Ma vie, sacrifiée, condamnée. 4° page

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 29/07/2016 17:48

tobis75 écrit:

-Rebellion- : Tu sais que malgré les apparences tu dis des trucs parfois sensés.


En ligne tobis75
Photo
Date 29/07/2016 17:55

De rien, ça me fait plaisir .

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 01/08/2016 13:52

Je veux du bohneur

Enlève le "je" c'est de l'égo
Enlève le "veux" , c'est du désir
Il ne te reste que le bohneur
utilise le pour pour ton égo et ton désir et ne le cherche pas avec eux , tu vas juste le perdre.

roukini
Photo
Date 01/08/2016 22:24

HeartAttack écrit:

Ça il y est, c'est bon, j'y suis.
Après de longues réflexions j'y suis enfin parvenu ...
Je suis au pied du mur, quant au sens de la vie, je n'y trouve plus d'issues.

"J'aimerais être libre, éperdument libre. Libre comme un mort-né."

Cela fait quelques mois, déjà, que je me torture l'esprit quant au sens de la vie. Ça fait un moment que j'ai ma propre réponse, mais je n'ose réellement me la confronter. "Je suis fichu".

Je vais vous parler aujourd'hui d'une thèse que je me suis faite, elle est celle des "sacrifiés".
En effet, dans notre monde capitaliste à la con, nous avons pu remarquer deux classes sociales, les capitalistes et les prolétaires, Marx l'a déjà fort bien détaillé, et bien ce modèle est encore plus vicieux aujourd'hui...

Mon bonheur a été vendu pour l'intelligence. A quel moment, Humain, aurais-je imaginé que l'on eu vendu mon bonheur ? L'on m'a inculqué des savoirs, sans que je le désire d'un réel propre-arbitre, et maintenant que je puis l'être, il est déjà trop tard. Je ne peux revenir en arrière. Pour moi, le but de l'Humain, de chaque vies Humaines est de trouver son bonheur, d'être "heureux", le système dans lequel nous vivons a vendu le miens..

Les sacrifiés sont vous et moi, des individus auxquels nous allons inculquer des connaissances pour qu'ils obtiennent une certaine place dans la société, le but de l'école, oui vous êtes des sacrifiés puisque vous ne pourrez pas (selon votre place) profiter du bonheur éphémère beau et stupide dont d'autres pourront jouir. Et bien cette place que la société me veut ne me convient pas, elle ne fait pas partie de moi.. j'aurais voulu être de ceux dont l'esprit est simple, j'aurais aimé que l'on ne vende pas mon bonheur au profit du cadeau le plus empoisonné qu'il n'est jamais été donné à un animal. L'intelligence.
(Sachez que par intelligence je n'entends pas ici les simples connexions synaptiques, mais un éventuel degré de compréhension du monde dans lequel nous vivons, comme un degré de "conscience" comme nous utiliserions le terme en neurologie si vous voulez.)

Mon malaise aujourd'hui est omniprésent, je ne trouve du goût en nul part, ne serait-ce encore un petit peu dans l'art, celui qui me console dans mon idée... Je me vois condamné à une vie que je n'ai pas désiré, je me vois abattu.
J'ai au final l'impression de ne plus rien comprendre, que plus rien ne soit cohérent, je commence à haïr facilement mes proches. Je vois le mal en chacun d'eux, et en tous les autres. Je suis déboussolé, désarmé..
Je me trouve même ridicule à poster un message au final sans queue ni tête et ésotérique sur un forum perdu sur internet.
Mais j'ai vraiment besoin d'aide..

Comment puis-je vivre dans un monde où je n'ai pas ma place ? En sociologie, le suicide est le fait qu'un individu veuille disparaître de la société. Je suis horrifié à cette idée là, l'équation du "passage à l'acte" n'étant que le calcul des coûts et des avantages de ce dernier. Comme quoi l'Humain est un être profondément logique. Je ne sais pas où aller ou que faire, je suis perdu.


"Nous aurions dû être dispensés de traîner un corps. Le fardeau du "moi" suffisait."

Je m'excuse pour le désordre ..








Lettre à Ignorance

Ce soir encore, je m'en remets à toi, Ignorance.

