent paraître anodines mais consitueraient au fond une réelle source de sérénité. La lumière du Soleil sur les feuilles d'automne, le bonheur d'être avec les autres, bien manger, bien vivre.

L'humain est un animal sociable , il est programmé physiologiquement pour avoir des rapports avec d'autres personnes. C'est presque un besoin vital d'avoir des contacts doux et chaleureux avec les autres et pas pour des raisons d'esprts ou de je ne sais quoi , mais pour de vraies raisons physiologiques (car tout est lié)


Chercher nos propres sources de plaisir dans nos loisirs. Penser aux plaisirs spirituels et non matériels.

sans matière t'as pas d'esprit. Comme dirait quelqu'un , entretient ton corps ,celui qui génère ton esprit , entretient ton esprit , celui qui t'aide à entrentenir ton corps

En ligne 93430
Photo
Date 21/10/2016 15:59

Hum hum.

Svent87
Photo
Date 22/10/2016 17:25

"Alors cet état d'Amour ou de bonheur serait-il un état d'insouciance, que l'on pourrait retrouver dans l'enfance ? Le jardin d'Eden avant le péché originel ? "


"Les êtres humains ont un problème, leur crane se solidifie entre 18 et 21 mois après la naissance. Avant cet âge charnière, la crane n'est pas soudé en un seul bloc, le cerveau peut donc poursuivre sa croissance c'est pour cela que les gens cherchent cet état de défonce, qui permet de retrouver une spontanéité, une créativité disparue, cet état nous manque, c'est notre paradis perdu"

Ca m'a fait penser à cet extrait d'article, pas sur l'amour mais la trépanation (le fait de se faire percer le crane)
il rejoint ce que tu dis et c'est bien joliment expliqué je trouve !
Je suis donc assez d'accord avec ça, mais on peut donc élargir à tout ce qui peut nous faire sécréter ces fameuses hormones du plaisir, et tout compte fait, l'amour est le moyen le plus sain d'en avoir de grosses doses

Fizwizbiz
Photo
Date 23/10/2016 1:24

Avant tout je pense que tu devrais réduire le nombre de tes questions, parce que là ça part dans tous les sens et ça n'aidera pas à structurer ta pensée.

Ensuite, il me semble que c'est une erreur d'appréhender l'amour (ou quoi que ce soit d'autre d'ailleurs) en tant que concept, c'est-à-dire avec un "a" majuscule. En même temps je comprends que tu le fasses, ce réflexe procède d'une longue tradition idéaliste qui place les idées que l'on se fait du réel avant le réel. (mais c'est un sujet à part entière )
Tu semble avoir une conception romantique (dans le sens qu'on lui donne au XIXème) de l'amour et cette conception apporte effectivement assez souvent une insatisfaction chronique mais rassure toi je pense qu'il est assez peu probable que tu connaisses une fin aussi tragique que celle d'Emma, même si tu pourrais être aussi névrosé qu'elle à la longue.

Pour moi l'amour c'est plus une construction. Dans la plupart des cas il y a d'abord une attirance physique voire sexuelle et donc un rapprochement et à partir de là, le reste n'est que ce qu'on en fait. Il est donc tout à fait possible de construire une véritable histoire d'amour, qui ne soit pas que charnelle, quand on est homosexuel. Encore faut-il se connaître et savoir quel genre de relation saura nous rendre heureux et ne jamais laisser éteindre la flamme.

D'ailleurs l'amour est fortement lié au couple, et le couple c'est un contrat. On doit pouvoir discuter avec le partenaire de nos attentes, nos envies, ce dont on a pas envie, ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas, veut-on des enfants ou pas, si l'autre a déjà des enfants pourra-t-on vivre avec ou est-ce impensable, bref poser les règles du jeu.
La réalité c'est que le couple avec un partenaire sexuel unique que l'on garde toute la vie ne convient clairement pas à tout le monde et ne pourra jamais convenir à tout le monde. Il est nécessaire d'être honnête dès le départ et de dire à son potentiel partenaire qu'une telle union ne saurait pas nous satisfaire et s'il est d'accord on peut alors envisager d'autres formes de relations.
Coucher avec d'autres mecs que celui avec qui tu es en couple, ça n'est pas grave si vous aviez convenu dès le départ que c'est acceptable et ça ne t'empêches pas d'aimer ton mec. Et si cette situation vous convient toute votre vie alors tu auras passé toute ta vie à aimer le même mec.

