Se poser en victime ? comportement féminin ?

-Rebellion-
Photo
Date 04/08/2016 20:21

http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/campagne-de-l-unicef-sur-l-allaitement-ce-qui-nous-choque-c-est-l-aspect-culpabilisant-de-cette-campagne-847443.html
En gros l'unicef vend les mérites de l'allaitement et les féministes répondent "bouhouh c'est mon corps j'en fais ce que je veux ,sale facho , arrête de nous mettre la pression sociale".
Y'a que moi que ca choque ?
Je vois pas trop ce genre de comportements chez les hommes , qu'en pensez vous ?

Anonyme
Photo
Date 04/08/2016 20:36

oui.

NaniOkonawareru
Photo
Date 04/08/2016 23:27

Je vois souvent des hommes mal défendre une cause, oui.

-Rebellion-
Photo
Date 04/08/2016 23:37

NaniOkonawareru écrit:

Je vois souvent des hommes mal défendre une cause, oui.


De cette manière ?

NaniOkonawareru
Photo
Date 05/08/2016 0:06

Il y a mille manières de mal défendre une cause; mais probablement, oui

Dans ce cadre, je ne comprends même pas qu'on aie invité quelqu'un sur un plateau pour débattre de ce sujet. Il y a tellement plus important (comme le dit la madame), j'ignore pourquoi elle a accepté de venir parler de ça.

Mais vas-y, développe, qu'est-ce qui te paraît tout à fait féminin dans son comportement ? Qu'est-ce que tu veux mettre en valeur qui soit typiquement féminin ?

-Rebellion-
Photo
Date 05/08/2016 0:23

NaniOkonawareru écrit:

Il y a mille manières de mal défendre une cause; mais probablement, oui

Dans ce cadre, je ne comprends même pas qu'on aie invité quelqu'un sur un plateau pour débattre de ce sujet. Il y a tellement plus important (comme le dit la madame), j'ignore pourquoi elle a accepté de venir parler de ça.

Mais vas-y, développe, qu'est-ce qui te paraît tout à fait féminin dans son comportement ? Qu'est-ce que tu veux mettre en valeur qui soit typiquement féminin ?


le fait de se poser en victime pour faire avancer sa cause.
Je pose la question si il y a que moi qui trouve que l'on voit beaucoup plus ce comportement chez les femmes que les hommes ou bien si il y a un truc que j'ai mal analysé ?

Gdo
Photo
Date 05/08/2016 6:09

Plus qu'une question de genre, c'est surtout typique de la France d'aujourd'hui ou regne la culture gauchovictimaire dans les medias, les milieux associatifs et les syndicats. Plus c'est de mauvaise foi, en mode pleureuse et vide intellectuellement mieux c'est.

allomat69
Photo
Date 05/08/2016 8:11

Non au contraire, le fait que des femmes deviennent parano les rapprochent du comportement masculin

Plus sérieusement, quoi que, de tout temps les femmes ont eu une conscience forte de leurs responsabilités dans la survie du groupe, alors que les hommes aiment bien s'affronter aux dangers.

Il est exact que le patriarcat en a abusé, et a utilisé la méthode de la culpabilisation des femmes pour parvenir maintenir la suprématie de l'homme masculin. Les religions monothéistes ont aussi hérité de ces méthodes, dont il ne faut pas nier l'efficacité dans le contrôle des esprits.

Pour autant il est aussi démontré que le lait maternel, et allaiter longuement les bébés, leur transmet en moyenne un capital santé supérieur. De façon générale, les conditions de vie contemporaines qui permettent de faire survivre un largement plus grand nombre d'enfants, dégrade aussi en moyenne leur potentiel santé, et les rend tres dépendants de la médecine.

Concernant le lait maternel, le début des biberons de lait de vache il y a plus d'un siècle a été particulièrement néfaste aux bébés, à la fois parce qu'il n'était pas "maternisé" c'est-à-dire pas encore adapté aux humains mais aux veaux, mais aussi parce que l'eau utilisée n'était pas assez stérile. Les bébé mourraient d'infection digestive.

Au XX siècle les enfants africains morts d'infection à la suite d'une qualité insuffisante de leurs biberons se compte sans doute en *** de millions, et il est vraisemblable que cela n'est pas terminé malgré les campagnes de sensibilisation à l'hygiène.

Il n'est pas surprenant que l'UNICEF, le Fond des Nations Unies pour l'enfance, qui est imprégné de cette réalité, et constate que les humains se détournent des ressources naturelles pour privilégier des ressources artificielles, souvent pour des raisons économiques, rappelle que la nature a adapté l'allaitement maternel aux bébés humains. Comme elle a adapté l'allaitement des chèvres aux cabris. Cela peut sembler une évidence, mais dans notre monde contemporain la seule évidence est l'argent et l'allégement des contraintes.
De plus les gens de l'UNICEF sont souvent des gens issus de pays du sud, sensibilisés à ces problèmes.