Mes yeux, jaloux des tiens, versent ce liquide acide regrettable. Dégoûtant, infect, mauvais, éc½urant, minable, lamentable, pauvre, maudit, exécrable larmes qui coulent, jalouses de toi, quittant l'orbite malsain et pervers qui m'appartient.
Oui Ignorance, j'ai « bobo », oui…, ranges tes pansements fleuris, ils ne me seront d'aucune utilité Ignorance.

Ah, Ignorance, que j'aime tes yeux. Tes yeux sont clairs comme ce que tu appelles « les petites boules de lumière » jetées dans l'immensité de l'espace. Tu n'as pas besoin de savoir pourquoi elles sont là, contentes-toi de leur beauté Ignorance. Non, tu n'en as pas besoin pour VIVRE Ignorance, tu as besoin que ce soit « des petites boules de lumière » pour rester Belle Ignorance. Ô oui que tu es Belle Ignorance, Innocence au regard insouciant.

Ignorance, il n'y a point d'adjectif qui t'aille : ravissante, pétillante, admirable, adorable, gracieuse, somptueuse, délicieuse, merveilleuse, il faudrait un condensé, si ce n'est plus, de tout ça pour toi Ignorance, tu es au dessus de tout notre vocabulaire guerrier et factionnaire. Je n'arrive pas à te toucher ne serait-ce que dans mes pensées…..

Mon Dieu que je t'aime Ignorance…. Que j'aime tes lèvres rouges et chaudes, ta chaire frêle et voluptueuse, tes cheveux aimables et mélodieux, je t'aime Ignorance et je hais tous ceux qui m'ont arraché à toi Ignorance ! Je les hais jusqu'au plus profond mes tripes, je les gerberais si je le pouvais, tous ces sals chiens Ignorance. Ils m'ont arraché les yeux pour me retirer ta putain de belle vision Ignorance, ils m'ont arraché la langue et le palais pour ne plus avoir goût en rien Ignorance, ils m'ont retourné les ongles, un par un, pour que souffrance ne me soit plus ignorance et que souffrance soit mon unique résonance…

Ce soir encore, je m'en remets à toi, Ignorance.

Mes yeux, jaloux des tiens, pleurent. Et la lueur avec eux s'éteint.





"Vous ne pouvez pas attendre de la vie d'avoir un sens. Vous devez lui en donner un" Romain gary

allomat69
Photo
Date 02/08/2016 7:52

roukini,
"Vous ne pouvez pas attendre de la vie d'avoir un sens. Vous devez lui en donner un"


On peut l'entendre comme un sens supplémentaire à la vie, car le sens de la vie il est facile à comprendre en observant les animaux non domestiqués ou les gens très pauvres qui n'ont pas de réserve de subsistance, les plus nombreux dans le monde : en gros chaque jour il doivent trouver de quoi survivre pendant la journée, et trouver l'énergie de se battre pour ne pas se faire becter ou envahir par les autres.
Cette précarité, qui entraine des contraintes lourdes, a en général au moins pour conséquence que les gens ont rarement le temps de se poser des questions et de déprimer.
Déprime dont apparemment souffre tout de même beaucoup HeartAttack, en tout cas beaucoup trop.

Après il peut aussi être légitime de penser que l'organisation sociale de notre subsistance - qui nous laisse donc le temps de penser - n'est pas idéale, ou que cette subsistance se fait au détriment de la nature, et des plus pauvres qui sont entrainés dans l'esclavage économico-politique et la misère, au-delà de la pauvreté.

Et dans la violence, car il ne faut se faire trop d'illusion, quand la subsistance du groupe empiète trop sur celle des autres, cela se solde par ce qu'on appelle pudiquement des tensions, mais qui peuvent atteindre de vraies violences et inquiéter la survie du groupe.
En tout cas c'est ainsi que cela se passe chez les groupes humains.

La biologie de la vie et la psychologie des groupes ont tout de même apparemment évolués vers des équilibres compensateurs, tels que la déprime et la sclérose des uns qui donnent l'opportunité à d'autres de réussir à leurs dépends, ou au contraire l'envahissement par les uns de l'espace vital des autres qui finit par être fatal aux premiers.

