Insultes homophobes de mon père

Zerials
Photo
Date 25/09/2016 21:58

Salut tout le monde,

Alors j'vous demande juste de m'aider à prendre une décision.
Quand j'm'engeule avec mon père, en bon pervers narcissique, il aime bien attaquer là ou ça fait mal.
Généralement, il y arrive bien, mais j'arrive à passer outre.
Mais il y a 4 jours, il est sur l'ordi et il est tombé sur Za-Gay. Il a donc enfin eu la comfirmation que j'étais gay; (Après avoir lu un flirt avec un mec sur fb, et être tombé sur un site porno gay... il était temps).
Mais bref cet événement est resté un non-dit.
Et là on s'est embrouillé et m'a sorti trois choses qui m'ont déplu :

-"Tapette"
-"Baltringue"
Et surtout : -"Ce que je sais c'est que j'ai le cul plus serré que le tien".

Devant tout le monde.

Alors là j'ai plusieurs options qui s'offrent a moi :

- Je me lève de mon lit et j'lui éclate la gueule
- Je me casse de chez moi (ce qui implique que j'arrête les études étant donné qu'ils me paient mon appart universitaire pour la semaine)
- Je le tue (Freud et surtout Jim Morrison disent que c'est pas mal pour l'équilibre psychologique)


Voilà, 3 décisions possibles, une seule à prendre.

Linkelda
Photo
Date 25/09/2016 22:07

Navigation privée ? :3

Sinon quand tu dis devant tout le monde c'est ta mère et tes frères/soeurs si tu en as ou vraiment tout le monde ?
Dans tous les cas, personne ne t'a défendu à ce moment là ? S'il voit que tu as du soutien ça le calmera déjà

Zerials
Photo
Date 25/09/2016 22:18

Linkelda écrit:

Navigation privée ? :3

Sinon quand tu dis devant tout le monde c'est ta mère et tes frères/soeurs si tu en as ou vraiment tout le monde ?
Dans tous les cas, personne ne t'a défendu à ce moment là ? S'il voit que tu as du soutien ça le calmera déjà



Oui devant ma soeur, ma mère et le pote à mon père.
Ma mère a trés bien compris, mais elle ne me soutiendra pas. Jamais elle oserai le reprendre.

Tartanpionmdr
Photo
Date 25/09/2016 22:25

T'as vraiment cru qu'on allait t'encourager à tuer ton père....

Tu reste en PLS jusqu'a ce que t'en ai fini avec tes études et te trouver une situation économique stable, et garde contact avec tes amis qui t'aideront à vivre face à ce père qui a sans doute réagit bien vite...

Zerials
Photo
Date 25/09/2016 22:30

Tartanpionmdr écrit:

T'as vraiment cru qu'on allait t'encourager à tuer ton père....

Tu reste en PLS jusqu'a ce que t'en ai fini avec tes études et te trouver une situation économique stable, et garde contact avec tes amis qui t'aideront à vivre face à ce père qui a sans doute réagit bien vite...



Donc pendant 5 ans (voire plus) ?
Non désolé non. Je peux pas. J'vais l'envoyer (une seconde fois) à l'hopital.

Valentin7
Photo
Date 25/09/2016 23:16

C'est malheureux de sa part...mais peut-être peux-tu t'opposer à lui sans nécessairement faire usage de la violence même si cela est tentant, ne part pas tu vas te mettre dans un bordel pas possible. Aucune des 3 solutions que tu proposes mais montres lui que tu ne la fermeras pas devant ses insultes.Si tu reste calme pendant 5ans face à lui , tu va développer la zen attitude total

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 26/09/2016 0:31

Zerials écrit:
Tartanpionmdr écrit:

T'as vraiment cru qu'on allait t'encourager à tuer ton père....

Tu reste en PLS jusqu'a ce que t'en ai fini avec tes études et te trouver une situation économique stable, et garde contact avec tes amis qui t'aideront à vivre face à ce père qui a sans doute réagit bien vite...



Donc pendant 5 ans (voire plus) ?
Non désolé non. Je peux pas. J'vais l'envoyer (une seconde fois) à l'hopital.



1 - heu quoi , t'as envoyé ton daron à l'hosto
2- apparament vous vous êtes embrouillé , donc en gros c'était des paroles à chaud qu'il regrette (peut être)
3- Tu vis vivre comme un clochard juste parce que ton père t'a insulté lors d'une dispute , il te manque un cable toi .

allomat69
Photo
Date 26/09/2016 7:55

L'idéal serait qu'il comprenne.
Mais comme apparemment ses neurones sont mobilisés par des insultes, cela risque de ne pas être simple.