Que les féministes aient vue dans ce rappel de bon sens une attaque personnelle, est sans doute symptomatique des luttes précédentes pour le droits aux femmes de disposer d'elles-mêmes, qui ont laissé des cicatrices.

Mais sur ce coup, pas sur qu'elle aient raison sur le fond, la liberté des mères - bien souvent de se faire exploiter comme les hommes pour l'argent - n'est pas nécessairement favorable à leurs enfants, même si elle leur assure une meilleure autonomie vis-à-vis des mecs.
De plus la prévention est toujours une contrainte, et jamais une liberté.

Après tout est dans le choix de l'objectif.

-Rebellion-
Photo
Date 05/08/2016 12:08

En fait , en voyannt ca , la vidéo de Marion Seclin sur le harcèlement , les commentaires féministes de 50 nuances de Grey et globalement le site Madmoiselle.com
tout ce que j'ai pu voir la plupart ce sont des filles qui se mettent en victimes et parfois pour des trucs de merde , de vrais caprices d'enfants .
Et puis je me suis souvenu des "femmes manipulatrices" qui existent ,
et je me suis demandé si ce n'était tout simplement pas l'évolution qui avait programmé ce trait de caractère (avec ses bons et ses mauvais cotés )chez un certain type ou alors la globalité des femmes pour attirer les hommes opportunistes et/ou altruistes pour avoir leur protection et les garder. donc que ce soit un comportement que l'on retrouve plus chez les femmes que les hommes et qu'on voit chez les féministes d'aujourdhui , les restes de cette programmation ?
vos avis ?

pseudo écrit:

Plus qu'une question de genre, c'est surtout typique de la France d'aujourd'hui ou regne la culture gauchovictimaire dans les medias, les milieux associatifs et les syndicats. Plus c'est de mauvaise foi, en mode pleureuse et vide intellectuellement mieux c'est.



C'est vrai qu'on vit de le pays où tu peux aller en prison si tu te défend face à ton agresseur et où on donne des récompenses à des flics qui ne se défendent pas (kévin cette victime), et puis sans parler du taux de testo qui baisse chaque année à cause de la malbouffe et du manque de sport.
Ca doit jouer , mais j'ai quand même l'impression que les femmes abusent de ce comportement , comme si maintenant celui qui garantissait la protection n'était plus l'homme mais l'état.

pseudo écrit:

Il est exact que le patriarcat en a abusé, et a utilisé la méthode de la culpabilisation des femmes pour parvenir maintenir la suprématie de l'homme masculin.



La culture joue sur le comportement instinctif des individus au fil des générations..

oyodoo
Photo
Date 05/08/2016 20:01

-Rebellion- écrit:

Y'a que moi que ca choque ?


Oui.

-Rebellion- écrit:

Je vois pas trop ce genre de comportements chez les hommes , qu'en pensez vous ?


Que ce n'est pas un comportement féminin.

-Rebellion- écrit:

De cette manière ?


Oui.

-Rebellion- écrit:

et je me suis demandé si ce n'était tout simplement pas l'évolution qui avait programmé ce trait de caractère


L'évolution ne programme pas de traits de caractère.

-Rebellion-
Photo
Date 05/08/2016 21:10

pseudo écrit:


L'évolution ne programme pas de traits de caractère.



ISSOU
Bien sur que si.
Certains gènes ont une grosse influence sur nos comportements , par exemple SRY
sans parler des études de l'épigénétique de ces 15 dernières années qui prouvent que le système hédonique que vit un individu aura une influence sur sa lignée.
http://www.nature.com/news/fearful-memories-haunt-mouse-descendants-1.14272
Les sentiments c'est la réponse hormonale à un stimulus hein ,les émotions qui nous dirigent dans nos vie , c'est ni plus ni moins qu'une réponse hormonale à un stimulus lié à ta programmation génétique et à ton environnement.

Les évolutions comportementales sont aussi rapides (voire théoriquement plus rapides) que les évolutions métaboliques (qui elles mêmes peuvent apparaître au fil d'une seule génération) temps elles dépendent de l'environnement , donc si il y a une évolution c'est qu'il y a bien une transmission , donc une sélection.

