Train_Thalys_728x90

Perte de repères vis-à-vis de mon identité

Anonyme
Photo
Date 30/08/2016 15:31

Coucou tous le monde,

Voila, je ne connais pas bien ce site, mais peut être que vous pourriez m'orienter. J'ai 20 ans, et j'ai l'impression de ne toujours pas être sortie de cette période flou qu'est l'adolescence, vous savez là ou on se cherche. J'ai eu ma première expérience sexuelle avec un mec, on à couché ensemble plusieurs fois, j'ai fini par me considérer comme bi, j'ai commencé à faire peu a peu mon coming out pour ensuite me rétracter rapidement en voyant beaucoup de mes amis ( garçons pour la plupart) qui s'éloignait de moi ou se moquait.; J'ai ensuite eu ma première expérience avec une fille ce qui m'a plu. Depuis mon expérience homosexuelle me dégoute au plus au point . Cependant dans ma vie de tous les jours j'ai de l'attirance pour des filles seulement, mais je vais souvent sur des sites ( pornos, désole c'est pas très classe) voire exclusivement sur des sites gays ou plus souvent sur du porno trans, je sais que cela ne reflète pas la réalité des femmes trans, mais je suis attiré, je les trouves jolies, charmeuse... La féminité m'intrigue j'ai parfois envie de me travestir, de me maquillé je ne sais pas trop. j'aime parfois être effeminé mais en privé pas devant des gens. Parfois j'aime à penser que je suis gay, mais j'ai l'impression qu'au plus profondj'aimerai juste être une femme ou du moins une trans qui assume sa part de feminité, avoir un copain qui m'accepte..voila je ne sais pastrop.

itsatrap
Photo
Date 30/08/2016 16:11

Attend pourquoi tu penses que t'es peut-être gay ou une fille hétéro si tu es plus attiré par la féminité (pas pour toi mais chez les autres je veux dire) ? Les lesbiennes (si t'es une femme trans) ça existe aussi.

Axel80 écrit:

du moins une trans


Alors en faite...unE trans c'est une femme.

Sinon, il est jamais trop tard pour découvrir son genre, je me posai pas trop de question avant 16/17 ans (bien que ma puberté passait un peu mal ehk), avant de découvrir les genres non-binaires. J'croyais qu'il fallait absolument qu'on le sache depuis tout petit pour l'être aussi. Ben non. C'est juste les plus représentés (parce que les plus crédibles aux yeux des autres je suppose).
Et aujourd'hui j'en suis même pas sûr. (à part que je suis pas une fille, ça oui)
Donc voilà, t'as le temps de découvrir ce que t'es, mais ça sert à rien de se précipité, ça marche pas (se forcer dans des cases ça t'en fait juste sauter tout aussi vite en comprenant que ça fit pas).

Après, c'est peut-être juste du fantasme eh.

Anonyme
Photo
Date 30/08/2016 16:13

Merci de ta réponse, oui faut pas se precipiter bien sur, juste ça me travaille.

itsatrap
Photo
Date 30/08/2016 16:17

Axel80 écrit:

Merci de ta réponse, oui faut pas se precipiter bien sur, juste ça me travaille.


La seule chose que je peux te conseiller, c'est vraiment fouiller les témoignages, trouver des informations, etc, te familiariser avec ce qu'est le genre et tout, t'en apprendra rien que niveau culture (et c'est très intéressant), et puis tu seras bien informé.

TRANSINTERactio
Photo
Date 01/09/2016 11:39

Hello,
J'ai l'impression que beaucoup de notions se mélangent dans ton esprit là. Premièrement tu parles d'orientation sexuelle et de genre. Déjà, les deux ne sont pas liés. ça, c'est dit.
Maintenant, ya plusieurs trucs qui me font tiquer dans ton texte.

1) tu parles de ton expérience avec un mec, expérience répétée. C'est que ça te plaisait ? Tu dis que tu as stoppé net ton auto-identification en tant que bi parce que tes amis se sont moqués de toi. ça en soi ça pose déjà question. C'est la pression sociale qui fait que tu rejettes une éventuellement bisexualité (ou homosexualité) ?

2) Si t'es effectivement bi, il n'y a rien de choquant à être plutôt attiré par des filles mais mater du porno gay (ou, avec des bites... parce que bon, le porno trans montre systématiquement des femmes trans ayant (et utilisant) un pénis...) En sachant que l'attirance sexuelle et l'attirance romantique peuvent différer l'une de l'autre. Et que pratiques sexuelles et orientation sexuelles ne sont pas non plus forcément liées par un quelconque schéma stéréotypique du genre "sexe gay = sodomie". Genre tu peux être attiré par des filles mais aimer te faire pénétrer. C'est loin d'être incompatible.

3) Tu dis mater du porno avec des femmes trans parce que tu es intrigué par la féminité. Quand tu regardes ce genre de porno, tu es dans l'identification avec la femme trans ? Ou dans le fantasme d'avoir du sexe avec une femme qui a un pénis ? Ou dans le truc d'avoir du sexe gay sans vivre la stigmatisation ?