Une bonne méthode est l'humour et l'esquive.

L'humour c'est pour le rendre un peu ridicule devant les autres, il n'est pas très sur qu'il soit en capacité de le comprendre lui-même.

L'esquive consiste à éviter les coups. En l'absence d'ennemi les attaques sont un peu celles de Don Quichotte qui attaque les moulins. Cela conduit lentement à mettre une distance entre vous, mais sans rompre les liens tant que tu n'as pas terminé tes études.
Tu pourras même adapter cette distance à son état, la réduire quand il se calme, l'agrandir quand il est insupportable. En général quand les parents aiment leurs enfants ils préfèrent les revoir, et se calmer.

Quant-aux trois "solutions" que tu proposes sous le coup de l'émotion, elles se retourneraient contre toi et sont donc par nature mauvaises, à fortiori s'il existe des solutions pour éduquer ton père.

En ligne Phylos
Photo
Date 26/09/2016 14:13

La violence est la force des faibles.

Le meilleur comportement que tu pourrais adopter est d'ignorer royalement les insultes. Une insulte est faite pour blesser. Si elle n'arrive pas à atteindre son objectif, elle est donc vidée de sa substance, et tu as gagné.

S'ils payent déjà pour ton appartement étudiant, rien ne t'oblige y rentrer tous les week-ends. Tu peux progressivement espacer les visites ... jusqu'à y aller une fois tous les 2 mois, ce qui rendra tout cela bien plus supportable.

Une fois que tu seras indépendant, rien ne t'obligera à garder contact avec ton père.

Zerials
Photo
Date 26/09/2016 18:16

-Rebellion- écrit:

1 - heu quoi , t'as envoyé ton daron à l'hosto



C'est une autre histoire

-Rebellion- écrit:

2- apparament vous vous êtes embrouillé , donc en gros c'était des paroles à chaud qu'il regrette (peut être)



Pas vraiment non. C'est un homophobe pervers narcissique assumé. Il m'a dit bien pire, mais je ne peux pas laisser passer ça.

-Rebellion- écrit:

3- Tu vis vivre comme un clochard juste parce que ton père t'a insulté lors d'une dispute , il te manque un cable toi .



Oui j'étais vener sur le coup. Et puis si vivre comme un clochard peut me permettre de sortir de cet environnement bruyant et malsain, alors blc.
De plus, c'est pas JUSTE parce qu'il m'a insulté. Déja en soi c'est déja chaud et puis comme tu as pu le remarquer dans mes réponses à tes deux autres "points", il y a déja un passé pesant d'engeulades violentes et une tension palpable entre ce type et moi. Alors s'il te plait, essaie de ne pas juger une situation sans son contexte.

allomat69 écrit:

Tu pourras même adapter cette distance à son état, la réduire quand il se calme, l'agrandir quand il est insupportable.



Dans ce cas je dois m'en aller et ne jamais revenir, car il est de plus en plus insupportable. Même ma mère le remarque, mais n'osera pas lui dire. C'est ce que je lui ai reproché hier d'ailleurs, après avoir, comme à son habitude, essayé de prouver sa "supériorité" vis à vis de tout le monde, d'ou notre engueulade.

Phylos écrit:

Le meilleur comportement que tu pourrais adopter est d'ignorer royalement les insultes.



J'ai essayé 18 ans durant d'ignorer, mais j'en suis incapable. Je ne peux pas fermer ma gueule devant une personne injuste ou violente, impossible.

Phylos écrit:

Tu peux progressivement espacer les visites ... jusqu'à y aller une fois tous les 2 mois, ce qui rendra tout cela bien plus supportable.



Impossible. Déja d'un point de vue moral envers ma mère qui est innocente (même trop en fait). Mais aussi car elle me le reprocherais et mon père arrêterai de payer mon appart qu'il loue d'ailleurs à son pote. De plus je suis l'archétype de l'étudiant fauché. Il faut que je rentre le week-end pour laver mes vêtements et pour que ma mère me donne de la bouffe (des pâtes).

Auzyris
Photo
Date 26/09/2016 18:27

Déjà, je compatis, mais genre vraiment...
Ensuite, L'envoyer à l'hôpital ou le tuer te causeront plus de soucis qu'autre chose, quant à détruire ton avenir alors que tu as trouver ce que tu veux faire plus tard ( psychologie si je me souviens bien ), je trouve ça quand même assez dommage :/
Mais en même cette situation n'est pas durable, j'essaye de me mettre à ta place et à vrai dire je pense que j'aurai opter pour la solution numéro 2. Y a pas moyen que tu chope du soutiens dans ta famille ? Pourquoi ta mère le laisse faire comme ça ? Le climat que tu décris à quand même l'air assez tendus et violent, et ça risque certainement d'empirer, y a pas moyen que des amis t'hébergent pour quelques jours le temps que ça se calme ?