Pour le reste pourrait tu un minimum argumenter , je pense avoir d'assez bonnes raisons pour ne pas trouver une réponse évidente aux questions que je me pose

-Rebellion-
Photo
Date 05/08/2016 21:26

Comme Delavier l'a expliqué , les préférences sur cette map ne sont pas dues au hasard

oyodoo
Photo
Date 05/08/2016 22:09

Ouais, donc tu mélanges deux choses, le fait que les gênes aient une influence sur les traits de caractère, et le fait que l'évolution programmerait ces gênes.
L'évolution ne programme rien, il y a juste des gênes qui se mélangent et des individus qui sont ensuite soumis à leur environnement.

Tu n'apportes aucun argument au départ, je n'ai pas vu l'intérêt d'en donner en réponse.

-Rebellion-
Photo
Date 05/08/2016 22:24

oyodoo écrit:

Ouais, donc tu mélanges deux choses, le fait que les gênes aient une influence sur les traits de caractère, et le fait que l'évolution programmerait ces gênes.
L'évolution ne programme rien, il y a juste des gênes qui se mélangent et des individus qui sont ensuite soumis à leur environnement.

Tu n'apportes aucun argument au départ, je n'ai pas vu l'intérêt d'en donner en réponse.


On t'as déja parlé de l'épigénétique , l'étude que je t'ai donné sur les rats ne t'a rien fait voir ?
Sinon au départ je posais une question.

Cristagalli
Photo
Date 06/08/2016 0:04

Je ne sais pas si c'est un stratégie féminine de se victimiser, par contre je suis presque certain que ce n'est jamais bénéfique pour une femme. Une femme n'a aucun intérêt à être dans une position de victime, même quand elle est réellement victimisée : il n'y a qu'à voir le stigma porté par les femmes victimes de violences sexuelles et leur silence.

Par contre, c'est souvent très gratifiant sur plusieurs plans pour les hommes de se victimiser. C'en est même une carrière pour certains guignols comme Beigbeder ou Houellebec qui capitalisent sur la "souffrance sexuelle" de l'homme. La victimisation de l'homme, c'est ce qui est d'ailleurs Gamergate, derrière les associations de papa. C'est pour ça que des phénomènes comme les hommes battus par des femmes ou victimes d'agressions sexuelles par des femmes sont très mis en avant alors que minoritaires. La position de victime est très confortable pour l'homme, moins pour la femme.

En l'occurence, la représentante d'OLF ne se présente pas en "victime", elle dénonce juste l'hypocrisie d'une publicité qui incite les femmes à allaiter sans même aborder une seule seconde comment les femmes qui allaitent en public sont pointées du doigt.

-Rebellion-
Photo
Date 06/08/2016 1:38

pseudo écrit:

il n'y a qu'à voir le stigma porté par les femmes victimes de violences sexuelles et leur silence.


http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/cinq-ans-apres-l-affaire-dsk-qu-est-devenue-nafissatou-diallo_1792151.html
Pierre Woodman a dit qu'il avait commencé à tourner ses vidéos porno car il avait peur qu'il lui arrive à la même chose qu'à un de ses potes , qu'il se fasse accuser de viol .(faut dire qu'on connait plus discret au lit)
Et c'est arrivé une fois selon lui , mais il avait tourné la scène donc il s'en ai tiré.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/11/19/01016-20121119ARTFIG00562-il-est-rare-qu-un-homme-battu-depose-plainte.php
Aucun avantage ? Vraiment ? Pourtant lors de divorces ce sont souvent les femmes qui ont la garde des gosses et les biens (bon heuresement , il y en a beaucoup qui le font à la miable , mais quand même).

Quant bien même rien que dans la culture populaire , avec le "tu dois être gentil/galant avec les femmes" où les contes de Grimm ou de Perrault.
Rihanna elle s'est fait sévèrement faite tacler par ses fans car justement , elle ne dénoncait pas les violences que lui infligaient Chris Brown.
Et les femmes qui sont stigmatisé à cause de viol , à part en Arabie Saoudite je ne sais pas où est-ce que tu as pu voir ca. Ce sont surtout les hommes (En Europe du moins) qui ne se plaignent pas à cause du stigma et de se faire voir comme un "sans couille" ou une "tapette"( ce qui me paraît plus ou moins justifié dans un milieu avec la mentalité européenne.)

pseudo écrit:

Par contre, c'est souvent très gratifiant sur plusieurs plans pour les hommes de se victimiser. C'en est même une carrière pour certains guignols comme Beigbeder ou Houellebec qui capitalisent sur la "souffrance sexuelle" de l'homme.. La victimisation de l'homme, c'est ce qui est d'ailleurs Gamergate, derrière les associations de papa