C'est un peu pour cela que je conseillais dans mon premier post d'ouvrir les yeux sur le monde pour en apprécier les beautés et ne pas se morfondre sur son sort, et de se bouger, ce qui va tout-à-fait dans le sens de la citation de Romain Gary.
Bref de ne pas s'ennuyer comme un rat mort

roukini
Photo
Date 02/08/2016 13:16

allomat69 écrit:

roukini,
"Vous ne pouvez pas attendre de la vie d'avoir un sens. Vous devez lui en donner un"


On peut l'entendre comme un sens supplémentaire à la vie, car le sens de la vie il est facile à comprendre en observant les animaux non domestiqués ou les gens très pauvres qui n'ont pas de réserve de subsistance, les plus nombreux dans le monde : en gros chaque jour il doivent trouver de quoi survivre pendant la journée, et trouver l'énergie de se battre pour ne pas se faire becter ou envahir par les autres.
Cette précarité, qui entraine des contraintes lourdes, a en général au moins pour conséquence que les gens ont rarement le temps de se poser des questions et de déprimer.
Déprime dont apparemment souffre tout de même beaucoup HeartAttack, en tout cas beaucoup trop.

Après il peut aussi être légitime de penser que l'organisation sociale de notre subsistance - qui nous laisse donc le temps de penser - n'est pas idéale, ou que cette subsistance se fait au détriment de la nature, et des plus pauvres qui sont entrainés dans l'esclavage économico-politique et la misère, au-delà de la pauvreté.

Et dans la violence, car il ne faut se faire trop d'illusion, quand la subsistance du groupe empiète trop sur celle des autres, cela se solde par ce qu'on appelle pudiquement des tensions, mais qui peuvent atteindre de vraies violences et inquiéter la survie du groupe.
En tout cas c'est ainsi que cela se passe chez les groupes humains.

La biologie de la vie et la psychologie des groupes ont tout de même apparemment évolués vers des équilibres compensateurs, tels que la déprime et la sclérose des uns qui donnent l'opportunité à d'autres de réussir à leurs dépends, ou au contraire l'envahissement par les uns de l'espace vital des autres qui finit par être fatal aux premiers.

C'est un peu pour cela que je conseillais dans mon premier post d'ouvrir les yeux sur le monde pour en apprécier les beautés et ne pas se morfondre sur son sort, et de se bouger, ce qui va tout-à-fait dans le sens de la citation de Romain Gary.
Bref de ne pas s'ennuyer comme un rat mort



survie et vie pour moi ne doivent pas être confondues .Clarifier aussi préférence et dépendance
La vie à une connotation d'infini. De ce fait, la notion du temps n'a pas d'emprise sur elle. La vie est éternelle.

La notion de survie implique une notion de temps dans une durée déterminée, quelque soit le règne naturel

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 02/08/2016 13:49

allomat69 écrit:

roukini,
"Vous ne pouvez pas attendre de la vie d'avoir un sens. Vous devez lui en donner un"


On peut l'entendre comme un sens supplémentaire à la vie, car le sens de la vie il est facile à comprendre en observant les animaux non domestiqués ou les gens très pauvres qui n'ont pas de réserve de subsistance, les plus nombreux dans le monde : en gros chaque jour il doivent trouver de quoi survivre pendant la journée, et trouver l'énergie de se battre pour ne pas se faire becter ou envahir par les autres.
Cette précarité, qui entraine des contraintes lourdes, a en général au moins pour conséquence que les gens ont rarement le temps de se poser des questions et de déprimer.
Déprime dont apparemment souffre tout de même beaucoup HeartAttack, en tout cas beaucoup trop.

Après il peut aussi être légitime de penser que l'organisation sociale de notre subsistance - qui nous laisse donc le temps de penser - n'est pas idéale, ou que cette subsistance se fait au détriment de la nature, et des plus pauvres qui sont entrainés dans l'esclavage économico-politique et la misère, au-delà de la pauvreté.