Ton dernier paragraphe est très intéressant. Je crois que tu devrais aussi creuser cette idée que tout ne se résume pas à l'amour et que la vie offre quantité d'autres occasions d'être heureux. Penser toujours à l'amour ou laisser son couple prendre trop de place dans sa vie n'est pas nécessairement souhaitable, avoir des loisirs et des plaisirs d'une autre nature c'est bien aussi.

En ligne 93430
Photo
Date 23/10/2016 9:38

Oui oui

En ligne JBClement
Photo
Date 24/10/2016 21:45

 
la réponse est dedans.

Elmet
Photo
Date 24/10/2016 23:06

Fizwizbiz écrit:

il me semble que c'est une erreur d'appréhender l'amour (ou quoi que ce soit d'autre d'ailleurs) en tant que concept, c'est-à-dire avec un "a" majuscule.


Ui ui. Pour ma part, je ne mets pas de majuscule car j'estime qu'il n'existe pas d'"Amour" différent de celui que l'on éprouve au quotidien, pour les parents, les frères, les amis, bref, les gens quoi ! Je pense que le sentiment d'amour est un sentiment serein, bienveillant, profond et sans agitation, je ne saurais pas vraiment le définir en fait, c'est normal.
Pour moi, l'amour tel que je l'entends n'a à la base rien à voir avec quelque chose de physique, et je définis le rapprochement physique comme la manière la plus évidente et la plus simple de rapprocher deux esprits qui s'aiment à un degré très haut (il y en a peut-être d'autres, je n'y connais rien en spiritualité x) ). C'est pourquoi être proche de quelqu'un mentalement entraine souvent une proximité physique, mais l'attirance physique, selon moi, est complètement différente de l'amour et se résume, comme le dit -Rébellion- plus haut, à une histoire d'hormones. Certes ça a quelque chose de magique, d'alchimique, que l'on pourait appeler du charme, mais ce n'est pas le sentiment calme d'amour que je conçois.

Bon bien sûr, on peut éprouver l'attirance physique avant l'amour ou inversement,et je ne dis pas que les deux ne peuvent pas fonctionner ensemble ! Et de la même manière, une relation platonique n'en sera pas moins intense au niveau de l'amour éprouvé
J'ai juste l'impression qu'on confond bien trop souvent l'amour (tel que je me le représente et que j'ai tenté de le décrire) et l'espèce d'attirance magique que l'on peut ressentir pour quelqu'un, que parfois on ne connait même pas.

 
13 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : Réflexions en vrac (s'adresse aux curieux)

Qu'écoutez-vous ?
par TheUnderThunder le 03/08/2011 16:12 - Lu 489 fois
selon mon ouverture d'esprit j'aime plusieurs musiques différentes!cette phrase n'a strictement aucun sens. personnellement, j'ecoute de tout. de leo ferre a chopin,...
Réflexions - commentaires
par Cenesthesie le 13/03/2011 0:14 - Lu 153 fois
actu : réflexions c'est pas un coming-out. c'est l'idée floue et non-concrète d'en faire un. un jour peut-être, mais pas maintenant. laissez-moi du temps ...laissez vos commentaires à propos...
Victime d\'homophobie !
par Jaxom le 07/09/2007 2:10 - Lu 304 fois
a par que ce proprio est un gros connard, je reste curieux en ce qui concerne l'origine du logo... bref, ou est cette adresse ? :o
! puceau !
par le 03/11/2004 21:13 - Lu 2077 fois
désoler ça s'adresse pas à moi, mais bon je suis curieux ! elles font koi ces associations genr mag ??? et puis ça veu dire koi mag ? [addsig]
Problème d'iPod Touch et d'applications
par LoveinParis le 26/08/2009 4:18 - Lu 61 fois
mouais .. et y a aussi une fonction mail. sauf que je me sers à la foi de mon adresse aol et de mon adresse msn. le problème est que j'ai rentré mon adresse aol, mais...

Infos et prévention

Videos

  Bob l'Eponge, gay ?
Ajouté le 01/01/12
Affichée 1113471 fois
5 votes, 3/5

Les News

Et si nous essayions ? Réfléxions sur nos sociétés et sur l'avenir de l'Homme.