Beigbeder
Je viens à peine de le connaître , j'ai rien trouvé d'étrange sur wikipédia et sur des citations "cultes" de ses bouquins. Ca m'a tout l'air d'être un sexopathe romantique très attaché à ses conquêtes amoureuses comme 90 % des hommes (eux aussi font leur victime mais l'utilise différement) et je sors le chiffre de mon trou de balle.
HouellBecq
Lui , il fait pas que la souffrance sexuelle , c'est un dépressif ce mec . Il a un regard lucide mais teinté de pessimisme et pas que sur le sexe

Après je suis totalement d'accord avec toi que les hommes font leur victimes ,par rapport à leur sexualité et l'amour .
Les hommes ont l'air d'être beaucoup plus attachés à leur partenaires et que ca les brise quand il s'en sépare (j'étais comme ca avant , quand j'avais encore un coeur)
J'avais oublié cet aspect là des hommes (putains de cours de francais,je vous hais) . Mais à part à être lucratif en proposant ta souffrance en poèmes , en chanson , ou livres. Ca ne les fait pas avancer dans la vie .
Contrairement aux femmes , j'ai l'impression qu'elles , s'attireront plus les hommes , l'état et la protection grâce à la considération en victime. Alors qu'un homme ne cherche pas la protection , où , il la crée lui même , car si il joue les victimes , il va attirer personne et encore moins les femmes.

Gamergate
C'est quoi ce truc ? c'est le bordel complet , y'a de tout et n'importe quoi dedans.
Et j'ai pas trop compris la cause de la contreverse


Cristagalli écrit:


C'est pour ça que des phénomènes comme les hommes battus par des femmes ou victimes d'agressions sexuelles par des femmes sont très mis en avant alors que minoritaires. La position de victime est très confortable pour l'homme, moins pour la femme.


A te lire , j'ai l'impression qu'on ne vit pas dans le même monde , au Gabon , si un mec venait dire à la police que sa femme le bat , la police ferait un vieux ISSOU et il repartirait avec la honte du quartier entier alors que si c'est une femme , les choses se passeront différement.
Sinon pour les stats j'ai trouvé ca.
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/04/10/hommes-battus-des-chiffres-pour-comprendre-une-realite-meconnue_4613224_4355770.html
Sinon dans les médias mainstream , je n'entends pas souvent parler d'hommes battus ou de mecs se plaignant qu'on leur ai dit plusieurs fois bonjour dans la rue (n'oubliez pas de prendre vos padanlaru : 500mg)

pseudo écrit:


En l'occurence, la représentante d'OLF ne se présente pas en "victime", elle dénonce juste l'hypocrisie d'une publicité qui incite les femmes à allaiter sans même aborder une seule seconde comment les femmes qui allaitent en public sont pointées du doigt.



- Des études d'harvard prouvent que les enfants qui allaient ont un meilleur QI... blabla
- Ouais mais le salaire d'une femme....blabla .... Y'a plus important...
Si y'a plus important elle fout quoi ici ??
Y'a aucune hypocrisie dans l'article , on parle de l'unicef , s'en fout des femmes , c'est les enfants leur problèmes.
Dans le truc , ils ne font que parler de faits , et la meuf dit "ouin ouin , arrête de nous mettre la pression sociale". On parle d'un fait , elle se sent concerner et vient chouiner , ca c'est faire la victime pour rien (faire sa victime à ses qualités et ses défauts , mais là elle est dans l'abus)


Quand aux femmes qui allaitent en public sont pointées du doigt
1- J'y crois pas , ma belle mère a allaité ma demie soeur partout où on allait en france et jamais on la pointait du doigt
2- Quand bien même......... et alors ? tu continues à allaiter si tu sais que c'est bon , fais pas ta victime...

allomat69
Photo
Date 06/08/2016 11:47

Cristagalli,
"En l'occurence, la représentante d'OLF ne se présente pas en "victime", elle dénonce juste l'hypocrisie d'une publicité qui incite les femmes à allaiter sans même aborder une seule seconde comment les femmes qui allaitent en public sont pointées du doigt."

Elle insiste sur la liberté de le faire ou pas.
Et se garde bien de s'engager pour une contre campagne sur le thème de l'allaitement, qui risquerait fort de ne pas être comprise.

Il est exact que chez nous il n'y a plus de place pour les femmes enceintes et les mères de jeunes enfants dans les espaces publics : les gens ne se lèvent plus pour leur céder la place à part des vieux à la retraite, les gens estiment que les poussettes prennent trop de place dans les transports en commun, voir un sein allaiter est incongru, l'idée même de voir un ventre rond est contraire à l'idéal de beauté, la maternité n'a plus rien à faire en public. Dans notre monde moderne, concevoir et élever des enfants est une aliénation de la liberté.