Et dans la violence, car il ne faut se faire trop d'illusion, quand la subsistance du groupe empiète trop sur celle des autres, cela se solde par ce qu'on appelle pudiquement des tensions, mais qui peuvent atteindre de vraies violences et inquiéter la survie du groupe.
En tout cas c'est ainsi que cela se passe chez les groupes humains.

La biologie de la vie et la psychologie des groupes ont tout de même apparemment évolués vers des équilibres compensateurs, tels que la déprime et la sclérose des uns qui donnent l'opportunité à d'autres de réussir à leurs dépends, ou au contraire l'envahissement par les uns de l'espace vital des autres qui finit par être fatal aux premiers.

C'est un peu pour cela que je conseillais dans mon premier post d'ouvrir les yeux sur le monde pour en apprécier les beautés et ne pas se morfondre sur son sort, et de se bouger, ce qui va tout-à-fait dans le sens de la citation de Romain Gary.
Bref de ne pas s'ennuyer comme un rat mort


Allégorie de la caverne , découvrir brutalement ce que l'on est peut parfois blesser. La fuite et le refus ne sont que l'une des premières étapes , mais j'essaie de faire en sorte que cette étape sois pas trop longue pour lui

Anonyme
Photo
Date 02/08/2016 18:11

N'a de certitude que celui qui n'a rien approfondie

roukini
Photo
Date 02/08/2016 23:55

abxyz écrit:

N'a de certitude que celui qui n'a rien approfondie



ah ta changé d'image =(

allomat69
Photo
Date 03/08/2016 14:05

Roukini,
"survie et vie pour moi ne doivent pas être confondues .Clarifier aussi préférence et dépendance
La vie à une connotation d'infini. De ce fait, la notion du temps n'a pas d'emprise sur elle. La vie est éternelle.
La notion de survie implique une notion de temps dans une durée déterminée, quelque soit le règne naturel"

Il y a tout de même pas mal de terriens qui sont dans la survie permanente jusqu'à échéance de leur vie, certes raccourcie par les difficultés.

La vie elle-même, organisée autour des fragiles chaines de carbone dans l'eau tiède dans un univers où les énergies sont très largement en capacité de la détruire, et pour prélever un peu de cette énergie pour fonctionner, a organisé sa vie à long terme par le passage obligé par la mort et la (re)naissance de la vie, autrement dit a organisé sa survie.

L'histoire de l'homme est d'ailleurs celle d'une longue lutte contre la mort et quête de la vie éternelle, que ce soit au travers des cultes ou de la médecine. Aujourd'hui au XXI siècle on est encore en plein dedans, quasiment tous les jours...


_Rebellion_,
"Allégorie de la caverne , découvrir brutalement ce que l'on est peut parfois blesser. La fuite et le refus ne sont que l'une des premières étapes , mais j'essaie de faire en sorte que cette étape sois pas trop longue pour lui"

Probablement, et naissance douloureuse de l'adulte.
S'y ajoute peut-être l'effet loupe de l'inquiétude, miroir déformant de la déprime, catalyseur d'une société dépressive, sensibilité personnelle, ou tout simplement l'ennui...

Anonyme
Photo
Date 03/08/2016 14:18

allomat69 écrit:

Roukini,
"survie et vie pour moi ne doivent pas être confondues .Clarifier aussi préférence et dépendance
La vie à une connotation d'infini. De ce fait, la notion du temps n'a pas d'emprise sur elle. La vie est éternelle.
La notion de survie implique une notion de temps dans une durée déterminée, quelque soit le règne naturel"

Il y a tout de même pas mal de terriens qui sont dans la survie permanente jusqu'à échéance de leur vie, certes raccourcie par les difficultés.

La vie elle-même, organisée autour des fragiles chaines de carbone dans l'eau tiède dans un univers où les énergies sont très largement en capacité de la détruire, et pour prélever un peu de cette énergie pour fonctionner, a organisé sa vie à long terme par le passage obligé par la mort et la (re)naissance de la vie, autrement dit a organisé sa survie.

L'histoire de l'homme est d'ailleurs celle d'une longue lutte contre la mort et quête de la vie éternelle, que ce soit au travers des cultes ou de la médecine. Aujourd'hui au XXI siècle on est encore en plein dedans, quasiment tous les jours...