En ligne Phylos
Photo
Date 26/09/2016 18:39

Zerials écrit:


Phylos écrit:

Le meilleur comportement que tu pourrais adopter est d'ignorer royalement les insultes.



J'ai essayé 18 ans durant d'ignorer, mais j'en suis incapable. Je ne peux pas fermer ma gueule devant une personne injuste ou violente, impossible.


Le choix t'appartient entre ton avenir et rompre tout contact avec ton père définitivement. Et ta mère, accessoirement ... sauf si elle décide de partir aussi.

Zerials écrit:


Phylos écrit:

Tu peux progressivement espacer les visites ... jusqu'à y aller une fois tous les 2 mois, ce qui rendra tout cela bien plus supportable.



Impossible. Déja d'un point de vue moral envers ma mère qui est innocente (même trop en fait). Mais aussi car elle me le reprocherais et mon père arrêterai de payer mon appart qu'il loue d'ailleurs à son pote. De plus je suis l'archétype de l'étudiant fauché. Il faut que je rentre le week-end pour laver mes vêtements et pour que ma mère me donne de la bouffe (des pâtes).


Tu ne peux pas essayer de trouver un petit boulot à côté de tes études ? Tu n'as pas de laverie à proximité de ton appart ?

Zerials
Photo
Date 26/09/2016 18:58

Auzyris écrit:

Y a pas moyen que tu chope du soutiens dans ta famille ?



Ma famille soutiendra toujours mon père. Il fait tout pour être "sacré" pour ses pairs, et ça marche. De plus, la plupart de ma famille est en fait homophobe également. (Ouais j'viens d'une famille de kssos du Nord Pas de Calais)

Auzyris écrit:

Pourquoi ta mère le laisse faire comme ça ?



Dépendance affective. Perte de confiance en soi du à la culpabilisation assez extrême et subtile qu'opère un certain pervers narcissique sur elle. Peur du conflit.

Auzyris écrit:

y a pas moyen que des amis t'hébergent pour quelques jours le temps que ça se calme ?



Bah en fait c'est pas forcément plus tendu que d'habitude. Quand on s'engueule comme ça, il ne reste de ces engueulade que des petites piques que mon père est d'ailleurs en train de faire en ce moment depuis le salon en faisant semblant de penser que je l'entend pas depuis ma chambre (qui est à côté).
Bref ce serait donc inutile pour l'instant car il n'y a que des non dits.
Cependant, oui, la fois ou je l'ai envoyé à l'hopital justement, je suis parti quelques jours chez des amis.
J'ai du recourir à cette option également en seconde lorsqu'il a découvert un site porno gay sur ma tablette et en première après une embrouille à cause de chantilly. (oui c'est chelou mdr)
Le fait est également que j'ai pas envie d'embêter mes amis avec mes crises familiales à la con.

Phylos écrit:


Le choix t'appartient entre ton avenir et rompre tout contact avec ton père définitivement. Et ta mère, accessoirement ... sauf si elle décide de partir aussi.



J'ai pas envie de rompre tout contact avec ma mère. Elle souffre déjà de tout ce qu'il se passe et se sens coupable vis à vis d'a peu près TOUT ce qui arrive comme malheur (je la soupçonne d'ailleurs de faire une dépression),bref elle se remettra pas de perdre contact avec moi. Et moi non plus d'ailleurs, je suis beaucoup trop attaché à elle.

Phylos écrit:

Tu ne peux pas essayer de trouver un petit boulot à côté de tes études ? Tu n'as pas de laverie à proximité de ton appart ?



Je me sens pas encore assez confiant dans mes études pour chercher du travail. Je viens seulement d'être largué dans un monde d'adulte duquel je ne connais rien.
De plus, je vis pas encore dans mon appart. Il y a des problèmes d'eau et je ne l'aurais donc que dans plus ou moins deux semaines. Je suis encore condamné à vivre chez moi, mais PUTAIN CE QUE J'AI HÂTE. Plus de cris, d'engueulades et de malaises. Seulement moi et le silence putain.

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 26/09/2016 19:22

Zerials écrit:



Oui j'étais vener sur le coup. Et puis si vivre comme un clochard peut me permettre de sortir de cet environnement bruyant et malsain, alors blc.
De plus, c'est pas JUSTE parce qu'il m'a insulté. Déja en soi c'est déja chaud et puis comme tu as pu le remarquer dans mes réponses à tes deux autres "points", il y a déja un passé pesant d'engeulades violentes et une tension palpable entre ce type et moi. Alors s'il te plait, essaie de ne pas juger une situation sans son contexte.