Mais sur ce coup là pas sur que les traditionalistes européens soient en responsables, ils étaient et restent au contraire natalistes, ni l'influence de certains traditionalistes des pays du sud où la femme se cache pour tenir son rôle de mère qui ne se fait pas encore beaucoup sentir (quoique se fera de plus en plus), c'est plus surement l'indifférenciation homme-femme qui ne laisse plus de place aux activités maternelles, mais seulement à la séduction féminine, et la société du gain et de sa consommation.

Cette campagne est sans doute maladroite dans un pays du nord, mais elle est de celles qu'on n'hésite pas à recommander pour les pays pauvres du sud, qui sont des "pauvres incultes comme chacun sait", et où l'UNICEF le fait couramment avec les financements des pays du nord. On appelle cela de la prévention.

Plus que l'écornage de la liberté, cela sent le froissement d'amour propre.

Cristagalli
Photo
Date 06/08/2016 18:05

Rebellion écrit:

Aucun avantage ? Vraiment ? Pourtant lors de divorces ce sont souvent les femmes qui ont la garde des gosses et les biens.



Pour les gosses il y a une explication très simple : parce que les hommes ne demandent pas la garde, tout simplement :  .

Et pour les 7% d'entre eux, il y a souvent une bonne raison : sur Twitter j'ai vu des pères membres de l'association SOS Papa (qui n'est rien d'autre qu'une association anti-féministe) ne pas démentir quand des féministes rappelaient que l'un avait suspendu ses enfants dans le vide par les pieds pour les punir ou qu'un autre espionnait son ex-femme et ses enfants alors qu'il n'avait pas le droit par décision du juge de s'approcher d'eux. Le mythe du père qui ne peut plus voir ses enfants à cause d'une méchante ex-femme, c'est quelque chose de vraisemblablement très marginal.

Rebellion écrit:

Rihanna elle s'est fait sévèrement faite tacler par ses fans car justement , elle ne dénoncait pas les violences que lui infligaient Chris Brown.



Et elle se serait fait tacler si elle avait dénoncé. Le meilleur exemple récent c'est Amber Heard, l'ex compagne de Johnny Depp. C'est, si je peux me permettre l'expression, "la victime parfaite" : elle a des preuves écrites et des enregistrements de la violence de Johnny Depp, elle a réagit rapidement et de manière réglo du point légal, et c'est toujours pas bien. La presse et l'opinion publique n'ont cessé de remettre en cause ses dires (malgré les preuves accablantes) et lui ont reproché de SOURIRE le lendemain d'avoir porté plainte (parce que pour eux, ça prouve qu'elle a tout manipulé). Les femmes sont toujours perdantes lorsqu'il s'agit de violences faites à leur encontre.

Rebellion écrit:

Et les femmes qui sont stigmatisé à cause de viol , à part en Arabie Saoudite je ne sais pas où est-ce que tu as pu voir ca. Ce sont surtout les hommes (En Europe du moins) qui ne se plaignent pas à cause du stigma et de se faire voir comme un "sans couille" ou une "tapette"( ce qui me paraît plus ou moins justifié dans un milieu avec la mentalité européenne.)



 

Et effectivement, il y a aussi un stigma associé aux hommes, et c'est pour cela que peu également dénoncent le viol qu'ils ont subit. Seulement, j'aimerais mettre en exergue qu'un homme a 10 fois moins de risque de se faire violer dans sa vie qu'une femme, et que s'il est,  . Pourtant, dans les médias, le phénomène du viol des hommes par les femmes a autant de couverture si ce n'est plus que celui des femmes par les hommes. Je ne dis pas que l'un est moins grave que l'autre, mais les deux problèmes n'ont pas la même occurence et l'attention qu'on leur porte n'est pas proportionnée à cette occurence.

Rebellion écrit:

Contrairement aux femmes , j'ai l'impression qu'elles , s'attireront plus les hommes , l'état et la protection grâce à la considération en victime



Que des conneries. Les hommes ont le pouvoir politique et économique sur les femmes et ne l'ont jamais utilisé pour les protéger. Quand les femmes veulent attirer l'attention sur leur position de victime (et je n'utilise pas ce terme avec mépris, je l'utilise dans le sens "victime du sexisme) par exemple en portant l'attention sur un de leur problème comme l'accès à l'avortement, elles n'obtiennent jamais rien. Seul le lobbying, pousser des femmes dans des positions de pouvoir, bref des méthodes agressives et presque masculines, permettent de forcer les hommes à agir dans l'intérêt des femmes. Autrement, aucun homme naturellement ne va vouloir agir dans l'intérêt des femmes car trop souvent, ça signifie agir contre son intérêt.  

Rebellion écrit:

J'y crois pas , ma belle mère a allaité ma demie soeur partout où on allait en france et jamais on la pointait du doigt



  de femmes rapportent   pour avoir allaité en public.