_Rebellion_,
"Allégorie de la caverne , découvrir brutalement ce que l'on est peut parfois blesser. La fuite et le refus ne sont que l'une des premières étapes , mais j'essaie de faire en sorte que cette étape sois pas trop longue pour lui"

Probablement, et naissance douloureuse de l'adulte.
S'y ajoute peut-être l'effet loupe de l'inquiétude, mirroir déformant de la déprime, catalyseur d'une société dépressive, sensibilité personnelle, ou tout simplement l'ennui...



N'a de certitude que celui qui n'a rien approfondie

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 03/08/2016 15:30

abxyz écrit:
allomat69 écrit:

Roukini,
"survie et vie pour moi ne doivent pas être confondues .Clarifier aussi préférence et dépendance
La vie à une connotation d'infini. De ce fait, la notion du temps n'a pas d'emprise sur elle. La vie est éternelle.
La notion de survie implique une notion de temps dans une durée déterminée, quelque soit le règne naturel"

Il y a tout de même pas mal de terriens qui sont dans la survie permanente jusqu'à échéance de leur vie, certes raccourcie par les difficultés.

La vie elle-même, organisée autour des fragiles chaines de carbone dans l'eau tiède dans un univers où les énergies sont très largement en capacité de la détruire, et pour prélever un peu de cette énergie pour fonctionner, a organisé sa vie à long terme par le passage obligé par la mort et la (re)naissance de la vie, autrement dit a organisé sa survie.

L'histoire de l'homme est d'ailleurs celle d'une longue lutte contre la mort et quête de la vie éternelle, que ce soit au travers des cultes ou de la médecine. Aujourd'hui au XXI siècle on est encore en plein dedans, quasiment tous les jours...


_Rebellion_,
"Allégorie de la caverne , découvrir brutalement ce que l'on est peut parfois blesser. La fuite et le refus ne sont que l'une des premières étapes , mais j'essaie de faire en sorte que cette étape sois pas trop longue pour lui"

Probablement, et naissance douloureuse de l'adulte.
S'y ajoute peut-être l'effet loupe de l'inquiétude, mirroir déformant de la déprime, catalyseur d'une société dépressive, sensibilité personnelle, ou tout simplement l'ennui...



N'a de certitude que celui qui n'a rien approfondie


Je pense être assez clair , mais si tu ne comprends pas
Approfondis je te prie

allomat69
Photo
Date 03/08/2016 21:19

-Rebellion-,
"Je pense être assez clair , mais si tu ne comprends pas
Approfondis je te prie"

Je pensais avoir dit que je comprenais que tu fasses référence à l'allégorie de la caverne (et je ne t'ai pas dit que j'étais même impressionné lol), certes en rallongeant la sauce comme à mon habitude lol, mais tu me réponds que je ne te comprends pas, ce qui me mets en grande confusion xD.

Tu y ajoutes une notion d'étape, je rappelle les freins des états psychologiques, cela reste compatible en desserrant un peu les freins et enclenchant une vitesse

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 03/08/2016 21:38

allomat69 écrit:

-Rebellion-,
"Je pense être assez clair , mais si tu ne comprends pas
Approfondis je te prie"

Je pensais avoir dit que je comprenais que tu fasses référence à l'allégorie de la caverne (et je ne t'ai pas dit que j'étais même impressionné lol), certes en rallongeant la sauce comme à mon habitude lol, mais tu me réponds que je ne te comprends pas, ce qui me mets en grande confusion xD.

Tu y ajoutes une notion d'étape, je rappelle les freins des états psychologiques, cela reste compatible en desserrant un peu les freins et enclenchant une vitesse


Je répondais à abxyz pour qu'il m'explique en quoi j'étais pas assez appronfondi

Anonyme
Photo
Date 03/08/2016 22:55

-Rebellion- écrit:
allomat69 écrit:

-Rebellion-,
"Je pense être assez clair , mais si tu ne comprends pas
Approfondis je te prie"

Je pensais avoir dit que je comprenais que tu fasses référence à l'allégorie de la caverne (et je ne t'ai pas dit que j'étais même impressionné lol), certes en rallongeant la sauce comme à mon habitude lol, mais tu me réponds que je ne te comprends pas, ce qui me mets en grande confusion xD.