Comment tu veux qu'on juge le contexte si tu les donnes pas mdr
bi vu tes réponses bah franchement c'est chaud , c'est un connard , mais bon tout les connards ont des problèmes à la base , tu peux essayer de trouver un terrain d'entente avec lui en essayant de le changer sauf que cette technique demande à la fois du pardon et de la patience et je pense que ce serait trop te demander , honnetement j'ai rien pour toi comme solution mis à part de le tenir pour exiger le respect.

En ligne Vasariah
Photo
Date 26/09/2016 19:31

Sinon, reviens travesti? Généralement ça fait bien chier les parents ça x)
Et puis, franchement, tu t'indignes pour des choses qui sont vraies mec. Tu auras tôt ou tard le cul moins serré que lui, et tant mieux parce que la sodomie c'est la vie x) Et oui, les gays sont tous des pédales et tout et tout. Mais ça fait partie de notre charme, alors piss off :3
A partir du moment où les insultes que ton adversaire croit les plus fortes s'avèrent inefficaces, généralement, la bataille n'a même pas lieu d'être x)

J'dis ça, j'ai lu que la moitié de la conv, donc j'sais rien des détails, mais j'trouve ça rigolo :3

Auzyris
Photo
Date 26/09/2016 19:41

Vasariah, c'est bien beau de dire qu'ignorer les insultes ça arrange tout, mais faut pas se leurrer, c'est pas le monde des bisounourse avec jolie c½ur qui aime tout le monde. De ce que nous raconte Zerials, on a affaire a Jean-René 50 ans éduqué par ses parents reclus en montagne dans une homophobie tordante, tu fais pas changer quelqu'un de ce genre la avec uniquement des paroles ou en l'ignorant.
Ça me fais vraiment mal de dire ça, mais au vue des options à ta disposition tu vas devoir encore subir ça pendant un certain temps...

Zerials
Photo
Date 26/09/2016 19:42

Ouais ça m'aide pas là mdrr
Vous me fais limite déprimer

Nan sérieux,vous avez raison, il n'y a rien a faire et je le sais, j'sais même pas pourquoi j'ai posté là à la base, dans l'espoir qu'on me trouve une solution miracle. J'suis coincé en fait, ce post est donc inutile en fait x)

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 26/09/2016 19:48

Zerials écrit:

Ouais ça m'aide pas là mdrr
Vous me fais limite déprimer

Nan sérieux,vous avez raison, il n'y a rien a faire et je le sais, j'sais même pas pourquoi j'ai posté là à la base, dans l'espoir qu'on me trouve une solution miracle. J'suis coincé en fait, ce post est donc inutile en fait x)


Pas vraiment besoin de le frapper, mais tu montres que tu laisses pas faire ...

En ligne Vasariah
Photo
Date 26/09/2016 19:49

Auzyris (Si c'est une déformation d'Osiris, que dieu vienne te cherche dans ton châtiment x)
Pour le coup, j'suis désolé, mais si vous vous vexez quand quelqu'un vous traite de pédale ou je sais pas quoi, vous êtes carrément vulnérables hein. Alors soit vous assumez de vous vexer et vous rentrez dans le lard, soit vous passez au dessus, et vous dites "oui, et alors?"
Okay, ignorer les insultes c'est pas systématiquement la solution miracle, mais là c'est ridicule de se vexer pour quelqu'un d'aussi stupide. Fin vous allez pas me faire croire que ce genre de personne ("jean-rené" mérite qu'on porte attention à sa petitesse alors que tout ce qu'il mérite c'est qu'on lui rie au nez pour ses idées du moyen-âge. Là j'ai l'impression du "La colère de dieu va s'abattre sur la Franceaaaaaan" qu'on entendait pour la manif pour tous.

En ligne Vasariah
Photo
Date 26/09/2016 19:51

Et là un crétin de smiley est venu dans mon message de son plein gré je pige même pas pourquoi....

Zerials
Photo
Date 26/09/2016 20:00

-Rebellion- écrit:

Pas vraiment besoin de le frapper, mais tu montres que tu laisses pas faire ...



Mdrrr il sait très bien ça, oublie pas que je l'ai déja envoyé à l'hopital hein x)
Mais le problème c'est qu'il supporte pas que je refuse de me soumettre a sa "toute puissance". je suis le seul, tout le monde se soumet a lui., tout le monde sauf moi. Donc je pense qu'un jour on va vraiment se mettre sur la gueule pour du bon.