Ceci étant, j'admets qu'on est quand même moins à la ramasse en France où l'acte reste légal. Même si ça n'empêche pas des employés de magasins de virer des femmes de leur magasin parce qu'elles allaitent.

-Rebellion-
Photo
Date 06/08/2016 19:47

pseudo écrit:

Un certain nombre de femmes rapportent avoir été réprimandées pour avoir allaité en public.


2 faits divers... Y'a des cons partout .
Et puis encore une fois , l'Unicef ne parlait que de fait par rapport à une pratique , qu'elle sois contreversée ou non n'est pas leurs problèmes à mon avis.
Bientot quoi , les Saoudiens vont dire qu'on les forcent à être indécents et qu'on leur met la pression sociale ? faut pas déconner.

pseudo écrit:

Que des conneries. Les hommes ont le pouvoir politique et économique sur les femmes et ne l'ont jamais utilisé pour les protéger. Quand les femmes veulent attirer l'attention sur leur position de victime (et je n'utilise pas ce terme avec mépris, je l'utilise dans le sens "victime du sexisme) par exemple en portant l'attention sur un de leur problème comme l'accès à l'avortement, elles n'obtiennent jamais rien. Seul le lobbying, pousser des femmes dans des positions de pouvoir, bref des méthodes agressives et presque masculines, permettent de forcer les hommes à agir dans l'intérêt des femmes. Autrement, aucun homme naturellement ne va vouloir agir dans l'intérêt des femmes car trop souvent, ça signifie agir contre son intérêt. Un article intéressant sur le mythe des "femmes et des enfants d'abord" et le pseudo sacrifice de l'homme pour protéger la femme.



Non mais les hommes ils sont pas cons , hein . Ils vont protéger les femmes qu'ils veulent/peuvent niker et/ou avec qui ils sont attachés. Il ne va pas souvent agir dans l'intêret DES femmes , mais dans l'intéret de SA femme.
Pour ce qui est du "les femmes et les enfants d'abord" , c'est simple , on protège les matrices et les petits car plus faibles physiquement mais aussi bien plus précieux.
Tu vas pas me dire que c'est les femmes et les enfants qu'on envoyait à la guerre non ?
Les hommes gardent leur matrices quoi qu'ils en coutent http://www.bfmtv.com/international/la-chine-deconseille-aux-femmes-de-tomber-amoureuses-des-etrangers-des-espions-deguises-968356.html

pseudo écrit:

Pour les gosses il y a une explication très simple : parce que les hommes ne demandent pas la garde, tout simplement : "Mises en parallèle avec les décisions des juges, le rapport observe que 93 % des demandes des pères ont été satisfaite.".


Les papas ont peut être l'air d'être satisfait mais les gosses vont quand même chez maman, c'est même pas moi qui le dit c'est dans l'article que tu m'as donné
Certes, la résidence chez la mère est très fréquemment prononcée. Toutes situations confondues, elle l'est dans 71 % des cas contre 12 % chez les pères et 0,1 % chez un tiers.
Et puis je n'ai pas réussi à trouver de statistiques concrètes là dessus mais il me semble que ceux sont les hommes qui payent des pensions (à tord ou à raison)
Mais j'avoue que ce n'est pas l'argument le plus pertinent.


pseudo écrit:

Quand les femmes veulent attirer l'attention sur leur position de victime (et je n'utilise pas ce terme avec mépris, je l'utilise dans le sens "victime du sexisme) par exemple en portant l'attention sur un de leur problème comme l'accès à l'avortement, elles n'obtiennent jamais rien. Seul le lobbying, pousser des femmes dans des positions de pouvoir, bref des méthodes agressives et presque masculines, permettent de forcer les hommes à agir dans l'intérêt des femmes


Tu avoues donc la masculinité de l'affrontement ?
Je suis d'accord avec toi , sur le plan politique et surtout si elle est toute seule contre tous , la victimisation ne marche pas . Et les femmes intelligentes l'ont compris que quand t'as personne pour t'épauler il faut attaquer. Et les femmes qui "attaquent" par nature existent aussi . C'est pour ca que je disais au début , chez "un certain types de femmes" car on est pas égaux , mais je trouvais que ce type de comportement très répendu chez les femmes , et je me demande si il n'en représente pas une majorité.
Surtout en voyant les trucs que j'ai déja cité.
Marion Seclin , Madmoizelle.com , les critiques des féministes sur 50 nuances de grey et maitenant sur ca mais aussi bien sur en me rappelant du mythe de la femme manipulatrice que j'ai plusieurs fois vu de mes yeux.

pseudo écrit:

Les femmes sont toujours perdantes lorsqu'il s'agit de violences faites à leur encontre.