Tu y ajoutes une notion d'étape, je rappelle les freins des états psychologiques, cela reste compatible en desserrant un peu les freins et enclenchant une vitesse


Je répondais à abxyz pour qu'il m'explique en quoi j'étais pas assez appronfondi



Non tu as pris le truc à l'envers, les certitudes c'est le mal, on appronfondie toutes sa vie, quand on a des certidude c'est qu'on a pas vraiment chercher à comprendre.

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 03/08/2016 23:01

abxyz écrit:
-Rebellion- écrit:
allomat69 écrit:

-Rebellion-,
"Je pense être assez clair , mais si tu ne comprends pas
Approfondis je te prie"

Je pensais avoir dit que je comprenais que tu fasses référence à l'allégorie de la caverne (et je ne t'ai pas dit que j'étais même impressionné lol), certes en rallongeant la sauce comme à mon habitude lol, mais tu me réponds que je ne te comprends pas, ce qui me mets en grande confusion xD.

Tu y ajoutes une notion d'étape, je rappelle les freins des états psychologiques, cela reste compatible en desserrant un peu les freins et enclenchant une vitesse


Je répondais à abxyz pour qu'il m'explique en quoi j'étais pas assez appronfondi



Non tu as pris le truc à l'envers, les certitudes c'est le mal, on appronfondie toutes sa vie, quand on a des certidude c'est qu'on a pas vraiment chercher à comprendre.


Je pense avoir bien approfondi avant , ces post ne sont que des synthèses bien plus simples pour que ca rentre dans sa tête

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 05/08/2016 1:41


Des choses à apprendre je pense

allomat69
Photo
Date 05/08/2016 8:42

Il est bien ce Thibaud, il a bon coeur, son enthousiasme est communicatif, et il est beau ce qui ne gâche rien

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 05/08/2016 14:04

allomat69 écrit:

Il est bien ce Thibaud, il a bon coeur, son enthousiasme est communicatif, et il est beau ce qui ne gâche rien


Les conseils de muscu qu'ils donnent laissent un peu à désirer par contre

roukini
Photo
Date 05/08/2016 23:33

thibaud n'est pas un exemple pour moi il est raciste,homophobe et sous stéroïde

stéroïde (5:33 min) et raciste et homophobe (7:35 min)

https://www.youtube.com/watch?v=O_Gu-qS4BS8

après vous pouvez me dire oui mais c'est internet rien n'est vrai .Je suis comme le saint thomas je ne crois que ce que je vois XD

mais après c'est vrai qu'il est enthousiaste et communicatif

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 06/08/2016 1:47

roukini écrit:

thibaud n'est pas un exemple pour moi il est raciste,homophobe et sous stéroïde

stéroïde (5:33 min) et raciste et homophobe (7:35 min)

https://www.youtube.com/watch?v=O_Gu-qS4BS8

après vous pouvez me dire oui mais c'est internet rien n'est vrai .Je suis comme le saint thomas je ne crois que ce que je vois XD

mais après c'est vrai qu'il est enthousiaste et communicatif



Moi aussi j'aime Raptor , tu sais cette vidéo c'était plus un délire qu'autre chose pour au final dire. Ouech ,Tibo et Fcanne vous ête devenu des putes. il a pas totalement tord , mais c'est exagéré à l'extrême.

Pour le reste , il dit lui même dans la description qu'il y a des fakes dans ces montages. Et stp , ne me dis que Tibo est dopé tu vas me rendre aussi dépressif que l'auteur

En ligne HeartAttack
Photo
Date 06/08/2016 12:39

pseudo écrit:

Ton histoire rappelle celle du début de l'éveil du Bouddha il y a 2500 ans.
Il a cherché et trouvé une solution, sa solution, adaptée à sa culture, et qui sera suivie par des milliards de terriens à qui son modèle est une façon parmi d'autres d'avancer, et de laisser derrière soi le monde moins moche.


« L'effet des consolations que la religion apporte à l'homme peut être mis en parallèle avec celui des narcotiques » Freud.

pseudo écrit:

Cela ira sans doute mieux quand les cours reprendront.