Zerials
Photo
Date 26/09/2016 20:03

Vasariah écrit:

Auzyris (Si c'est une déformation d'Osiris, que dieu vienne te cherche dans ton châtiment x)
Pour le coup, j'suis désolé, mais si vous vous vexez quand quelqu'un vous traite de pédale ou je sais pas quoi, vous êtes carrément vulnérables hein. Alors soit vous assumez de vous vexer et vous rentrez dans le lard, soit vous passez au dessus, et vous dites "oui, et alors?"
Okay, ignorer les insultes c'est pas systématiquement la solution miracle, mais là c'est ridicule de se vexer pour quelqu'un d'aussi stupide. Fin vous allez pas me faire croire que ce genre de personne ("jean-rené" mérite qu'on porte attention à sa petitesse alors que tout ce qu'il mérite c'est qu'on lui rie au nez pour ses idées du moyen-âge. Là j'ai l'impression du "La colère de dieu va s'abattre sur la Franceaaaaaan" qu'on entendait pour la manif pour tous.



J'en ai rien personnellement a secouer des insultes, je peux juste pas supporter l'injustice. En fait, si quelqu'un dans la rue insulterai une autre personne je me sentirais obligé de pas laisser faire ça. je peux pas faire autrement c'est plus fort que moi.
C'est peut-être aussi un peu parce qu'au collège je me laissais trop faire, maintenant je peux plus.

 
76 messages - Page 1 sur 4 

Poster une réponse


Relatif : Insultes homophobes de mon père

jusqu'ou va l'imagination de certaines personnes
par rebeu_shynes le 02/08/2012 19:10 - Lu 332 fois
"bah maintenant on se fait agresser par les paydays qui nous insultes d'homophobes ?" dites la phrase correcte c'est pas.. "bah maintenant on se fait agresser par les...
Comment faire son comming-out?
par momotul le 23/08/2011 15:32 - Lu 207 fois
enfin pour les insultes homophobes , ne prend pas tout au 1er degré c'est mon avis . j'ai un exemple qui me viens a l'esprit je parle pour mes parents qui balançait quelques fois des...
Annoncer à sa famille (oui, encore).
par le 03/09/2011 10:50 - Lu 428 fois
quelle genre d'insultes homophobes ? si ta famille lâche des "regarde cette tapette" où des "c'est pas une voiture de pd ça !" c'est pas forcémment homophobe ! ces des insultes...
Action pour l'Egalité - commentaires
par Loxias le 20/02/2011 15:09 - Lu 429 fois
en fait je pense que quand loxias et les autres [je le précise car la note de za-gay laisse sous-entendre qu'il va tout s'attribuer (ce qui n'est déjà pas le cas pour les kiss-in)]...
Comment supporter les moqueries, les insultes, et autres lynchages ? aidez moi svp
par daweed le 19/03/2013 18:46 - Lu 576 fois
si ton père t'aime (et c'est sûrement le cas) il ne peut pas être insensible à ta souffrance, et ne serait-ce qu'avoir le soutien de ses parents, c'est important dans ce...

Infos et prévention

Videos

  Experience sur l'homophobie
Ajouté le 11/08/11
Affichée 1074517 fois
3 votes, 5/5
  Homophobes = homos refoulé ? (Extrait : "Middle Sexes")
Ajouté le 26/07/11
Affichée 1079597 fois
5 votes, 5/5
  Un spot vraiment puritain !
Ajouté le 21/04/09
Affichée 1081746 fois
2 votes, 5/5
  Unissons-nous pour les enfants contre le sida
Ajouté le 15/07/11
Affichée 1082169 fois
0 votes, 0/5
  Aideriez vous ce couple gay?
Ajouté le 01/04/09
Affichée 1085478 fois
13 votes, 5/5

Les News

L'espoir d'un coming-out en... "- Papa, j'aime une fille." Il m'a regardé, a rigolé. "- Tu es sérieuse ? "- Oui." Non, Papa. Je ne plaisantais pas, et j'aurais tellement aimé que tu le prennes aussi bien que Maman.  
Sur le chemin du coming-out Moi c'est Clara, 16 ans et lesbienne. Je vais vous raconter ici quelques anecdotes de mes coming-out, comment je le vis et les conclusions que j'ai pu en tirer.  
Afrique: nouvelle loi anti-gay Dans quelques jours, le parlement nigérien va voter une des pires loi homophobes jamais adoptées. En Ouganda, la loi de peine de mort aux homosexuels est à nouveau à l'agenda...