Permet moi d'en douter , je pense surtout que certains sont conscients que certaines femmes peuvent leur faire du mal (comme les hommes peuvent aussi faire du mal aux femmes mais la manière est différente)
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/cinq-ans-apres-l-affaire-dsk-qu-est-devenue-nafissatou-diallo_1792151.html
Sinon Myke Tyso , Pierre Woodman ca ne te dit rien pour leur "histoire de viols"

Cristagalli
Photo
Date 06/08/2016 21:05

Rebellion écrit:

Non mais les hommes ils sont pas cons, hein.



Déjà, l'expérience de chacun permet vraiment de douter de cette information. Ensuite, la femme qui utiliserait son pouvoir sexuel pour avoir un homme qui la protège (ce que tu dis essentiellement) ou pour obtenir n'importe quelle sorte de faveur, c'est un mythe. C'est une illusion de pouvoir, car ça la rend dépendante d'un homme, donc du patriarcat. Donc, plus sujette à des violences sexistes, ce qui contredit complètement l'intention de départ d'être protégée.

Rebellion écrit:

Pour ce qui est du "les femmes et les enfants d'abord" , c'est simple , on protège les matrices et les petits car plus faibles physiquement mais aussi bien plus précieux.
Tu vas pas me dire que c'est les femmes et les enfants qu'on envoyait à la guerre non ?



L'article que je t'ai montré démonte justement le mythe du "Les femmes et les enfants d'abord" en montrant qu'en cas de catastrophe les femmes ont moins de chance de survie...
Elles n'ont pas été envoyées à la guerre à cause de la présomption sexite qu'elles seraient des mauvaises combattantes. Ce qui est drôle dans cet exemple, c'est qu'elles s'en sont bien sorties sans hommes.   : en 1975, les femmes au foyer ont essentiellement fait grève. Elles ont arrêté de cuisiner, de faire le ménage, de s'occuper des enfants. Les hommes étaient PERDUS. Aujourd'hui l'Islande est un des pays pionner en égalité des genres, et ce n'est pas une coïncidence. J'aimerais qu'en France chaque femme se rende compte que la plupart des hommes qu'elles pensent indispensables à leur vie ne le sont pas.

Rebellion écrit:

Les papas ont peut être l'air d'être satisfait mais les gosses vont quand même chez maman, c'est même pas moi qui le dit c'est dans l'article que tu m'as donné



Oui, ils vont plus chez la mère et les pères en sont satisfaits. Donc... quel est le problème ? Les pères sont lésés ? Non. Si ça souligne quoi que ce soit, c'est l'inintérêt des pères pour leur propres enfants.

Rebellion écrit:

Et puis je n'ai pas réussi à trouver de statistiques concrètes là dessus mais il me semble que ceux sont les hommes qui payent des pensions (à tord ou à raison)



Bah bien entendu qu'ils paient des pensions. Déjà qu'ils ne veulent pas des gosses avec eux, manquerait plus qu'ils ne soutiennent pas la mère financièrement.

Rebellion écrit:

Tu avoues donc la masculinité de l'affrontement ?



Non, l'affrontement n'est pas particulièrement masculin. C'est l'agressivité qu'il l'est, c'est le langage compréhensible par les hommes. Les femmes qui appellent à la compassion sur leur statut de victime, ils s'en foutent.

Ceci étant, c'est pareil avec tous les groupes dominés. Les LGBT n'ont pas obtenu leurs droits grâce à la bonté des politiques mais bien l'affrontement et le militantisme politique, ce que beaucoup de LGBT tendent à ignorer.

Rebellion écrit:

Permet moi d'en douter



Oui, j'ai compris, t'es vraiment content que Nafissatou Diallo existe. Heureusement pour toi, qu'est-ce que tu pourrais répondre sinon à toutes les statistiques et preuves que je fournis ? Probablement rien, ce qui est l'essence de tes messages en fin de compte.

-Rebellion-
Photo
Date 06/08/2016 21:43

pseudo écrit:


Rebellion écrit:

Permet moi d'en douter



Oui, j'ai compris, t'es vraiment content que Nafissatou Diallo existe. Heureusement pour toi, qu'est-ce que tu pourrais répondre sinon à toutes les statistiques et preuves que je fournis ? Probablement rien, ce qui est l'essence de tes messages en fin de compte.



Je peux te répondre par mon expérience personnelle , les phénomènes visibles et exemples bien visibles que je tai donné.
Après je te l'accorde , des statistiques mettent souvent plus en confiance , mais nous n'avons pas de statistiques sur tout et pas toujours précises.

pseudo écrit:


J'aimerais qu'en France chaque femme se rende compte que la plupart des hommes qu'elles pensent indispensables à leur vie ne le sont pas.