4) Tu dis être attiré par les femmes exclusivement, mais te demande si tu serais pas une femme qui veut juste avoir un mec. C'est un peu paradoxal là : Si t'es une femme, tu peux être attiré-e par les femmes (ou par les hommes, ou les deux, ou tous les genres etc bref). Si par contre tu aimerais être perçu comme étant femme pour pouvoir avoir un mec sans être perçu comme étant gay.............. laisse moi te dire directement que c'est une grave erreur. Si tes potes sont homophobes, c'est leur problème, pas le tien. C'est eux qui sont cons, ce n'est pas toi qui a un problème.
Tu peux être un mec bi parfois efféminé, ya rien de mal à ça. ça ne fait pas moins de toi un mec. Tu peux aussi bien sûr être de genre non-binaire.. Mais clairement, tant que tu mêles genre et orientation sexuelle, je doute que tu puisses prendre des décisions éclairées.
Le genre n'est pas influencé par l'orientation sexuelle. Si t'es une femme, ou un homme, ou une personne agenre, non-binaire etc, c'est parce que tu l'es. Pas parce que tu veux pas être discriminé en tant que gay ou parce que tu n'assumes pas une éventuellement bisexualité.

Continue ton introspection, et si tu veux discuter, n'hésite pas (on a un chat-écoute prévu mercredi prochain sur notre site : www.trans-inter-action.org), n'hésite pas à passer


Une chose est sure : expérimenter ça ne coute rien. Si t'as envie de te travestir, bah fais-le. Et vois comment tu le vis. Vois par toi-même si c'est sexuel ou si c'est pour exprimer ton genre. Vois si c'est pour exprimer une féminité caricaturale et exacerbée (genre drag queen, transformisme) ou si c'est comme ça que tu te sens bien à long terme...

 
5 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : Perte de repères vis-à-vis de mon identité

Qui suis-je derrière mon masque?
par toto25000 le 11/10/2010 15:40 - Lu 104 fois
salut, l'ensemble des transformations liées à l'évolution de ta situation professionnelle t'amènent nécessairement à une perte des repères qui t'entouraient....
Pourquoi le tabou de l'inceste?
par Renton le 08/12/2012 19:49 - Lu 850 fois
perte de repères? c'est un peu comme les enfants de parents homos, ils manquent de repères dans le sens où leurs familles sont différentes des autres. en fait, ils doivent...
Création d'un Blog Gay/Lesbien
par Igotyou le 01/04/2013 20:56 - Lu 77 fois
a priori, très bonne idée. :) j'ai souffert de n'avoir pas eu assez de repères pour pouvoir construire mon identité. c'est dû au fait que l'homosexualité... on en parle très peu,...
"Serment d'allégeance aux armes"
par MaelstroM le 23/09/2011 21:24 - Lu 421 fois
oui, c'est vrai qu'on me l'a précisé, tu as raison. mais je ne sais pas si cette armée de conscrit ou le retour du service militaire seraient totalement inadaptés au "monde actuel" ...
Mi homme mi femme, ni homme ni femme...
par Iusidjai le 19/01/2012 22:00 - Lu 497 fois
c'est toujours bon quand même d'avoir des repères pour ton identité. le truc c'est qu'il ne faut pas trop se renfermer, car ce sera plus difficile. parfois c'est sur, la solitude c'est...

Infos et prévention

Videos

  La théorie du genre dans les manuels scolaires
Ajouté le 25/08/11
Affichée 1064812 fois
1 votes, 3/5
  Boys Don't Cry
Ajouté le 03/03/09
Affichée 1115171 fois
2 votes, 5/5
  Le droit d'Aimer, être homosexuel de nos jours
Ajouté le 10/11/10
Affichée 1119676 fois
21 votes, 4/5
  Paragraphe 175, Bande annonce
Ajouté le 27/12/07
Affichée 1116799 fois
1 votes, 5/5

Les News

Identité Nationale, ce débat a-t-il... Piège à cons ou opportunité électorale ? Le débat sur l'identité nationale imaginé par le zélé ministre de l'Immigration et de l'identité nationale, Eric Besson, a été lancé hier matin.  
Gay et croyant : des identités... Comment peut-on être gay et croyant ? De prime abord, il existe une contradiction profonde entre l'identité gay et l'identité de croyant ; l'une excluant l'autre par principe. Toutefois, la mutation du religieux semble remettre en cause ce constat.  
Rencontres : dix mois de prison... Mardi dernier, le tribunal correctionnel de Liège a condamné un Bruxellois pour faux en informatique.  
La sphère dominante et... La filmographie de Gus Van Sant constitue une œuvre polymorphe, tant dans sa forme que dans les sujets traités. Cependant, certains thèmes récurrents semblent former une sorte de fil rouge qui, en faisant dialoguer les personnages d'un film à l'autre, apportent une véritable cohérence à l'hétérogène ensemble de sa production. La construction de soi et l'errance mentale propre à la jeunesse s'accompagne chez Van Sant d'un rapport trouble à l'identité sexuelle. Ses personnages oscillent souvent entre fragilité et virilité, entre retenue et exacerbation des désirs. L'amitié est un thème particulièrement fort, et celle-ci bascule souvent dans l'étreinte. Homosexuel lui-même, Gus Van Sant frôle le thème sans l'imposer, dans une subtilité hors des clichés. Un militantisme de la délicatesse, une poésie qui montre et non un pamphlet qui accuse ou revendique. Les personnages de Gus Van Sant vivent sans rédiger de thèses, en s'excusant parfois et, plus rarement en se dressant comme les rempart à une haine plus générale.