Comme je l'ai déjà dis précédemment, ce n'est pas un problème qui se substitue aux occupations : je fais du sport, je m'investie dans une association, je sors. Cependant celui-ci est ubiquiste, il transfigure mes occupations à l'image de la "lumière" que l'on m'a inculqué, c'est-à-dire une clairvoyance funèbre.

pseudo écrit:

Il est aigri et frustré, visiblement il souffre beaucoup. Il souffrirait moins s'il était moins imbu et complaisant dans sa souffrance.

"Dés que quelqu'un se convertit à quoi que ce soit, on l'envie tout d'abord, puis on le plaint, ensuite on le méprise." Cioran

pseudo écrit:

Après avoir experimenté la luxure et la pauvreté il a trouvé la voie du milieu.
La voie du milieu

"Dieu est ce qui survit à l'évidence que rien ne mérite d'être pensé."

pseudo écrit:

Après quoi cours chaque être vivant , pourquoi chaque animal se lève ?

Comparer un être et un animal est très vilain. "Je pense donc je suis." Attention à l'erreur.

pseudo écrit:

Sans énergie...

Quelle est cette dernière ? Qu'est-ce que "l'énergie" ? Je n'ai pas bien compris ou cerner l'objet.

pseudo écrit:

Quest-ce que l'argent? L'argent est une monnaie d'échange universelle , de l'énergie symbolisée que l'on échange en véritable énergie ,...

Je n'ai toujours pas compris ce qu'était pour toi "l'énergie".
Idem pour le reste.

pseudo écrit:

Ta programmation génétique fais que tu as forcément quelque chose qui te stimule , tu es juste simplement dans un état d'esprit trop négatif pour le trouver , alors pète un coup , bouffe un peu de chocolat et va faire du sport .

Mélanger programmation génétique et conscience est une vilaine erreur (encore une fois). Mais sinon je fais du sport, je mange du chocolat mais rien n'y fait.

pseudo écrit:

Comme le dirait Lao-Tseu , le bohneur n'est pas une destination mais un chemin


"La joie est une lumière qui se dévore elle-même, intarissablement, c'est le soleil à ses débuts."

pseudo écrit:

Il a surtout réussi à faire exactement ce qu'il voulait de sa vie même en vivant dans des conditions qui ne lui destinaient pas à être ca,...


"On entend par « déterminisme social » la théorie qui soutient que toutes les actions humaines sont déterminées par leurs états antérieurs sans que la volonté puisse changer quoi que ce soit à cette détermination. Les humains, dans ce système, n'ont donc pas de libre arbitre et, s'ils le croient le posséder, ils n'en possèdent que l'apparence."
Un peu de sociologie n'a jamais fait de mal.

pseudo écrit:

En faisant le mal tu peux faire le bien , le bien étant la garantie de la survie du groupe.

Feu le moment où nous nous préoccupions de la survie du groupe et ce n'est pas si "mal" d'ailleurs.

pseudo écrit:

L'exemple parfait est le prophète Mohamed qui grâce à sa guerre pour reprendre la mecque ou encore le fait qu'il ait raconté un système carrote-baton (si tu te comportes bie tu iras au paradis et si tu te comportes mal tu vas en enfer ) pour que les gens se comportent bien et ne s'affrontent plus entre et arrêtent leur cruauté (enfin le système n'est pas totalement faux métaphysiquement)

cf : sociologie, définition valeur & norme ainsi que la relativité.

pseudo écrit:

(au cas où le mec du gif est le dernier james bond , avant qu'il ne sois acteur c'était un sdf , je ne suis pas sur qu'il ait réussi en pleunirchant )

cf définition déterminisme social.

pseudo écrit:

Mais t'as cinq ans ou quoi ? Tu sais le monde a pas besoin de toi à la base et se fiche complètement que tu atteignes la félicité ou non....


Ici je parle de ce que je ressens personnellement, donc il serait mieux vu pour ne point être ridicule d'éviter de parler d'autre chose.

pseudo écrit:

Ça ouvre tous un éventail de possibilité quand à la sensibilité sur le monde qu'il est difficile de refermer après, mais au moins ça a le mérite de canaliser la frustration et la haine, la rage du monde bien utilisée peut te faire aller très loin dans ce genre de milieu.