J'aimerais aussi que les femmes se rendent compte qu'elles sont capables de faire beaucoup de choses, mais se passer d'hommes non. C'est comme si les hommes se passaient de femmes. L'un et l'autre ne mènerait rien de bon , de toute facon , je pense que les hommes et les femmes ont autant besoin l'un de l'autre . Et que la mutation de la société par rapport à l'indépendance féminine est tout à fait normal vu que le milieu est beaucoup moins rude , (bien que dans les comportements des gens , il y a des restes apparents de l'ancien système ) mais faudrait pas que ca aille trop loin.
Il faut que la librerté d'un ou d'un , handicape tout le groupe.

Pandaren
Photo
Date 08/08/2016 1:20

Cristagalli écrit:

La position de victime est très confortable pour l'homme, moins pour la femme.



Ah bon ? Un homme victime c'est un homme sans couilles . C'est confortable d'être un eunuque ?

Alors oui tu peux peut être mettre plus de pantalons, mais ça s'arrête là je pense ...

 
26 messages - Page 1 sur 2 

Poster une réponse


Relatif : Se poser en victime ? comportement féminin ?

Je me sentais obligé de partager
par -Rebellion- le 16/10/2016 18:49 - Lu 114 fois
sinon, si vous voulez voir rebellion se faire mettre en pls par quelqu'un qu'il traiterait sûrement de "sjw" ou de "féministe hystérique" (i.e. moi) concernant le mythe de la...
Efféminer....Un fardeau pour trouver quelqu'un ?
par DarkSneak le 06/06/2013 10:55 - Lu 5400 fois
moi personnellement je ne suis pas attiré par les hommes ayant un comportement trop féminin. on pourrait alors me dire "mais qu'est-ce qu'un comportement féminin ?" et...
Efféminé et rejeté : quels sont la ou les raisons ?
par butterfree le 19/12/2013 3:27 - Lu 2913 fois
une insulte n'est pas un argumentfaire preuve de sexisme, non plus. _______ d'ou ta vue que je fesait preuve , c par ce que un arguments te plait pas qu'il faut poser le terme de sexisme...
"Pas de sodomie ? Oh mon dieu"
par blackheart le 04/08/2013 11:01 - Lu 1372 fois
pour ce qui est de "se poser en victime" on pourrait en dire de même pour les personnes qui subissent l'homophobie et se posent victimes, sauf que là tu ne dirais pas "bof" parce...
Les rousses, qu'en pensez-vous ?
par Marie-E le 27/02/2013 19:55 - Lu 1689 fois
j'aimerais vous poser une question, est ce que vous trouver que je devrais changer de style car pleins de personnes trouve sa non féminin : c'est pas un problème que ça ne soit pas...

Infos et prévention

Videos

  A quel âge sait-on qu'on est homo ?
Ajouté le 09/02/10
Affichée 1117224 fois
3 votes, 3/5
  Unhate campaign
Ajouté le 18/11/11
Affichée 1037918 fois
4 votes, 4/5
  Comment draguer un ado
Ajouté le 06/02/10
Affichée 1122177 fois
8 votes, 5/5
  Transgenres : la petite histoire de Florian
Ajouté le 04/03/12
Affichée 1116450 fois
14 votes, 5/5
  Orgasmes
Ajouté le 14/06/11
Affichée 1103101 fois
1 votes, 5/5

Les News

Les Prédateur sexuels Dans un monde grandissant, les gens évoluent et se transforment. Certains deviennent des gens bien, d'autres des gens moyens avec peu d'ambition, puis les bons à rien qui tiennent les murs de la cité abonné à l'ANPE et j'en arrive enfin aux autres ces gens si brillants qui se fondent dans la masse, te font croire aux rêves les plus fous mais qui parfois sont des êtres profondément atteint. C'est le sujet que j'expose ici, et je vais tenter de vous montrer comment fonctionnent ces prédateurs sexuels.  
La jeunesse victime de la crise La crise on l'entend, on est pas forcément touché, mais on reste pas très loin de l'impact. Un court article pour lequel j'espère des réactions.  
Les Tomboy L'Asie est le nid d'un nouveau mode de vie homosexuel. Cela se passe notamment en Chine et à Taïwan, mais ce phénomène dépasse amplement les frontières de ces deux pays. Ce phénomène s'appelle : les Tomboys. Qui sont-ils? Que font-ils? C'est ce que nous allons découvrir !  
Maria Sharapova ou la malédiction... Maria Sharapova est une grande championne mais depuis un certains temps, une malédiction lui colle à la peau.