Merci, j'y réfléchirais.

pseudo écrit:

A nous tous on est plus intelligent que toi,

Je l'espère, auquel cas ce serait quelque peu gênant ? (sous tous les angles de la définition de l'intelligence).

pseudo écrit:

Mais parfois en faisant le bien tu fais un peu de mal , la voie du milieu

Cf au dessus.

pseudo écrit:

Enlève le "je" c'est de l'égo
Enlève le "veux" , c'est du désir
Il ne te reste que le bohneur

C'est démagogue, bateau.. je t'accorde que la forme et le fond sont beaux, mais le sens est inexistant.

pseudo écrit:

"Vous ne pouvez pas attendre de la vie d'avoir un sens. Vous devez lui en donner un" Romain gary


Là est mon problème, je ne sais lequel devrais-je lui donner.

pseudo écrit:

Allégorie de la caverne , découvrir brutalement ce que l'on est peut parfois blesser. La fuite et le refus ne sont que l'une des premières étapes , mais j'essaie de faire en sorte que cette étape sois pas trop longue pour lui


Ton geste est sage mais ta solution ne le suit pas.
J'essaye de comprendre le message que tu me contes, mais ce que je n'en vois n'est que l'orgueil et la prétention. "J'ai ce que je mérite, les autres aussi.", c'est de l'avarice et l'apologie de l'individualisme puisque apparemment tout le monde peut vivre seul, chacun a ce qu'il mérite. Cette vision est le mal-même incarné de cette société qui me débecte et que j'aurais envie de brûler, elle est le vice de la consommation d'un monde qui tourne, tourne, tourne et s'étouffe dans un spectacle macabre,un feu d'artifice de l'égocentrisme qui a en son bouquet final "moi" puis s'éteint pour faire croire qu'on eu au final une belle vie et en ceci nous nous en complaisons dans notre graisse de l'oisiveté d'une idée d'une vie qu'on aura voulu comme tel. "Oisiveté est mère de tous les vices". Plutôt me pendre que de me résigner à une telle façon à être imbu de ma personne, que de penser que "je mérite tout ce que j'ai", que mes réussites ne sont fruits que de ma délicieuse personne, jamais je ne le pourrais. Si le message que tu me contais n'était pas celui-ci, je te prie de le repréciser.

(PS : peut-on éviter les hors-sujet ?)

 
115 messages - Page 4 sur 6 

Poster une réponse


Relatif : Ma vie, sacrifiée, condamnée.

Aucun plaisir sexuellement
par ciindy-matriyas le 15/04/2013 19:20 - Lu 576 fois
condamnée, condamnée, bah bravo l'espoir ! si tu pars comme ça, t'y arrivera jamais ! bien sûr que non t'es pas condamnée ! suffit que tu le veuilles, que t'acceptes de faire...
Compte & Décompte (Délires)
par Johan19 le 23/02/2015 15:44 - Lu 117602 fois
+711 oui enfin elle s'est sacrifiée pour le 699
Que préfères-tu chez ton voisin du dessus?
par dadoo42 le 21/02/2012 23:44 - Lu 707 fois
j aime egalement mes vdd et en profite pour rappeler a la vdd de la vdd du vdd de sa vdd que vu mes 6heures de decalages, ma nuit n a pas ete sacrifiee :)
MARINE LE PEN..........
par popmusic le 13/06/2013 22:17 - Lu 3413 fois
et quand bien même ces chiffres seraient vérifiés, bah c'est ce qui s'appelle une génération sacrifiée. entre les gamins qui plongent dans la délinquance et ceux qui foncent dans les jupes...
À toi
par le 09/06/2006 13:01 - Lu 1359 fois
la jvous met la traduction francaise de "missing d'evanescence parceque cette chanson est magnifique et meme si j'ai pas vraiment vécu le contexte de la chanson , je pense qu'on passera tous une...

Infos et prévention

Videos

  Homoparentalite, la France condamnee
Ajouté le 23/01/08
Affichée 1090355 fois
0 votes, 0/5